Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Julien Spiewak

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Demander une suppression de contenu

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Julien Spiewak, né en 1984, est un artiste contemporain et photographe français. Il est connu pour ses photographies réalisées dans des musées en France et à l'étranger.

Biographie[modifier]

Il est diplômé d’un master en photographie (Université Paris VIII), sous la direction de Jean-Claude Moineau. Il vit et travaille à Paris. Il commence son travail photographique en 2005 chez des collectionneurs d'art. Il photographie mobilier et tableau avec des parties de corps humains[1]. Puis, il passe de l'espace privé à l'espace public en 2015 en réalisant ses images dans des musées[2]. Ses œuvres sont dans plusieurs collections publiques et privées.

Œuvre[modifier]

C’est un artiste, photographe et chercheur, qui remet en question les relations de l’image photographique avec le corps humain en tant qu’expression artistique[3].

Dans un premier temps, les images soigneusement construites peuvent sembler documenter les belles salles d’époque[4], sur les traces du Versailles de Robert Polidori pour les cadrages choisis ou des bibliothèques de Candida Höfer pour la vue frontale et les lignes graphiques. Mais si le photographe s'inspire de la qualité formelle et de l'esthétique documentaire sobre de l'école de Düsseldorf, il s'éloigne de l’impartialité et de la neutralité en choisissant l'humour et la subjectivité pour reconnecter le spectateur à une réalité où passé et présent s'entremêlent. La clé, cachée dans l'image, c'est le corps: trouvez-le et embarquez pour un voyage trans temporel.

Il commence par faire des recherches sur le lieu et le mobilier pour comprendre leur histoire, leur fonctionnalité et leur signification. Il dessine ensuite sur des photos de repérage pour identifier les détails choisis. Il réalise ainsi ses croquis préparatoires et décide comment intégrer la partie du corps exogène qui ouvrira une nouvelle perception de l'espace. Julien Spiewak explore le domaine des possibilités et utilise la forme, la texture, la matérialité et la couleur de la chair en dialogue avec l'environnement[5].

Julien Spiewak comprend que la photographie n’est pas seulement la capture d’une image réelle, mais l’endroit idéal pour transformer, pour composer une nouvelle réalité. L'ajout du corps humain transforme les oeuvres photographiées[6].

Des critiques d'art présentent également ses interventions comme des "actes de restauration". Comme si ces nus étaient des substituts aux fragments de sculptures manquants, que leur présence n’ajoutait rien d’autre que ce qui été absent depuis toujours, et, qu’au contraire, en prenant place elles avaient le pouvoir de réparer les fêlures du temps passé, suppléant par la chair aux imperfections de ces demeures et à celles de ceux qui en ont eu la charge. Ainsi on ne peut les distinguer qu’en les cherchant. La photographie les documente, mais ne les exhibe pas. Elle fait même comme s’ils n’existaient pas[7].

Création dans des musées[modifier]

Julien Spiewak a réalisé son projet "Corps de style" dans ces musées et palais en France et à l'étranger : au Musée de la Chasse et de la Nature (Paris), au Musée de la Vie romantique (Paris), dans Palais Princier de Monaco, au Musée de la République (Rio), au Musée impérial (Petrópolis), dans le Palais Rio Negro (Petrópolis), au Musée Cognacq-Jay (Paris), dans le Palais Doria Pamphilj (Rome), dans la Villa del Principe, Palais d'Andrea Doria (Gênes), au Musée Van Loon (Amsterdam), au Musée Ariana (Genève), à la Maison de Balzac (Paris).

Expositions[modifier]

Julien Spiewak a eu des expositions en France et à l'étranger notamment : au musée Van Loon à Amsterdam[8], au musée d'Art de Rio (MAR), au musée Ariana (Genève), au musée de l'Histoire de la photographie (Saint-Pétersbourg), au Grand Palais pour Art Paris, à la galerie Espace_L (Genève)[9], à la galerie Alvaro Alcázar (Madrid)[10], à la galerie Trunk (Séoul)[11], à la galerie Bettina (Paris), au festival FotoEspana (Madrid)[12], au Centre Culturel de Daegu (Corée du Sud)[13],[14], à Incheon (Corée du Sud)[15], pour le 30e festival France/Corée de cinéma[16], dans le Pavillon du Verdurier (Limoges), à la galerie NKA+Pascal Polar (Bruxelles).

