Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Lady. K

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Demander une suppression de contenu

Lady. K
[[Fichier:
Lady.K.jpg
|frameless |Lady. K, 2015. |upright=1 |alt=Portrait de Lady. K ]]
Lady. K, 2015.
Biographie
Naissance Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
à Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
à Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Enterrement Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Nationalité Française
Père Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Frères Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Sœurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Conjoint Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Enfants Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Parenté Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Thématique
Formation

Beaux-Arts de Paris

Paris 1
Profession Artiste plasticienne
Employeur Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Distinctions Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Membre de Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Auteurs associés
Influencé par Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partisans
(A influencé)
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Signature

Signature de Lady. K

Lady. K est une artiste plasticienne française. Originaire de la région parisienne, elle est membre des 156 crew, V13, ED, MKC, HLM, TDS, FBA, CKW, BLK, CCH.

Biographie[modifier]

Lady. K commence à peindre pendant son adolescence. Elle expérimente différents médiums et techniques allant du writing au surréalisme dès 1992. Elle est essentiellement attirée par toute la période moderne allant de la fin du XIXe siècle au milieu du XXe siècle. Elle a étudié aux Beaux-Arts de Paris et à l'université Paris 1. Active depuis 1997, elle consacre sa pratique exclusivement au graff en 2000. Elle utilise plusieurs pseudonymes et finit par garder Lady. K en 1998. Elle se fait très vite remarquer par le petit cercle du graff féminin[1], souvent médiatisée[2], et est considérée comme une des meilleures graffeuses en France[3].

Lady. K commence à peindre des lettres quand son amie est venue en cours de cinquième avec un dessin. Dès ses débuts dans le writing, elle emprunte à la calligraphie anglaise ainsi que les sciences ses inspirations. C'est parce que l'art urbain bouscule les repères et interagit avec l'espace urbain avec une posture démocratique se heurtant à la codification legislative, qu'elle choisit de consacrer sa recherche artistique au writing en 1997[4]. Elle nourrit une réflexion autour de l'engagement politique du writing : " D'un coté, en tailladant la ville, le tag critique le modèle de société capitaliste. De l'autre en cassant l'image touristique lisse de la ville, il tend à la réenchanter", et d'un engagement féministe : "Lorsqu'une femme sort dans la rue et prend une place sur les murs, elle poursuit une démarche féministe"[5]. Elle apprécie le travail d'artistes tel que Les Guerrilla Girls, Marina Abramović, Tamara de Lempicka et si on lui demande quel est son rêve, elle répond : "le bonheur pour tous"[6]. Elle considère la peinture comme un rapport de logique entre les formes et le sens[7], depuis 2015 elle axe son travail sur les porosités entre art et science.

En 2013 elle peint sur le mur de la Galerie St-Laurent à Marseille la première équation avec un style “graff”, substituant ainsi pour la première fois les lettres du writing aux équations.

En 2014, elle commence à taguer des équations, de façon très ponctuelle.

En 2015, elle réalise des séries de dessins où elle travaille sur les sciences et n'hésite pas à aller dans les conférences afin de réaliser des dessins en lien avec les contenus de ces conférences, comme une prise de note plastique.

Le CSNSM à Orsay accueille entre 2015 et 2017, son projet original ayant pour sujet les porosités entre writing ou d’une façon plus générale street art et sciences physique et y réalise des peintures murales et sur toiles qui sont toujours visibles au laboratoire. C’est un des seuls laboratoires au monde à posséder des peintures de ce type.

En 2018 elle réalise de ses performances des vidéos uniques aux cadrages contextualisant le lieu.

Elle réalise à l’université de Jussieu en 2019 la première peinture de street art sur un accélérateur de particules dans le monde.

En 2020 elle réalise des vidéos où elle accroche des toiles dans les espaces publics, les peins sur place, et organise un vernissage, ce qui constitue les premières performances de ce type.

Lady. K écrit pur Paris Tonkar[8], Urban art Paris[9], Science bombing et Grade Moscow.

