Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


J'enfonce le clou

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


J'enfonce le clouLa page Modèle:Infobox/Pictogramme/universite.css n’a pas de contenu.
Auteur Marc-Édouard Nabe
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai
Éditeur Éditions du Rocher
Date de parution 2004
Couverture Willem
Nombre de pages 343
ISBN 2268052559
Chronologie

J'enfonce le clou est un essai de l'écrivain français Marc-Édouard Nabe, publié en 2004 par les Éditions du Rocher.

Résumé[modifier]

Le livre est composé de 27 articles écrits entre mars 2003 et août 2004, dont certains avaient été publiés dans Cancer ! et dans La Vérité. L'écrivain aborde l'actualité du moment[1] : la guerre en Irak, l'affaire Trintignant, Tariq Ramadan, l'affaire Dieudonné, les attentats de Madrid, le film de Mel Gibson La Passion du Christ, le conflit israélo-palestinien, l'affaire Dutroux, le mariage homosexuel de Bègles, l'affaire Fourniret, l'antisémitisme, etc.

La couverture est illustrée par Willem.

Accueil critique[modifier]

Dans l'ensemble, c'est un avis négatif qui accueille la sortie du livre. Dans le Journal de la Culture, Raphaël Juldé le juge « inégal », regrettant la place prise par la guerre en Irak de 2003, tout en saluant les articles sur Marc Dutroux ou La Passion du Christ[2]. Le Figaro Littéraire estime que « les convictions les plus tranchées, et souvent les plus outrancières, ne suffisent pas à faire un style ou une pensée » et que « Nabe ne communique plus qu'ennui et fatigue »[3]. David Ropars, dans Le magazine littéraire, critique le fond du livre, parlant notamment de « théories fumeuses poussées parfois jusqu'à la bêtise »[4].

L'écrivain est interrogé sur son livre par Frédéric Taddeï dans son émission, Paris Dernière, diffusée sur Paris Première[5]

Échos[modifier]

  • Le livre est mentionné par le quotidien francophone libanais, L'Orient-Le Jour, en mars 2009, qui mentionne que l'écrivain y « prend violemment position contre la politique américaine au Proche-Orient »[6].

Édition[modifier]

  • Marc-Édouard Nabe, J'enfonce le clou, éditions du Rocher, 2004, 343 p. (ISBN 2268052559).

Lien externe[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. Frédéric Taddeï, « Extrait de l'émission "Paris Dernière" », (consulté le 28 janvier 2018)
  2. Raphaël Juldé, « Marc-Édouard Nabe n'est pas mort », Le Journal de la Culture,‎ , p. 92-94
  3. « Marc-Édouard Nabe », Le Figaro Littéraire,‎
  4. David Ropars, « L'actualité, ça peut faire une livre miNabe. », Le magazine littéraire,‎
  5. « Nabe sur Paris Derniere - vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le 18 mars 2018)
  6. « Les oeuvres de Nabe à l'Office du tourisme-Paris », L'Orient-Le Jour,‎



Autres articles de l'univers Marc-Édouard Nabe : L'Éternité (journal), Loin des fleurs, La Vérité (journal), Patience (magazine), L'Affaire Zannini, Nabe's News, Chacun mes goûts, Éclats de Nabe, Zigzags (essai), Morceaux choisis (Marc-Édouard Nabe)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Littérature française ou francophone littérature française : André Duprat, Marc Luciano, L'Esprit meurtrier, Dargelos, Prix Livre Mon Ami, Richard Taillefer, La Charte maudite


Cet Article wiki "J'enfonce le clou" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:J'enfonce le clou.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.