Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Le Labo de l'ESS

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Le Labo de l'ESS est le think tank français travaillant sur l'économie sociale et solidaire (ESS). Il a pour vocation de faire connaître et reconnaître l'ESS à travers les réflexions collégiales de ses groupes de travail, ses publications et ses événements. Ces travaux s'appuient sur une démarche "bottom-up" qui consiste à partir des pratiques existantes des entreprises de l'ESS sur le terrain, repérées comme des solutions aux enjeux de société actuels, à les analyser et à construire à partir d'elles des modèles qui puissent favoriser le changement d'échelle de l'ESS.

Il a été créé sous forme associative en 2010. Son président de 2010 à 2014 est Claude Alphandéry et Hugues Sibille depuis cette date. Son conseil d'administration se compose d'une trentaine de membres, experts de l'économie sociale et solidaire[1].

Historique du Labo de l'ESS[modifier | modifier le wikicode]

Création[modifier | modifier le wikicode]

Les travaux du think tank sont préfigurés en 2009 et 2010 par une réflexion collective, organisée en huit groupes de travail thématiques, qui mène à la publication de Pour une autre économie, éditée par Alternatives économiques au format hors série[réf. insuffisante][2]. Cet ouvrage présente « 60 propositions pour changer de cap »[3] construites en commun, avec un avant-propos de Claude Alphandéry, président du Labo de l'ESS, une préface d'Edgar Morin et des contributions signées par Tarik Ghezali, Laurent Fraisse, Jean-Louis Laville et Patrick Viveret[pertinence contestée]. Les propositions sont structurées en douze axes pour une révision profonde des modes de production et de consommation

Les propositions de l'axe « Développer les coopérations sur les territoires » ont notamment contribué à la reconnaissance des Pôles Territoriaux de Coopération Economique (PTCE) et à leur encadrement légal dans la loi relative à l'économie sociale et solidaire de 2014.

Les États généraux de l'ESS[modifier | modifier le wikicode]

Les États Généraux de l'ESS se sont tenus les 17, 18 et 19 juin 2011 au Palais Brongniart à Paris[4]. Portés par le Labo de l'ESS et initiés par l'appel à mobilisation "Vers des États généraux de l’ESS : pour une autre économie !" signé par Gérard Andreck, Claude Alphandéry, Jean-Louis Cabrespines, Christiane Bouchart, Jean-Claude Detilleux, Jacques Henrard, Bruno Lasnier, Alain Philippe, Christian Sautter, Hugues Sibille, François Soulage et Jean-Pierre Worms, cet événement avait pour but de lancer un plaidoyer commun des acteurs de l'ESS en faveur du déploiement de cette économie à travers trois chantiers[réf. nécessaire] : mettre en mouvement les territoires, convaincre l'opinion, influencer les décideurs. 5000 personnes ont pris part aux débats sur l'innovation sociale, la finance citoyenne, les propositions des territoires, la coopération et la mutualisation, la citoyenneté, la société inclusive, une Europe solidaire, etc. 400 "Cahiers d'espérances"[5] ont été rédigés collectivement en amont, pendant et en aval de l'événement. Un bilan des échanges et propositions a été produit, consultable en ligne[6]. Cet événement a permis de fédérer les forces et les propositions pour l'économie sociale et solidaire en France : « Le Labo [de l']ESS a contribué a susciter pour les économies sociale et solidaire enfin réconciliées de nouvelles orientations plus offensives et plus ouvertes à la fois. Les Etats Généraux de l'ESS au Palais Brongniart en juin 2011 ont concrétisé ces aspirations et ce début de changement d'échelle.[7]  »

Cette démarche a aussi permis de dégager les enjeux sur lesquels le Labo de l'ESS allait fonder ses axes de travail et ses objectifs : organiser, financer, réguler et développer l'économie sociale et solidaire.

Thèmes de travail[modifier | modifier le wikicode]

Le Labo de l'ESS travaille sur des problématiques transverses de l'économie sociale et solidaire. Ses travaux sont menés par des groupes d'experts, professionnels de l'ESS, chercheurs, consultants, qui se réunissent afin de mettre en commun leurs idées, analyser les pratiques et construire des propositions pour les développer.

