Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Liste de reprises

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Cet article donne une liste de reprises de chansons, en duo avec l'interprète original, en français ou en d'autres langues.

Titres repris[modifier]

Reprises en duo avec l'interprète original[modifier]

Il n’est pas rare que ceux qui font des reprises invitent l’artiste original à faire la reprise en duo avec eux, quelques exemples :

  • Rage Against the Machine et Cypress Hill : How I Could Just Kill A Man
  • Phil Barney et Marlène Duval : Un enfant de toi
  • Craig David et Sting : Rise and Fall (reprise de Shape of My Heart)
  • Blue et Elton John : Sorry seems to be the hardest word
  • Cérena et Umberto Tozzi : Toi (Tu)
  • Lena Ka et Umberto Tozzi : Ti amo (Rien que des mots)
  • Kareen Antonn et Bonnie Tyler : Si demain... (turn around), reprise de Total Eclipse of the Heart
  • Kareen Antonn et Bonnie Tyler : Si tout s'arrête (It's a Heartache), reprise de It's a Heartache
  • Philippe Lavil et Jocelyne Béroard (de Kassav') : Kolé séré
  • Run–D.M.C. et Aerosmith : Walk This Way
  • Anthrax et Public Enemy : Bring Tha Noize
  • Santamaria et Whigfield : Happy Maravilha
  • Fat Boys et Chubby Checker : The Twist
  • DLG et Cuco Valoy : Juliana
  • Mary J. Blige et U2 : One
  • Günther et Samantha Fox : Touch me
  • Moby et Mylène Farmer : Slipping Away (Crier La Vie)
  • Eros Ramazzotti et Tina Turner : Can't Stop Thinking of You (Reprise de Cose Della Vita)
  • Fear Factory et Gary Numan : Cars
  • Mikis Theodorakis et Georges Moustaki : Imaste dyo et Nous sommes deux
  • Kim Wilde et Nena : Anyplace, Anywhere, Anytime (Reprise de Irgendwie, Irgendwo, Irgendwann)
  • Nena et Kim Wilde : You Keep Me Hangin' On
  • Nathalie Cole et Juan Luis Guerra - Bachata Rosa (2013) sur l'album Natalie Cole en Español
  • Pentatonix & Dolly Parton - Jolene (2016)
  • Havana Maestros - Stand By Me feat. Ben E. King

Quelques titres repris en français (avec quelques autres versions parmi les plus connues)[modifier]

Dans les années 1950 et 1960[modifier]

