Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Ibrahim Kachouch

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Ibrahim Kachouch, né le 3 septembre 1977 à Hama en Syrie et mort le 3 juillet ou 4 juillet 2011 dans la même ville, est un opposant syrien auteur de plusieurs chansons satiriques contre Bachar el-Assad et le Parti Baas, lors de la révolte syrienne de 2011[1]. Il est assassiné le 3 juillet 2011[2], une vidéo montrant sa gorge tranchée et ses cordes vocales arrachées alimente encore le mouvement de contestation[3].

Notes et références[modifier]

  1. « Syrie: à Hama, “les gens sont en colère, ils ne veulent pas abdiquer” », Libération,‎
  2. Ziad Majed, « En Syrie, c'est aussi l'humour qu'on assassine », Mediapart,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Anthony Shadid, « Lyrical Message for Syrian Leader: "Come on Bashar, Leave" », New York Times,‎

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Syrie Syrie : Circonstances du décès de Gilles Jacquier en Syrie, Mouvement uni de la Résistance, Hassan Ibrahim Samoun, Bassam Tahhan, Morad Daoud, Nouveau quartier d'Alep, Attentat du 12 janvier 2017 à Damas

Autres articles du thème Musique musique : Ultimi fuochi, Les Bains Douches (Lignières, Cher), Frasiak, Analogik (demoscene), Liste des 100 disques qui ont enflammé le monde (alors que personne n'écoutait), Jesy Nelson, Ithran


Cet Article wiki "Ibrahim Kachouch" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Ibrahim Kachouch.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.