Nouvelles formes d'emploi[modifier | modifier le wikicode]

Partant du constat que l'emploi et le travail se transforment rapidement dans le contexte actuel et tendent à se précariser, le Labo de l'ESS s'intéresse à l'innovation des structures de l'ESS dans ce domaine : Groupements d'Employeurs (GE), Coopératives d'Activités et d'Emploi (CAE), structures de l'Insertion par l'Activité Economique (IAE), sociétés coopératives et participatives (SCOP), sociétés coopératives d'intérêt collectif (SCIC), Pôles Territoriaux de Coopération économique (PTCE). Le groupe de travail sur les nouvelles formes d'emploi est présidé par Christiane Demontès. Il a produit la publication Transformer l'emploi, redonner du sens au travail[8] qui analyse l'emploi de qualité selon quatre critères : contrat, protection, collectif et sens du travail[9]. Pour chaque type de structure, il présente des propositions de sécurisation et de développement[10].

Transition énergétique citoyenne[modifier | modifier le wikicode]

Le Labo de l'ESS part du constat que la transition énergétique vers les énergies renouvelables est la plus avancée dans les pays où les citoyens se sont saisi de ces problématiques[11]. La publication du groupe de travail sur la transition énergétique citoyenne, présidé par Hugues Sibille, présente quatre critères pour un projet citoyen en faveur de la transition énergétique : une finalité d’intérêt général et non spéculative, une participation significative des citoyens au capital et à la gouvernance, une gouvernance démocratique, un fort ancrage local[12].

Pôles territoriaux de coopération économiques[modifier | modifier le wikicode]

Les PTCE, reconnus par la loi relative à l'ESS de 2014, sont de nouveaux modèles de coopération entre acteurs d'un territoire. Le travail du Labo de l'ESS consiste à caractériser ces structures à partir de l'analyse des parties prenantes, de leur domaine d'activité, de la nature de la coopération, de la gouvernance et du fonctionnement économique du pôle[13].

Le Labo de l'ESS anime par ailleurs une charte des PTCE[pas clair].

Banques et Territoires[modifier | modifier le wikicode]

Les enjeux du financement solidaire faisaient partie des thèmes traités lors des États Généraux de l'ESS. Le Labo de l'ESS s'est intéressé à caractériser les outils financiers solidaires (banques éthiques, circuits courts financiers, microfinance, finance participative, monnaies sociales et complémentaires, fonds solidaires.)[14] Afin de répondre aux problématiques du manque de financement des PME et des structures de l'ESS dans les territoires, le groupe de travail sur le thème "banques et territoires", présidé par Yaël Zlotowski, a construit un modèle vertueux pour l'entrepreneur[15], constitué d'un conjonction du capital financier, du capital social et du capital humain[16].

Circuits courts économiques et solidaires[modifier | modifier le wikicode]

Les circuits courts économiques et solidaires sont un modèle analysé par le Labo de l'ESS pour caractériser les échanges économiques basés sur les principes de l'économie sociale et solidaire : « Un Circuit court économique et solidaire est une forme d’échange économique valorisant le lien social, la coopération, la transparence et l’équité entre les acteurs de l’échange[17]. »

Cette approche de la notion de circuits courts se veut moins réductrice que l'usage habituel : "Historiquement, [...] la notion de circuits concerne les produits agricoles. Toutefois, certains acteurs de l'économie sociale et solidaire, comme de le Labo de l'économie sociale et solidaire, avancent une conception plus extensive des circuits courts. Le Labo de l'économie sociale et solidaire recense ainsi plusieurs champs d'activité également concernés par les circuits courts : l'open data, qui consiste en la mise à disposition, publique et gratuite, de données d'information brutes, modifiables par tous les utilisateurs, [...] l'énergie, dans le domaine tout particulièrement des énergies renouvelables où l'effet des circuits de proximité joue à plein, les outils financiers solidaires [...], l'habitat, avec les coopératives d'habitants qui ont pour objectif la propriété collective des lieux de résidence, la culture [...], la santé [...]."[18]

Le Labo de l'ESS anime par ailleurs une charte[19] des circuits courts économiques et solidaires[20] et a construit un questionnaire pour que les acteurs puissent procéder à l'évaluation de leur profil de circuits courts selon quatre thématiques : société, économie, territoire, environnement[21].