  • 1910 Fruitgum Company : Simon Says (1968) ; Claude François : Jacques a dit (1968)
  • Aaron Zeitlin : Dos Keilbl (1940) (en yiddish) « Dana, Dana » composée pour la pièce de théâtre biélorusse « Esterke » et son titre était alors « Dana, Dana ». Les paroles étaient signées par Aaron Zeitlin et la musique par Sholom Secunda ; adaptation en français par Vline Buggy parolière de Claude François : Donna donna (1964) ; adaptation en anglais en 1956 par Arthur Kevess et Teddi Schwartz et ils modifient son titre qui devient alors « Dona, Dona » et Joan Baez (1960) en fait un succès ; autres versions Donovan (1965) ; Gerry Buikman et beaucoup d'autres interprètes
  • Aaron Neville : Tell It Like It Is (1966) ; Les Gendarmes : À quoi bon pleurer (1968) ; autres versions par Don Johnson : Tell it like it is (1989) (en anglais) ; ainsi que par Aaron Neville/Eddy Mitchell : Tell It Like It is/Dis-toi que ça existe (1992) (en anglais et en français)
  • Adriano Celentano : 24 mila baci (1961) (en italien) ; Johnny Hallyday : 24 000 baisers (1961) ; Dalida : 24 000 baisers (1961) (en français) ; Au Bonheur des dames : Mélange infâme (1977) (pot-pourri)
  • Adriano Celentano : Azzurro (1968) (en italien) ; Régine : Azzuro (1968) ; autres versions par Dominique Michel : Un homme (1968) (en français) ainsi que par Nada : Le Sable (1968) (en français)
  • Adriano Celentano : Il ragazzo della via gluck (1966) (en italien) ; Françoise Hardy : La Maison où j'ai grandi (1966)
  • Alexandre Vertinski : Дорогой длинною (1926) (en russe) ; Dalida : Le Temps des fleurs (1967) ; autres versions par Mary Hopkin : Those Were the Days (1967) (en anglais), Ivan Rebroff : такие дни, мой друг (1968) (en russe), Vicky Leandros : Le Temps des fleurs (1968) (en français), Mary Hopkin : Le Temps des fleurs (1968) (en français), Lou Lou : Le Temps passé (1968) (en français), Danièle Vidal : Le Temps des fleurs (1971) (en français); Sandra Kim : Il faut s'aimer plus fort (1993) (en français); Rika Zaraï : Le Temps des fleurs (2000) (en français) ainsi que par Ima : Le Temps des fleurs (2009)
  • Andy Williams : Can't get used to losing you (1963) ; Vic Laurens, Je ne peux pas t'oublier (1963), Dick Rivers Je ne peux pas t'oublier (1963) ; Pierre Lalonde Je ne peux pas t'oublier (1968)
  • Anita Carter : (Love) Ring of fire (1963) ; Les Gam's : L'Anneau de feu (1964) ; autre version par Johnny Cash : Ring of fire (1963) (en anglais)
  • Antônio Carlos Jobim : A Garota de Ipanema (1962) ; Nana Mouskouri : La Fille d'Ipanema (1964) ; autres versions par Stan Getz, João Gilberto et Astrud Gilberto : The Girl From Ipanema (1964) (en anglais) ainsi que par Richard Anthony : The Girl From Ipanema (1965) (en français)
  • Antonio Prieto : La novia (1965) ; Maya Casabianca : Oui, devant Dieu (1961) ; autre version par Ginette Reno : Oui, devant Dieu (1965) (en français)
  • Aphrodite's Child : Rain and Tears (1968) ; Dalida : Quelques larmes de pluie (1968)
  • Applejacks : Tell me when (1964) ; Claude François : Dis-moi quand (1964)
  • Aretha Franklin : (You Make Me Feel Like) A Natural Woman (1967) ; Séverine : Rien qu'une fille (1969)
  • Babs Tino : Too Late to Worry (1963) ; Richard Anthony : Donne-moi ma chance (1963) ; autre version par Rositta Salvator : Donne-moi ma chance (1963) (en français)
  • Barry McGuire : California Dreamin’ (1965) ; Richard Anthony : La terre promise (1966) ; autre version par : The Mamas & the Papas : California Dreamin’ (1965)
  • Barry McGuire : Eve of Destruction (1965) ; Claude François : Ce monde absurde (1965)
  • Barry Mann : Angelica (1967) ; Nicoletta : La musique (1967) ; autre version par Star Academy : La Musique (en français)
  • Barry Ryan : Eloïse (1968) ; Claude François : Éloïse (1968) ; autre version par Donald Lautrec : Éloïse (1969) (en français)
  • The Beach Boys : Fun, Fun, Fun (1964) ; Les Excentriques : Fume, Fume, Fume (1965)
  • The Beach Boys : I get around (1964) ; Michel Paje : Elle aime tout sauf moi (1965)
  • The Beach Boys : Sloop John B. (1966) ; Sylvie Vartan : Mister John B (1966) ; Stone : Fille ou garçon (1966)
  • Bee Gees : I started a joke (1968) ; Patricia (Paulin) : Je voulais en rire (1968) ; autres versions par Patrick Chauvin : Je voulais en rire (1969) (en français) ainsi que par Robert Miras : Une étoile est née (dans tes yeux) (1975) (en français)
  • Bee Gees : Massachusetts (1967) ; Vicky Leandros : Mon village (1967) ; autres versions par Claude François : La plus belle chose du monde (1967) (en français) ; Léna : L'enfant s'en va (1976) (en français)
  • Bee Gees : Words (1968) ; Michèle Richard : Mots d'amour (1968)
  • Ben E. King : How can I forget (1963) ; Lucky Blondo : Comment l'oublier (1963)
  • Ben E. King : Spanish Harlem (1961) ; Dalida : Nuit d'Espagne (1961)
  • Ben E. King : Stand by Me (1961) ; Dalida : Tu croiras (1961) ; autres versions par François Lubiana : Vienne la nuit (1962) (en français) ainsi que par Claude Michel : Je m'ennuie de toi (1975) (en français)
  • Bert Kaempfert : Beddy-Bye (1966) (instrumental) ; Ricardo : Étrangers dans la nuit (1966) ; autres versions par Frank Sinatra : Strangers in the Night (1966) (en anglais), Hervé Vilard : Étrangers dans la nuit (1966) (en français, Michel Louvain : Plaisir dans la nuit (1966) (en français), ainsi que par Line Renaud : Étrangers dans la nuit (1969) (en français)
  • Bert Kaempfert : Holiday in Scotland (1962) (instrumental) ; Les Barclay : Pour ton amour (1962)
  • Betty Wand, George Chakiris, The Snarks & Their girls : America (1961) ; Danyel Gérard : America (1963) ; autre version par Trini Lopez : America (1963) (en anglais)
  • Bill Anderson : It Comes and It Goes (1964) ; Claude François : J'y pense et puis j'oublie (1964)
  • Billy Fury : In summer (1963) ; Claude François : En rêvant de Noël (1963)
  • Bill Ramsey : Souvenirs (1959) (en allemand) ; Johnny Hallyday : Souvenirs, souvenirs (1960)
  • Billy J. Kramer : Train and Boats and Planes (1965) ; Claude François : Quand un bateau passe (1965) ; autres versions par Anita Harris : Train and Boats and Planes (1965) (en anglais) ainsi que Renée Martel : Quand un bateau passe (1969) (en français)
  • Billy Joe Royal : Down in the boondocks (1965) ; Christine Lebail : Ce n'est pas la peine (1965)
  • Billy Joe Royal : Hush (1967) ; Johnny Hallyday : Mal (1968) ;
  • Billy Riley : Down by the riverside (1959) ; Georges Aber : Qu'il fait bon vivre (1959) ; autre version par Les Compagnons de la chanson : Qu'il fait bon vivre (1959) (en français)
  • Bing Crosby : Swinging on a star (1944) ; Richard Anthony : A toi de choisir (1964)
  • Blue Diamonds : Sukiyaki (1963) ; Margot Lefebvre : Sous une pluie d'étoile (1964) ; autre version par Lucille Star : Sukiaki (1964) (en français et anglais)
  • Blue Mink : By The Devil I Was Tempted (1973) ; Claude François : À part ça la vie est belle (1973)[1]
  • Bob Shane : Honey (1968) ; Nana Mouskouri : Tous les arbres sont en fleurs (1968) ; autre version par Bobby Goldsboro : Honey (1968) (en anglais)
  • Bob Dylan : Blowin' in the Wind (1963) ; Richard Anthony : Écoute dans le vent (1963) ; autres versions : Marie Laforêt : Blowin' in the wind (1963) (en anglais), Peter, Paul and Mary : Blowin' in the Wind (1963) (en anglais), Fiona : Écoute dans le vent (1964) (en français), Trini Lopez : Blowin' in the Wind (1965) (en anglais), Stevie Wonder : Blowin' in the Wind (1965) (en anglais), Joan Baez & Bob Dylan : Blowin' in the Wind (1993) (en live) ; Hugues Aufray : Dans le souffle du vent (1995) (en français), Sylvie Vartan : Dans le souffle du vent (2007) (en français).
  • Bob Dylan : I Want You (1966) ; Marie Laforêt : D'être à vous (1969)
  • Bob Dylan : Like a Rolling Stone (1965) ; Hugues Aufray : Comme des pierres qui roulent (1965) ; réenregistrée par Hugues Aufray : Comme des pierres qui roulent (1993) (en français)
  • Bob Dylan : Mr. Tambourine Man (1965) ; Hugues Aufray : L'Homme orchestre (1965) ; autres versions par The Byrds : Mr Tambourine Man (1965) (en anglais) ainsi que par L'Entracte : L'Homme orchestre (en français)
  • Bob Dylan : When the Ship Comes In (1963) ; Hugues Aufray : Le jour où le bateau viendra (1965)
  • Bob Kuban and the In-Men : The cheater (1965) ; Joe Dassin Le tricheur (1966)
  • Bobby Darin : Dream lover (1959) ; Dalida :J'ai rêvé (1959) ; autres versions par Richard Anthony : J'ai rêvé (1959) (en français) ainsi que par Michel Chevalier : J'ai rêvé (1974) (en français)
  • Bobby Darin : The things in this house (1964) ; Claude François :Les choses de la maison (1965)
  • Bobby Gentry : Ode to Billy Joe (1967) ; Joe Dassin : Marie-Jeanne (1967)
  • Bobby Solo : Una lacrima sul viso (1964) (en italien) ; Lucky Blondo : Sur ton visage une larme (1964) ;réenregistrée par Bobby Solo : Una lacrima sul viso 78 (1978) (en italien)
  • Bobby Vinton : Mr. Lonely (1964) ; Johnny Hallyday : Quand revient la nuit (1965)
  • Brenda Lee : I'm Sorry (1960) ; Chantal Pary : C'est fini (1968) ; autre version par Jaimie : I'm sorry (198?) (en français)
  • Brenda Lee : My Whole World Is Falling Down (1963) ; Sylvie Vartan : Si je chante (1963) ; autre version par Donald Lautrec : Ce serait la fin du monde (1964) (en français)
  • Brian Hyland : Itsy Bitsy Teenie Weenie Yellow Polka Dot Bikini ; Dalida : Itsi bitsi petit bikini ; autres versions par Richard Anthony Itsi bitsi petit bikini (en français) et par Bombalurina : Itsy Bitsy Teenie Weenie (1989) (en anglais)
  • Bruce Channel : Hey! Baby (1962) ; Johnny Hallyday : Hey ! Baby (1962) ; autre version par Lucky Blondo : Hey baby (1962) (en français)
  • Buck Owens : Crying Time (1964) ; Claude François : Le temps des pleurs (1965) ; autres versions par Julie et les frêres Dugay : Le jour de votre mariage (en français) ainsi que par Ray Charles : Crying Time (1966)
  • Buddy Greco : Twistin' to the Blues (1962) ; Richard Anthony : J'irai twister le blues (1962) ; réenregistrée par Richard Anthony : Reviens-moi je t'en supplie (1984) (en français)
  • Buddy Holly : That'll be the day (1957) ; Johnny Hallyday : Quand ce jour-là viendra (1963)
  • Buddy Holly & The Crickets : Peggy Sue (1957) ; Richard Anthony : Peggie Sue (1958) ; autre version par Eddy Mitchell Peggy sue (1963) (en français)
  • Burl Ives : A Little Bitty Bear (1961) ; Les Gam's : Une petite larme m'a trahi (1964) ; autres versions par Hank Cochran : A Little Bitty Tear (1969) (en anglais) ainsi que par Claude François : Une petite larme m'a trahi (1969) (en français)
  • Burl Ives : It Comes and Goes (1963) ; Claude François : J'y pense et puis j'oublie (1964)
  • Byron G. Harlan : They gotta quit kickin' my dog around (1912) ; Sheila : Le Folklore américain (1965)
  • Canned Heat : Let's work together (1968) ; Bryan Ferry : Let's stick together (1976) ; Dick Rivers : Où est caché le pilote ? (1985)
  • Carol Channing : Hello, Dolly! (1964) ; Petula Clark : Hello, Dolly! (1964) ; autres versions par Annie Cordy : Hello, Dolly! (1974) (en français) ainsi que par Louis Armstrong : Hello, Dolly! (1964) (en anglais)
  • Carson & Gaile : Somethin' stupid (1966) ; Frank Sinatra & Nancy Sinatra : Somethin' stupid (1967) ; Sacha Distel & Joana Simkus : Ces mots stupides (1967) ; autres versions par Tino Rossi : Ces mots stupides (1967) (en français), Michel Louvain & Dominique Michel : Je t'aime (1967) (en français), Robbie Williams & Nicole Kidman : Somethin' stupid (2001) (en anglais) ainsi que par Jeanne Cherhal et Albin de la Simone : Ces mots stupides (2005) (en français) ; Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau : Ces mots stupides (2009) (en français)
  • Cher : Bang bang (1966) ; Sheila : Bang Bang (1966) ; Autres versions par Claire Lepage : Bang Bang (1966) (en français)
  • Chris Andrews : Yesterday man (1965) ; Monty : Ton jour de chance (1966)
  • Chris Kenner : Land of thousand dances (1962) ; Les Bel air : 1 000 danses (1969) ; autre version par Wilson Pickett : Land of thousand dances (1966))
  • Chris Montez : Let's dance (1962) ; Sylvie Vartan : Dansons (1962) ; autre version par : Martin Circus : Mon 1er hold-up (en français) (1975)
  • Chubby Checker : Loddy lo (1963) ; Richard Anthony : Elle a dit non (1963) ; autres versions par Dalida : Et là elle a dit (1963) (en français) ainsi que par Donald Lautrec : Loddy lo (1964) (en français)
  • Chubby Checker : Let's Twist Again (1961) ; Les Chats sauvages : Viens danser le twist (1961)
  • Chuck Berry : Johnny B. Goode (1958) ; Les Chaussettes noires : Eddie sois bon (1961) ; autres versions par Les Socquettes blanches : Eddie sois bon (1963) (en français), Johnny Hallyday : Johnny reviens (1964) ainsi que par Patrick Topaloff : Ali be good (1977) (en français)
  • Chuck Berry : Rock'n' roll music (1957) ; Johnny Hallyday : Rock'n' roll musique (1965) ; autres versions par Eddy Mitchell : J'aime le rock'n' roll (1971) (en français) ; Les Habits Jaunes : Rock'n' roll music (1975) (en français), The Beach Boys : Rock'n' roll music (1976) (en anglais) , Martin Circus : Rock 'n roll Circus (1977) (en français) ainsi que par Gérard Blanchard : Rock and roll musette (1983) (en français)
  • Clarence Tom Ashley : Rising Sun Blues (1932) 1er enregistrement de cet air traditionnel qui devient mondialement célèbre sous le titre The House of the Rising Sun avec le groupe The Animals sur de nouveaux arrangements et un texte différent d'Allan Price (1964) ; autre version par Joan Baez : House of the rising sun (1960) ; Johnny Hallyday sort une adaptation française (de The House of the Rising Sun), sous le titre : Le Pénitencier (1964) ; reprise que par Jean-Jacques Goldman : Le Pénitencier (1992 - en live)
  • Cliff Richard : Bachelor boy (1963) ; Claude François : Moi, je voudrai bien me marier (1963)
  • Cliff Richard : Congratulations (1968) ; Cliff Richard : Ah quelle histoire (1968) ; autre version par Marc Humbert : Félicitations (1968) (en français)
  • Cliff Richard : Theme for a dream (1962) ; Les Chats sauvages : C’est pas sérieux (1962)
  • Connie Francis : Forget Domani (1965) (en italien) ; Annie Philippe : C'est loin Domani (1966) (en français) ; autre version par Frank Sinatra : Forget Domani (1965) (en anglais) ainsi que par Margot Lefebvre : C'est loin Domani (1966) (en français)
  • Conway Twitty : It's only make believe (1958) ; Dick Rivers : Je ne suis plus rien sans toi (1962) ; autre version : César et les Romains : Je ne suis plus rien sans toi (1967) (en français) ainsi que par Billy Fury : It's only make believe (1964) (en anglais)
  • Creedence Clearwater Revival : Lookin' out my back door (1969) ; Patrick Zabé : Quand j'écoute la radio (1969)
  • Creedence Clearwater Revival : Born on the Bayou (1969) ; Johnny Hallyday : Né dans le Bayou (1997) ; autre version par Francis Cabrel : Né dans le Bayou (2008) (en français)
  • Creedence Clearwater Revival : Down on the corner (1969) ; Les Sextans : Boulevard St-Germain (1970)
  • Creedence Clearwater Revival : Fortunate son (1969) ; Johnny Hallyday : Fils de personne (1971)
  • Creedence Clearwater Revival : Proud mary (1969) ; Claude François : Roule… (1969) ; autres versions par Ike et Tina Turner : Proud mary (1971) (en anglais), Patrick Zabé : Je roule ma bosse (1971) (en français), Dick Rivers : Roule pas sur le Rivers (1978) (en français) ainsi que par Johnny Hallyday : Rouler sur la rivière (1996) (en français)
  • Domenico Modugno : Nel blu di pinto di blu (Volare) (1958) ; Dalida : Dans le bleu du ciel bleu (1958) ; autre version par Gipsy Kings : Volare (1987) (en italien)
  • Dave Brubeck : Blue rondo a la turk (1959) (instrumental) ; Claude Nougaro : À bout de souffle (1965)
  • David Dante : Speedy Gonzales (1961) ; Danyel Gérard et les Danger's : Petit Gonzales (1962) ; autres versions par Pat Boone : Speedy Gonzales (1962) (en anglais) ainsi que par Dalida : Le petit Gonzales (1962) et Pierre Lalonde : Le petit Gonzales (1968) (en français)
  • David McWilliams : Days of Pearly Spencer (1968) ; Frank Alamo : Je connais une chanson (1968)
  • Dean Martin : The man who plays the madolino (1956) ; Dalida : Bambino (1956) ; Plastic Bertrand et Lou De Prijck (1978)
  • Dee Dee Warwick : I'm gonna make you love me (1966) ; Claude François : Où tu veux, quand tu veux (1969)
  • Del Shannon : His latest flame (1961) ; Richard Anthony : Sa grande passion (1961) ; Autres versions par : Elvis Presley : (Marie's the name) His latest flame (1961) ainsi que par Dalida : Sa grande passion (1963) (en français) ; Les Chats sauvages : sa grande passion (1962)
  • Del Shannon : Runaway (1961) ; Richard Anthony : Mon amour disparu (1961) ; autres versions par Les Classels : Je dois partir (1974) (en français), ainsi que par Dave : Vanina (1974) (en français)
  • Diana Ross & The Supremes : Baby love (1964) ; Annie Philippe : Baby love (1965)
  • Diana Ross & The Supremes : Stop! In the name of love (1965) ; Les Fizz : Stop tu n'as plus le droit (1966) ; autre version par Claude François : Stop ! Au nom de l'amour (1972) (en français)
  • Diana Ross & The Supremes : The happening (1967) ; Michèle Richard : Le happening (1967) ; autre version par Les Milady's : Le happening (1967) (en français)
  • Diana Ross & The Supremes : Where did our love go (1966) ; Les Milady's : Donne-moi ton amour (1966) ; autres versions par Corinne Sinclair : Johnny Johnny (1984) ainsi que par Sandra Kim : Qu'est-ce que tu fais ce soir (1993) (en français)
  • Diana Ross & The Supremes : You can't hurry love (1967) ; Les Surfs : C'est grâce à toi (1967) ; autres versions par Claude François : Une fille et des fleurs (1972) ainsi que par Phil Collins : You can't hurry love (1982) (en anglais)
  • Diana Ross & The Supremes : You keep me hangin' on (1966) ; Sylvie Vartan : Je n'ai pas pu résister (1967) ; autres versions par Claude François : Mais c'est différent déjà (1972) (en français) ainsi que par Kim Wilde : You keep me hangin' on (1986) (en anglais)
  • Diana Ross : Surrender (1971) ; Claude François : Aime-moi ou quitte-moi (1971)[2]
  • Diane & Annita : A groovy kind of love (1965) ; Richard Anthony : Le même chemin (1966) ; autres versions par The Mindbenders : A groovy kind of love (1965) (en anglais), Phil Collins : A groovy kind of love (1988) ainsi que par Guy Mardel : Quelque chose comme de l'amour (1989) (en français)
  • Dion & the Belmonts : Runaroud Sue (1961) ; les Vautours : Pas Sincère, Les Chaussettes Noires : Volage (1962)
  • Dionne Warwick : Any old time of the day (1964) ; Dalida : Chaque instant de chaque jour (1964) ; autre version par Sheila : Chaque instant de chaque jour (1964) (en français)
  • Dionne Warwick : Anyone who had a heart (1963) ; Petula Clark : Ceux qui ont un cœur (1964)
  • Dionne Warwick : Don't make me over (1962) ; Nancy Holloway : T'en va pas comme ça (1963) ; autres versions par Les Surfs : T'en va pas comme ça (1963) (en français) ainsi que par Nana Mouskouri : T'en va pas comme ça (1963) (en français)
  • Dionne Warwick : Walk on by (1964) ; Richard Anthony : Oui, va plus loin (1964) ; autres versions par Aretha Franklin : Walk on by (1964) (en anglais) ainsi que par Christine Chartrand : Va plus loin (1970) (en français)
  • Don Gibson : I can't stop loving you (1957) ; Richard Anthony : C'était plus fort que tout (1962) ; autres versions par Ray Charles : I can't stop loving you (1957) Sacha Distel : C'était plus fort que tout (1962) (en français)
  • Dusty Springfield : I Only Want to Be with You (1964) ; Richard Anthony : À présent tu peux t'en aller (1964) ; autre version par Les Surfs : À présent tu peux t'en aller (1964) (en français), Aglaé : À présent tu peux t'en aller (1964) (en français), The Tourists : I Only Want to Be with You (1979) (en anglais) ainsi que par Samantha Fox : I Only Wanna Be with You (1989) (en anglais)
  • Eddie Cochran : C'mon everybody (1958) ; Eddy Mitchell : Comment vas-tu mentir ? (1963) ; autre version par : Johnny Hallyday : Venez tous avec moi (1974) (en français)
  • Eddie Cochran : Somethin' Else (1959) ; Johnny Hallyday : Elle est terrible (1963) ; autre version par Eddy Mitchell, Johnny Hallyday & Little Richard : Elle est terrible (2006) (en français et en anglais)
  • Eddie Cochran : Summertime Blues (1958) ; Dany Logan : Le soleil de l'été (1963) ; autres versions par Sounders : L'argent de poche (1965) (en français) ainsi que par Johnny Hallyday : La fille de l'été dernier (1975) (en français)
  • Eddy Floyd : Knock on wood (1966) ; Johnny Hallyday : Aussi dur que du bois (1967) ; autres versions par : Jimmy Bond : Que tu ne fais qu'un jeu (1967 (en français) ainsi que par Amii Stewart : Knock on wood (1978) (en anglais)
  • Edwin Hawkin's Singers : Oh happy day (1969) ; Brian Burd : Quelques jours de paix (1969)
  • Elvis Presley : Don't be cruel (1956) ; Georges Ulmer : Sois pas cruelle (1956) ; autres versions par Sylvie Vartan : Sois pas cruel (1962) (en français), Dick Rivers : Sois pas cruelle (1974) (en français) ainsi que par Eddy Mitchell : Sois pas cruelle (1989) (en français)
  • Elvis Presley : Good luck charm (1962) ; Annie Bouquet : Le coup du charme (1962) ; autre version par Les Vautours : Le coup du charme (1962)
  • Elvis Presley : It's now or never (1961) ; Tony Massarelli : Ce soir je pleure (1967) ; autre version par Chris Evans : Là ou jamais (1977) (en français)
  • Elvis Presley : I can't help falling in love with you (1961) ; André Claveau : Chante encore mon cœur (1962) ; autres versions par : Lucky Blondo : C'est beaucoup mieux ainsi (1977) (en français), Chris Evans : Comment ne pas être amoureux de vous (1977) (en français), Dave : Comment ne pas être amoureux de vous (1978), Klaus Nomi : Can't help falling in love (1983) (en anglais) ainsi que par UB40 : I can't help falling in love with you (1993) (en anglais)
  • Elvis Presley : Jailhouse rock (1957) ; Les Champions : Le rock du bagne (1961) ; autre version par Burt Blanca : Le rock du bagne (en français) (1975)
  • Elvis Presley : Love me tender (1956) ; Yvette Giraud : L'amour qui m'enchaine à toi (1957) ; autres versions par : Annie Philippe : Une rose (1965) (en français) ainsi que par Johnny Hallyday : Amour d'été (1967) (en français)
  • Elvis Presley : Return to sender (1962) ; Henri Salvador : Retour au porteur (1962) ; autre version par : Frank Michael : Retour au porteur (2003) (en français)
  • Elvis Presley : Suspicions (1964) ; Normand Fréchette : Obsession (1964) autre version : Terry Stafford : Suspicions (1964) (en anglais)
  • Elvis Presley : (You're the) Devil in Disguise (1963) ; Eddy Mitchell : Tu n'as rien de tout ça (1963) ; autre version par : Johnny Hallyday : Tu n'as rien de tout ça (1964) (en français)
  • Engelbert Humperdinck : Call on me (1968) ; Michel Pagliaro : À t'aimer (1969) ;
  • Engelbert Humperdinck : A man without love (1968) ; Robert Demontigny : Comment te dire (1968) ; autre version par Yvan Cévic : À l'amour, à la vie (1993) (en français)
  • Engelbert Humperdinck : Les bicyclettes de Belsize (1968) & (1988) ; Mireille Mathieu : Les bicyclettes de Belsize (1968) ; autres versions par Stéphane : Les bicyclettes de Belsize (1968) (en français) ainsi que par Tony Roman : Les bicyclettes de Belsize (1969) (en français)
  • Engelbert Humperdinck : The last waltz (1967) & (1986) ; Mireille Mathieu : La dernière valse (1967) ; autre version par : Petula Clark : La dernière valse (1967) (en français), Stéphane : La dernière valse (1968) (en français) ainsi que par Ginette Reno : La dernière valse (1969) (en français)
  • Ferlin Husky : There goes my everything (1966) ; Stéphane : Quand tu liras cette lettre (1968) ; autre version : Nana Mouskouri : Mille raisons de vivre (1971) (en français) ainsi que par Engelbert Humperdinck : There goes my everything (1967) & (1988) (en anglais)
  • First Class : Beach baby (1974) ; Sacha Distel : Vite, chérie vite (1974)
  • Floyd Robinson : Makin' Love (1959) ; Dalida : T'aimer follement (1960) ; autres versions par Johnny Hallyday : T'aimer follement (1960) (en français) ainsi que par Les Habits Jaunes : T'aimer follement (1965) (en français)
  • The Four Tops : It's the same old song (1965) ; Sylvie Vartan : Moi je danse (1967) ; autres versions par Claude François : C'est la même chanson (1971) (en français) ; par Serge Gainsbourg : La fautive (1980) ainsi que par François Valéry : C'est la même chanson (1989) (en français)[3]
  • The Four Tops : Reach Out I'll Be There (1966) ; Claude François : J'attendrai (1966)[4] ; autres versions par Michèle Richard : Je serais là (1966) (en français), Claude François : J'attendrai (1990) (en français, juste réorchestrée), ainsi que par Sylvie Vartan : J'attendrai (2007) (en français)
  • The Four Tops : (Sugar Pie, Honey Bunch) I Can't Help Myself (1965) ; Sylvie Vartan : Garde moi dans ta poche (1967) ; Claude François : L'amour c'est comme ça (1975)[5]
  • The Four Tops : Bernadette (1967) ; Claude François : Bernadette (1971)[6]
  • Frank Sinatra : Everybody loves somebody (1948) ; Ricardo : Tout le monde un jour (1964) (en français) ; autres versions par Lucky Blondo : Tout le monde un jour (1964) (en français) ainsi que par : Dean Martin : Everybody loves somebody (1964) (en anglais)
  • Frankie Valli & The Four Seasons : C'mon Marianne (1967) ; Les Intrigantes : Je n'aime pas Marianne (1967) ;
  • Frankie Valli & The Four Seasons : Rag Doll (1964) ; Nathalie Simard : Triste Noël (1979) ;
  • Frankie Valli : Can't Take My Eyes off You (1967) ; Line Renaud : Une poussière dans le cœur (1968) ; autres versions par Andy Williams : Can't Take My Eyes off You (1967) ; Boys Town Gang : Can't take my eyes off you (1982) (en anglais), Sandra Kim : Je suis à toi (1993) (en français)
  • Freddy and the Dreamers : I'm telling you now (1963) ; Les Gants Blancs : Je n'aime que toi (1966) ;
  • Fred Neil : Everybody's talkin' (1966) ; Gilles Marchal : Comme un étranger dans la ville (1969) ; autres versions par Harry Nilsson : Everybody's talkin' (1968) (en anglais), Michel Louvain : Un étranger dans la ville (1973) (en français) ainsi que par Eddy Mitchell : Comme un étranger dans la ville (2009)
  • Gary Lewis and the playboys : Everybody loves a clown (1965) ; Claude François : Tout le monde rit d'un clown (1966)
  • Gene Vincent : Be bop a lula (1956) ; Les Chaussettes Noires : Be bop a lula (1960) ; autre version par Eddy Mitchell : Be bop a lula (1963) (en français)
  • Gene Vincent : Say mama (1958) ; Les Chaussettes Noires : Il revient (1962) ; Autre version par : Sylvie Vartan : Il revient (1963), Les Chats Sauvages (avec Dick Rivers) il revient (1962)
  • Gene Pitney : Something's gotten hold my heart (1967) ; Herbert Léonard : Quelque chose tient mon cœur (1968) ; autres versions par Richard Anthony : Quelque chose tient mon cœur (1968) ainsi que par Vicky Leandros : Quelque chose en moi tient mon cœur (1968) (en français)
  • Gerry & The Pacemakers : How do you do it ? (1963) ; Claude François : Comment fais-tu ? (1963)
  • Georgie Fame : Yeh Yeh (1964) ; Claude François : Alors salut ! (1965)[7] ; autres versions par Guy Roger : C'est le yé-yé (1966) (en français) ainsi que par Matt Bianco : Yeh yeh (1985) (en anglais)
  • Gigliola Cinquetti : La pioggia (1969) ; France Gall : L'orage (1969) ; autres versions par Gigliola Cinquetti : L'orage (1969) (en français) ainsi que par Dominique Michel : Un homme (en français) ;
  • Gigliola Cinquetti : Non ho l'età (1964) ; Patricia Carli : Je suis à toi (1964)
  • Gus Cannon : Walk right in (1929) ; Claude François : Marche tout droit (1963) ; autres versions par The Rooftop Singers (1962) (en anglais) ainsi que par Donald Lautrec : Viens chez moi (1963) (en français) et The Momments (1963) (en anglais)
  • Hank Ballard : The twist (1959) ; Johnny Hallyday : Viens danser le twist (1961) ; autres versions par Chubby Checker : The twist (1961) (en anglais), Les Chaussettes Noires : Le twist (1961) (en français) ainsi que par Richard Anthony : Viens danser le twist (1961) (en français)
  • Herman's Hermits : Dandy (1966) ; Michèle Torr : Dandy (1966)
  • Herman's Hermits : No milk today (1967) ; Frank Alamo : À travers les carreaux (1967) ; autres versions par Elsa Martinelli : Non pas ce soir (en français) (1967), Yves Wiczorek : Faut pas s'fâcher (1980) (en français) ainsi que Les Garçons Bouchers : Du beaujolais (Pour oublier la nuit où est partie Marie…) (1989) (Parodie) (en français)
  • Hoyt Axton : Greenback Dollar (1962) ; Les Missiles : Sacré Dollar (1963) ; autres versions par Kingston Trio : Greenback Dollar (1962) (en anglais) ainsi que par Gérard Loussine : Sacré Dollar (1983) (en français)
  • Hugh Cross and Riley Puckett : Red River Valley (1927) (instrumental) ; Vicki : L'Heure du hully gully (1964) ; autre version par Johnny and the Hurricanes : Red river rock (1959) (instrumental)
  • Ivica Percl Perica : Stari Pjer (1968) (en croate) ; Nana Mouskouri : Dans le soleil et dans le vent (1969)
  • Jackie DeShannon : What the world needs now is love (1965) ; Ginette Reno : Tant que tu seras (1967)
  • Jackie DeShannon : When you walk in the room (1962) ; Claude François : Les cloches sonnaient (1964) autres versions par Agnetha Fältskog (Abba) ; Status Quo ; The Searchers ; Jamai ; Pam Tillis
  • Jackie DeShannon : Needles and pins (1963) ; Petula Clark : La nuit n'en finit plus (1963) ; The Searchers : Needles and pins (1964) (en anglais) ;
  • James Brown : I Got You (I Feel Good) (1965) ; Les Beethovens : Pour moi ça va (1966)
  • Janis Ian : At Seventeen (1975) ; Claude François : 17 ans (1975)[8]
  • Jason Crest : Waterloo road (1968) ; Joe Dassin : Les Champs-Élysées (1969) : autre version par Danièle Vidal : Les Champs-Élysées (1971) (en français) ; Majda Sepe : Šuštarski most (1970) (en slovène)
  • Jay and the Americans : Come a little bit closer (1964) Les Sultans : À toi que je pense (1969)
  • Jay and the Americans : Let's Lock The Door (And Throw Away The Key (1965) Les Sultans : En fermant la porte (1969)
  • Jefferson Airplane : White Rabbit (1968) ; Les Intrigantes : La justice (1967)
  • Jerry Lee Lewis : Great ball of fire (1957) ; Les Pirates & Dany Logan : Tu mets le feu (1961) ; autre version par : Eddy Mitchell : J'ai tout mon temps (1965)
  • Jerry Mengo : Twistin' the twist (1961) ; Dalida : La Leçon de twist (1961) ; autres versions par Richard Anthony : La Leçon de twist (1962) (en français) ainsi que par Les Chaussettes noires : La Leçon de twist (1962) (en français)
  • Jewel Akens : The birds and the bees (1965) ; Donald Lautrec : Tu dis des bêtises (1965) Monty : Bientôt les vacances (1965) ; réinterpretée par Monty : Bientôt les vacances (1998)
  • Jimmy Dolan : Black denim trousers and motorcycle boots (1956) ; Édith Piaf : L'homme à la moto (1956) ; autres version par Nicoletta : L'homme à la moto (1967) (en français), Djemila : L'homme à la moto (1981) (en français), Michèle Torr : L'homme à la moto (1983) (en français), Fanny : L'homme à la moto (1991) (en français) ainsi que par Mireille Mathieu : L'homme à la moto (1993) (en français)
  • Jimmy Soul : If you wanna be happy (1962) ; Claude François : si tu veux être heureux (1963)
  • Joan Baez : Farewell, Angelina (1965) ; Nana Mouskouri : Adieu, Angelina (1967)
  • Joan Baez : Stewball (1964) ; Hugues Aufray : Stewball (1966) & (1990)
  • Jo Jones : You talk too much (1959) ; Les Chaussettes Noires : Tu parles trop (1961) ; autres versions par Johnny Hallyday : Tu parles trop (1961) (en français), Richard Anthony : Tu parles trop (1961) (en français), Frankie Jordan : Tu parles trop (1961) (en français)
  • Joe Dolan : Make me an Island (1969) ; Hervé Vilard : Une île de tes bras (1969) ; autre version par Richard Anthony : Regarde sous ton balcon (1969) (en français)
  • Joe Dolan : You belong to me (1968) ; Michel Louvain : Par amour pour toi (1968)
  • John Fred & his Playboys Band : Judy in disguise (with glasses) (1968) ; Patrick Zabé : Les lunettes (1968)
  • John Hartford : Gentle on My Mind (1967) ; Margot Lefebvre : Ce monde d'aujourd'hui (1968) ; autres versions par Claude François : Si douce à mon souvenir (1969) (en français) ainsi que par Lucky Blondo : Va savoir pourquoi (1977) (en français)
  • Johnny Cash : I walk the line (1957) ; Michel Noiret : J'adore mon chien (1968)
  • Johnny « Guitar » Watson : Cuttin' in (1962) ; Johnny Hallyday : Excuse-moi partenaire (1964)
  • Johnny Thunder : Loop de loop (1962) ; Richard Anthony : Loop de loop (1963) ; autres versions par Frank Alamo : Loop de loop (1963) (en français), Dalida : Loop de loop (1963 (en français), Les Fantômes : Loop de loop (1963) (en anglais) ainsi que par Donald Lautrec : Loop de loop (1963) (en français)
  • Joseíto Fernández : Guantanamera ; Nana Mouskouri : Guantanamera (1966) ; autre version par Joe Dassin: Guantanamera (1966) (en français) ainsi que par Claude Sorel: Guantanamera (1966) (en français)
  • Judy Collins : Bottle of wine (1964) ; Tom Paxton (1965) ; The Fireballs (1967) ; Joe Brown (1968) ; Sweeney's Men (1970) ; Doc Watson et Merle Watson (1973) ; Graeme Allwright : Sacrée bouteille (1968) ; autres versions par Julie Dassin: C'est bon signe (1968) (en français), Chantal Renaud : C'est bon signe (1968) (en français) ainsi que par Charlotte Julian : C'est bon signe (2009) (en français)
  • Judy Collins : Suzanne (1966) ; Graeme Allwright : Suzanne (1968) ; autres versions par Leonard Cohen : Suzanne (1968) (en anglais), Françoise Hardy : Suzanne (1968) (en français), Pauline Julien : Suzanne (1969), Nana Mouskouri : Suzanne (2002) (en français) ainsi que par Sylvie Vartan : Suzanne (2007) (en français)
  • Katherine Davis : Carol of the drum (1927) ; Nana Mouskouri : L'enfant au tambour (1964) ; autres versions par The Beverley Sisters : Little drummer boy (1959) (en anglais) ainsi que par Boney M. : Little drummer boy (1981) (en anglais)
  • Larry Williams : Bony Moroni (1957) ; Les Habits Jaunes : Miss Bonnie Maroni (1965)(en français): Bonnie Moronie, Vic Laurens en Anglais, 1977 ( Al Dente ) avec Antoine Tutusaus (Les Tonic's), Tony d'Arpa (Les Chaussettes Noires), Ange Beltran (Les Vautours).
  • Leapy Lee : Little arrows (1968) ; Richard Anthony : Les ballons (1968) ; autre version par Les Bel-Air : Cupidon (1969) (en français)
  • Lee Hazlewood : Four kinds of lonely (1965) ; Joe Dassin : Comme la Lune (1966)
  • Les Irresistibles (autre nom pour ce groupe The Beloved : My years is a day (1968) ; Dalida : Dans la ville endormie (1968)
  • Les McCann : Music to watch girls by (1966) ; Jean-Paul Keller : Ça s'est arrangé (1967) ; autres versions par Andy Williams : Music to watch girls by (en anglais) (1967), Lucky Blondo : Le jeu du téléphone (1967) (en français), Natacha Snitkine : Le jeu du téléphone (en français) (1967), Dave : L'attraction des cœurs (2004) (en français) ainsi que par Radiomatic : Le jeu du téléphone (2006) (en français)
  • Lesley Gore : It's my party (1963) ; Richard Anthony : C'est ma fête (1963) ; autre version par Ginette Sage : C'est ma fête (1963) (en français)
  • Lesley Gore : You don't own me (1963) ; Dalida : Je ne sais plus (1963) ; autres versions par Jacqueline Boyer : Je ne sais plus (1963) (en français) ainsi que par : Michèle Richard : Je suis libre (1963) (en français) et Lesley Gore : Je ne sais plus (1963) (en français)
  • Limeliters : Morningtown ride (1961) ; Anne-Marie Peysson : Le théâtre fermé (1967) ; autre version par The Seekers : Morningtown ride (1964)
  • Little Eva : The locomotion (1962) ; Sylvie Vartan : Le locomotion (1962) ; autres versions par Dany Logan et les Pirates : Le locomotion (1962) (en français), Grand Funk Railroad : The Loco-Motion (1974) (en anglais); Madeleine Chartrand : Ça sonne ça sonne Tony (1974) (en français) ainsi que par Kylie Minogue : The locomotion (1988) (en anglais)
  • Little Willy John : Fever (1956) ; Claude Nougaro : Docteur (1965) ; autres versions par Caterina Valente : 39 de fièvre (1959) (en français), Elvis Presley : Fever (1960) (en anglais), Peggy Lee : Fever (1958) (en anglais), Yolanda Lisi : 39 de fièvre (1964) (en français), The McCoys : Fever (1965) (en anglais), Sylvie Vartan & Johnny Hallyday : Vivre (1973) (en français) ainsi que par Marie France : 39 de fièvre (1981) (en français)
  • Little Richard : Good golly miss Molly (1958) ; Eddy Mitchell : Jolie miss Molly (1963) ; Johnny Hallyday Adieu miss Molly (1975)
  • Little Richard : Lucille (1957) ; Johnny Hallyday : Lucille (1967) (en anglais, ainsi qu'une adaptation française en 1964)
  • Little Richard and his Band : Long tall Sally (1956) ; Johnny Hallyday : Sally (1964) Oh ! Sally (1975) ; Deux autres versions, par Eddy Mitchell : l'oncle John (1963) (en français) et Les Vautours avec Vic Laurens (1961) L'Oncle John (En Français)
  • Little Richard : Miss Ann (1957) ; Les Rockers : Miss Ann (1973) (en français)
  • Lorraine Gray : Are you getting tired of your little toy (1964) ; Frank Alamo : Allô… Maillot 38-37 (1964)
  • Los Bravos : Black is black (1966) ; Johnny Hallyday : Noir c'est noir (1966) ; autre version par Renée Martel : Noir c'est noir (1966) (en français)
  • Lou Johnson : (There's) Always something there to remind me (1964) ; Eddy Mitchell : Toujours un coin qui me rappelle (1964) ; autres versions par Sandie Shaw : Toujours un coin qui me rappelle (1964) (en français) ainsi que par Les Gam's : Toujours un coin qui me rappelle (1964) (en français) et Naked Eyes : (There's) Always something there to remind me (1983)
  • Louis Armstrong : What a wonderfull world (1968) ; Roger Whittaker : Quel monde merveilleux (1968) ; autres versions par Antoine : Le monde est merveilleux (1991) (en français) ainsi que par Christian Delagrange : Le monde est merveilleux (1993) (en français) (texte différent)
  • The Lovin' Spoonful : Daydream (1966) ; Sheila : Le rêve (1966)
  • The Lovin' Spoonful : Summer in the city (1966) ; Dan & Vanny : Personne dans cette ville (1966) ; autre version par Joe Cocker : Summer in the city (1994) (en anglais)
  • Lulu : Boom bang-a-bang (1968) ; Lulu : Boom bang-a-bang (1968) ; autre version par Les parisiennes : Bom bang a bang (1968) (en français)
  • Manfred Mann : Ha! Ha! Said the clown (1967) ; Frank Alamo : Oh ! Oh ! fait le clown (1967)
  • Manfred Mann : Pretty Flamingo (1966) ; Richard Anthony : Sur notre plage (1966)
  • The Mar-Keys : Last night (1960) (instrumental) ; Nancy Holloway : Venez les copains (1961)
  • Margaret Whiting : It hurts to say goodbye (1966) ; Ginette Reno : Avant de dire adieu (1967) (en français) ; autres versions par Françoise Hardy : Comment te dire adieu (1968) ainsi que par Jimmy Somerville : Comment te dire adieu (1989) (en français)
  • Martha and the Vandellas : Dancing in the street (1960) ; Richard Anthony : Dans tous les pays (1965) ; autre version par Claire Lepage : Dans tous les pays (1967) (en français) ; Van Halen (1982) (en anglais) ; Mick Jagger et David Bowie (1985) (en anglais)
  • Merry Cayton : It's in his kiss (The shoop shoop song) (1963) ; Les Surfs : Shoop shoop… va l'embrasser (1964) ; autres versions par Betty Everett : It's in his kiss (The shoop shoop song) (1963) (en anglais), Anne René Kirouac : Embrasse-le (1976) (en français) ainsi que par Cher : The shoop shoop song (It's in his kiss) (1990) (en anglais)
  • Mieko Hirota : Sunny (1966) ; Richard Anthony : Sunny (1966) ; autres versions par Bobby Hebb : Sunny (1966) (en anglais), Les Phénomènes : Sunnie (en français), Eddy Mitchell : Sunny (1968) (en français), Les Coquettes: Sunny (1969) (en français) ainsi que par Boney M. : Sunny (1976) (en anglais)
  • Millie (en) : My boy lollipop (1966) ; Les Gam's : C'est toi mon idole (1964) ; autres versions par Donna Hightower : C'est toi mon idole (1964) (en français) ; Renée Martel : C'est toi mon idole (1964) ainsi que par Donald Lautrec : C'est toi mon idole (196#) (en français)
  • Nancy Sinatra : Sugartown (1967) ; Les Milady's : Sugartown (1967)
  • Nancy Sinatra : These boots are made for walkin' (1966) ; Eileen : Ces bottes sont faites pour marcher (1966) ; autres versions par Dominique Michel : Ces bottes sont faites pour marcher (1966) (en français) ainsi que par Renée Martel : Ces bottes sont faites pour marcher (1966) (en français)
  • Nat King Cole : Unforgotable (1951) ; Margot Lefebvre : L'inoubliable (1964) ; autre version par Ricardo : L'inoubliable (1965) (en français)
  • Neil Diamond : Sweet Caroline (1969) ; Eddy Mitchell : Miss Caroline (1969); Pierre Lalonde : Caroline (1969)
  • Neil Sedaka : Breaking Up Is Hard to Do (1962) ; Sylvie Vartan : Moi je pense encore à toi (1962) ; autres versions par Claude François : Moi je pense encore à toi (1962), Donald Lautrec : Moi je pense encore à toi (1964) (en français) ainsi que par Les Gendarmes : Se séparer, ce n'est pas facile (1968) (en français)
  • Neil Sedaka : Oh Carol (1956) Les Gendarmes : Oh Carol (1966)
  • Neil Sedaka : The Diary (1958) ; Les Gendarmes : Ne me quitte pas (1966)
  • New Vaudeville Band : There's a kind of hush (1966) ; Pierre Lalonde : Donne-moi ta bouche (1967) ; autres versions par Herman's Hermits : There's a kind of hush (1966) (en anglais), Claude François : Qu'est-ce que tu deviens (1967) (en français), Marie Myriam : Comme un coup de blush (1976) (en français) ainsi que par Axelle Renoir : Qu'est-ce que tu deviens (2008) (en français)
  • New Vaudeville Band : Winchester cathedral (1966) ; Claude François : Clocher du village (1966) ; autres versions par Claude François : J'travaille à l'usine (1966) (en français), Claude François : Winchester cathedral (1966) (en français) ainsi que par Les Ekos : Cathédrale de Winchester (1967) (en français)
  • Nina Simone : Don't let me be misunderstood (1964) ; Noël Deschamps : Je n'ai à t'offrir que mon amour (1967) ; autres versions par The Animals : Don't let me be misunderstood (1964) (en anglais), Joe Cocker : Don't let me be misunderstood (1969) (en anglais), Santa Esmeralda : Don't let me be misunderstood (1977) ainsi que par Joe Cocker : Don't let me be misunderstood (1996) (en anglais)
  • Orietta Berti : Non illuderti mai (1968) ; Joe Dassin : Ma bonne étoile (1968)
  • Otis Redding : Respect (1965) ; Johnny Hallyday : Du respect (1966) ; autre version par Aretha Franklin : Respect (1967) (en anglais)
  • Otis Redding : Fa-fa-fa-fa-fa (Sad song) (1966) ; Les Bel-Air : Fa fa fa (1968)
  • Paul Anka : Diana (1958) ; Henri Breyre : Dianae (1958)
  • Paul Anka : Lonely boy (1962) ; César et les Romains : Trop seul sans toi (1966)
  • Paul Anka : Put you hand on my shoulder (1962) ; Pierre Lalonde : Prouve-moi que tu m'aimes (1969)
  • Paul Anka : Remember Diana (1963) ; autre version par Sophie : T'es pas seul au monde (1963) (en français)
  • Paul Anka : You are my destiny (1958) ; Richard Anthony : Tu m'étais destinée (1958) ; autres versions par Dalida : Tu m'étais destiné (1958) (en français), Dario Moreno : Tu m'étais destinée (1959) (en français), Hellen Christian : Tu m'étais destinée (1959) (en français), Les Habits Jaunes : Dis-moi pourquoi (1965) (en français) ainsi que par Guy Bonnardot : Destiny (1975) (en français)
  • Percy Sledge : Warm and tender love (1965) ; Dalida : Tendre amour (1966)
  • Percy Sledge : When a man loves a woman (1965) ; Johnny Hallyday : Quand un homme perd ses rêves (1965) ; autre version par Ricky Mason : Tu prétends que tu l'aimes (1966) (en français)
  • Pete Seeger : Turn! Turn! Turn! (1962) ; Sylvie Vartan : Tourne, tourne, tourne (1966) ; autre version par The Byrds : Turn! Turn! Turn! (1965) (en anglais)
  • Peter, Paul and Mary : Tell it on the mountain (1963) ; Marie Laforêt : Viens sur la montagne (1963)
  • Pino Donaggio : Io che non vivo (senza te) (1965) ; Dusty Springfield : You Don’t Have to Say You Love Me (1966) ; Richard Anthony : Jamais je ne vivrai sans toi (1966)
  • Procol Harum : A whiter shade of pale (1967) ; Nicoletta : Les orgues d'antan (1967) ; autres versions par Donald Lautrec : Le jour du dernier jour (1967) (en français, César et les Romains : Le jour du dernier jour (1967) (en français), Bruno Giraldi : Soleil de minuit (1988) (en français), Carl William : Le jour du dernier jour (1992) (en français) ainsi que par Annie Lennox : A whiter shade of pale (1995) (en anglais)
  • Question Mark and the Mysterians : 96 Tears (1966) ; The Stranglers : 96 Tears (1990) ; autre version par Martin Circus : Mais qu'est-ce que t'as ? (1975) (en français)
  • Randy and the Rainbow : Denise (1963) ; Blondie : Denis (1977)
  • Rare Bird : Sympathy (1969) ; Les Baronets : Sympathie (1969) ; autre version par Séverine : Sympathie (1970) (en français)
  • Ray Charles : Allelujah I love her so (1955) ; Nicole Croisille : Dieu merci il m'aime aussi (1961)
  • Ray Charles : Georgia on my mind (1960) ; François Lubiana : Georgia (on my mind) (1961)
  • Ray Charles : Hit the road Jack (1960) ; Nancy Holloway : Fich' le camp Jack (1961) ; autres versions par Richard Anthony : Fich' le camp Jack (1961) (en français), Les Guitares du Diable : Fich' le camp Jack (1961) (en français), Cris Carol : Fich' le camp Jack (1961) (en français) ainsi que par Francis Linel : Fich' le camp Jack (1961) (en français)
  • Ray Charles : Unchain my heart (1961) ; Richard Anthony : Délivre-moi (1962) ; autre version par Donald Lautrec : Délivre-moi (1964) (en français) ainsi que par Joe Cocker : Unchain my heart (1987) (en anglais)
  • Ray Charles : Busted (1963) ; Eddy Mitchell : Fauché (1964)
  • Ray Charles : Yes Indeed! (1958) ; Les Valiants : Oui vraiment (1965)
  • Raymond Froggatt : Callow la vita (1968) ; Marie Laforêt : Que calor la vida (1969)
  • Riccardo Del Turco : Luglio (1968) ; Joe Dassin : Le petit pain au chocolat (1968) ; autres versions par Joël Denis : La sieste (1968) (en français) ainsi que par Luigi (Verderame) : Entre ton cœur et le mien (1969) en français)
  • Riccardo Del Turco : Uno tranquillo (1967) ; Joe Dassin : Siffler sur la colline (1968) ; autre version par Dany Aublé : La fille du pacha (1968) (en français)
  • Rocco Granata : Marina (1959) (en italien) ; Dalida : Marina (1959) ; autre version par Chico and the Gypsies : Marina (1996) (en espagnol}
  • Roger Miller : Dang me (1964) ; Hugues Aufray : Pends-moi (1964)
  • Roger Miller : Do Wacka do (1965) ; Hugues Aufray : Dou Wakadou (1965)
  • Roger Miller : Old toy trains (1967) ; Graeme Allwright : Petit garçon (1968) ; autres versions par Renée Martel : Le petit train bleu (1970) (en français), Nana Mouskouri : Petit garçon (1971) (en français) ainsi que Charlélie Couture & Elsa : Petit garçon (2000) (en français)
  • Roger Miller : Walkin' in the sunshine (1967) ; Richard Anthony : Les mains dans les poches (1967) ; autre version par Les Bel-Air : marchant dans la plaine (1967) (en français)
  • The Ronettes : Be my baby (1963) ; Les Surfs : Reviens vite et oublie (1963) ; autres versions par Frank Alamo : Reviens vite et oublie (1963) (en français), Les Excentriques : Reviens, je t'en pris (1966) (en français), François & Liette : Vivre avec toi (en français), Pierret Beauchamps : Reviens, je t'en pris (en français), Guy Mardel : Un arc et des flèches (1974) (en français) ainsi que par Sheila : Comme aujourd'hui (1987) (en français)
  • Rosemary Clooney : Mambo italiano (1964) ; Line Renaud : Mambo italiano (1955) ; autre version par Dany Brillant : Mambo italiano (2007) (en français)
  • Roy Orbison : Only the lonly (Know the way I feel) (1960) ; Gilles Brown : C'est toi que j'aime (1965) ; autre version par Roy Orbison : Only the lonly (1985) (en anglais) ainsi que par Eddy Mitchell : Celui qui est seul (2009) (en français)
  • Roy Orbison : Pretty woman (1964) ; Sylvie Vartan : L'homme en noir (1964) ; autres versions par Laurent Rossi : Petite woman (1975) (en français), Dick Rivers : Pretty woman (1979) (en anglais), Roy Orbison : Pretty woman (1985) (en anglais) ainsi que par Sandra Kim : Je n' suis qu'une femme (1993) (en français)
  • Sam Cooke : Wonderfull world (1960) ; Les Ingénues : La liberté (1965)
  • The Shirelles : Foolish little girl (1963) ; Tiny Yong : Tais-toi petite folle (1963)
  • Shirley Bassey : Does Anybody Miss Me (1969) ; Nicoletta : Ma vie, c'est un manège (1969)
  • Shirley Bassey : Goldfinger (1964) ; Catherine Elia : Goldfinger (1964) ; autre version par : John William : Goldfinger (1964) (en français)
  • Simon et Garfunkel : Feeling groovy (1967) ; Les Milady's : C'est bon la vie (1967) ; autre version par Nana Mouskouri : C'est bon la vie (1968) (en français)
  • Simon et Garfunkel : Mrs Robinson (1968) ; François Le Sinner : Madame Robinson (1968)
  • Simon et Garfunkel : Scarborough fair (1967) ; Nana Mouskouri : Chèvrefeuille que tu es loin (1969)
  • Simon et Garfunkel : The sound of silence (1964) ; Georges Chatelain : La voix du silence ; autres versions par Nancy Holloway : Le chant du silence (1966) (en français), Richard Anthony : La voix du silence (1966) (en français), Marie Laforêt : La voix du silence (1966) (en français), Marie Laforêt : La voix du silence (1968) (en français) ainsi que par Gérard Lenorman : Chanson d'innocence (1982) (en français)
  • Sir Douglas Quintet : She's about a mover (1965) ; Les Hou-Lops : Quand on est amoureux (1965)
  • Solomon Linda and the Evening Birds : Mbube (1939) ; Gloria Lasso : Réveille toi (1961) ; autres versions par The Tokens : The lion sleeps tonight (1961) (en anglais), Henri Salvador : Le lion est mort ce soir (1962) (en français), Nancy Holloway : Le lion est mort ce soir (1962) (en français), Bibi Flash : Le lion est mort ce soir (1982) (en français) ainsi que par Pow Wow : Le lion est mort ce soir (1992) (en français)
  • Sonny and Cher : Bang bang (My baby shot me down) (1966) ; Sheila : Bang bang (1966); Claire Lepage : Bang bang (1966)
  • Sonny and Cher : I got you babe (1965) ; Claude François : Je t'aime trop toi (1965) ; autre version par UB40 with Chrissie Hynde : I got you babe (1985) (en anglais)
  • Sonny and Cher : It's the little things (1965) ; Tony Roman et Nanette Workman: Les petites choses (1968)
  • Sonny and Cher : Little man (1967) ; Tony Roman et Nanette Workman: Petit homme (1967)
  • Sonny and Cher : Sing c'est la vie (1965) ; Frank Alamo : Sing, c'est la vie (1965)
  • Steam (en) : Na na hey hey kiss him goodbye (1969) ; Jimmy Bond : Na Na Na, Hey Hey, dis-lui bonsoir (1969) ; autre version par Richard Anthony : Na na hé hé espoir (1970) (en français) ; Martin Circus Na Na, Hey Hey (1975) en français ; Bananarama : Na Na hey hey kiss him goodbye (1983)
  • Steve Alaimo : Every day I have to cry (1963) ; Claude François : Chaque jour c'est la même chose (1965) ; autres versions par César et les Romains : Tout ce qu'elle voulait (1967) (en français) ainsi que par Eddy Mitchell : Tu peux préparer le café noir (1979)
  • Steve Lawrence & Eydie Gormé : I want to stay here (1963) ; Claude François : Je veux rester seul avec toi (1963)
  • Stevie Wonder : A place in the sun (1968) ; Michèle Richard : Une place au soleil (1969) ; autre version par Jeanie (Jeanie Bennett) : Une place au soleil (1970) (en français) (paroles différentes)
  • Stevie Wonder : You are the sunshine of my life (1972) ; en duo Sacha Distel et Brigitte Bardot : Le soleil de ma vie (1973)
  • Stevie Wonder : Uptight (1965) ; Johnny Hallyday : Les coups (1966)
  • The 5th Dimension : Aquarius, let the sunshine in (1969) (comédie musicale Hair) ; Julien Clerc : Laissons entrer le soleil (1969) ; autres versions par Gérard Lenorman : Laissez entrer le soleil (1969) (en français) ainsi que par Jeanie (Jeanie Bennett) : Aquarius (1969) (en français)