Sure Lady K V13
Installation lady k
Louis-Victor by lady k 2010

Expositions[modifier]

  • 2020 - Galerie Perahia, Paris.
  • 2020 - Come have a tea with us, Cité refuge, Paris.
  • 2020 - Destins scellés, Mains d'ouvre, Saint-Ouen.
  • 2020 - Sans-Titre, Not found galerie, Moscou[10].
  • 2020 - The Fence, Yard 5, Berlin.
  • 2020 - Fluctuart, Paris.
  • 2020 - Dirty 4 handz, Espace Opidium, Paris.
  • 2019 - Le Lavoir, Carrières-sur-Seine.
  • 2019 - Unframed, Heerlen.
  • 2019 - Berlin subway maps, Urban Spree, Yard 5, Berlin.
  • 2019 - Maquisart, Paris.
  • 2019 - Art urbain, Cité refuge, Paris.
  • 2019 - Ateliers, Halles de la cartoucherie, Toulouse.
  • 2019 - Adda Gallery, Paris.
  • 2019 - Galerie Joseph, Paris.
  • 2017 - CSNSM, Orsay.
  • 2017 - Studio théâtre de Stains, Stains.
  • 2016 - Génie de la rue, espace Christiane Peugeot, Paris.
  • 2016 - (Re)visitation, Galerie gare de Marlon, Paris.
  • 2015 - Espace Bazacle, Toulouse.
  • 2015 - Ordre des avocats, Bobigny.
  • 2015 - Fondation EDF, Paris.
  • 2014 - Make art not war//Wrung//cékedubonheur, Espace Léon, Paris.
  • 2014 - Tétromino - La nuit de l'architecture/Tournai, Galerie Angle 3/Quimper, Galerie Républic'art/Hyère, Galerie bab's/Bagnolet.
  • 2014 - 156 Anniversary, Bronx Museum, New-York.
  • 2014 - LAVO//MATIK, Paris.
  • 2014 - Galerie NUNC, Paris.
  • 2014 - Prieuré de Locmaria, Quimper.
  • 2013 - Requiem for the street, Galerie Saint Laurent, Marseille.
  • 2013 - L'étrange ville de Monsieur Chouchou, Studio théâtre de Stains, Stains.
  • 2011 - Lady Gaga à gogo, Galerie Chappe, Paris.
  • 2011 - Espace Grimaldi, Monaco.
  • 2009 - T.A.G., Grand-Palais, Paris.
  • 2007 - RUE, Grand-Palais, Paris.
  • 2006 - Viens jouer avec moi, L'alimentation générale, Paris.
  • 2006 - Tag the system, Espace Beaurepaire, Paris.
  • 2006 - Femin'art, Galerie Première station, Paris.
  • 2004 - Graff II Femmes, Espace Beaurepaire, Paris.
  • 2004 - Galerie Inconito, Paris.
  • 2004 - Bataclan, Paris.
  • 2003 - Edmond, Fonderie, Bagnolet.
  • 2003 - Univers'art, Salle de la légion d'honneur, Saint Denis.
  • 2003 - Toast Gallery, Paris.
  • 2002 - 934 Style, Ginger Lili, Paris.

Bibliographie[modifier]

Divers City, Wendy Lily V., Paris, éd. Hachette, 2020.

Dicograff; Thierry Grone, Paris, éd, 2018.

Le mur / the wall, Paris, éd. Hermann, 2016.

All city queen, éd. 2015.

État des lieux, Cédric Naimi, Paris, éd. carpentier, 2015.

In situ, Olivier Landes, Paris, éd. Zone Franche, 2014.

Paris City, Lionel Patron, Paris, éd. Da real, 2010.

Le tag au grand palais, la collection Gallizia, paris, éd. Gallizia, 2009.

Le mur, Paris, éd. Kitchen, 2007.

Cap nord, Paris, éd. Alternative, 2006.

JR Carnet de rue, Paris, éd. Free press, 2004.

La France d’en bas, éd. Alternative, 2003.

Filmographie[modifier]

Art 3.22 Art sous pression, Marc Verdenet, 1:00:40, 2007.

Painterz, Jeeklow et Label rouge, 8:49, 2005.

Lien externe[modifier]

https://ladyk.xyz/

Notes et références[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Arts arts : Denis Defrancesco, Joseph Bey, Miguel Ángel Martín Bordera, Frédéric Sofia, Stéphane Bolongaro, John Cockerill, 200 ans d'avenir, Véronique Bernier


Cet Article wiki "Lady. K" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Lady. K.



Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.