Jacob Tatsitsa

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Jacob Tatsitsa est un historien et enseignant camerounais, co-auteur de deux ouvrages de référence sur la décolonisation du CamerounErreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Biographie[modifier]

Enfance, éducation et débuts[modifier]

Après des études à l'Université de Yaoundé, Tatsitsa devient doctorant en histoire politique à l’Université d’Ottawa (en 2010) au Canada[1],[2],[3],[4].

Carrière[modifier]

Tatsitsa explore l’exportation des techniques contre-insurrectionnelles franco-britanniques et l’instrumentalisation de la justice dans le processus de décolonisation du Cameroun[5].

Il a été conseiller historique du documentaire intitulé « Assassinat de Félix R. Moumié » de Frank Garbely, coproduit par la Télévision Suisse Romande et la chaîne franco-allemande ARTE.

En 2015, il a publié “Black-and-White photography in Batcham[Cameroon]: from a Golden Age to Decline 1970-1990” dans  History and Anthropology.

Il est coauteur avec deux journalistes-historiens français Thomas Deltombe et Manuel Domergue des ouvrages sur la lutte de décolonisation au Cameroun[6],[7]:

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 « Jacob Tatsitsa », sur Human Rights Research and Education Centre (consulté le 21 octobre 2021)
  2. « Jacob TATSITSA : sa biographie, son actualité, ses livres », sur Lisez! (consulté le 21 octobre 2021)
  3. (en) « Jacob Tatsitsa », sur African Studies Centre Leiden, (consulté le 21 octobre 2021)
  4. « La France a-t-elle perpétré un génocide au Cameroun, 2ème Partie (JMTV+) » (consulté le 4 novembre 2021)
  5. « Hollande reconnaît la répression française au Cameroun : les réactions de Mbembe et Tatsitsa – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com (consulté le 4 novembre 2021)
  6. « Jacob Tatsitsa - Le Hall du Livre - La librairie promenade NANCY », sur Le Hall du Livre (consulté le 21 octobre 2021)
  7. « Littérature: Jacob Tatsitsa dans les secrets de la Françafrique », sur Journal du Cameroun, (consulté le 4 novembre 2021)

Voir aussi[modifier]

Bibiliographie[modifier]

  • Jacob Tatsitsa, The impacts of energy infrastructure on natural habitats and cultural heritage in Cameroon: the case of the Bamendjin and Song Mbengue dams, 1972-2011 (lire en ligne)
  • Jacob Tatsitsa et Théophile Nono, Cameroun: la prophétie d’avril 56 de Félix Moumié, (lire en ligne)

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Cameroun Cameroun ET Bamiléké Bamiléké : Philippe Tagne Noubissi, Steve Fah, Frank William Batchou, Michel Nzuko, Littérature sur les Bamiléké, Céline Victoria Fotso, Henri Tamo

Autres articles du thème Cameroun Cameroun : Clarisse Albrecht, Fortunes camerounaises en 2017, Samuel Fosso Wamba, Izi Carter, Affaire Transparency International d'octobre 2018 au Cameroun, Alain Mboma, Michel Ndoh

Autres articles du thème Bamiléké Bamiléké : Philippe Tagne Noubissi, Steve Fah, Michel Nzuko, Florian Monkam, Henri Tamo, Frank William Batchou, Maori (humoriste)

Autres articles du thème Historiographie historiographie : Joseph Camelin, Food & History, Bernard Oudin, Sylvana Tomaselli, Edme Dinter, Bernard Lachaise, Mathieu Baudin


Cet Article wiki "Jacob Tatsitsa" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Jacob Tatsitsa.