The Animals : Blue Feeling (1964) ; Les Hou-Lops : Pour toute la vie (1965)

  • The Angels : My boyfriend's back (1963) ; Claude François : Ma petite amie est de retour (1963)
  • The Archies : Sugar sugar (1969) ; Claude François : Douce Candy (1969) ; Martin Circus : Monnaie, monnaie (1975) ; Richard Gotainer : Buée (1977)
  • The Beau Brummels : Just a little (1965) ; Les Bel-Air : Ils parlaient dans mon dos (1965) ;
  • The Box Tops : The letter (1967) ; Les Misérables : Une lettre (1967) ; autres versions par Patrick Zabé : La lettre (1967) (en français) ainsi que par Vicky Leandros : La lettre (1969) (en français) ; Joe Cocker : The letter (1970) (en anglais)
  • The Brother Four : Try to remember (1963) ; Nana Mouskouri : Au cœur de septembre (1967) ; autre version par Harry Belafonte : Try to remember (1964) (en anglais)
  • The Cascades : Rhythm of the rain (1963) ; Richard Anthony : En écoutant la pluie (1963) ; autres versions par Sylvie Vartan : En écoutant la pluie (1963) (en français), Maya Casabianca : En écoutant la pluie (1963) (en français) ainsi que Michel Dary : Écoutez la pluie (1963) (en français)
  • The Champs : Limbo rock (1961) ; Burt Blanca : Limbo bossa (1962) ; autre version par Chubby Checker : Limbo rock (1962) (en anglais)
  • The Chordettes : Mr Sandman (1954) ; Les 3 Bars : Mister Sandman ; autre version par Emmylou Harris : Mister Sandman (1981) (en anglais)
  • The Coasters : Along came Jones (1959) ; Henri Salvador : Zorro est arrivé (1963)
  • The Coasters : If you wanna be happy (1963) ; Claude François : Si tu veux être heureux (1963)
  • The Crystals : Da dou ron ron (When he walked me home) (1963) ; Frank Alamo : Da dou ron ron (1963) ; autres versions par Johnny Hallyday : Da dou ron ron (1963) (en français) ainsi que par Sylvie Vartan : Da dou ron ron (1974) (en français)
  • The Crystals : Then he kissed me (1963) ; Richard Anthony : Et je m'en vais (1963) & (1986)
  • The Doors : Light my fire (1969) ; Tina : Tu m'as trop fait pleurer (1969)
  • The Drifters : Save the last dance for me (1960) ; Dalida : Garde-moi la dernière danse (1961) ; autres versions par Petula Clark : Garde-moi la dernière danse (1961) (en français) ainsi que par Mort Shuman : Garde-moi la dernière danse (1976) (en français)
  • The Drifters : Sweets for my sweet (1961) ; Frank Alamo : Ma biche (1963) ; autre version par The Searchers : Sweets for my sweet (1963) (en anglais)
  • The Easybeats : Friday on my mind (1966) ; Les Hou-Lops : Vendredi m'obsède (1967)
  • The Everly Brothers : Bye bye love (1957) ; Sylvie Vartan : Bye bye love (1962) (en français)
  • The Everly Brothers : Crying in the rain (1962) ; Richard Anthony : J'irai pleurer sous la pluie (1962) ; autres versions par Les Belges : J'irai pleurer sous la pluie (1967) (en français) ainsi que par A-ha : Crying in the rain (1990) (en anglais)
  • The Everly Brothers : Devoted to you (1958) ; Les Bel Canto : Je t'aime hum hum (1966)
  • The Everly Brothers : All I have to do is dream (1958) ; Les Chaussettes Noires : Line (1962) ; autre version par Sheila : Pendant les vacances (1963), Paul Anka : All I have to do is dream (1963) (en anglais), Roy Orbison : All I have to do is dream (1963) (en anglais), Les Aristos : Seul (1966) (en français) ainsi que par Les Bel Canto : Seul (1966) (en français)
  • The Everly Brothers : Made to love (1960) ; Claude François : Belles ! Belles ! Belles ! (1962) ; autre version par Eddie Hodges : Girls girls girls (are made to love) (1961) (en anglais)
  • The Exciters : Do wah diddy diddy (1963) ; Sheila : Vous les copains (1964) ; autres versions par Manfred Mann : Do wah diddy diddy (1964) (en anglais), Tony Roman : Do Wah Diddi (1964) (en français) ainsi que par Sheila : Vous les copains (1998) (en français et en anglais)
  • The Exciters : Tell him (1963) ; Claude François : Dis lui (1963)
  • The Flower Pot Men : Let's go to San Francisco (1968) ; Richard Anthony : Il faut croire aux étoiles (1968)
  • The Four Voice : Sealed with a kiss (1960) ; Les Chats Sauvages : Derniers baisers (1962) ; autres versions par Brian Hyland : Sealed with a kiss (1962) (en anglais), Nancy Holloway : Derniers baisers (1962) (en français), C. Jérôme : Derniers baisers (1986) (en français), Jason Donovan : Sealed with a kiss (1989) (en anglais) ainsi que par Laurent Voulzy : Derniers baisers (2006) (en français)
  • The Highwaymen : Santiano (1960) ; Hugues Aufray : Santiano (1961) ; autres versions par Hugues Aufray : Santiano (1990) (en français) ainsi que par Laurent Voulzy : Santiano (2006) (en français)
  • The Isley Brothers : I'm gonna knock on your door (1959) ; Eddie Hodges (1961) ; Plastic Bertrand : Naïf song (en français) (1978)
  • The Isley Brothers : Twist and shout (1962) ; Sylvie Vartan : Twiste et chante (1963) ; Les Baronets : Twiste et chante (1964) ; autre version par The Beatles : Twist and shout (1962) (en anglais)
  • The Journeymen : (If you hear the whistle blow) 500 miles (1961) ; Richard Anthony : J'entends siffler le train (1962) ; autres versions par Hugues Aufray : J'entends siffler le train (1962) (en français) ainsi que par Michèle Richard : J'entends siffler le train (1963) (en français)
  • The Kinks : All day and all of the night (1964) ; Les Lionceaux : Le jour, la nuit, le jour (1965)
  • The Kinks : I go to sleep (1965) (chanson restée à l'état de démo) ; Virginie : Tu crois toujours (1966) ; autre version par The Pretenders : I go to sleep (1981) (en anglais) ainsi que Julie Pietri : Et c’est comme si (1982) en français).
  • The Mamas & the Papas : Creeque Alley (1967) ; Les Intrigantes : Nous voici (1967)
  • The Mamas & the Papas : Dedicated to the one I love (1967) ; Frank Alamo : J'ai pleuré pour toi (1967)
  • The Mamas & the Papas : Monday, monday (1965) ; Richard Anthony : Lundi, lundi (1966) ; autre version par Les Excentriques : L'été, l'été (1966) (en français)
  • The McCoys : Hang on sloopy (1965) ; Les surfs : Reviens sloopy (1966)
  • The McCoys : Sorrow (1965) ; Les Sextans: Il faut (1967)
  • The Monkees : I'm a believer (1966) ; Les Sextans : Ils aiment la vie (1966)
  • The Moody Blues : Nights in White Satin (1967) ; Patricia : Mes rêves de satin (1968) ; autres versions par Michèle Richard : Voyage entre nuit et clarté (1970) (en français) ainsi que par Marie Laforêt : Blanche nuit de satin (1983) (en français)Sylvie Vartan ( Live Pleyel 2011).
  • The New Christy Monstrels : They gotta quit kickin' my dog (1965) ; Sheila : Le folklore américain (1965)
  • The Platters : Only you (1958) ; Anny Gould : Loin de toi (1988) ; autres versions par Luis Mariano : Loin de toi (1958) (en anglais), François Deguelt : Loin de toi (1958) (en français) ainsi que par Michel Louvain : Loin de vous (1968) (en français)
  • The Platters : Smoke gets in your eyes (1959) ; Michel louvain : Fumée aux yeux (1963)
  • The Righteous Brothers : You've lost that lovin' feeling (1965) ; Eddy Mitchell : J'ai perdu mon amour (1965) ; autres versions par Tony Roman : T'es ma vie (1967) (en français) ainsi que par Christian Delagrange : Tellement de nuits (1993) (en français)
  • The Rolling Stones : (I can't get no) Satisfaction (1965) ; Eddy Mitchell : Rien qu'un seul mot (1965) ; autre version par Orlando : Satisfaction (en anglais) ainsi que par Rolling Bidochon : Satisfaction (1990) (en français) (Parodie)
  • The Rolling Stones : Paint it black (1966) ; Marie Laforêt : Marie douceur, Marie colère (1966) ; autre version par Nanette Workman : Peint en noir (1966) (en français)
  • The Rolling Stones : Time is on my side (1963) ; Les Bel-Air : Tant de choses à dire (1965)
  • The Rolling Stones : Ruby Tuesday (1967) ; Richard Anthony : Fille sauvage (1967)
  • The Scaffold : Lilly the pink (1965) ; Richard Anthony : Le sirop typhon (1965)
  • The Scaffold : Thank you much (1967) ; Annie Cordy : Thank u very much (1968) ; autre version par Les Mousses : Thank you very much (1968) (en français)
  • The Searchers : When you walk in the room (1964) ; Claude François : Les cloches sonnaient (1964)
  • The Seekers : The carnival is over (1965) ; Line et Willy : La vérité (1966)
  • The Shadows : F.B.I. (1961) (instrumental) ; Nancy Holloway : Les barbouses (1961)
  • The Shangri-Las : Leader of the pack (1964) ; Frank Alamo : Le chef de la bande (1964)
  • The Spencer Davis Group : Keep on running (1965) ; Dick Rivers : Prends ma place (1965) ; autres versions par Les habits Jaunes : Prends ma place (1975) (en français ), Chris Evans : Prends ma place (2000) (en français) ainsi que par Herbert Léonard : Elle est divine (2014) (en français)
  • Sylvie Vartan : Zum zum zum (1968) ; Dalida : Zoum zoum zoum (1969) (en français)
  • The Temptations : My girl (1965) ; Geralldo : Ma fille (1965)
  • The Temptations : The way you do the things you do (1964) ; Harold Nicholas : Pour revenir chez toi (1964) ; autre version par UB40 : The way you do the things you do (1989) (en anglais)
  • The Toy : A lover's concerto (1966) ; Les Surfs : Par amour pour toi (1966)
  • The Turtles : Happy together (1965) ; Frank Alamo : Heureux tous les deux (1965) ; autre version par Foster : Heureux tous les deux (1977) (en français); Martin Circus : Heureux tous les deux (1975)
  • The Walker Brothers : Make it easy on yourself (1965) ; Claude François : Mais n'essaie pas de me mentir (1966)
  • The Weavers : The Hammer song (1949) ; Claude François : Si j'avais un marteau (1963) & (1989) ; autres versions par Trini Lopez : If I had a hammer (1963) ainsi que par Les Surfs : Si j'avais un marteau (1963) (en français)
  • The Zombies : She's not there (1964) ; Les Bel Canto : Les filles d'Ève (1966)
  • The Zombies : You make me feel good (1965) ; Les Sultans : Je t'aime bien tu sais (1966)
  • Them : I can only give you everything (1966) ; Les Sultans : Tu es impossible (1966)
  • Tim Hardin : Red baloon (1967) ; Marie Laforêt : Que calor la vida (1968) ; autre version par Michèle Richard : Que calor la vida (1989) (en français)
  • Tom Jones : Delilah (1968) ; Sheila : Dalila (1968) ; autres versions par Martine Baujoud : Dalila (1968) (en français), César et les Romains : Dalila (1968) (en français), Stéphane : Dalila (1968) (en français) ainsi que par Yvhan Cevic : Aime-moi Delilah (1990) (en français)
  • Tom Jones : Help yourself (1968) ; Les Compagnons de la chanson : Ce bonheur-là (1968) ; autres versions par Colette Deréal : Ce bonheur là (1968) (en français), Claude Steben : Je suis heureux (1968) (en français), Stéphane : Je suis heureux (1969) (en français), Georgette Lemaire : Ce bonheur là (1969) (en français) ainsi que par Mike Alisson : Chante l'amour (1993) (en français)
  • Tom Jones : It's not unusual (1965) ; Noël Deschamps : Je ne fais pas d'histoire (1967)
  • Tom Jones : What's new pussycat (1965) ; Richard Anthony : Hello, pussycat (1965) ; autre version par Joël Denis : Quoi de neuf, Pussycat ? (1966) (en français)
  • Tom Paxton : The marvellous toy (1966) ; Claude François : Le jouet extraordinaire (1966)
  • Tommy Roe : Sheila (1962) ; Les Pirates : Sheila (1962) ; Status Quo : Sheila (1968) ; autres versions par Lucky Blondo : Sheila (1963) (en français), Sheila : Sheila (1963) (en français), Les Chaussettes Noires : Sheila (1963) (en français) ainsi que par Dave : Jolie petite Sheila (1996) (en français)
  • (Traditional) : Everybody loves saturday night (en multilangues) ; Sheila Tout le monde aime danser (1967) (majoritairement en français et dans plusieurs autres langues) ; autres versions par Pete Seeger : Everybody loves saturday night (1961) (en multilangues)
  • (Traditional) : Soy la paloma que el nido perdió (en espagnol) ; Marie Laforêt La flute magique (1965) ; autres versions par Daniel Alomía Robles : El condor pasa (1913), Los Incas : El condor pasa (1963) (instrumental), Marie Laforêt : Sur le chemin des Andes (1966) (en français), Simon et Garfunkel : El condor pasa (1970) (en anglais) ainsi que par Michèle Richard : L'oiseau de feu (1971) (en français)
  • Van Morrison : Brown Eyed Girl (1967) ; Les Mersey's : Mexico (1968) (en français)
  • Vinícius de Moraes : Berimbau (1963) ; Claude Nougaro : Bidonville (1966)
  • Wallace Collection : Daydream (1969) ; Claude François : Rêverie (1969) ; autres versions par Wallace Collection : Evelyn (1969) (en français), ainsi que par Wallace Collection : Rêverie (1969) (en français)
  • Wayne Fontana : Pamela Pamela (1966) ; Sheila : Pamela (1966)
  • Wayne Fontana & The Mindbender : Game of love (1965) ; Sylvie Vartan : Quand tu es là (1965) ; autre version par : Hugo Biucchi : Jeu d'amour (1965) (en français) ; réenregistrée par Sylvie Vartan : Quand tu es là (1990) (en français)
  • Wayne King and His Orchestra : Dream a little dream of me (1931) ; Cristina (Krystyna Konarska) : Si je rêve c'est de toi (1968) ; autres versions par The Mamas & the Papas : Dream a little dream of me (1968) (en anglais) , Marie Audigier : Rêve un peu à moi (1990), Enzo Enzo : Les yeux ouverts (1990) (en français) ainsi que par Sylvie Vartan : Les yeux ouverts (2007) (en français)
  • We Five : You were on my mind (1965) ; Joe Dassin : Ca m'avance à quoi (1966)
  • Wilson Pickett : In the midnight hour (1966) ; Johnny Hallyday : Jusqu'à minuit (1966) ; autre version par Les Habits Jaunes : Jusqu'à minuit (1975) (en français)
  • Zero Mostel : If I were a rich man (1964) ; Les Compagnons de la chanson : Si j'avais des millions (1964) ; autres versions par Dalida : Si j'avais des millions (1964) (en français) ainsi que Ivan Rebroff : ah, si j'étais riche (1968) (en français)

Pour les adaptations françaises des chansons des Beatles, voir Liste d'adaptations de chansons des Beatles en français.