Livres[modifier]

Fichier:Livre "Corps de style" de Julien Spiewak.jpg
Monographie de Julien Spiewak intitulée "Corps de style" publiée en 2015.

Le travail artistique de Julien Spiewak a été publié dans plusieurs livres sur la photographie contemporaine et l'art contemporain. Une monographie de son travail a été publiée en 2015 (voir catalogue de la BNF)[17] à l'occasion d'une série d'expositions en Corée du Sud. Un catalogue intitulé Museum Forms a été publié en 2019[18]. L'artiste a également réalisé un travail de recherche sur le peuple Karen (Birmanie)[19].

Références[modifier]

  1. « Exposition : « Corps de style » de Julien Spiewak | Actuphoto », sur actuphoto.com (consulté le 5 mai 2021)
  2. « Paul Clemence & Julien Spiewak : Museum Forms », sur L'Œil de la Photographie Magazine, (consulté le 5 mai 2021)
  3. « Corps de style, un projet de Julien Spiewak | Ariana | Ville de Genève : Sites des institutions », sur institutions.ville-geneve.ch (consulté le 17 mars 2021)
  4. « Des Corps de style - Photographies de Julien Spiewak », sur Le Parisien Etudiant (consulté le 2 mai 2021)
  5. (en-US) « ART PROJECT - Corps de style - Julien Spiewak - Museum van Loon », sur redprint: dna, (consulté le 17 mars 2021)
  6. (en-US) « Museum Forms: Paul Clemence, Julien Spiewak », sur Architects and Artisans, (consulté le 5 mai 2021)
  7. « Julien Spiewak – Galerie Bettina Von Arnim | œuvres » (consulté le 17 mars 2021)
  8. « Museum Van Loon | Tentoonstellingen en activiteiten - Julien Spiewak: Corps de style », sur www.museumvanloon.nl (consulté le 2 mai 2021)
  9. (en) « Julien Spiewak », sur espace L - art contemporain (consulté le 5 mai 2021)
  10. (es) user, « Spiewak, Julien », sur Galeria Alvaro Alcazar (consulté le 2 mai 2021)
  11. (ko) « 사진작가 줄리앙 스피와크 ‘Corps de style’ 시리즈...사람과 함께 숨쉰 가구의 삶을 담다 », sur 대구신문,‎ (consulté le 5 mai 2021)
  12. (es) « Julien Spiewak. Corps de style », sur PHotoESPAÑA (consulté le 5 mai 2021)
  13. « 전시검색 - 갤러리 - 아트 컬쳐 - DEBEC », sur www.debec.co.kr (consulté le 4 mai 2021)
  14. (ko) « 대백프라자갤러리, 프랑스 작가 줄리앙 스피왁의 'Corps de Style 몸의 스타일' 사진전 개최 », sur 대경일보,‎ (consulté le 5 mai 2021)
  15. (ko) « 지백프로, 두레온에서 국제 사진전 개최 », sur 미디어인천신문,‎ (consulté le 5 mai 2021)
  16. « 영화공간 주안 », sur www.cinespacejuan.com (consulté le 5 mai 2021)
  17. Julien Spiewak, Corps de style, Julien Spiewak, (ISBN 978-2-9552607-0-8, lire en ligne)
  18. (en-US) « Museum Forms », sur Luciana Solano Independent Curator and Art Consultant (consulté le 5 mai 2021)
  19. Julien Spiewak, Parlons karen : langue et culture, Myanmar, Thaïlande, l'Harmattan, coll. « Parlons », (ISBN 978-2-296-01819-8, lire en ligne)

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : la fonction « tout » n’existe pas.
  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Art contemporain art contemporain ET Photographie photographie : Rens Lipsius, Achraf Baznani, Josef Helie, Sylvie Bonnot, Elga Heinzen, Anne-Sophie Emard, Laurent Santi

Autres articles du thème Art contemporain art contemporain : Fondation Collectiana, Esther Tanner Marcoux, Zoom Back, Camera !, Un mètre cube d'eau, Notes art, Grand Canal Vidéo, Ellipse orange évidée par sept disques

Autres articles du thème Photographie photographie : Alexandre Castonguay, Jérôme Houyvet, Conrad Gleber, Box galerie, Laurent Santi, Paola Ghirotti, Sébastien Micke


Cet Article wiki "Julien Spiewak" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Julien Spiewak.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.