Publications[modifier | modifier le wikicode]

Publication des groupes de travail
  • Propositions pour développer les outils financiers éthiques et solidaires, 2013
  • Les Circuits courts de l’économie sociale et solidaire, 2013
  • Les Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE), 2014
  • Les Circuits courts économiques et solidaires, 2014
  • Pour une transition énergétique citoyenne, 2015
  • Transformer l’emploi, redonner du sens au travail, 2017
  • L'Alchimie de l’écosystème financier solidaire, 2017
Plaidoyer
  • Les Cahiers d'espérances, 2011
  • L'Urgence d'une autre économie, 2011
  • Propositions pour changer d'échelle, 2012
  • 2017... et après ? Nous avons un rêve, 2016

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Liste du Conseil d'administration du Labo de l'ESS : http://www.lelabo-ess.org/-le-conseil-d-administration-.html
  2. "Pour une autre économie", Alternatives économiques, hors série poche – n° 46bis – novembre 2010
  3. « Le Labo-ess.org met en débat 50 propositions pour changer de cap, Réagissez, commentez, proposez ! », Rhone AlpeSolidaires,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mai 2017)
  4. Synthèse des États Généraux de l'ESS, http://www.lelabo-ess.org/-les-etats-generaux-de-l-ess-.html
  5. Synthèse des Cahiers d’espérances, http://www.lelabo-ess.org/-les-cahiers-d-esperances-.html
  6. Bilan des États Généraux de l'ESS, juin 2011 : http://www.lelabo-ess.org/IMG/pdf/bilanegess.pdf
  7. Adam, Michel, 1944-, Réinventer l'entrepreneuriat : pour refonder l'entreprise (ISBN 9782343046211, OCLC 927406313, lire en ligne)
  8. « Le prochain ministre a sa feuille de route », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mai 2017)
  9. « Actualite : Le Labo de l'ESS veut redonner du sens au travail », sur www.juriseditions.fr (consulté le 12 mai 2017)
  10. Publication Transformer l'emploi, redonner du sens au travail, 2017 : http://www.lelabo-ess.org/IMG/pdf/laboess_nfe_emploi_travail.pdf
  11. Hugues Sibille (Président du Labo de l’économie sociale et solidaire), Corinne Lepage (Ancienne ministre de l’environnement) et Pascal Canfin (Ancien ministre, conseiller climat du World Resources Institute (WRI), « Produisons nous-mêmes notre énergie ! », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 12 mai 2017)
  12. Publication Pour une transition énergétique citoyenne, 2015 : http://www.lelabo-ess.org/IMG/pdf/ess-transition_energetique-10-09-15-bd.pdf
  13. Publication Les Pôles Territoriaux de Coopération Economique, 2014 : http://www.lelabo-ess.org/IMG/pdf/les_poles_territoriaux_de_cooperation_economique_le_labo_de_l_ess_-_septembre_2014.pdf
  14. Publication Les Outils financiers solidaires, 2013 : http://www.lelabo-ess.org/IMG/pdf/outils_financiers_solidaires_janvier2013.pdf
  15. « Banques : l'ESS doit sortir de la « zone grise » », sur La Gazette des Communes (consulté le 12 mai 2017)
  16. Publication L'Alchimie de l'éco-système financier solidaire : http://www.lelabo-ess.org/IMG/pdf/publi_banques_territoires_alchimie_web.pdf
  17. Publication Les Circuits courts économiques et solidaires, 2015 : http://www.lelabo-ess.org/IMG/pdf/cces-2015_publication_lelabo-ess_circuits-courts-economiques-et-solidaires.pdf
  18. Holcman, Robert,, Économie sociale et solidaire (ISBN 9782100721214, OCLC 938420561, lire en ligne)
  19. « Une charte pour valoriser l'économie sociale et solidaire », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mai 2017)
  20. Charte des Circuits courts économiques et solidaires : http://www.lelabo-ess.org/-la-charte-des-cces-.html
  21. Évaluation du profil de circuit court : http://www.lelabo-ess.org/spip.php?page=sondage-cc

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Associations associations : Association des femmes de l'Europe méridionale, Hommes de parole, Inf'OGM, Union des cercles légitimistes de France, Union des professeurs de physiologie biochimie microbiologie, Grand Prix ACF de la Startup Automobile, Association FRancophonie AVenir

Cet Article wiki "Le Labo de l'ESS" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Compte Twitter EverybodyWiki Suivez-nous sur https://twitter.com/EverybodyWiki !