Dans les années 1970[modifier]

  • "Traditionnel" : Whiskey in the jar ; nombreuses versions dont celles de The Pogues, Thin Lizzy, Metallica, U2, Nolwenn Leroy ; Joe Dassin mache ta chique (1965) (version française)
  • 5000 Volts : I'm on fire (1975) ; Sheila : Quel tempérament de feu (1975)
  • ABBA : Arrival (1976) (Instrumental) ; Petula Clark : La vallée (1977) ; autres versions par Mike Oldfield : Arrival (1976) (Instrumental), Michèle Torr : J'aime (1977) (en français), Daniel Balavoine & Frida : Belle (1983) (en français)
  • ABBA : Fernando (1976) ; René Simard : Fernando (1976) ; Autre version par Karine et Sandrine : L'enfant do (1985) (en français)
  • ABBA : Happy Hawaii (1977) ; René Simard & Renée Martel : Souvenirs de vacances (1978)
  • ABBA : Hasta Mañana (1975) ; Pétula Clark : Hasta mañana (1975) ; autre version par Anne Renée : Hasta mañana (1976) (en français)
  • ABBA : Mamma mia (1976) ; Karen Cheryl : Oh ! Mama mia (1976)
  • ABBA : One Man, One Woman (1977) ; Renée Martel Un homme, une femme (1978)
  • ABBA : S.O.S. (1975) ; Marie : S.O.S. (1976)
  • ABBA : Waterloo (1974) ; ABBA : Waterloo (1974) ; autre version par Stéphanie & Abracadabra : Gare au loup (1984) (en français)
  • Afric Simone : Ramaya (1976) ; Guy boucher : Ramaya (1977)
  • Al Stewart : Year of the cat (1977) ; Richard Anthony : L'année de nous deux (1977)
  • Albatros (Toto Cutugno) : Africa (1975) (en anglais) ; Joe Dassin : L'été indien (1975) ; autre version par Toto Cutugno & Joe Dassin (duo virtuel) : L'été indien (2003) (en français)
  • Albatros (Toto Cutugno) : Oasis (1975) (en italien) ; Joe Dassin : Et si tu n'existais pas (1975) ; autre version par Toto Cutugno : Et si tu n'existais pas (1990) (en français)
  • Albatros (Toto Cutugno) : Monja monja (1976) (en italien) ; Joe Dassin : Il était une fois nous deux (1976)
  • Albatros (Toto Cutugno) : Nel cuore nei sensi (1976) (en italien) ; Gérard Lenorman : Voici les clés (1976)
  • Albatros (Toto Cutugno) : Uomo dove vai (1975) (en italien) ; Joe Dassin : Salut (1975)
  • Albatros (Toto Cutugno) : Voglio l'anima (1979) (en italien) ; Dalida : Monday Tuesday… Laissez-moi danser (1979)
  • Albatros (Toto Cutugno) : Volo AZ 504 (1976) (en italien) ; Ringo (Willy Cat) : Les oiseaux de Thaïlande (1976)
  • Allan Taylor : Good to see you (1978) ; Ringo (Willy Cat) : C'est bon de te voir (1979) ; autre version par Nana Mouskouri : Quand on revient (1983) (en français)
  • Anne Murray : Sunday school to Broadway (1976) ; Sylvie Vartan : Les Rendez-vous en secret (1977)
  • Antônio Carlos et Jocáfi : Voce abusou (1972) (en brésilien) ; Michel Fugain : Fais comme l'oiseau (1972) ; autre version par Shirley Théroux : Fais comme l'oiseau (1972) (en français)
  • Aphrodite's Child : It's five o'clock (1969) ; Donald Lautrec : Cinq heures du matin (1971)
  • Art & Dotty Todd : Chanson d'amour (Song of love) (1958) ; Michel Chevalier : Chanson d'amour (1976) ; autre version par The Manhattan Transfer : Chanson d'amour (1976) (en anglais)
  • Badfinger : Come and get it (1970) ; Céline Lomez : Ce que tu veux, je l'ai" (1970)
  • Badfinger : Without You (1970) ; Richard Anthony : Sans toi (1972) : Autres versions par Harry Nilsson : Without you (1971) (en anglais), Melody Stewart : Loin de toi (instrumental) (1976) ainsi que par Mariah Carey : Without you (1993) (en anglais)
  • Barry Manilow : Copacabana (At the Copa) (1978) ; Line Renaud : Copacabana (1978)
  • Barry Manilow : Could it be magic (1974) ; Alain Chamfort : Le temps qui court (1976) ; autres versions par Donna Summer : Could it be magic (1974) (en anglais), Michèle Richard : Comme l'oiseau bleu (1976) (en français) ainsi que par Les Enfoirés : Le temps qui court (2006) (en français)
  • Barry Manilow : I Write the Songs (1975) ; Claude François : Je Chante des Chansons (1976) ; René Simard : La chanson c'est ma vie (1976) la version de René Simard est une reprise de Claude François mais les 1er et 2e couplets ont été changés.
  • Barry Manilow : Mandy (1974) ; Claude François : Mandy (1976) ; autre version par Mireille Mathieu : Appelle-moi (1984) (en français) ; René Simard : Mandy (1976) (en anglais)
  • Bay City Rollers : Summerlove Sensation (1974) ; Sylvie Vartan : Petit rainbow (1977)
  • Bellamy Brothers : Let your love flow (1976) ; Joe Dassin : Les aventuriers (1976) ; autre version par Patrick Norman : C'est la saison (197?) (en français)
  • Benito di Paula : Charlie Brown (1974) ; Guy Mardel : Prends des vacances, Charlie (1975) ; Two Man Sound : Charlie Brown (1977)
  • Bill Hayes : The ballade of Davy Crockett (1955) ; Chantal Goya : Davy Crockett (1976) ; autre version par Douchka : Davy Crockett (1985) (en français)
  • Billy Ocean : Love really hurts without you (1976) ; Alain Denis : Baby, arrête ton cinéma (1976)
  • B. J. Thomas : Raindrops Keep Fallin' on My Head (1969) ; Sacha Distel : Toute la pluie tombe sur moi (1970) ; autre version par Eddy Mitchell : Toute la pluie tombe sur moi (2009) (en français)
  • Blue Mink : By the devil (I was tempted) (1973) ; Claude François : À part ça, la vie est belle (1973)
  • Bob Marley : No woman, no cry (1974) ; Joe Dassin : Si tu penses à moi (1978) ; autres versions par Boney M. : No woman, no cry (1976) (en anglais) ainsi que par Jeane Manson : Dis jamais goodbye (1981) (en français)
  • Bob Seger & Silver Bullet Band : Old time rock'n roll (1978) ; Johnny Hallyday : Le Bon Temps du rock'n roll (1978)
  • Bobby Bare : Detroit City (1963) ; Pierre Lalonde : Je veux rentrer chez moi (1977)
  • Bonnie Tyler : It's a heartache (1978) ; Eva : Je m'en vais (1978) ; autre version par Bonnie Tyler et Sylvie Vartan : It's a heartache/Si tout s'arrête (2005) (en anglais et en français live)
  • Bruce Woolley and The Camera Club : Video Killed the Radio Star (1979) ; Ringo (Willy Cat) : Qui est ce grand corbeau noir ? (1979) ; autre version par The Buggles : Video Killed the Radio Star (1979) (en anglais)
  • Candlewick Green : Who do you think you are (1974) ; Claude François : On est qui, on est quoi (1975)
  • Carl Douglas : Kung fu fighting (1974) ; Arlequin : Kung fu (1974)
  • Carl Perkins : Blue suede shoes (1955) ; Lucky Blondo : Les pompes bleues (1977) ; autre version par Elvis Presley : Blue suede shoes (1956) (en anglais)
  • Carol Douglas : Doctor's orders (1975) ; Sheila : C'est le cœur (Les ordres du docteur) (1975) ; autre version : Anne Renée : Le docteur m'a dit (1975) (en français)
  • Cat Stevens : Lady d'Arbanville (1970) ; Dalida : Lady d'Arbanville (1970) ; autre version par Richard Anthony : Señora la dueña (1970) (en espagnol et en français)
  • Cat Stevens : Wild world (1970) ; Claude François : Fleur sauvage (1970) : Autre version par Mr. Big : Wild world (1993)
  • Charlie Dore : Pilot of the airwaves (1979) ; Sheila : Pilote sur les ondes (1979)
  • Charlie Rich : The most beautiful girl (1974) ; Michel Louvain : La plus belle femme du monde (1974) ; autre version par Claude François : La plus belle fille du monde (1974) ainsi que par Dick Rivers : Si elle te disait oui (1979) (en français)
  • Charlie Rich : A mellow melody (1975) ; Joe Dassin : La beauté du diable (1975) (en français)
  • Chic : I want love (1979) ; Michèle Richard : Je veux t'aimer (1979)
  • Chico Buarque : Partido alto (1972) ; Pierre Vassiliu : Qui c'est celui-là ? (1973)
  • Crystal Gayle : Don't it make my brown eyes blue (1977) ; Mireille Mathieu : Un peu de bleu (1978) ; autre version par Michèle Torr : Mes yeux bleu sont gris (1995) (en français)
  • Chuck Berry : Almost grown (1959) ; Eddy Mitchell : C'est la vie, mon chéri (1974)
  • Chuck Berry : I'm a rocker (1970) ; Eddy Mitchell : C'est un rocker (1974)
  • Chuck Berry : No particular place to go (1964) ; Eddy Mitchell : À crédit et en stéréo (1975)
  • Charlie Rich : The most beautiful girl (1973) ; Claude François : La plus belle fille du monde (1974)
  • Claudja Barry : Down by the water (1978) ; Joe Dassin : La vie se chante, la vie se pleure (1978) (en français)
  • Cliff Richard : In The Country (1966) ; Claude François : À la campagne (1975)
  • Cliff Richard : Power to all our friends (1973) ; Cliff Richard : Il faut chanter la vie (1973) ; Autres versions par Séverine : Il faut chanter la vie (1973) (en français) ainsi que par Peter Holm : Il faut chanter la vie (1973) (en français)
  • Dana : Fairytale (1977) ; Petula Clark : Ma vérité (1977) ; autre version par Lenny Kuhr : Ma vérité (1977) (en français)
  • Dan Hill : Sometimes when where touch (1978) ; Demis Roussos : Tu N'as Pas Le Droit (1979) ; René Simard : Fermeture (1978)
  • Daniel Bone : Beautifull sunday (1972) ; Patrick Zabé : J'ai trop mangé (1972)
  • Daniel Santacruz Ensemble : Linda bella Linda (1976) ; Sheila : Un prince en exil (1976)
  • David Cassidy : Daydreamer (1974) ; Claude François : Le mal aimé (1974)
  • David Mc Neil : Hollywood (1972) ; Yves Montand : Hollywood (1980)
  • Demis Roussos : Goodbye my love goodbye (1973) ; Nana Mouskouri : Je t'aime à en sourire (1973) ; autre version par Michèle Richard : Goodbye my love goodbye (1974) (en français)
  • Diana Ross : Surrender (1971) ; Claude François : Aime-moi ou quitte-moi (1971)
  • Diana Ross : Theme from mahogany (Do you know where you're going to) (1975) ; Nicole Rieu : En courant (1976) ; autre version par Mariah Carey : Do you know (1999) (en anglais)
  • Dire Straits : Sultans of swing (1978) ; Bistrock : L'école du Rock'n roll (1979)
  • The Dixie Cup : Chapel of love (1958) ; Nicole Martin : Une photo de toi (1972) ; autre version : Caline : Ta Rolls, ta moto, ton bateau (1978) (en français)
  • Dom e Ravel : Eu te amo meu Brasil (1970) (en espagnol) ; Les Scarabées : Le cœur de mon pays (1971) ; autre version par Romuald : Cœur de papillon (1972) (en français)
  • Domenico Modugno : La lontananza (1970) ; Les Sunlights : Loin des yeux, loin du cœur (1971) ; autre version par Hervé Villard : Pour toi ce n'était rien (1973) (en français)
  • Donna Hightower : This world today is a mess (1971) ; Claude Evans : Va tout droit (1974)
  • Dr. Hook : When you're in love with a beautiful woman (1979) ; Sacha Distel : Une fille beaucoup trop belle (1979)
  • Drupi : Vado via (1973) (en italien) ; Dalida : Vado via (Et je m'en vais) (1973) ; autres versions par Joël Daydé : Laissez-moi seul (1973) (en français), Sabrina Lory : Laissez-moi seule (1973) (en français), Richard Cocciante : Vado via (Laissez-moi seul) (1973) (en français) ainsi que par Ivan Cevic : Nous on s'aime (2007) (en français)
  • Eagles : Hotel California (1976) ; Shuki Levy & Aviva : Hotel California (1976)
  • Earth, Wind and Fire : Fantaisy (1978) ; Ralph Haussaire : Fantaisie (1978)
  • Elton John : Crocodile rock (1973) ; Jessica & Virginie : Crocodile rock (1973)
  • Elton John : Daniel (1973) ; Marie Laforêt : Daniel (1974) ; autre version par Michel Delpech : Daniel (1979) (en français)
  • Elton John : Rocket man (1974) ; Sylvie Vartan : Je te cherche (1974)
  • Elton John : Your song (1969) ; Michel Delpech : C'est ta chanson (1978) ; autres versions par Billy Paul : Your song (1974) (en anglais) ainsi que par Patxi Garat : À personne d'autre (2003) (en français)
  • Elvis Presley : Burning love (1972) ; Johnny Hallyday : Promesses (1975)
  • Elvis Presley : Heartbreak hotel (1956) ; Johnny Hallyday : À l'hôtel des cœurs brisés (1974) ; autres version par César & Les Romains : Tu dois quitter l'hôtel (en français) ainsi que par Jessé Garon' : Hôtel des cœurs brisés (1984) (en français)
  • Elvis Presley : Hound dog (1956) ; Lucky Blondo : Un vieux chien de chasse (1977)
  • Elvis Presley : Loving arms (1973) ; Johnny Hallyday : J'ai pleuré sur ma guitare (1973) ; autre version par Nana Mouskouri : Si tu savais prier (1975) (en français)
  • Elvis Presley : Moody blues (1976) ; Jean-Pierre Ferland : Maudit blues (1977) ; autre version par Frank Michael : Maudit blues (2003) (en français)
  • Elvis Presley : Stuck on you (1960) ; Nicole Paquin : Comme un clou (1961) ; autres versions par Johnny Hallyday : Comme un fou (1976) ainsi que par Lucky Blondo : J'donne des coups (1977)
  • Engelbert Humperdinck :Another time, another place (1971) ; Tino Rossi : Une autre ville, un autre jour (1971) ; autre version par Jean Nichols : Un autre temps, une autre place (1973) (en français)
  • Ennio Morricone : Il était une fois la révolution (Giù la testa) (1971) (instrumental) ; Mireille Mathieu : L'éblouissante lumière (1974)
  • Ennio Morricone : Lontano (À l'aube du 5e jour) (1970) (instrumental) ; Mireille Mathieu : Je me souviens (1974) ; autre version, par Mathé Altéry : À l'aube du 5e jour (Je me souviens) (1982) (en français)
  • Enrique Granados : Quejas o la maja y el ruiseñor (1911) ; Dalida : Besame mucho (1976) ; autre version : Christophe : Dernier baiser (2004) (en français)
  • Eric Carmen : All by Myself (1975) ; Richard Anthony : Je n'ai que toi (1977) ; autres version par Mike Alison : Je suis seul (1993) (en français) ainsi que par Céline Dion : All by myself (1996) (en anglais)
  • First Class : Beach baby (1974) ; Sacha Distel : Vite chérie, vite (1974)
  • Flash Cadillac and the Continental Kids : At the Hop (1973) ; Forbans : Lève ton ful de là (1983)
  • Fleetwood Mac : Don't stop (1977) ; Richard Anthony : Non stop (1977)
  • The Fortunes : Freedom come freedom go (1971) ; Claude François : Il fait beau, il fait bon (1971)
  • Frankie Valli & The Four Seasons : December 1963 (Oh, What a night) (1975) ; Claude François : Cette année-là (1976) ; autre version par Paul Glaeser : Cette année-là (2006) (en français) (Parodie)
  • Freedom Group : Sing a song of freedom (1972) ; Richard Anthony : Frappe chez ta voisine (1972)
  • George Baker : Midnight (1970) ; Sheila : Reviens je t'aime (1970)
  • George Baker Selection : Paloma blanca (1975) ; Patricia Lavila : Paloma blanca (1975)
  • Gershon Kingsley : Popcorn (1969) (instrumental) ; Antoine : Popcorn (1972) ; Autres versions par Hot Butter : Popcorn (1972) (instrumental) ainsi que Anarchic System : Popcorn (1972) (en anglais)
  • Gianni Morandi : Sei forte papa (1977) ; Sheila : L'arche de Noé (1977)
  • Gilbert O'Sullivan : Alone again (Naturally) (1972) ; Robert Demontigny : Si tu m'attends évidemment (1972)
  • Gilbert O'Sullivan : Clair (1973) ; Robert Demontigny : Claire (1973)
  • Glenn Miller & His Orchestra : Moonlight Serenade (1939) (instrumental) ; Dave : Dansez maintenant (1975) (2 versions différentes)
  • Gloria Gaynor : I will survive (1978) ; Régine : Je survivrai (1979) ; autres versions par Michèle Richard Je survivrai (1979) (en français) (texte différent), Sabrina Lory : Plus rien ne va (1979) (en français), ainsi que Larusso : Je survivrai (1998) (en français)
  • Goombay Dance Band : Sun of Jamaica (1979) ; Antony Day : Plus jamais seul (1979) ; autre version par Jacques Salvail : Plus jamais seul (1979) (en français) ainsi que par Jaïro : Les jardins du ciel (1980) (en français)
  • Hank Williams : Jambalaya (1952) ; Mireille Mathieu : Jambalaya (1974) ; autres versions par The Carpenters : Jambalaya on the Bayou (1973) (en anglais), Michèle Torr : Jambalaya (1976) (en français) (texte différent), Dick Rivers : Jambalaya (On the Bayou) (1976) (en français), Le Grand Jojo : Jambalaya (1976) (en français), ainsi que par Hugues Aufray : Jambalaya sur le Bayou (1981) (en français) (texte différent)
  • Harold Melvin & The Blue Notes : If you don't know me by now (1972) ; Michel Chevalier : Maintenant ou jamais (1973) ; autre version par Simply Red : If you don't know me by now (1989) (en anglais)
  • Harry Chalkitis : Riding free living lovely (1973) ; Danièle Vidal : Je suis une chanson (1976)
  • Helen Reddy : Delta Dawn (1973) ; Claude Valade : Jonathan le goéland (1976)
  • Herman's Hermits : My sentimental friend (1969) ; Liliane St-Pierre : Chanson sentimentale pour une fille sentimentale (1970)
  • Hot Chocolate : I'll put you together again (1978 ) ; Gérard Lenorman : Dernière nuit d'une église noire (1979)
  • Hugo Peretti : I can't give you anything (but my love) (1975) ; Nicoletta : À quoi sert de vivre libre (1975) ; autre version par The Stylistics : Can't give you anything (but my love) (1975) (en anglais)
  • Hurricane Smith : Oh babe, what would you say (1972) ; Michel Stax : Oh ma Lili (1973)
  • Nino Ferrer & Radiah Frye : South (1973) ; Nino Ferrer : Le Sud (1975)
  • I Santo California : Tornero (1975) (en italien) ; Mireille Mathieu : Apprends-moi (1975) ; autres versions par Serge Nelson : Je reviendrai (en français) ainsi que par Ivan Cévic : Je reviendrai (2007) (en français)
  • James Barton : (I was born under a) Wandering star (1951) ; Gilles Marchall : L'étoile filante (1970) ; autres versions par Lee Marvin : Wand'rin Star (1969) (en anglais) ainsi que par Les Compagnons de la Chanson : L'étoile filante (1970) (en français)
  • Janis Ian : At seventeen (1975) ; Claude François : 17 ans (1975) ; autre version par Sheila et Claude François (duo virtuel) : 17 ans (2006)
  • Jean-Paul Bakerson : I was there (1975) ; Christian Delagrange : Tu m'appartiens et je t'aime (1975)
  • Jeanette Dimech : Porque te vas (1974) (en espagnol) ; Jeanette Dimech : Pourquoi tu vis (1974) ; autres versions par Nina Morato : Tout a changé (1999) (en français), Laure Sainclair : Pourquoi tu pars (2000) (en français) ainsi que par Serge Nelson : Je t'aime encore (2007) (en français)
  • Jeffrey Mylett & Company : We beseech thee (1972) ; La Troupe : Pitié pour nous seigneur (1972)
  • Jim Croce : Bad bad Leroy Brown (1972) ; Sylvie Vartan : Bye bye Leroy Brown (1974) ; autre version par Frank Sinatra : Bad bad Leroy Brown (1973)
  • Jimmy James and the Vagabonds : I'll go where the music takes me (1976) ; Karen Cheryl : Ne raccroche pas, je t'aime (1976) ; autre version par Tina Charles : I'll go where the music takes me (1976) (en anglais)
  • Jimmy James and the Vagabonds : Now is the time (1976) ; Claude François : Laisse une chance à notre amour (1976)
  • Joan Baez : Here's to you (1971) ; Georges Moustaki : Marche de Sacco & Vanzetti (1971) ; autre version par Mireille Mathieu : La marche de Sacco et Vanzetti (1974) (en français)
  • Joe Dolan : Sweet little rock 'n' roller (1974) ; Christian Delagrange : Qui d'autre à part moi (1974)
  • Joe Dolan : The most wanted man in the USA (1975) ; Christian Delagrange : Première fille première femme (1975)
  • Joe Stampley : The most beautiful girl (1973) ; Claude François : La plus belle fille du monde (1974) ; autres versions par Charlie Rich : The most beautiful girl (1973) (en anglais) ainsi que par Dick Rivers : Si elle te disait oui (1979) (en français)
  • Joel Dayde : Mamy blue (1971) ; Nicoletta : Mamy blue (1971) ; autres versions par Pop Tops : Mamy blue (1971) (en anglais), Ricky Shane : Mammy blue (1971) (en allemand), Roger Whittaker : Mamy blue (1972) (en français), Céline Dion : Mamy blue (1983) (en français) ainsi que par Marie-Pier Perreault : Mamy Blue (2005) (en français)
  • John Denver : Annie's song (1974) ; Michel Chevalier : Mon cœur est en fièvre (1974) ; autres versions par Julie + Transit : On s'est laissé faire (1975) (en français) ainsi que par Jeane Manson : Mon amour pour toi (1979) (en français)
  • John Denver : Take me home, country roads (1973) ; Claude François : J'ai encore ma maison (1973) ; autre version par Dick Rivers : Faire un pont (1976) (en français)
  • John Denver : Thank god I'm a country boy (1974) ; Claude François : Moi, j'suis français (1975) ; aute version par Dick Rivers : Demain je lui téléphone (1976) (en français)
  • Jorge Ben Jor : Fio maravilha ; Nicoletta : Fio maravilla (1973)
  • José Feliciano : Che Sara (1971) ; Mike Brant : Qui saura (1972)
  • John D. Loudermilk : Let's go study (1973) ; Michel Chevalier : Je veux t'aimer (1973) ; autre version par César et les romains : Je veux vivre (1968) (en français)
  • John Kongos : Ride the lightning (1976) ; Sylvie Vartan : Qu'est-ce qui fait pleurer les blondes ? (1976)
  • John Paul Young : Love is in the air (1977) ; Martin Stevens : L'amour est dans l'air (1977) ; autre version par Laurent Rossi : L'amour est dans l'air (1978) (en français)
  • John Lennon : Happy x-mas (War is over) (1971) ; René Simard & Nathalie Simard : Noël des enfants (1979)
  • John Travolta & Olivia Newton-John : You're the one that I want (1978) ; Patrick Topaloff & Sim : Où est ma chemise grise (1978) (parodie) ; autre version par Patrick Topaloff & Sim : Où est ma chemise grise 2003 (2003) (en français) (parodie)
  • Johnny Nash : I can see clearly now (1974) ; Claude François : Toi et le soleil (1976) ; autres versions par Nana Mouskouri : Toi et le soleil (1987) (en français) (texte différent) ainsi que par Jimmy Cliff : I can see clearly now (1997) (en anglais)
  • Juvie Covington : Don't cry for me Argentina (1973) ; Petula Clark : La chanson d'Évita (1977) ; autre version par Madonna : Don't cry for me Argentina (1997) (en anglais)
  • King Clave : Los Hombres no deben llorar (1974) ; Karen Cheryl : Love me like a Stranger (1977) ; autre version par Los Hombres Story (1976) (en espagnol/anglais) ; ainsi que par The Lettermen : Love me like a Stranger (1975) (en anglais)
  • Lally Scott : Chirpy chirpy cheep cheep (1970) ; Grégory Ken : Un africain à Paris (1970) ; autres versions par Middle of the Road : Chirpy chirpy cheep cheep (1971) (en anglais) ainsi que par Joe Harris (it) : Un Africain à Paris (1971) (en français)
  • Larry Weiss : Rhinestone cowboy (1974) ; Renée Martel : Cow-girl doré (1975) ; autres versions par Michèle Torr : Je m'appelle Michèle (1976) (en français) ; ainsi que par Ivan Cevic : Un homme heureux (2007) (en français)
  • Leo Sayer : Easy to love (1977) ; Boule Noire : Aimer d'amour (1978) ; autre version par : Cashmere : Love's what I want (1979)
  • Les Irresistibles (autre nom pour ce groupe The Beloved : Peace of love (1970) ; Benoït Saingil : Reviendras-tu danser (1975)
  • Lobo : Me and you and a dog named boo (1971) ; Marie (Marie France Dufour) : Ma vie commence aujourd'hui (1971)
  • Lori Lieberman : Killing me softly with his song (1972) ; Gilbert Montagné : Elle chantait ma vie en musique (1973) ; autres versions par Nicole Martin : Je t'oublierai (1974) (en français) ainsi que par Roberta Flack : Killing me softly with his song (1973)
  • Luciano Angeleri : Blu (1973) ; Joe Dassin : Le dernier slow (1973)
  • Marianne Rosenberg : Er gerhört zu mir (1975) ; Caroline Verdi : C'est lui que je veux (1976)
  • Marianne Rosenberg : Ich bin we du (154) ; Karine Massin : Je suis comme toi (1974)
  • Mark James : Suspicious minds (1968) ; Johnny Hallyday : Soupçons (1973) ; autres versions par Elvis Presley : Suspicious minds (1969) (en anglais) ainsi que par Patrick Verbeke : Paris 450 (1973) (en français)
  • Martinho da Vila : Canta canta minha gente (1974) (en brésilien) ; Nana Mouskouri : Quand tu chantes (1976)
  • Máté Péter : Elmegyek (1979) ; Sylvie Vartan : Nicolas (1979)
  • Middle of the Road : Bottoms up (1972) ; Maria de Rossi : Tout le monde est un peu fou (1973) ; autre version par Patrick Sébastien : Bonhomme après l'amour (1985) (en français)
  • Middle of the Road : Samson & Dalilah (1972) ; Sheila : Samson et Dalila (1972)
  • Middle of the Road : Soley soley (1972) ; Nana Mouskouri : Soleil soleil (1973) ; autres versions par Louise Lemire : Soleil, soleil (1972) (en français) ainsi que par Lara Fabian : Soleil soleil (2009) (en français)
  • Middle of the Road : Tweedle dee tweedle dum (1971) ; Sheila : Les rois mages (1971) ; autre version par La Compagnie créole : Les rois mages (1994) (en français)
  • Mina & Alberto Lupo : Parole parole (1972) (en italien) ; Dalida & Alain Delon : Parole… parole (1973)
  • Nara Leão : O que sera (en portugais) ; Claude Nougaro : Tu verras (O que sera) (1978) ; autre version par Chico Buarque : O que sera (1976) (en portugais)
  • Ned Jakobs : Are you lonesome tonight? (1927) ; Ringo (Willy Cat) : Quand je suis seul le soir (1979) ; autre version par Elvis Presley : Are you lonesome tonight? (1960) (en anglais)
  • Neil Diamond : Song sung blue (1972) ; Ginette Menard : Comme, comme nous (1972) (en français) ; autre version par Sacha Distel : Chanson bleue (1972) & (1989) (en français)
  • Neil Sedaka : Baby Blue (1976) ; René Simard : Baby Blue (1976) (en français)
  • Neil Sedaka : Love will keep us together (1973) ; François Orenn : Tu crois que je t'aime (1975) : Autres versions par Captain and Tennille : Love will keep us together (1975) (en anglais), Pierre Lalonde & René Simard : L'amour c'est compliqué (1975) (en français), Les Malheurs de Sophie : C'est pas perdu d'avance (1993) (en français) ainsi que par Sheila : Love will keep us together (1999) (en anglais)
  • Neil Sedaka : One way ticket (to the blues) (1959) ; Manuel Guazzi (plus connu sous le nom de Max Guazzini) : Amoureux (1979) ; Eruption : One way ticket (1979) ; Boney M : One way ticket (1979) ; Michèle Richard : L'express de nuit (1979)
  • New World : Living Next Door to Alice (1972) ; Les Serpents Noirs : Alice (1975) ; Autres versions par Sacha Distel : La Porte d'en face (1975) (en français) ainsi que par Smokie : Living Next Door to Alice (1975) (en anglais)
  • Nina Simone : To be young, gifted and black (1969) ; Christine Lebail : Bel enfant noir (1971)
  • Noel Purcell : But Now I Know (1973) ; Jean Gabin : Maintenant, je sais (1974)
  • Otis Redding : (Sittin' on) The dock of the bay (1968) ; Jimmy Bond : Seul sur le bord des quais (1970) ; autre version par Bill Deraime : Assis sur le bort de la route (1979)
  • Paco Paco : Taka takata (1972) (en espagnol) ; Joe Dassin : Taka takata (La femme du torero) (1972)
  • Patti LaBelle : Lady Marmelade (1975) ; Jean-Paul et Claude-Alain : Moi j'veux bien tut tut avec toi (1975)
  • Patty Pravo : Pazza idea (1973) ; Laurent Rossi : Quelle idée folle (1974)
  • Paul Anka : Crazy love (1958) ; Claude Michel : Aime-moi comme je t'aime (1974) ; autre version par Guy Bonnardot : Oui, je suis fou d'amour (1975) (en français)
  • Paul Anka : Puppy love (1959) ; Anne Renée : Un amour d'adolescent (1972) ; autre version par :Claude François : Sur ton visage un sourire (1973)
  • Perry Como : Tie a yellow ribbon (Round the old oak tree) (1973) ; Sacha Distel : Accroche un ruban (1973) ; autre version par Richard anthony : Attache un ruban autour du cerisier (1973) (en français), Robert Demontigny : On part avec toi (1973) (en français) ainsi que par Tony Orlando and Dawn (en) : Tie a yellow ribbon (Round the old oak tree) (1973) (en anglais)
  • Peter Allen : I go to Rio (1976) ; Claude François : Je vais à Rio (1977)
  • Peter Skellern : You're my lady (1972) ; Hugues Aufray : Vous ma lady (1972)
  • Phil Everly : The air that I breathe (1973) ; Michel Chevalier : L'air que je respire et t'aimer (1973) ; autre version par The Hollies : The air that I breathe (1974)
  • Randy Newman : Rider in the rain (1977) ; Dick Rivers : Y'en a marre de ce western (1978)
  • Ray Conniff & The Singers : Harmony (1973) ; Michel Louvain : En harmonie (1979)
  • Ray Stevens : Don't boogie woogie (1974) ; Eddy Mitchell : Pas de boogie woogie (1976)
  • Richard Chamberlain : (They Long to Be) Close to You (1963) ; Sacha Distel : Comme moi (1971) ; autres versions par Michel Louvain : Près de toi (1973) (en français) ainsi que par The Carpenters : (They long to be) Close to you (1970) (en anglais)
  • Rod Stewart : Maggie May (1971) ; Richard Anthony : Maggy may (1971)
  • Roger Glover & Guests : Love is all (1974) ; Sacha Distel : Toutes les mêmes (1976)
  • Ronald & Ruby : Lollipop (1958) ; Noam : Lollipop (1976)
  • Rotation : Ra-ta-ta (1970) ; Antoine : Ra ta ta (1970)
  • Roy Brown : Good rocking tonight (1948) ; Eddy Mitchell : Et la voix d'Elvis (1977) ; autre version par Elvis Presley : Good rockin' tonight (1957) (en anglais)
  • Sammy Kaye & His Orchestra : Blueberry Hill (1940) ; Eddy Mitchell : La colline de Blueberry Hill (1976) ; autres versions par Fats Domino : Blueberry Hill (1956), Tao : C'était facile (1979) (en français) ainsi que par Serge Nelson : Sur la colline de Blueberry Hill (2007) (en français)
  • Santa Barbara : Charly (1972) ; Laurent Rossi : Tout ce que j'aime (1972)
  • Santana : Europa (Earth's Cry Heaven's Smile) (1975) (instrumental) ; Evie Pickler ; Un cri du cœur (1978) ; autre versionspar Steady : Si on s’aimait encore (1999) (en français)
  • Shespstone & Dibbens : Please tell her (1974) ; Joe Dassin : Si tu t'appelles Mélancolie (1974) ; autre version : Dana : Please tell him that I said hello (1975)
  • Sergio Endrigo : Larca di Noe' (1970 ; Richard Anthony : L'arche de Noé (1970) ; autres versions par Ginette Reno : L'amour est un carrousel (1971) (en français), réenregistrée par Ginette Reno : L'amour est un carrousel (2004) (en français)
  • Sergio Mendes & Brasil '66 : Mais que nada (1966) ; Marcel Zanini : À quoi tu joue (1970) ; autre version par Isabelle Aubret : La ville est là (1971) (en français)
  • Shepstone & Dibbens : Tambourine (1975) ; Sylvie Vartan : Danse-la, chante-la (1975)
  • Shirley & Company : Shame, Shame, Shame (en) (1974) ; Henri Salvador : J'aime tes g'noux (1974)
  • Shocking Blue : Venus (1967) ; Sacha and Venus (Sacha Distel & Zizi Jeanmaire) : Venus (1978) ; autre version par Bananarama : Venus (1986) (en anglais)
  • Showaddywaddy : Under the moon of love (1976) ; Délizia (Adamo) : Du côté de l'amour (1976)
  • Simon et Garfunkel : Bridge over trouble water (1970) ; Nana Mouskouri : Comme un pont sur l'eau trouble (1970)
  • Simon et Garfunkel : Cecilia (1970) ; Joe Dassin : Cecilia (1970)
  • Simon et Garfunkel : The boxer (1970) ; Les Athéniens : Le boxer (1971)
  • Simon et Garfunkel : 50 ways to leave your lover (1975) ; Michel Delpech : 30 manières de quitter une fille (1979)
  • Simon Butterfly : Rain, rain, rain (1973) ; Marie Laforêt : Viens, viens (1973)
  • Skeeter Davis : I can stay mad at you (1963) ; Richard Anthony : Chanson de 10 sous (Choubidou) (1977)
  • Smokie : Don't play your rock'n roll to me (1975) ; Johnny Hallyday : Joue pas du rock'n roll pour moi (1975)
  • Smokie : Stublin' (1978) ; Romina Power & Al Bano : Et je suis à toi (1979)
  • Steve Goodman : City of New Orleans (1971) ; Joe Dassin : Salut les amoureux (1972) ; autre version par Donald Lautrec : Salut les amoureux (2009) (en français)
  • Stevie Wonder : Sir Duke (1976) ; Joe Dassin : La musique, c'est le monde des fous (1977) (en live)
  • Stevie Wonder : Superstition (1972) ; Eddy Mitchell : Superstition (1974)
  • Stevie Wonder : You Are the Sunshine of My Life (1973) ; Sacha Distel & Brigitte Bardot : Tu es le soleil de ma vie (1973)
  • Sunshine : Melody lady (1973) ; Sheila : Mélancolie (1973)
  • Supertramp : Hide in your shell (1977) ; Claude Puterflam : Je n't'aime plus (1978)
  • Sutherland Brothers & Quiver : Sailing (1972) ; Joe Dassin : Ma musique (1975) ; autre version par Rod Stewart : Sailing (1975) (en anglais)
  • Syreeta : Harmour love (1975) ; Joe Dassin : Alors qu'est-ce que c'est ? (1975) (en français)
  • Sweet Sensation : Sad sweet dreamer (1974) ; Joe Dassin : Carolina (1975)
  • Teach-In : Ding-a-dong (1975) ; Rika Zaraï : Le Petit Train (1975)
  • The Andrews Sisters : Rum and coca cola (1945) ; Sheila : Il est tellement jaloux (1970)
  • The Carpenters : Close to You (1970) ; René Simard : Près de toi (1972)
  • The Carpenters : Yesterday once more (1973) ; Claude François : Sha la la (hier est près de moi) (1973) ; autres versions par Anne Renée : Quand j'étais un enfant (1973) (en français) ainsi que par Chantal Pary : Sha la la (en français)
  • The Beach Boys : Good vibrations (1966) ; Dandy : Bonnes vibrations (1977)
  • The Beach Boys : I get around (1964) ; Martin Circus : Bye bye Cherry (1976)
  • The Bee Gees : Staying alive (1977) ; Rina Berti : Viens dans mes rêves (1979)
  • The Doors : The Mosquito (1972) ; Joe Dassin : Le moustique (1972)
  • The Fortunes : Freedom come, freedom go (1971) ; Claude François : Il fait beau, il fait bon (1971)
  • The Jackson Five : I'll be there (1970) ; Bonnie Feller : Je serai là (1970) ; autres versions par Sheila White : Je suis là (1970) (en français)
  • The Jackson Five : Never can say goodbye (1971) ; Nancy Holloway : Ne viens pas me dire good bye (1974) ; autres versions par Gloria Gaynor : Never can say goodbye (1974) (en anglais) ainsi que par The Communards : Never can say goodbye (1987) (en anglais)
  • The Osmonds : Love me for a reason (1974) ; Anne Renée : Une nuit dans tes bras (1974)
  • The Regents : Barbara Ann (1961) ; Martin Circus : Ma-ry-lène (1975) ; autre version par The Beach Boys : Barbara Ann (1966) (en anglais)
  • The Righteous Brothers : Substitute (1975) ; Sylvie Vartan : Solitude (1978) ; autre version par Clout : Substitute (1978]) (en anglais)
  • The Rubettes : Sugar baby love (1974) ; Dave : Trop beau (1974) ; autres versions Dave : Sugar baby love (1974) (en anglais) ainsi que par Dave : Trop beau (1974) (en français et en anglais)
  • The Rubettes : Tonight (1974) ; Philippe Leroy : Ce soir (1974)
  • The Spinners : I'll be around (1972) ; Claude François : Soudain il ne reste qu'une chanson (1975)
  • The Stylistics : You are everything (1971) ; Claude François : Tu es tout pour moi (1974) ;
  • The Sweepers : Harlem song (1973) ; Esther Galil : Harlem song (1973)
  • Tom Jones : She's a lady (1971) ; Jean Nichol : C'est ma lady (1973)
  • Tom T. Hall : That's how I got to Memphis (1966) ; Eddy Mitchell : Sur la route de Memphis (1976) ; autre version par Johnny Hallyday : Sur la route de Memphis (1996) (en français)
  • Tony Christie : Don't go down to reno (1972) ; Michel Louvain : Il faut chanter l'amour (1977)
  • Tony Christie : (Is this the way to) Amarillo ? (1972) ; Ringo (Willy Cat) : Cinderella (1972) ; autre version par Ivan Cévic : Le chemin pour Venise (2009) (en français)
  • Tony Cole : The king is dead (1972) ; Johnny Hallyday : Gabrielle (1976)
  • Tony Marshall : Schöne Maid (1971) ; Les Polaris : Jolie fille (1972)
  • Tony Ronald : Get me some help (1971) ; Johnny Farago : Comme elles sont belles (1971) ; autres versions par Ringo (Willy Cat) : Elle, je ne veux qu'elle (1972) (en français) ainsi que par Ottawan : Help, get me some help (1980) (en anglais)
  • (Traditional) : La paloma (en espagnol) (1883) ; Jean Nichol : Sans toi (1971) ; autre version par Mireille Mathieu La paloma adieu (1973) (en français)
  • Tremeloes : Yellow river (1969) ; Joe Dassin : L'Amérique (1970) ; autre version par Christie : Yellow river (1970)
  • Trigo Limpio : Maria Magdalena (1978) ; Julie (connue également sous le nom de Julie Pietri) : Magdalena (1979)
  • Umberto Tozzi : Ti amo (1977) (en italien) ; Dalida : Ti amo (je t'aime) (1977) ; autres versions par Jacques Duvall : Je te hais (1983) (en français), Umberto Tozzi & Lena Kann : Ti amo (2002) (en français et en italien) ainsi que par Maria de Rossi : Sans toi (2003) (en français)
  • Vader Abraham : In't kleine café aan de haven (1976) (en néerlandais) ; Joe Dassin : Le café des 3 colombes (1976) ; autre version par Mireille Mathieu : Le vieux café de la rue d'Amérique (1977) (en français)
  • Village People : Go west (1979) ; Jacques Salvail : Ensemble (1979) ; autre version : Pet Shop Boys : Go west (1993) (en anglais)
  • Village People : In the navy (1979) ; Tichke : Dans la police (1979) (parodie)
  • Will Tura : Goodbye Elvis (1977) ; Ringo (Willy Cat) : Goodbye Elvis (1979)
  • Wilson Simonal : Nem vem que não tem (1968) (en brésilien) ; Marcel Zanini : Tu veux ou tu veux pas (1970) ; autre version par Brigitte Bardot : Tu veux ou tu veux pas (1970) (en français)
  • Zuzuca : Festa para um rei negro (1971) (en brésilien) ; Carlos : La bamboula (1974)

Dans les années 1980 et 1990[modifier]

  • ABBA : Chiquitita (1979) ; René & Nathalie Simard : Tous les enfants du monde (1979) ; autre version par Nana Mouskouri : Chiquitita (dis-moi pourquoi) (1984) (en français)
  • ABBA : Dancing queen (1976) ; Marie-France Roussel : Cabosse super show (1983)
  • ABBA : I have a dream (1976) ; Nana Mouskouri : Chanter la vie (1983) ; autre version par Alain Morisod Sweet People : Il faut croire aux anges (2008) (en français)
  • ABBA : Lay all your love on me (1981) ; Abbacadabra : La planète amour (1985)
  • ABBA : Money money (1976) ; Plastic Bertrand : Mon nez, mon nez (1983) (Parodie)
  • ABBA : Move on (1977) ; René Simard : Toujours plus loin (1980)
  • ABBA : Super trouper (1980) ; Daniel Beaufixe : Tête d'allumette (1983)
  • ABBA : Take a chance on me (1977) ; Catherine Ferry : Abbacadabra (1983)
  • ABBA : Thank You for the Music (1977) ; Maurice Barrier & Marie Framboise : Envoyez le générique (1983)
  • ABBA : The winner takes it all (1980) ; Michèle Richard : Qui a gagné, qui a perdu (1980) ; autres versions par Mireille Mathieu : Bravo, tu as gagné (1981) (en français), Louise Pitre : Bravo, tu as gagné (2001) (en français) ainsi que Claire Keim & Kad Merad : Bravo, tu as gagné (2007) (en français)
  • Air Supply : Lost in love (1979) ; Dave : Avec ou sans toi (1981)
  • Al Corley : Square rooms (1984) ; France Lise : On vis à deux (1985)
  • Al Hibbler : Unchained melody (1965) ; Christian Delagrange : Vivre seul (1993) ; autre version par The Righteous Brothers : Unchained melody (1965) (BO film Ghost) (en anglais)
  • Alphaville : Big in Japan (1984) ; FM : Destination plus loin (1985)
  • Aneka : Japanese boy (1981) ; Marion : Sayonara Monsieur Kung-Fu (1981) ; autre version par Atsuko : Sayonara Monsieur Kung-Fu (1981) (en français)
  • Andrea Bocelli : Con te partiro (1995) (en italien) ; Yvahnn Cervic & Jeane Manson : Partir avec toi (1997) ; autres versions par Andrea Bocelli & Sarah Brightman : Time to say goodbye (1996) (en italien et anglais), Sarah Brightman : Time to say goodbye (1996) (en italien et anglais), Jean-Philippe Audin & Diego Modena : Con te partiro (1996) (version instrumentale) Gérard Berliner : Chanter par tes mots (en français) ainsi que par Joseph Racaille : Je pars loin de toi (2000) (en français)
  • Artie Kaplan : Bensonhurst Blues (1972) ; Émile Bonnet : Le blues du temps du rock (1982) ; autre version par Oscar Benton : Bensonhurst Blues (1973) (en anglais)
  • Barbra Streisand : Memory (1983) ; Mireille Mathieu : Nos souvenirs (1983) ; autre version par Richard Anthony : Minuit (1983)
  • Barbra Streisand : Woman in love (1980) ; Mireille Mathieu : Une femme amoureuse (1980) ; autre version par Jaïro : Forte piu forte di me (1981) (en italien)
  • Berlin : Take my breath away (1985) (du film Top Gun) ; Gérard Lenorman : Le bleu des regrets (1985) ; autre version par Pina Mastoeni : Laisse-moi t'aimer (en français)
  • Bette Midler : The rose (1979) ; Ganaël : La rose (1982)
  • Big Joe Turner : Shake, Rattle & Roll ; Eddy Mitchell : Un chèque en bois… c’est drôle ! (1985) ; autre version : Bill Haley & his Comets : Shake, Rattle & Roll (1954) (en anglais)
  • Billy Idol : Hot in the city (1982) ; Dave : Ce soir (1982)
  • Bob Dylan : Knockin' on Heaven's Door (1973) ; Hugues Aufray : Knock knock ouvre-toi porte d’or (1995) ; autres versions par Guns N' Roses : Knockin’ on heaven’s door (1992) (en anglais), Axelle Laffond : Toc toc toc aux portes du paradis (2009) (en français) ainsi que par Eddy Mitchell : Frappe aux portes du paradis (2009) (en français)
  • Bob Marley : I Shot the Sheriff (1973) ; autre version par Eric Clapton : I shot the sheriff (1974) (en anglais)
  • Bonnie Tyler : Total eclipse of the heart (1983) ; Corinne Lesage : Comme une éclipse dans le cœur (1983) ; Autres versions par Kareen Antonn & Bonnie Tyler : Si demain (Turn around…) (2004) (en français et en anglais) ainsi que Kareen Antonn : Si demain (2004) (en français)
  • Bruce Springsteen : Streets of Philadelphia (1994) ; Patrick Bruel : Les rues de Philadelphie (1995)
  • Carrara : Shine on dance (1984) (Instrumental) ; France Lise : Caraïbe (1985)
  • Chicago : If you leave me now (1976) ; Johnny Farago : Si tu pars ce soir (1980)
  • Chris de Burgh : The Lady in Red (1986) ; Alain Clair : Fille arc en ciel (1988)
  • Chuck Berry : You never can tell (1964) ; Hugues Aufray : Prends la vie comme telle (1981)
  • Cora (de) : Amsterdam (1986) (en allemand) ; Michèle Torr : Amsterdam (1986) ; autre version par Cora : Amsterdam (1986) (en anglais)
  • Cyndi Lauper : Girls just want to have fun (1984) ; Helena Lemkovitch : Les filles nous on veut du fun (1984).
  • Diana Ross : Upside on (1980) ; Michèle Richard : À l'envers (1984)
  • Diana Ross & The Supremes : Where did our love go (1964) ; Corinne Sinclair : Johnny Johnny (1984) ; autre version par Sandra Kim : Qu'est-ce que tu fais ce soir (1993) (en français)
  • Earth, Wind and Fire with the Emotions : Boogie wonderland (1979) ; Pierre Perpall : La magie du boogie (1980)
  • Eddie Miller and His Oklahomans : Release me (And let me love again) (1950) ; Mike Alisson : Vis ta vie (1993) : autre version par Engelbert Humperdinck : Release me (1967) (en anglais)
  • Elvis Presley : Always on my mind (1972) ; Michèle Torr : Je t’ai porté dans mon cœur (1995) ; autres versions par Pet Shop Boys : Always on my mind (1987) (en anglais), Mike Alison : Je me souviens de tout (1993) (en français) ainsi que par Dick Rivers : T’avoir perdu (2001) (en français)
  • Elton John : Blue eyes (1982) ; Philippe D'Annevoy : Nuage (1984)
  • Elton John : Circle of life (1994) ; Debbie Davis : L’histoire de la vie (1994)
  • Elton John : Sorry seems to be the hardest word (1978) ; Janic Prévost : Le dernier mot (1984)
  • Elvis Presley : In the ghetto (1969) ; Dick Rivers : Dans le ghetto (1998)
  • Ethel Shutta : My Baby Just Cares for Me (1930) ; Marcel Zanini : Ma baby ne pense qu'à moi (1988) ; autre version par Nina Simone : My Baby Just Cares for Me (1956) (en anglais)
  • Eurythmics : Love is strange (1983) ; Jeanne-Marie Sens : Rien à se redire (1983)
  • Eurythmics : Sweet dreams (are made of this) (1983) ; Sylvie Vartan : Déprime (1983) ; Marilyn Mansan: Sweet dreams (1998)
  • Foreigner : I want to know what love is (1984) ; Michaël Raitner : Sa voix qui me rappelle (1985)
  • Frankie Goes to Hollywood : Relax (1984) ; Sale Affaire : Hey Max, pas de panique (1984)
  • Gipsy Kings : Baila me (1991) (en espagnol) ; Alain Morisod Sweet People : Maria Dolores (1998)
  • Gipsy Kings : Djobi djoba (1987) (en espagnol) ; Silverado : Djobi djoba (Cette chanson là) (1987)
  • Irene Cara : Fame (1980) ; Noam : Aime (1980) ; autre version par Michèle Richard : Ciel (1981) (en français)
  • Irene Cara : Flashdance… what a feeling (1983) ; Sylvie Vartan : Danse ta vie (1983) ; autres versions par Tiffany & New Paradise : Danse ta vie (1983) (en français) ainsi que par Priscilla : Cette vie nouvelle (en français) (2002)
  • Jackie Wilson : Reet petite (The sweetest girl in town) (1957) ; Tichke et Les Glamours Sisters : "Brrr" elle me pique (1987) (parodie)
  • James Brown : …A sex machine (part 1 & 2) (1970) ; Les Éponges : Machine à sexe (1990)
  • Jim Diamond : I should have known better (1984) ; Julie Pietri : À force de toi (1984)
  • Jimmy Cliff : Many rivers to cross (1969) ; Julie Pietri : Trop d’années à vivre (1987)
  • Jimmy Cliff : Reggae night (1984) ; FM Succès : C'est la fête (1985)
  • Jimmy Cliff & Lebo M : Hakuna matata (1994) ; Debbie Davis & Angélique Kidjo : Hakuna matata (1994)
  • Joe Dolce : Shaddap you face (1981) ; Sheila : Et ne la ramène pas (1981)
  • Joe « King » Carrasco : Buena (1980) ; Karen Cheryl : Docteur menteur (1980) ; autre version par Jocko : Buena (moi je pense à toi) (1980) (en français et espagnol)
  • Joan Baez : While the circle be unbroken (1979) ; Hugues Aufray : Le grand cercle de la vie (1981)
  • John Lennon : Imagine (1971) ; Elisabeth Granec : Imagine (1982)
  • Jon Anderson & Vangelis : I'll find my way home (1982) ; Marie Myriam : La plus belle chanson d'amour (1982)
  • Julie London : Cry me a river (1955) ; Viktor Lazlo : Pleurer des rivières (1985) ; autre version par Christophe : Noir est ta couleur (2006) (en français)
  • Karen Cheryl : Show me you're a man enough (1979) ; Karen Cheryl : La marche des machos (1980)
  • La Bionda : There for me (1978) ; Dalida : Fini, la comédie (1981) ; autre version par Marilou & Gino Quilico : Je serai là pour toi (2002) (en français)
  • Kenny Rogers : Lady (1980) ; Mireille Mathieu : L'autre (1981)
  • Kid Creole and the Coconuts : There’s something wrong in paradise (1984) ; Douchka : Élémentaire mon cher Baloo (1984)
  • Lionel Richie : Hello (1984) ; Mireille Mathieu : Allô (1984) ; autre version par Johnny Farago : Hello (1984) (en français)
  • Lisa Minelli : New York, New York (1977) ; Mireille Mathieu : New York, New York (1980) ; autre version par Frank Sinatra New York, New York (1980) (en anglais)
  • Loretta Goggi : Maledetta primavera (1980) ; Hervé Vilard : Va pour l'amour libre (1980)
  • Louis Armstrong : What a wonderfull world (1968) ; Antoine : Le monde est merveilleux (1991) ; autre version par Christian Delagrange : Le monde est merveilleux (1993) (en français) (texte différent)
  • Los Kjarkas : Lloranda se fue (en espagnol) (1981) ; Joël Denis : Lambada (1991) ; autres versions : Kaoma : Lambada (1988) (en espagnol) ainsi que par Carioca : Lambada (1988) (en espagnol)
  • Louise Tucker : Midnight blue (1983) (inspirée d'une œuvre de Beethoven) ; Michèle Torr : Midnight blue en Irlande (1984)
  • Luis Miguel : 1 + 1 = 2 enamorados (1982) ; Douchka : Mickey, Donald et moi… (1984)
  • Madonna : Like a virgin (1984) ; Ursula B. : Comme une madone (1985)
  • Marcie Blane : Bobby's girl (1962) ; Douchka : Mon p'tit cœur (1984)
  • Mark Boyce : Hey little girl (1989) ; Gwendoline : C'est dans mon cœur (1991)
  • Marilyn McCoo & Billy Davis Jr : Saving all my love for you (1978) ; Nicole Rieu : Toute ma vie (1986) ; autre version par Whitney Houston : Saving all my love for you (1985) (en anglais)
  • Masquerade : Guardian angel (1983) (en anglais) ; Vicky Leandros : À l’est d’Eden (1984) ; autre version par Nino de Angelo : La valle del Eden (1983) (en italien); Bino: Mia California
  • Mungo Jerry : In the summertime (1970) ; Laissez Faire : In the summeretime (Pas de doute, le mois d'août) (1989)
  • Miriam Makeba : Pata pata (1967) ; Sylvie Vartan : Tape tape (1980) ; autre version par Coumba Gawlo Seck : Pata pata (1999) (en anglais)
  • Michael Jackson : Heal the world (1991) ; United Planet : Change le monde (1993)
  • Michael Jackson : One day in your life (1975) ; Sandra Kim : Toute une nuit sans toi (1993)
  • Michael Jackson & Siedah Garrett : I just can't stop loving you (1987) ; Michael Jackson & Siedah Garrett : Je ne veux pas la fin de nous (1987) ; autre version : Sandra Kim : J'ai pas fini de t'aimer (2001) (en français)
  • Michael Sembello : Maniac (1983) ; Jean-François Roulot : Démoniaque (1983) ; autre version par Nathalie Simard : C'est mon idole Michael Jackson (1984) (en français)
  • Mike + The Mechanics : The living years (1988) ; Richard Anthony : Barière des générations (1990)
  • Mike Oldfield : Foreign affair (1984) ; Wallis Franken : Étrange affaire (1984)
  • Mike Oldfield : Moonlight shadow (1983) ; Serge Nelson : Les ombres de la nuit
  • Miles Watson : You're my everything (1982) ; René Simard : Tu es tout pour moi (1982) ; autre version par Marc Scalia : Toute une vie (1986) (en français)
  • Modern Talking : You’re my heart, you’re my soul (1984) ; Alexa Leclère : Avec toi, contre toi (1985)
  • Neil Sedaka : Oh! Carol (1959) ; C. Jérôme : Chanson pour Carole (1998)
  • Noosha Fox : The Heat is on (1979) ; Karen Cheryl : Vive les Hommes (1983) ; autre version : Agnetha Fältskog : The Heat is on (1983)
  • Oggi Quattro : Canterò (1983) ; Karen Cheryl : Beau, c'est beau (1983)
  • Orchestral Manoeuvres in the Dark : Souvenir (1983) ; Jacky Dranen : Souvenir (1983)
  • Opus : Live is life (1984) ; René Simard : Chante la la (1985) ; autre version : Stargo : Live is life (1985) (en anglais)
  • Le Monde Fabuleux Des Yamasuki, Aieaoa (1971); Ottawan : A.I.E. is my song (1980) ; La Compagnie créole : A.I.E. a Moun’la (1987);
  • Patti Austin & James Ingram : Baby come to me (1981) ; Dalida : C’était mon ami (1984)
  • Paul Anka : Put you hand on my shoulder (1962) ; Mike Alison : Pose ta tête sur mon épaule (1993) ; autre version Paul Severs : Tu es toujours plus belle (1998) (en français)
  • Phil Collins : Against all odds (1984) ; Dalida : Toutes ces heures loin de toi (1984)
  • Queen : The show must go on (1991) ; Stephend : Tu vis encore (1997)
  • Richard Sanderson : Reality (1981) ; Serge Nelson : Ma première boum
  • Ricchi e Poveri : Come Vorrei (1981) ; Karen Cheryl : L'amour c'est ça (1983)
  • Ricchi e Poveri : Made in Italy (1982) (en italien) ; Karen Cheryl : Oh ! Chéri chéri… Dam dam dam (1982)
  • Ricchi e Poveri : Sara perche ti amo (1982) (en italien) ; Karen Cheryl : Les nouveaux romantiques (1982) ; autres versions par Collage : Je m'envole avec toi (1993) (en français) ainsi que par Barbara Delerce : Comme un soleil en décembre (2002)
  • Rick Astley : Never gonna give you up (1987) ; 2Be3 : Toujours là pour toi (1997)
  • Robert Palmer : Johnny & Mary (1980) ; Marie Léonor : Johnny et Marie (1980)
  • Roy Orbison : You’ve got it (1989) ; Allain Turban : C’est pour toi (1993) ; autres versions par Christian Delagrange : C’est pour toi (1993) (en français) ainsi que par Ivan Cevic : Faute à qui? (2007) (en français)
  • Rocco Granata : Marina (1959) ; Élisabeth Jérôme : Marianne (1980) ; autres versions par Rocco Granata & The Carnations : Marina (1989) (en anglais) ainsi que par Bernard Menez : Marina (1992) (en français et en live)
  • Rodolfo y su Tipica : La colegiala (1982) ; Richard Gotainer : Les frappées du café (1982)
  • Sarah Cracknell : Ready or not (1997) ; Étienne Daho : Le premier jour du reste de ta vie (1998)
  • Sam the Sham and the Pharaohs : Wooly bully (1965) ; Au Bonheur des dames : Roulez Bourrés (1988)
  • Shampoo : Trouble (1994) ; So What! : Mensonges (1996)
  • Shania Twain : Any man of mine (1995) ; Alain Morisod Sweet People : La cabanne à danser (1995)
  • Sheena Easton : Morning train (9 to 5) (1981) ; Sylvie Vartan : L’amour c’est comme une cigarette (1981) ; autre version par René Simard : L'express de nuit (1981) (en français)
  • Solomon Burke : Everybody needs somebody to love (1964) ; Les Forbans : Hey Valérie (1986) ; autre version par The Blues Brothers : Everybody needs somebody to love (1980) (en anglais)
  • Stevie Wonder : I Just Called to Say I Love You (1984) ; Dalida : Pour te dire je t’aime (1984) ; autres versions par Sacha Distel : Je t’appelle pour te dire que je t’aime 1984) ainsi que Jimmy Frey : Je t'appelle pour dire je t'aime (1984) (en français)
  • Stevie Wonder : Part time lover (1985) ; René Simard : Mon amour d'un soir (1985) ; autre version : Mélissa M. : Elle (2007) (en français)
  • Stinky Toys : Lonely lovers (1977) ; Lio : Amoureux solitaires (1980)
  • Survivor : Eyes of the tiger (1982) ; Sylvie Vartan : Faire quelque chose (1982)
  • Talk Talk : Its my life (1984) ; Michaël Denard : Photographe (1985)
  • TC Matic : Oh la la la (1981) ; Arno (1999)
  • The Platters : Twilight time (1958) ; Dick Rivers : Les yeux d'une femme (1983)
  • The Platters : The great pretender (1955) ; Dave : Mon regret le plus tendre (1984) ; autre version par Freddie Mercury : The great pretender (1993) (en anglais)
  • The Police : Every breath you take (1983) ; Patsy : Sourire aux anges (1995)
  • The Radio's : I'm into folk ; Patrick Sébastien : Le gambadou (1990)
  • The Rolling Stone : Angie (1973) ; Rolling Bidochons : Roger (1990) (Parodie)
  • The Skyliners : Since I don't have you (1959) ; Lou & The Hollywood Bananas : j'suis en désamour (1981) ; autre version par Guns N' Roses : Since I don't have you (1994) (en anglais)
  • Tony Esposito : Kalimba de luna (1984) ; Dalida : Kalimba de luna (1984) ; autre version par Boney M. : Kalimba de luna (1984) (en anglais)
  • Toni Braxton : Unbreak my heart (1997) ; Mireille Mathieu : Reste avec moi (1997).
  • Toto Cutugno : L’italiano (1983) ; Hervé Vilard : Méditerranéenne (1983).
  • Umberto Tozzi : Gloria (1979) (en italien) ; Sheila : Glori-gloria (1983)
  • Valerie Dore : The night (1985) ; Garçons Manqués : Les forces du mal (1985).
  • Vangelis : Tittle (Chariot of fire) (1980) (instrumental) ; Demis Roussos : La course infinie (1980).
  • Vernon Dalhart : Wanderin' (1928) ; Mike Alison : Notre amour (1993) ; autre version par Tom Jones : (It looks like) I'll never fall in love again (1967) (en anglais)
  • VOF de Kunst (autre nom The Art Company) : Suzanne (1984) (en hollandais) ; Carlos : Baby bla bla bla (1985) ; autres versions par The Art Company : Susanna (1984) (en anglais) ainsi que par Bob Dechamps : Josiane (1984) (parodie en français)
  • Wencke Myhre : Oh no no (1981) ; Sacha Distel : Ma femme (1982)
  • Wham! : Last christmas (1984) ; Dalida : Reviens-moi (1984).
  • Whitney Houston : One moment in time (1988) ; Sandra Kim : Un jour une femme (1998).
  • Yazoo : Only you (1982) ; The Flying Pickets : Seulement vous (1983) ; autres versions par The Flying Pickets : Only you (1983) (en anglais) ainsi que par Mireille Mathieu : On est bien (1984) (en français)

Dans les années 2000[modifier]

  • Al Bano & Romina Power : Felicita (1982) (en italien) ; Maria de Rossi : N'y touche pas (2003) ; autre version par Ève Angeli : Une chanson dans le cœur (2004) ainsi que par Ève Angeli : Felicita (2004) (en italien)
  • Andrea Bocelli : Con te partiro (1995) (en italien) ; par Joseph Racaille : Je pars loin de toi (2000) (en français)
  • Bee Gees : How deep is your love (1977) ; Jacky Deraille : Toucher ton cœur (2000)
  • Bonnie Tyler : Total eclipse of the heart (1983) ; Corinne Lesage : Comme une éclipse dans le cœur (1983) ; Autres versions par Kareen Antonn & Bonnie Tyler : Si demain (Turn around…) (2004) (en français et en anglais) ainsi que Kareen Antonn : Si demain (2004) (en français)
  • Britney Spears : State of grace (2007) ; Christophe Willem : Entre nous et le sol (2009)
  • Bryan Rice : Fragile (2006) ; Christophe Willem : Fragile (2009)
  • The Carpenters : Sing (1973) ; Thierry Gali : Chante Noël (2002)
  • Céline Dion : My heart will go on (1997) ; Michael Landerno : Je veux juste dormir (2005)
  • Depeche Mode : Policy of truth (1990) ; Vincent Venet : L'apologie du sort (2002).
  • Devotion 2 Music : Blah blah blah (2000) ; Priscilla : Bla bla bla (2002)
  • Eddy Grant : Gimme Hope, Jo'anna (1988) ; Sandra Kim : Allez hop, pensons-y! (2007)
  • Elvis Presley : Always on my mind (1972) ; par Dick Rivers : T’avoir perdu (2001)
  • Hannah Westin : Satisfy me (2002) ; Diadems : J'ai déjà donné (2003)
  • I'Dees : Black coffee and a stranger (2002) ; Jenifer : Ma révolution (2004)
  • Irene Cara : Flashdance… what a feeling (1983) ; Priscilla : Cette vie nouvelle (en français) (2002) ; réinterprétée par Irene Cara (1995) et (2000) (en anglais)
  • Jennifer Rush : The pover of love (1985) ; Mélanie Cohl : Je saurais t'aimer (2000) (en français) ; Autre version par Céline Dion : The power of love (1993) (en anglais)
  • Jill Gioia : Don't make me wait (2001) ; Diadems : Je vais direct (2003)
  • Johanna Demker : True love (2000) ; Jenifer : J'attends l'amour (2002)
  • Julie London : Cry me a river (1955) ; Par Christophe : Noir est ta couleur (2006) (en français)
  • La Bionda : There for me (1981) ; Par Marilou & Gino Quilico : Je serait là pour toi (2002) (en français)
  • Lisa Miskovsky : What if (2001) ; Jenifer : Entre humains (2002)
  • Linnéa Handberg : This is who I am (2000) ; L5 : Aime (2002)
  • Marilyn Monroe : I wanna be loved by you (1959) ; Valérie Lopez : Pan pan, cul cul (2005)
  • Michael Jackson & Siedah Garrett : I just can't stop loving you (1987) ; Par Sandra Kim : J'ai pas fini de t'aimer (2001)
  • Musical Youth : Pass the dutchie (1982) ; Dezil : Laisse tomber les filles (2005)
  • Peter Gabriel : Solsbury Hill (1977) ; reprise par Erasure : Solsbury Hill (2003)
  • Ricchi e Poveri : Sara perche ti amo (1982) (en italien) ; Par Barbara Deluca : Comme un soleil en décembre (2002)
  • Room 2012 : No, you can't stay for coffee (2007) ; Christophe Willem : Coffee (2009)
  • Sandy : Unexpected (2004) ; L5 : Déconnecter (2005)
  • Spandau Ballet : True (1983) ; Laure Sainclair : Vous (2001)
  • Status Quo : In the army now (1986) ; Les Enfoirés : Ici les enfoirés (2009)
  • Stella Soleil : Let's just go to bed (2001) ; Diadems : Les garçons dans les magazines (2003)
  • Sting : Englishman in New York (1987) ; Tiken Jah Fakoly Un africain à Paris (2007) ; autre version par Davide Esposito : Un italien à Paris (en français) (2007)
  • The Who : My Generation (1965) ; Chapeaumelon : Ma génération (2004)
  • Alexandre Vertinski : Дорогой длинною (1926) (en russe) ; Par Rika Zaraï : Le temps des fleurs (2000)
  • Bob Dylan : Blowin' in the Wind (1963) ; Par Sylvie Vartan : Dans le souffle du vent (2007).
  • Eddie Cochran : Somethin' else (1959) ; Par Eddy Mitchell, Johnny Hallyday & Little Richard : Elle est terrible (2006) (en français et en anglais)
  • Elvis Presley : Return to sender (1962) ;Par : Frank Michael : Retour au porteur (2003) (en français)
  • The Four Tops : Reach out I'll be there (1966) ; Par Michael Bolton : Reach out I'll be there (en anglais) ainsi que par Sylvie Vartan : J'attendrai (2007) (en français)
  • Frank Sinatra & Nancy Sinatra : Somethin' stupid (1967) ; Par Robbie Williams & Nicole Kidman : Somethin' stupid (2001) (en anglais) ainsi que par Jeanne Cherhal et Albin de la Simone : Ces mots stupides (2005) (en français)
  • Fred Neil : Everybody's talkin' (1966) ; Par Eddy Mitchell : Comme un étranger dans la ville (2009)
  • Herman's Hermits : There's a kind of hush (1966) ; Par Axelle Renoir : Qu'est-ce que tu deviens (2008)
  • Judy Collins : Suzanne (1966) ; Par Nana Mouskouri : Suzanne (2002) (en français) ainsi que par Sylvie Vartan : Suzanne (2007) (en anglais)
  • Les McCann : Music to watch girls by (1966) ; Par Dave : L'attraction des cœurs (2004) ainsi que par Radiomatic : Le jeu du téléphone (2006)
  • Roger Miller : Old toy trains (1967) ; Par Charlélie Couture & Elsa : Petit garçon (2000)
  • Rosemary Clooney : Mambo italiano (1964) ; par Dany Brillant : Mambo italiano (2007)
  • The Four Voice : Sealed with a kiss (1960) ; Par Laurent Voulzy : Derniers baisers (2006)
  • The Highwaymen : Santiano (1960); Par Laurent Voulzy : Santiano (2006)
  • Albatros (Toto Cutugno) : Africa (1975) (en anglais) ; Par Toto Cutugno & Joe Dassin (duo virtuel) : L'été indien (2003)
  • Barry Manilow : Could it be magic (1974) ; par Les Enfoirés : Le temps qui court (2006) (en français)
  • BJ Thomas : Raindrops keep fallin' on my head (1969) par Eddy Mitchell : Toute la pluie tombe sur moi (2009)
  • Bonnie Tyler : It's a heartache (1978) ; Par Bonnie Tyler & Sylvie Vartan : It's a heartache/Si tout s'arête (2005) (en anglais et en français live)
  • Elton John : Your song (1969) ; par Patxi Garat : À personne d'autre (2003) (en français)
  • Enrique Granados : Quejas o la maja y el ruiseñor (1911) ;Par : Christophe : Dernier baiser (2004)
  • Frankie Valli & The Four Seasons : par Paul Glaeser : Cette année-là (2006) (Parodie)
  • Janis Ian : At seventeen (1975) ; par Sheila & Claude François (duo virtuel) : 17 ans (2006)
  • Jeanette Dimech : Porque te vas (1974) (en espagnol) ; Par Laure Sainclair : Pourquoi tu pars (2000) ainsi que par Serge Nelson : Je t'aime encore (2007)
  • Dalida : Mamy blue (1971) (en italien), par Marie-Pier Perreault : Mamy Blue (2005)
  • John Travolta & Olivia Newton-John : You're the one that I want (1979) ; par Patrick Topaloff & Sim : Ou est passé ma ch'emise grise 2003 (2003) (parodie)
  • Middle of the Road : Soley soley (1972) ; par Lara Fabian : Soleil soleil (2009)
  • Sammy Kaye & His Orchestra : Blueberry Hill (1940) ; par Serge Nelson : Sur la colline de Blueberry Hill (2007)
  • Sergio Endrigo : Larca di Noe' (1970 ; par Ginette Reno : L'amour est un carrousel (2004)
  • Spinners : Dirty old town (1964); repris par Rod Stewart (1969) puis par les Pogues (1985); Hugues Aufray chacun sa mer, chacun son vent (2005)
  • Umberto Tozzi : Ti amo (1977) (en italien) ; par Umberto Tozzi & Lena Kann : Ti amo (2002) (en français et en italien) ainsi que par Maria de Rossi : Sans toi (2003) (en français seul)
  • Andrea Bocelli : Con te partiro (1995) (en italien) ; par Joseph Racaille : Je pars loin de toi (2000) (en français)
  • Bonnie Tyler : Total eclipse of the heart (1983) ; par Kareen Antonn & Bonnie Tyler : Si demain (Turn around…) (2004) (en français et en anglais) ainsi que Kareen Antonn : Si demain (2004) (en français seul)

Les années 2010[modifier]

  • Rihanna : Russian Roulette (2009) : Léa Castel : Russian Roulette (2010)
  • Katy Perry: E.T. (2011); par Louis Cole et Genevieve Artadi : E.T. (2011) (en français seul)
  • Eva Cassidy : I know you by heart (1997) ; Hélène Segara : Je ne vois que par toi (2011)
  • Phil Collins : Another Day in Paradise (1989) Les Enfoirés 2012 : Un jour de plus au Paradis (2011) (en français seul)

Titres brésiliens[modifier]

  • Bernard Lavilliers : L'Été (2004); Morango do Nordeste de Canta Bahia
  • Carlos, La Bamboula : Festa para um Rei Negro de Zuzuca
  • Claude Nougaro, Tu verras ; O Que sera, bossa nova de Nara Leão (repris par Chico Buarque)
  • Claude Nougaro, Bidonville : Berimbau de Vinícius de Moraes et Baden Powell
  • Claude Nougaro, Brésilien : Viramundo de Capinan et Gilberto Gil
  • Marcel Zanini, Tu veux ou tu veux pas : Nem Vem que não tem de Wilson Simonal
  • Marie Myriam, Un Homme libre : Cachaça Mecanica d'Erasmo Carlos
  • Michel Fugain : Fais comme l'oiseau ; Voce abuso d'Antonio Carlos & Jocafi
  • Nicoletta, Fio Maravilha : Fio Maravilha de Jorge Ben Jor
  • Pierre Vassiliu, Qui c'est celui-là : Partido Alto de Chico Buarque

Voir aussi la liste des chansons françaises inspirées par la musique brésilienne.

Titres des Beatles[modifier]

Voir les articles :

  • Liste des chansons reprises par les Beatles
  • Liste des reprises des chansons des Beatles par d'autres artistes
  • Liste d'adaptations de chansons des Beatles en français

Titres anglais repris en anglais[modifier]

  • Edric Connor Day Dah Light (1952) ; Louise Bennett (1954) ; Harry Belafonte Day-O (1956)
  • Dinah Washington Teach me tonight (1954) ; Al Jarreau (1981) ; Natalie Cole (1996) ; Amy Winehouse (2003)
  • Connie Francis Stupid Cupid (1958) ; Joanna Wyatt (1982) ; Buzz Clifford (1961) mais avec comme titre "Baby Sittin' Boogie"
  • Chuck Berry Carol (1959) ; Rolling Stones (1964)
  • The Cascades Rhythm of the rain (1962) ; Jason Donovan (1990) ; Dan Fogelberg (1990)
  • Sam Cooke Twistin' the Night Away (1962) ; Rod Stewart (1972)
  • Sam Cooke Bring It On Home to Me (1962) ; Animals (1965)
  • Skeeter Davis The end of the world (1962) ; Bobby Goldsboro (1964)
  • Ian & Sylvia : Four strong winds (1963) ; John Denver (1966)
  • Bob & Earl : Harlem Shuffle (1963) ; Rolling Stones (1986)
  • Marianne Faithfull As Tears Go By (1964) ; Rolling Stones (1964)
  • Supremes Where Did Our Love Go (1964) ; Soft Cell (1981)
  • Otis Redding My girl (1965) ; Rolling Stones (1967)
  • Len Barry 1-2-3 (1965) ; Cilla Black (1966) ; Salazar (1980)
  • Georgie Fame & The Blue Flames : Yeh Yeh (1965) ; Matt Bianco (1985)
  • The Elgins Heaven Must Have Sent You (1966) ; Bonnie Pointer (deux versions, dont une disco) (1979)
  • The Paragons The tide is high (1967) ; Blondie (1980) ; Seeed (2000) ; Atomic Kitten : Tide is high (2002) ; Kardinal Offishall : Numba 1 (2008)
  • Bee Gees Words (1967) ; Rita Coolidge (1978)
  • Tim Hardin Simple song of freedom (1969) ; Bobby Darin (1971) ; Kevin Spacey (2004)
  • The Temptations : War (1970) ; Edwin Starr (1970) ; Bruce Springsteen (1985)
  • Rolling Stones Tumbling dice (1972) ; Linda Ronstadt (1977)
  • Slade Cum On Feel the Noize (1973) ; Quiet Riot (1983) ; Oasis (1996) ; Bran Van 3000 (1997)
  • Bruce Springsteen Born to Run (1975) ; Frankie Goes to Hollywood (1984)
  • Tom Waits Tom Traubert's Blues (1976) ; Rod Stewart (1992)
  • Mr. Walkie Talkie Be My Boogy Woogy Baby (1976) ; Schytts (1977)
  • David Bowie Heroes (1977) ; Blondie (1979) ; Big Ben Tribe (1983)
  • Talking Heads Psycho Killer (1977) ; The Fools Psycho chicken (1980)
  • Sylvester You make me feel (1978) ; Jimmy Somerville (1989) ; Byron Stingily (1998)
  • Super Tramp The Logical Song (1979) ; Roger Hodgson (1995) ; Scooter (groupe belge) (2002) ; Emmerson Nogueira (2002) ; Rave Allstars Logical song (2004)
  • Sugarhill Gang Rapper's Delight (1979) ; Def Squad (1997)
  • Jack Lee Come back and stay (1981) ; Paul Young (1983)
  • Lisa Stansfield All around the world (1989) ; Sagi Rei (2005) ; Thomas Anders (2006) ; Vintage Lounge Orchestra (2011)
  • Starsailor Four to the floor (2004) ; Jamaican Reggae Cuts (2013)
  • Justin Bieber All around the world (2012) ; Anthem Lights (2013)
  • The Beatles
    • Liste des chansons reprises par les Beatles
    • Liste des reprises des chansons des Beatles par d'autres artistes

Titres français repris en français[modifier]

  • Jean-Pierre Claris de Florian et Jean-Paul-Égide Martini : Plaisir d'amour (1784) ; Joan Baez (1966) ; Dave : Comment ne pas être amoureux de vous ? (1978)
  • Léona Gabriel Maladie d'amour (1931) ; Henri Salvador (1948) ; La Compagnie créole (1976)
  • Mireille Le vieux château (1932) ; Georges Brassens (1980)
  • Édith Piaf Mon légionnaire (1936) ; Serge Gainsbourg (1987)
  • Georgius Du persil dans les narines (1936) ; Chanson Plus Bifluorée (1997)
  • Jacques Pills Seul dans la nuit (1945) ; Annie Philippe Ticket de quai (1966)
  • Lina Margy Voulez-vous danser grand-mère ? (1946) ; Chantal Goya (1977) ; Karen Cheryl (1983)
  • Yves Montand Le galérien (1950 ?) ; Compagnons de la Chanson (1950) ; Claude Goaty (1958) ; Mouloudji (1967)
  • Georges Brassens Il n'y a pas d'amour heureux (1953) ; Catherine Sauvage (1955) ; Barbara (1960) ; Françoise Hardy (1967) ; Georges Brassens La prière (1965)
  • Édith Piaf : Johnny, tu n'es pas un ange (1953) ; Vaya Con Dios : Johnny (1988)
  • Georges Brassens Marinette (1956) ; Denis Pépin (1975)
  • Léo Ferré Dieu est nègre (1958) ; Nicoletta (1970) ; Juliette Gréco (1990)
  • Gérard La Viny Sans chemise, sans pantalon (1958) ; Les Matelots (1965) ; Rika Zaraï (1975) ; La Compagnie créole (1986) ; Hippolyte Lafleur (1996) ; Ralph Thamar (1998)
  • Guy Béart L'eau vive (1958) ; Gilles Olivier (1995)
  • Juliette Gréco Il n'y a plus d'après (1960) ; Guy Béart (1960) ; Yves Montand (1961)
  • Serge Gainsbourg La chanson de Prévert (1961) ; Isabelle Aubret (1988) ; Jane Birkin (1992) ; April March (1995) ; Claire d'Asta (2000)
  • Marcel Amont Le Mexicain (1962) ; Les Compagnons de la chanson Un Mexicain (1962)
  • Charles Aznavour La Mamma (1962) ; Les Compagnons de la chanson (1963)
  • Charles Aznavour Les comédiens (1962) ; Les Compagnons de la chanson (1962)
  • Jacques Brel La Fanette (1963) ; Isabelle Aubret (1985)
  • Jacques Brel Les vieux (1963) ; Têtes Raides (1998) ; Zaza Fournier (2009) ; Juliette Greco (2013)
  • Claude Nougaro Je suis sous (1964) ; Arno (2008) ; Arno et Charlélie Couture (2012)
  • Jean Ferrat Les belles étrangères (1965) ; Les Octaves (2010)
  • Salvatore Adamo Les filles du bord de mer (1965) ; Arno (1993)
  • France Gall Les sucettes (1966) ; Serge Gainsbourg (1969)
  • Michel Polnareff La poupée qui fait non (1966) ; Elli Medeiros et Jacno (1999)
  • Petula Clark La gadoue (1966) ; Jane Birkin (1996)
  • Serge Gainsbourg Sous le soleil exactement (1966) ; Anna Karina (1966)
  • Gilles Vigneault Tout le monde est malheureux (1966) ; Fabienne Thibeault Tout l'monde est malheureux (2000)
  • Sylvie Vartan Comme un garçon (1967) ; Chantal Renaud (1967)
  • Dominique Walter Les petits boudins (1967) ; Robert Farel (1987)
  • Georges Moustaki Ma liberté (1967) ; Serge Reggiani (1967) ; Chimène Badi (2011)
  • Sylvie Vartan Irrésistiblement (1968) ; Chantal Renaud (1969)
  • Yves Montand La bicyclette (1968) ; Jacques Marchais La mitraillette (1974) ; Thierry le Luron À ma nénette (1983) ; Laurent Voulzy : La bicyclette (2006)
  • Jean-Claude Darnal Quand la mer monte (1968) ; Raoul de Godewaersvelde (1968) ; Les Compagnons de la chanson (1969) ; Patrick Sébastien La chanson de Raoul (2005)
  • Gilbert Bécaud La solitude ça n'existe pas (1969) ; Nicoletta (1970)
  • Les Milady's Monsieur Dupont (1969) ; Julien Clerc : Si on chantait (1972)
  • Michel Polnareff Tout, tout pour ma chérie (1969) ; Polyphonic Size (1988)
  • Barbara Vienne (1972) ; William Sheller (1992)
  • Carlos La cantine (1972) ; Sébasto (2007)
  • Serge Gainsbourg Je suis venu te dire que je m'en vais (1973) ; Jo Lemaire Je suis venue te dire que je m'en vais (1981)
  • Christophe Les mots bleus (1974) ; Alain Bashung (1992) ; Frédéric Chateau (1996) ; Amina (1999) ; Thierry Amiel (2003) ; Julie Pietri (2008) ; Anthony Touma (2013)
  • Michel Delpech Chez Laurette (1974) ; Claudio Capéo (2016)
  • Renaud Hexagone (1975) ; Têtes Raides (2004)
  • Kate et Anna McGarrigle Complainte pour Sainte-Catherine (1975) ; Jo Lemaire (1994)
  • France Gall Si maman si (1977) ; Coluche (1980) ; Michel Berger (1986)
  • Jacques Brel Voir un ami pleurer (1977) ; Herman van Veen (1992) ; Stephan Eicher (1998) ; Lara Fabian (2003) ; Arno (2013)
  • Yves Duteil Prendre un enfant (1978) ; Joan Baez (1981) ; Nana Mouskouri (1986) ; Gilles Olivier (1995)
  • Alain Souchon Papa Mambo (1978) ; Carlos : On est foutu, on mange trop (1978)
  • Francis Cabrel Je l'aime à mourir (1979) ; Patrick Sébastien : Je l'aime à courir (1979)
  • Elli et Jacno Anne cherchait l'amour (1979) ; Nicola Sirkis (1992)
  • Daniel Balavoine La vie ne m'apprend rien (1980) ; Julie Pietri (1987) ; Liane Foly (1999) ; Florent Pagny (2011)
  • Kari Kollgang Plein comme une andouille (1980) ; Grand Jojo (1980)
  • Imago Là-bas à Vilgo (1980) ; Anne Vanderlove (1981)
  • Dorothée Rox et Rouky (1981) ; Joanna Wyatt (1983)
  • Pierre Bachelet Marionnettiste (1985) ; Gérard Lenorman (2015)
  • Daniel Balavoine Aimer est plus fort que d'être aimé (1985) ; Michèle Torr (2002)
  • Licence IV Viens boire un p'tit coup à la maison (1986) ; Grand Jojo (1999)
  • Bézu La queuleuleu (1987) ; Grand Jojo (1987)
  • Dick Rivers Où sont les hommes ? (1988) ; Patrick Sébastien Pourvu que ça dure (2002)
  • Les Innocents L'autre Finistère (1992) ; Celtic Fantasy (2015)

Titres français repris dans une autre langue[modifier]

  • Allez viens on danse de Pascal Danel (1968) reprise en néerlandais sous le titre De clown par Ben Cramer (1971) et en anglais par virgina Vee des Peters sisters.
  • Amoureuse de Véronique Sanson (1972) reprise sous le titre Emotion par Helen Reddy en (1975), par Shirley Bassey, par Patty Dahlstrom, ainsi que sous le titre Amoureuse en version anglaise par Kiki Dee, par Pete Townshend et par Olivia Newton John, et en italien sous le titre Diverso Amore Mio par Daniela Davoli.
  • Amsterdam de Jacques Brel unique version enregistrée en public à l'Olympia (1964) adaptation en anglais par Mort Shuman et reprise par David Bowie, The Dresden Dolls. Reprise également par John Denver, en 1974.En 1970, John Denver avait déjà repris Les Vieux, sous le titre Old folks.
  • Antisocial (1980) de Trust reprise en anglais par Anthrax
  • Autrefois, j'ai aimé une femme, de Michel Legrand, Watch What Happens : Frank Sinatra, Andy Williams, Tony Bennett
  • La Ballade de Melody Nelson (1971) de Serge Gainsbourg : The Ballad of Melody Nelson par Placebo.
  • Cargo (1984) d'Axel Bauer : Take me home par Roger Daltrey
  • Cerisier rose et Pommier blanc (musique de Louiguy, paroles d’André Claveau) : Cherry Pink and Apple Blossom White par Pérez Prado.
  • C'est en septembre de Gilbert Bécaud : September Morn par Neil Diamond
  • C'est si bon (1947), paroles d'André Hornez et musique d'Henri Betti, adaptation anglaise par Jerry Seelen (1950) : Louis Armstrong, Eartha Kitt, Dean Martin
  • Le Chevalier de Paris par Édith Piaf, paroles d'Angèle Vannier et musique de Philippe-Gérard, When the World Was Young (Ah, the Apple Trees), adaptation anglaise par Johnny Mercer : June Christy, Eydie Gormé, Peggy Lee, Nelson Riddle and His Orchestra, Frank Sinatra.
  • La Chanson des vieux amants de Jacques Brel (1967) : Song for old lovers par Mort Shuman.
  • Clopin clopant, paroles de Pierre Dudan et musique de Bruno Coquatrix, Comme ci, comme ça : Frank Sinatra, Andy Williams.
  • Comme d'habitude de Claude François (1967), devenu My Way adaptation anglaise de Paul Anka repris par Frank Sinatra (1968) , Elvis Presley (1973), Nina Simone (1971), Jackie Moore (1979), en italien A modo mio par Patty Pravo, en allemand Nina Hagen (1980), en espagnol A mi manera par Raphael (1972), Gipsy Kings (1996), etc.
  • Les Divas du dancing de Philippe Cataldo (1987), repris par le groupe dance néerlandais TimeShift sous le titre Don’t u feel The Beat en 1994.
  • Et maintenant (1961) de Gilbert Bécaud : What now my love, adaptation anglaise par Carl Sigman : reprise par Elvis Presley (1973), Frank Sinatra (1966), Sonny and Cher (1966)…
  • Et moi, et moi, et moi de Jacques Dutronc ; reprise en anglais par Mungo Jerry sous le titre Alright, Alright, Alright en italien par Franco Battiato sous le titre Il mundo va cosi
  • Fais-moi une place de Julien Clerc (1990) ; reprise en anglais par Comateens sous le titre A place for me (1991)
  • Les Feuilles mortes (1946), paroles de Jacques Prévert et musique de Joseph Kosma, Autumn Leaves, adaptation anglaise par Johnny Mercer (1949) : Frank Sinatra, Miles Davis, Nat King Cole
  • Hippie hippie hourrah de Jacques Dutronc ; reprise en anglais sous le même titre par le groupe Black Lips
  • Il faut savoir (1961) de Charles Aznavour reprise par Nina Simone : You've got to learn (1965)
  • Je l'aime à mourir de Francis Cabrel (1979) ; La quiero a morir (Francis Cabrel avait lui-même adapté et interprété cette chanson en espagnol) : Shakira, Sergio Vargas (merengue), DLG (salsa) Jonas en anglais sous le titre Until Death do us part.
  • Je n’aurai pas le temps de Michel Fugain (1967) ; If I Only Had Time : John Rowles puis Frank Sinatra, Elvis Presley.
  • Je ne pourrai pas vivre sans toi, de Michel Legrand extrait des Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy (1964), I Will Wait for You, adaptation anglaise par Norman Gimbel : Frank Sinatra, Andy Williams, Tony Bennett, Astrud Gilberto (1965)
  • Je t'aime… moi non plus de Serge Gainsbourg (1967) reprise par Mick Harvey et Anita Lane, par Brian Molko et Asia Argento, entre autres.
  • Je t’appartiens de Gilbert Bécaud : Let it be me par Jill Corey en 1957, popularisé en anglais par les Everly Brothers en 1959, puis repris par de nombreux artistes, Betty Everett et Jerry Butler, Chuck Jackson et Maxine Brown, Glen Campbell et Bobbie Gentry en duo, Tom Jones, Willie Nelson…
  • La Foule d'Édith Piaf (1957) reprise par Los Machucambos : Que nadie sepa mi sufrir
  • L'amour c'est comme un jour (1962) de Charles Aznavour reprise en anglais par Nina Simone : Tomorrow is my turn (1965)
  • Ma douce folie amère de Annie Major-Matte ; reprise en anglais par Haylie Duff (la sœur de Hilary) devenu My Sweetest Pain (tirée du film Raising Helen (titre français : Fashion Maman/Tante Hélène)
  • La Mer (1946) , de Charles Trenet, Beyond the Sea, adaptation anglaise par Jack Lawrence : Bobby Darin, Frank Sinatra, Robbie Williams.
  • Mini, mini de Jacques Dutronc (1966) ; reprise en italien par Gene Guglielmi avec le même titre.
  • Le Moribond de Jacques Brel (1961) : repris sous le titre Seasons In The Sun par Terry Jacks en 1974 et par Westlife en 1999.
  • Ne me quitte pas de Jacques Brel (1958) reprise sous le titre If You Go Away David Bowie, Scott Walker, Alex Harvey, Jack Lukeman, Julio Iglesias, Marc Almond, Momos, Neil Diamond, The Paper Chase, Frank Sinatra, Dusty Springfield, Shirley Bassey, The Dresden Dolls, Terry Jacks…), en allemand par Marlene Dietrich, sous le titre Bitte geh' nicht fort
  • Ne retiens pas tes larmes de Amel Bent repris par Santamaria Naveguei nos teus sonhos
  • Parce que je t’aime mon enfant de Claude François, devenu My Boy (repris par Elvis Presley : c’était aussi son dernier tube)
  • Petite Marie de Francis Cabrel repris pas Umberto Tozzi sous le titre Stella d'amore
  • Les Plaisirs démodés (1972) de Charles Aznavour, devenu The Old Fashioned Way (repris par Shirley Bassey, Helen Reddy…).
  • Plus rien qu'une adresse en commun (1971) de Claude François repris en duo par Paul Anka et Anthea Anka Do I love you (1971)
  • Pour toi de Loulou Gasté chantée par Dario Moreno dans le film Le Feu aux poudres d'Henri Decoin reprise par Morris Albert sous le titre Feelings (1975) , The Offspring, Sákis Rouvás et repris de nouveau en français par Mike Brant Dis-lui (1975)
  • Que reste-t-il de nos amours ? (1943) , de Charles Trenet, I Wish You Love, adaptation anglaise par Albert A. Beach : Gloria Lynne, Nelson Riddle and His Orchestra, Frank Sinatra, Nat King Cole, Barbra Streisand, Andy Williams.
  • Le Responsable de Jacques Dutronc ; reprise en anglais par Miles Kane (The responsible)
  • Sans chemise, sans pantalon de Gérard La Viny repris par Joyeux De Cocotier (Nou Kale Zouké) (1997)
  • Tout le monde est malheureux de Gilles Vigneault reprise en allemand par Oesch's die Dritten : Ku-Ku Jodel (2007)
  • Tout ça, paroles de Bernard Michel et musique de Bruno Coquatrix, Count Every Star : Dick Haymes, Ike Quebec, Ray Anthony and His Orchestra
  • La Vie en rose (1946), paroles d'Édith Piaf et musique de Louiguy, adaptation anglaise par Mack David (1950) : Louis Armstrong, Grace Jones, Donna Summer
  • Voyage, voyage (1986) de Desireless, reprise en espagnol par le groupe mexicain Magneto sous le titre Vuela, vuela.

Voir aussi :

  • Discographie étrangère de Claude François
  • Reprises des chansons de Serge Gainsbourg

Originaux méconnus[modifier]

Parfois la reprise est plus connue du grand public que l’original (entre parenthèses) :

  • The Beatles : Twist and Shout (The Isley Brothers)
  • The Beach Boys - Barbara Ann (The Regents)
  • The Blues Brothers : Everybody Needs Somebody (Solomon Burke)
  • Ace Frehley : New York Groove (Hello (en))
  • Boney M. : Rivers of Babylon (The Melodians) (quant aux paroles, elles viennent du psaume 137 du Livre des Psaumes de l’Ancien Testament de la Bible !)
  • Boney M. : Gadda-Da-Vida : In-A-Gadda-Da-Vida (Iron Butterfly)
  • Boney M. : Painter Man (The Creation)
  • Boney M. : Sunny (Bobby Hebb)
  • Debby Boone : You Light Up My Life (Kasey Cisyk)
  • Eric Clapton : Cocaine (J.J. Cale)
  • Phil Collins : A Groovy Kind of Love (Wayne Fontana & The Mindbenders), Can’t Stop Loving You (Leo Sayer)
  • Ray Charles : I Can't Stop Loving You (Don Gibson)
  • Joe Cocker : You Can Leave Your Hat On (Randy Newman)
  • Joe Dassin : Les Champs-Élysées : Waterloo Road (Jason Crest)
  • The Doors : Alabama Song (Kurt Weill)
  • Eruption, Tina Turner, Missy Elliott : I Can’t Stand The Rain (Ann Peebles)
  • Bill Haley : Shake, Rattle, and Roll (Joe Turner and His Blues Kings)
  • Bill Haley : Rock Around the Clock (Sonny Dae & His Knights)
  • Whitney Houston : I Will Always Love You (Dolly Parton)
  • Thelma Houston : Don't Leave Me This Way (Harold Melvin & the Blue Notes)
  • Natalie Imbruglia : Torn (Ednaswap, groupe qui a adapté Brændt de la danoise Lis Sørensen)
  • Joan Jett : I Love Rock 'n' Roll (The Arrows)
  • Jennifer Lopez & Marc Anthony : No me ames (Aleandro Baldi & Francesca Alotta : Non amarmi)
  • Los Machucambos : Pepito (Elena Madera)
  • Mardi Gras : girl I'Ve Got News For You (The Birdwatchers)
  • Madness : One Step Beyond (Prince Buster)
  • Madonna : Don't Cry for Me Argentina (Julie Covington)
  • Harry Nilsson (puis Mariah Carey) : Without you (Badfinger)
  • Nirvana : Love Buzz (Shocking Blue)
  • Nirvana : Where Did You Sleep Last Night (Leadbelly)
  • Elvis Presley : Hound Dog (Big Mama Thornton)
  • Rare Earth : Get Ready (the Temptations)
  • The Righteous Brothers : Unchained Melody (Todd Duncan)
  • Kenny Rogers et Sheena Easton : We’ve got tonight (Bob Seger)
  • Frank Sinatra et Nancy Sinatra, Sacha Distel (Ces Mots Stupides) et Robbie Williams & Nicole Kidman : Somethin' Stupid (Carson & Gaille)
  • Soft Cell, Marilyn Manson, Bad Religion : Tainted Love (Gloria Jones)
  • UB40 : Red Red Wine (Neil Diamond)
  • Joe Dassin : Salut les Amoureux / The City of New Orleans (Steve Goodman)
  • Dalida : Dirladada (Xilouris Nikos)
  • Dalida : Ils ont changé ma Chanson / Look What they’ve done to my song (Melanie)
  • Philippe Lavil et Jocelyne Béroard : Kolé Seré (Kassav')
  • Serge Lama : Superman / Apeman (The Kinks)
  • Blondie et Def Leppard : Hanging On The Telephone (The Nerves)

Plagiats[modifier]

  • George Harrison : My Sweet Lord (Chiffons) He's So Fine (en)
  • Kaoma : Lambada (Los Kjarkas : Llorando se fue)
  • Michael Jackson : Will You be There? (Al Bano et Romina Power (connus pour Felicità) : I cigni di Balaka. Après appel, Michael Jackson n’a pas été condamné ; selon un expert en musicologie, 37 notes sur 40 sont identiques entre les deux morceaux. Source : Article de la BBC).
  • Morris Albert : Feelings (Dario Moreno) : Pour toi

Medleys[modifier]

Parfois certains artistes font des reprises sous forme de medleys :

  • Laurent Voulzy : Rockollection ;
  • P4F (Propaganda for Frankie) : P-Machinery medley With Relax (Propaganda et Frankie Goes to Hollywood), Notorious Medley With Le Freak (Duran Duran et Chic) ;
  • Grupo Gale : Homenage al Gran Combo ; (El Gran Combo)
  • Limp Bizkit : Faith (George Michael) / Fame (David Bowie)

À noter que le groupe Stars on 45 s'en est fait une spécialité dans les années 1980.

À la limite de la contrefaçon…[modifier]

C’est souvent le cas des « tubes de l’été », comme peu de gens connaissent le nom de l’artiste original, d’autres artistes en profitent pour sortir leur propre version quasi identique à l’original. De plus, ces versions se retrouvent souvent dans les compilations car elles coûtent moins cher que l’original ; Exemples :

  • Around My Dream, Kazino / Original : Silver Pozzoli ;
  • Macarena, Los del Mar / Original : Los del Rio ;
  • La Bomba : King África / Original : Azul Azul ;
  • Gasolina : Papa AP / Original : Daddy Yankee.

Reprises « Dance »[modifier]

Les artistes dance font très souvent des reprises (que certains prennent pour des remixes des versions originales)

Article détaillé : Liste de reprises dance.

Reprises « punk »[modifier]

Il est monnaie courante de faire des reprises parmi les groupes punk. Ces reprises étant innombrables, en voici quelques-unes uniquement (on trouvera dans les liens externes des sites proposant des listes très complètes) :

  • Sid Vicious : My Way,
  • Sex Pistols : Substitute des Who, Johnny B. Goode de Chuck Berry, You Need Hands de Irwin Watcha Gonna Do About It de The Small Faces, Rock Around the Clock de Bill Haley, No Fun des Stooges.
  • The Stranglers : Walk On By de Burt Bacharach
  • NOFX : Champs-Élysées de Joe Dassin
  • The Bates : Billie Jean de Michael Jackson
  • Rufio : Like a Prayer de Madonna
  • Bad Religion : Tainted Love
  • Face to Face : In Between Days de The Cure
  • Down by Law : Peace, Love and Understanding de Elvis Costello
  • Strung Out : Bark at the Moon de Ozzy Osbourne
  • Hateful Monday : Maniac de Michael Sembello
  • No Use for a Name : Redemption Song de Bob Marley
  • Dropkick Murphys : It's A Long Way To The Top ( If You Wanna Rock'nRoll) de AC/DC, The Guns of Brixton de The Clash, Fortunate Son de Creedence Clearwater
  • Hi-Standard : California Dreamin' de The Mamas & the Papas
  • Blink-182 : Dancing with Myself de Billy Idol
  • Bracket : 867-5309 Jenny de Tommy Tutone
  • Divit : Breaking the Law de Judas Priest
  • Swindle : Youth Gone Wild de Skid Raw
  • Gob : Paint It, Black des Rolling Stones

Le groupe Me First and the Gimme Gimmes est un spécialiste des reprises.

Titres faisant l'objet de multiples reprises[modifier]

  • The Water Is Wide (La ballade nord-irlandaise) (une chanson écossaise)
  • Dans les prisons de Nantes (un classique du XVIIe siècle)
  • Aux marches du palais (un classique du XVIIIe siècle)
  • La Marseillaise
  • La Paloma
  • Ya Mustapha (Chéri je t'aime, chéri je t'adore) (une chanson égyptienne)
  • La Bamba, chanson traditionnelle mexicaine de 1883, popularisée par Ritchie Valens en 1958 et Los Lobos en 1987.
  • Agadou, inspiré de la chanson traditionnelle tahitienne Te manu pukarua
  • L'Internationale des travailleurs révolutionnaires
  • Guantanamera de Joseíto Fernández
  • El Choclo
  • La cumparsita
  • Schöner Gigolo, armer Gigolo de Kurt Mühlhardt
  • Maladie d'amour (chanson) de Léona Gabriel
  • Georgia on my mind de Louis Armstrong
  • Night and Day de Cole Porter
  • Winter Wonderland de Joey Nash
  • Summertime de George Gershwin (reprise par Billie Holiday, Ella Fitzgerald & Louis Armstrong, Janis Joplin…) et autres standards du jazz
  • In a Sentimental Mood de Duke Ellington
  • Lili Marleen de Lale Andersen
  • La java bleue de Fréhel
  • Over the rainbow de Judy Garland
  • The House of the Rising Sun (en français : Les portes du pénitencier)
  • Les Trois Cloches (chanson) de Jean Villard
  • Cotton Fields de Lead Belly
  • Bésame mucho
  • L'Automne rebaptisé Colchiques dans les prés des guides de France
  • Speak Low de Kurt Weill
  • Swinging on a Star de Bing Crosby
  • La Vie en rose d'Edith Piaf
  • La mer de Roland Gerbeau
  • Sixteen Tons de Frankie Laine
  • Petit Papa Noël (chanson) de Tino Rossi
  • Route 66 (chanson) de Nat King Cole
  • C'est si bon de Jean Marco
  • Maître Pierre (chanson) d'Yves Montand
  • If I Had a Hammer (The Hammer Song) de The Weavers
  • Bella ciao (chant) de Giovanna Daffini
  • Monsieur William de Léo Ferré
  • Sous le ciel de Paris de Jean Bretonnière
  • Night Train de Jimmy Forrest
  • K.C. Loving rebaptisée Kansas City de Little Willie Littlefield
  • Tire l'aiguille de Renée Lebas
  • Jambalaya (On the Bayou) de Hank Williams
  • Le déserteur de Mouloudji
  • Only You (And You Alone) des Platters
  • True love de Bing Crosby et Grace Kelly
  • Louie Louie de Richard Berry
  • Que sera sera de Doris Day
  • We shall overcome des travailleurs aux États-Unis
  • I'm movin on de Hank Snow
  • Guaglione de Marino Marini repris sous le titre Bambino
  • Der Ententanz c.-à-d. La Danse des canards de Werner Thomas
  • Rock and Roll Music (chanson) de Chuck Berry
  • Freight train de Peggy Seeger, Isla Cameron et Guy Carawan
  • Wake Up Little Susie des Everly Brothers
  • Johnny B. Goode de Chuck Berry
  • Le Poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg
  • Money (that's what I want) de Barrett Strong
  • Salade de fruits de Bourvil
  • Ne me quitte pas de Jacques Brel
  • I've Been Everywhere de Geoff Mack
  • Brigitte Bardot (chanson) de Jorge Veiga
  • Save the last dance for me des Drifters
  • Ya Ya Twist de Lee Dorsey
  • 500 Miles de The Journeymen
  • A Garota de Ipanema
  • Blowin' in the wind de Bob Dylan
  • Da Doo Ron Ron de The Crystals
  • The birds and the bees de Jewel Akens
  • Tainted Love de Gloria Jones
  • Wild Thing de The Wild Ones (band)
  • Pretty woman de Roy Orbison
  • Gloria de Van Morrison reprise notamment par Simple Minds, Patti Smith et The Doors
  • Excuse Me Baby de The Magic Lanterns
  • Hey Joe de the Leaves : reprise par Jimi Hendrix, Johnny Hallyday, Willy DeVille (version cha-cha-cha) et * 'Les Charlots dans le pastiche Hey Max
  • What Shall We Do with a Drunken Sailor? des marins britanniques
  • It's my party de Lesley Gore
  • Satisfaction des Rolling Stones
  • The Clapping Song de Shirley Ellis
  • Poupée de cire, poupée de son de France Gall
  • Just a little de The Beau Brummels
  • Hasta siempre (chanson) de Carlos Puebla
  • Yesterday des Beatles
  • My generation des Who
  • Black is black de Los Bravos
  • Gimme Some Lovin' de Steve Winwood
  • What a wonderful world de Louis Armstrong
  • Alone again or de Love
  • Everlasting Love de Robert Knight
  • Can't Take My Eyes Off You de Frankie Valli
  • Comme d'habitude (My Way) Paroles de Claude François, Musique de Jacques Revaux. Reprise dans différentes langues par entre autres : Paul Anka (créateur de la version en anglais), Frank Sinatra, Elvis Presley, les Gipsy Kings : A mi manera (en espagnol), Mary Roos : So Leb Dein Leben (en allemand), etc.
  • Games people play (chanson) de Joe South
  • Honky Tonk Women des Rolling Stones
  • Que je t'aime (chanson) de Johnny Hallyday
  • Me and Bobby McGee de Roger Miller
  • L'Aigle noir de Barbara
  • Without you de Badfinger
  • Avec le temps de Léo Ferré
  • Here's to you de Joan Baez
  • Il était un prince en Avignon de Jean-Pierre Bourtayre
  • Ain't no sunshine de Bill Withers
  • Jealous Guy de John Lennon
  • Help (Get me some help) de Tony Ronald
  • Popcorn de Hot Butter
  • If You Want Me to Stay de Sly and the Family Stone
  • Knockin' on Heaven's Door de Bob Dylan (la reprise des Guns N' Roses a eu beaucoup de succès)
  • Killing me softly with his song de Roberta Flack
  • I Love Rock 'n' Roll de The Arrows
  • Don't Cry for Me Argentina de Julie Covington
  • In 't kleine café aan de haven de Vader Abraham
  • Love is in the Air de Paul Young
  • Ça plane pour moi de Lou De Prijck et Plastic Bertrand
  • Le Blues du businessman de Claude Dubois
  • Ring My Bell d'Anita Ward
  • Everybody's got to learn sometime des the Korgis
  • Japanese Boy d'Aneka
  • Should I Stay or Should I Go de The Clash
  • Da Da Da de Trio
  • Hallelujah de Leonard Cohen
  • Self control de Laura Branigan
  • Mistral gagnant de Renaud

Classement des titres les plus repris au monde[modifier]

(le nom entre parenthèses indique le premier chanteur à l’avoir interprété)

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2009)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • La mer (Roland Gerbeau) : 4 000 fois
  • Yesterday (The Beatles) : 3 000 fois
  • Summertime (George Gershwin) : 1 000 fois
  • Comme d'habitude / My Way (Claude François) : 600 fois
  • White Christmas (Bing Crosby) : 500 fois
  • Unchained Melody (The Baxter) : 500 fois
  • I Will Always Love You (Dolly Parton) : 450 fois
  • Knockin' on Heaven's Door (Bob Dylan) : 300 fois
  • Hallelujah (Leonard Cohen) : 300 fois
  • Route 66 (chanson) (Nat King Cole) : 300 fois
  • C'est si bon (Jean Marco) : 300 fois
  • La Vie en rose (Édith Piaf) : 300 fois

Albums de reprises[modifier]

  • Diversion : (1990, chanteurs français) ; concept assez original puisque chaque participant reprend un titre d'un autre participant…
  • Rhythms del Mundo (novembre 2006), au profit d'une des associations d'aide aux victimes de catastrophes naturelles où des membres du Buena Vista Social Club jouent avec des stars de la musique pop/rock occidentale : Coldplay, Jack Johnson, Arctic Monkeys, Dido & Faithless, U2, Maroon 5, Sting, Quincy Jones, Kaiser Chiefs, Franz Ferdinand et Radiohead.
  • Les albums caritatifs sont parfois des albums uniquement composés de reprises. Il en est ainsi des différents albums sortis par Les Enfoirés (au profit des Restos du cœur) ainsi que de Sol En Si auxquels participent un certain nombre de chanteurs et de personnalités francophones.
  • Tropical Family (2013)
  • Les enfants du Top 50 (2014)

Artistes francophones[modifier]

  • Aux suivants : Hommage à Jacques Brel
  • Avec Léo ! : Hommage à Léo Ferré
  • Balavoine(s) : Hommage à Daniel Balavoine (2016)
  • Bécaud, et maintenant : Hommage à Gilbert Bécaud
  • Bretonne de Nolwenn Leroy
  • Chez Leprest volumes 1 & 2 : Hommage à Allain Leprest
  • Claudette Dion chante Édith Piaf : Hommage de Claudette Dion à Édith Piaf
  • D'un papillon à une étoile : Hommage de Véronique Sanson à Michel Berger
  • Dion chante Plamondon : Hommage de Céline Dion à Luc Plamondon
  • Génération Goldman
  • Gospel & Soul de Chimène Badi
  • Ils chantent Berger : Hommage à Michel Berger
  • La Bande à Renaud
  • Le Grand Dîner : Hommage à Dick Annegarn
  • L'Hymne à la môme : Hommage à Édith Piaf
  • Ma Grand mère est une rockeuse : Hommage de Boucherie Productions à Édith Piaf et à Fréhel (chanteuse)
  • Ma déclaration de Jenifer, hommage à France Gall
  • Mano Negra Illegal : Hommage à la Mano Negra
  • Monsieur Gainsbourg revisited : Hommage à Serge Gainsbourg
  • On dirait Nino : Hommage à Nino Ferrer
  • Où vont les chevaux quand ils dorment : Hommage à Allain Leprest
  • Pagny chante Brel : Hommage de Florent Pagny à Jacques Brel
  • Premières rencontres de Sophie-Tith.
  • Salut Joe! Hommage à Joe Dassin : Hommage à Joe Dassin par Guy A. Lepage, Pierre Lapointe…
  • Tombés pour Daho : Hommage à Étienne Daho
  • Lilicub :
    • 1997 : A Tribute to Antônio Carlos Jobim
    • 2001 : Tribute to Polnareff
    • 2002 : Boby Tutti-Frutti - L'hommage délicieux à Boby Lapointe
    • 2003 : L'Humeur Vagabonde : Hommage à Jeanne Moreau

À Georges Brassens[modifier]

  • Ils chantent Brassens
  • Les Oiseaux de passage
  • Renaud chante Brassens : Hommage de Renaud
  • Maxime Le Forestier : Différents hommages
  • Giants of jazz play Brassens
  • Jojo à Gogo : album live Brassens Band
  • Salut Brassens : Joël Favreau et Jean-Jacques Franchin (Harmonia Mundi)
  • Georges Brassens en kantari : Hommage d'Anje Duhalde (en basque)
  • Paco Ibáñez canta Brassens : Hommage de Paco Ibáñez
  • Putain de toi
  • Brassen's Not Dead Chansons en versions Punk
  • Brassens en Afrique : Hommage de Kristo Numpuby (sur différents rythmes d'Afrique et de la diaspora)

Artistes anglophones[modifier]

  • Aux Beatles
    • Tropical Tribute to the Beatles : Hommage aux Beatles (salsa, bachata, merengue)
    • Reggae Tribute to the Beatles : Hommage aux Beatles (reggae)
  • À Bob Dylan
    • Aufray trans Dylan (1995) : Hommage d'Hugues Aufray à Bob Dylan
    • Dylanesque (2007) : Hommage de Bryan Ferry à Bob Dylan
    • Vise le ciel (sous titré ou Bob Dylan revisited) (2012) : Hommage de Francis Cabrel à Bob Dylan
  • Abba-esque : Hommage d'Erasure à ABBA
  • Hit Singles : Hommage de Vidisco aux Santamaria (2006)
  • I'm Your Fan : The songs of Leonard Cohen by Pixies, R.E.M., Jean-Louis Murat…
  • Les Enfants du Velvet : Hommage d'artistes français au Velvet Underground : Marc Seberg, Étienne Daho…
  • The Smiths Is Dead : Hommage aux Smiths
  • Swimming Towards The Sun - A Tribute To Simple Minds : Hommage à Simple Minds
  • Unity : Latin Tribute to Michael Jackson , hommage en salsa à Michael Jackson

Artistes hispanophones[modifier]

  • Cuba le canta a Serrat : Hommage d'artistes cubains à Joan Manuel Serrat
  • ¡Azúcar!, hommage à Celia Cruz

Albums de reprises (par un artiste unique)[modifier]

  • Alain Barrière : Chansons françaises (2007)
  • Annie Lennox : Medusa (1995)
  • Buena Vista Social Club (album éponyme)
  • Catherine Ribeiro : L'amour aux nus (1992), Chansons de légende (1997)
  • Coalesce : There is Nothing New (2007)
  • Cyndi Lauper : At Last (2003)
  • Dany Brillant : Histoire d'un amour (2007)
  • David Bowie : Pin Ups (1973)
  • Def Leppard : Yeah! (2006)
  • Émile et Images : Disco Funk (2006)
  • Erasure : Other People's Songs (2003)
  • Evergreen Terrace : Writer's Block (2004)
  • Florent Pagny : RéCréation, Baryton. Gracias a la vida (2012)
  • Georges Brassens : Georges Brassens chante les chansons de sa jeunesse
  • Gilbert Montagné : Get Ready (2006)
  • Global Kryner (groupe représentant l'Autriche au Concours Eurovision de la chanson 2005 : Krynology (2005)
  • Guns N' Roses : The Spaghetti Incident?
  • Jann Arden : Uncover me (2007)
  • Joan Jett : The Hit List
  • John Barrowman : Another Side
  • Joint de culasse (Manu Chao et sa bande) : Super boum rock'n'roll (1982)
  • Julie Pietri : Autour de minuit (2007)
  • Julio Iglesias : Crazy (1994) et Romantic Classics (2006)
  • Klazz Brothers and Cuba Percussion : Classic Meets Cuba, Jazz Meets Cuba, Mozart Meets Cuba, Classic Meets Symphonic Salsa
  • Lara Fabian : Toutes les femmes en moi (2009)
  • Laurent Voulzy : La Septième Vague (2006)
  • Les Castafiores et Les Croquants : tous leurs albums (années 2000)
  • Leslie : Futur 80 (2008)
  • Ludwig von 88 : 17 plombs pour péter les tubes (1994)
  • Mandy Moore : Coverage (2003)
  • Metallica : Garage Day Revisited (1986), Garage Inc. (1998)
  • Nana Mouskouri : Hommages (1997)
  • Nicola Sirkis : Dans la lune...
  • Nick Cave and the Bad Seeds : Kicking Against the Pricks
  • Nouvelle Vague : album éponyme (2004), Bande à part (2006), 3 (2009)
  • Ozzy Osbourne : Under Cover (2005)
  • Pat Boone : In a Metal Mood: No More Mr. Nice Guy (1997, classiques du heavy metal façon jazz)
  • Patti Smith : Twelve
  • Paul Anka : Rock Swings
  • Petra Magoni : Musica nuda vol. 1&2
  • Placebo : Covers (Bonus de Sleeping with Ghosts)
  • Ray Barretto : Señor 007 (musiques de James Bond) (1965)
  • Rage Against the Machine : Renegades
  • Ramones : Acid Eaters (1993)
  • Ray Charles : Modern Sounds in Country and Western Music (vol. 1 & 2)
  • Renaud : Le P'tit Bal du samedi soir et autres chansons réalistes
  • Sagi Rei (it) : Emotional Songs (2005) et Emotional Songs Part 2 (2007) (deux albums de reprises acoustiques de titres dance), Sagi sings Michael Jackson (2010)
  • Scala & Kolacny Brothers : Scala on the Rocks, Respire
  • Sharleen Spiteri (chanteuse du groupe Texas) : The Movie Songbook (2010)
  • Simple Minds : Neon Lights (2001), Searching For The Lost Boys (2009)
  • Sylvain Cossette : 70s volume 1, 70s volume 2, 70s volume 3
  • Sylvie Vartan : Nouvelle Vague (2007)
  • The Lost Fingers : Lost in the 80's
  • Tom Jones : Reload (duos)
  • Tori Amos : Strange Little Girls

Groupes punk[modifier]

  • Amazing Transparent Man : Taking Back The Covers
  • Clumsy Lovers : Under the Covers
  • Ghoti Hook : Songs We Didn't Write
  • Good Riddance : Cover Ups
  • Me First and the Gimme Gimmes : Tous leurs albums !
  • MxPx : On the Cover
  • New Found Glory : From the Screen to Your Stereo & From the Screen to Your Stereo 2
  • Schlong : Punk Side Story

Artistes qui ont fait beaucoup de reprises[modifier]

  • Frank Alamo : Reviens vite et oublie (The Ronettes) ; Loop de loop (Johnny Thunder) ; Da dou ron ron (The Crystals) ; Ma biche (The Drifters) ; File file file (Crickets) ; Allô...Maillot 38-37 (Lorraine Gray) ; Le chef de la bande (The Shangri-Las) ; Je veux prendre ta main (Beatles) ; Heureux tous les deux (The Turtles) ; Sing c'est la vie (Sonny and Cher) ; J'ai pleuré pour toi (The Mamas and the Papas) ; Oh ! Oh ! fait le clown (Manfred Mann) ; À travers les carreaux (Herman's Hermits) ; Je connais une chanson (David McWilliams)
  • Graeme Allwright a repris de nombreuses chansons de Leonard Cohen ; mais aussi : Qui a tué Davy Moore ? (Bob Dylan) ; Petites boites (Malvina Reynolds) ; Sacrée bouteille (Judy Collins)
  • Richard Anthony : Nouvelle vague (Coasters) ; Fiche le camp, Jack (Ray Charles) ; Belle-maman (Ernie K-Doe) ; Le vagabond (Dion) ; J'entends siffler le train (The Journeymen) ; Donne-moi ma chance (Babs Tino) ; C'est ma fête (Lesley Gore) ; À toi de choisir (Spooky and Sue) ; Hello Pussycat (Tom Jones) ; La voix du silence (Simon et Garfunkel) ; Les mains dans les poches (Roger Miller) ; Le sirop Typhon (Scaffold)...
  • Hugues Aufray : J'entends siffler le train (The Journeymen) ; Dou Wakadou (Roger Miller) ; Pends-moi (Roger Miller) ; On est les rois (Roger Miller) ; N'y pense plus, tout est bien (Bob Dylan) ; Je croyais (Beatles) ; La fille du Nord (Bob Dylan) ; L'homme-orchestre (Bob Dylan) ; Stewball (Joan Baez) ; Dans le souffle du vent (Bob Dylan)...
  • Joan Baez : Dona Dona (Aaron Zeitlin) ; House of the rising sun (Clarence Tom Ashley) ; We shall overcome (travailleurs aux États-Unis) ; Plaisir d'amour (Jean-Pierre Claris de Florian et Jean-Paul-Égide Martini) ; Guantanamera (Joseíto Fernández) ; Prendre un enfant (Yves Duteil)
  • La Bande à Basile
  • La Compagnie créole : Maladie d'amour (Leona Gabriel) ; Ba moin en ti bo (Paul Delvi) ; Le bal masqué ; Sans chemise, sans pantalon (Gérard La Viny); Cecilia (Paul Simon) ; Petit papa Noël (Tino Rossi) ; Les Trois cloches (Jean Villard)...
  • Les Compagnons de la chanson : Les Trois cloches (Jean Villard) ; Dans les prisons de Nantes (un classique du xviie siècle) ; Maître Pierre (Yves Montand) ; Mes jeunes années (Charles Trenet) ; Le galérien (Yves Montand) ; Aux marches du palais (un classique du xviiie siècle ) ; Moulin Rouge (André Claveau) ; Si tu vas à Rio (Dario Moreno) ; Qu'il fait bon vivre (Billy Riley) ; La marmite (Dario Moreno) ; Un Mexicain (Marcel Amont) ; La Mamma (Charles Aznavour) ; Les comédiens (Charles Aznavour) ; Le sous-marin vert (Beatles) ; Quand la mer monte (Jean-Claude Darnal) ; Les couleurs du temps (Guy Béart) ; La mer (Roland Gerbeau)
  • Dalida : Bambino (Dean Martin) ; Por favor (Dario Moreno) ; Dans le bleu du ciel bleu (Domenico Modugno) ; J'ai rêvé (Bobby Darin) ; 24 000 baisers (Adriano Celentano) ; Itsi bitsi petit bikini (Brian Hyland) ; Le temps des fleurs (Alexandre Vertinski) ; Quelques larmes de pluie (Aphrodite's Child) ; Ils ont changé ma chanson (Melanie) ; La mer (Roland Gerbeau) ; Ti amo (Umberto Tozzi)...
  • Joe Dassin : Je change un peu de vent ( Peggy Seeger, Isla Cameron et Guy Carawan) ; Bip bip (Land Norris) ; Isabelle, prends mon chapeau (Tom Paxton) ; Ça m'avance à quoi ? (Ian & Sylvia) ; Comme la Lune (Lee Hazlewood) ; Le tricheur (Bob Kuban and the In-Men) ; Combien de temps pour t'oublier (Tom Paxton) ; Petite Mama (B.J. Thomas) ; Excuse me, Lady (The Magic Lanterns) ; The last thing on my mind (Tom Paxton) ; Guantanamera (Joseíto Fernández) ; Hello hello (Sopwith Camel) ; Marie-Jeanne (Bobbie Gentry) ; Plus je te vois, plus je te veux (Robert Knight) ; Ma bonne étoile (Orietta Berti) ; Le petit pain au chocolat (Riccardo Del Turco) ; Si tu t'appelles Mélancolie (Shespstone & Dibbens; Please tell her) ; Siffler sur la colline (Riccardo Del Turco) ; Cecilia (Simon et Garfunkel) ; L'Amérique (Tremeloes) ; Champs Élysées (Jason Crest) ; Le moustique (Doors) ; Killing me softly with his song (Roberta Flack) ; Salut les amoureux (Steve Goodman) ; Ma musique (Sutherland Brothers & Quiver) ; L'été indien (Toto Cutugno) ; Si tu penses à moi (Bob Marley) ; On se connait par cœur (Eric Clapton) ; La vie se chante, la vie se pleure (Claudja Barry) ; Le dernier slow (Luciano Angeleri) ; Cotton Fields (Lead Belly) ; Kansas City (Little Willie Littlefield) ; Nobody knows you (Bessie Smith)
  • Sacha Distel
  • Claude François : son répertoire comprend environ 70 % d’adaptations en français de chansons étrangères[9].
  • Johnny Hallyday : voir la liste des chansons de Johnny Hallyday adaptées d'une chanson étrangère.
  • Joe Cocker : With a Little Help from My Friends (The Beatles) ; You Can Leave Your Hat On (Randy Newman) ; Unchain My Heart (Ray Charles) ; Never Tear Us Apart (INXS); Could You Be Loved (Bob Marley); Black Betty (Ram Jam)
  • Robert Gordon
  • Gregory Isaacs
  • Yuri Buenaventura : Ne me quitte pas (Jacques Brel), Mala vida (Mano Negra), Une belle histoire (Michel Fugain), L’Eau à la bouche (Serge Gainsbourg), Quien (Qui, Charles Aznavour), La Chanson des jumelles (Michel Legrand), Tu canción (Your Song d’Elton John), Insensatez (Antônio Carlos Jobim)
  • Marilyn Manson : Sweet Dreams (Eurythmics), I Put a Spell on You (Screamin' Jay Hawkins), Rock'N'Roll Nigger (Patti Smith), The KKK Took My Baby Away (Ramones), Personal Jesus (Depeche Mode), Working Class Hero (John Lennon), Hit Me Baby One More Time (live) (Britney Spears), Tainted Love (Gloria Jones puis Soft Cell)
  • Petula Clark : Garde-moi la dernière danse (The Drifters) ; L'enfant do (Lead Belly) ; Cœur blessé (Kris Jensen) ; Ya-ya (Lee Dorsey) ; La nuit n'en finit plus (Jackie DeShannon) ; Ceux qui ont un cœur (Dionne Warwick) ; Je me sens bien auprès de toi (The Shadows) ; Hello Dolly ! (Carol Channing) ; La dernière valse (Engelbert Humperdinck) ; Hasta mañana (Abba) ; La vallée (Abba)...
  • Mireille Mathieu : C'est si bon (Jean Marco) ; La dernière valse (Engelbert Humperdinck) ; Les bicyclettes de Belsize (Engelbert Humperdinck) ; Jambalaya (Hank Williams) ; L'éblouissante lumière (Ennio Morricone) ; Je me souviens (Ennio Morricone) ; L'esclave (Serge Lama) ; Mille Colombes (Vincenzo Bellini) ; Un peu de bleu (Crystal Gayle) ; Blue Bayou (Roy Orbison) ; Une femme amoureuse (Barbra Streisand) ; Bravo, tu as gagné (Abba) ; New York, New York (Liza Minnelli) ; Allô (Lionel Richie) ; Appelle-moi (Barry Manilow) ; Les trois Cloches (Edith Piaf) ; L'homme à la moto (Jimmy Dolan)...
  • Eddy Mitchell voir la Liste des chansons d'Eddy Mitchell adaptées d'une chanson étrangère.
  • Nana Mouskouri : T'en va pas comme ça (Dionne Warwick) ; Guantanamera (Joseíto Fernández) ; C'est bon la vie (Simon et Garfunkel) ; Adieu Angelina (Joan Baez) ; Tous les arbres sont en fleurs (Bob Shane) ; Dans le soleil et dans le vent (Ivica Percl Perica) ; Mille raisons de vivre (Ferlin Husky) ; Aux marches du palais (un classique du xviiie siècle ) ; Quand tu chantes (Martinho da Vila) ; Dans les prisons de Nantes (un classique du XVIIe siècle) ; Je chante avec toi liberté (Giuseppe Verdi) ; Chiquitita (Abba) ; Ave verum (Carl Orff) ; Prendre un enfant (Yves Duteil) ; La fille d'Ipanema ; Le ciel est noir (Bob Dylan)
  • Paco Ibáñez, dont la totalité de l’œuvre se compose de poèmes mis en musique et de reprises (de Georges Brassens, notamment)
  • Me First and the Gimme Gimmes, supergroupe punk rock dont tous les titres sont des reprises.
  • The Puppini Sisters : Boogie Woogie Bugle Boy des Andrews Sisters, Wuthering Heights de Kate Bush, I Will Survive de Gloria Gaynor, Heart of Glass de Blondie, Panic des Smiths…
  • Awaken, Children of Bodom, Crazy Frog, Vanilla Fudge, Manfred Mann, Sonata Arctica… (divers)
  • Renaud a repris 25 chansons de Georges Brassens
  • Dick Rivers : Est-ce que tu le sais ? (Ray Charles) ; Je ne suis plus rien sans toi (Conway Twitty) ; Il revient (Gene Vincent) ; L'amour que j'ai pour toi (Gene Vincent) ; J'en suis fou (Beatles) ; Tu n'es plus là (Roy Orbison) ; Je ne peux pas t'oublier (Andy Williams) ; Quand je l'ai vue devant moi (Beatles) ; Va-t'en (Moody Blues) ; Prends ma place (Spencer Davis Group) ; Sois pas cruelle (Elvis Presley) ; Jambalaya (Hank Williams) ; Faire un pont (John Denver) ; Demain je lui téléphone (John Denver) ; Roule pas sur le Rivers (Patrick Zabé) ; Si elle te disait oui (Charlie Rich) ; Pretty woman (Roy Orbison) ; Les yeux d'une femme (Platters) ; Où est caché le pilote ? (Canned Heat)
  • Santana : Evil ways (Willie Bobo), Black Magic Woman (Fleetwood Mac), Oye come va (Tito Puente), Everybody’s Everything (Emperors), She's not there (The Zombies), Stormy (Classic Four), Dealer (Traffic), Well all right (Buddy Holly), One chain don’t make no prison (The Four Tops), Changes (Cat Stevens), Winning (Russ Ballard), The sensitive kind (J.J. Cale), Hold on (Ian Thomas), Havana moon (Chuck Berry), I’m the one who loves you (The Impressions), Gypsy woman (The Impressions), Right on (Marvin Gaye)…
  • Sylvie Vartan : Sois pas cruel (Elvis Presley) ; Le locomotion (Little Eva) ; Dansons (Chris Montez) ; Si je chante (Brenda Lee) ; Il revient (Gene Vincent) ; En écoutant la pluie (The Cascades) ; L'homme en noir (Roy Orbison) ; Je n'ai pas pu résister (Diana Ross et the Supremes) ; Moi je danse (Four Tops) ; Da dou ron ron (Crystals) ; Je te cherche (Elton John) ; Petit rainbow (Bay City Rollers) ; Qu'est-ce qui fait pleurer les blondes ? (John Kongos) ; Solitude (Righteous Brothers) ; Nicolas (Máté Péter) ; Tape tape (Myriam Makeba) ; L'amour c'est comme une cigarette (Sheena Easton) ; Faire quelque chose (Survivor) ; Déprime (Eurythmics) ; Dans le souffle du vent (Bob Dylan) ; J'attendrai (Four Tops) ; Nouvelle Vague (Coasters)

Notes et références[modifier]

  1. Delavault, p. 34.
  2. Delavault, p. 36-37.
  3. Delavault, p. 68.
  4. Delavault, p. 180.
  5. Delavault, p. 41.
  6. Delavault, p. 57.
  7. Delavault, p. 40.
  8. Delavault, p. 30.
  9. Delavault, p. 7.

Bibliographie[modifier]

  • Olivier Delavault, Le Dictionnaire des chansons de Claude François, éditions Télémaque, , 431 p. (ISBN 978-2-7533-0065-1)

Voir aussi[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Musique chanson : Kirikirimai, Knife-Edge, Ikenai Taiyo, La La La (chanson de The Bird and the Bee), Shanghai Honey, A Time and a Place (chanson), Vera Hübner


Cet Article wiki "Liste de reprises" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Liste de reprises.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !