Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Ibn Khaldoun Scientific Institute

De EverybodyWiki Bios & Wiki


L'Ibn Khaldoun Scientific Institute (IKSI)[1] a été fondé, en 2011, par des compétences belgo-marocaines. L’institut travaille avec les différents acteurs socio-économiques et parties prenantes pour “une communauté prospère et citoyenne, contribuant activement au développement durable au niveau local et international". L'implication d'IKSI dans le développement est reconnu par le pouvoir exécutif belge. En effet, Kris Peeters (Ministre-Président du Gouvernement flamand et Ministre flamand de l'Économie, de la Politique extérieure, de l'Agriculture et de la Ruralité; 2007-2014) a reconnu, devant le Parlement flamand, son utilité, notamment, dans la promotion des possibilités commerciales et d'investissement entre le Maroc et la Belgique, ainsi que dans l’encouragement des échanges entre les entrepreneurs des deux pays[2].

Les objectifs de l'Institut[modifier]

Les objectifs d'IKSI se déclinent en trois axes :

  • Œuvrer pour une Communauté prospère et citoyenne.
    • Une Communauté “Well educated“ (children and adults)
    • Accès à “Quality jobs” pour toutes les compétences (community support)
  • Soutenir le développement durable.
    • Mise à disposition d’expertise au profit des pays d'accueil et d'origine (Médecine, développement humain, évaluation, bonne gouvernance,...)
    • Renforcer la coopération avec les institutions impliquées dans les programmes d’aide au développement [3]
  • Renforcer la collaboration entre le pays d'accueil et d'origine, entre autres
    • Favoriser les échanges entre les universités.
    • Promouvoir les opportunités commerciales et d’investissement entre les différents partenaires.
    • Favoriser l'innovation et les échanges entre les acteurs socioéconomiques.


Ainsi, IKSI aide, entre autres, les entreprises à innover de manière rentable, et à trouver des partenaires qui les soutiennent dans la poursuite de cet objectif. Pour ce faire, IKSI facilite la mise à leur disposition d’expertise, la construction de réseaux de compétences scientifiques, technologiques et professionnels entre les partenaires de différents secteurs, et la participation à la mise en place d’initiatives et projets à haute valeur ajoutée pour les partenaires.

Structure de l'Institut[modifier]

IKSI est constitué de groupes de travail pluridisciplinaires et multisectoriels qui mettent en œuvre des projets associant des associations scientifiques, des entreprises, des instituts de recherche et des universités.

  • Groupe de travail Leadership & Bonne Gouvernance
  • Groupe de travail Médecine
  • Groupe de travail Nanotechnologie et Énergies Renouvelables
  • Groupe de travail Logistique
  • Groupe de travail Innovation & créativité
  • Groupe de travail Socio-juridique
  • Groupe de travail Études & Évaluation
  • Groupe de travail environnement & Développement durable

Partenariats[modifier]

IKSI travaille en partenariat avec plusieurs acteurs, dont parmi : Max Planck Institutes, L'Université d'Anvers, L'Université Mohamed Premier à Oujda, Escuela Politécnica Superior de la Universidad Carlos III de Madrid, l’agence de développement de l’Oriental - Maroc (ADO), le Centre d’études et de recherche humaines et sociales Oujda (CERHSO), Kamers van Koophandel-Voka[4] ...

Encourager l'innovation[modifier]

Pour encourager l’innovation et la recherche scientifique, IKSI organise régulièrement des colloques et des formations, en partenariat avec des acteurs académiques et organismes de la recherche scientifique de renommée internationale.

Chaire de leadership & bonne gouvernance[modifier]

Cette chaire a été créée, en mai 2011, par l’université Mohamed 1er d’Oujda (UMP) et l’ « Ibn Khaldoun Scientific Institute » de Belgique (IKSI), en partenariat avec l’agence de développement de l’oriental (ADO).

La chaire a pour mission de contribuer au développement des connaissances et des pratiques en leadership et Bonne gouvernance dans les secteurs public et privé, et au niveau de la communauté universitaire et de la société civile en général, afin de favoriser l’intégration des principes du développement durable dans les pratiques des entreprises et dans la formation des gestionnaires.

Son expertise s’articule autour de trois volets principaux :

  • La recherche
  • La formation
  • La transmission des connaissances par l’entremise de diverses activités

Liens externes[modifier]

Notes et références[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Maroc Maroc : Conseil de la Ville de Casablanca, Oulad Ali (Maroc), Al Jassûs, Allemagne-Maroc en rugby à XV, Mohamed Alami Nafakh-Lazrak, Village Koulouche, Oussama Belhcen

Autres articles du thème Belgique Belgique : UGH (magazine), Notion de race dans le mouvement wallon, Canard Folk, André Lépine, Vera Hübner, Namur Break Sensation, Keltia (groupe)

Autres articles du thème Afrique Afrique : APO-Source, Sandra Bonve Moakakonde, Organisation de la presse africaine, Zee Magic, Afrique Avenir, Bana C4, Écriture afrika

Autres articles du thème Europe Europe : Prix littéraire des jeunes Européens, Centre européen de recherches et de formation aux arts verriers, Jeux européens de quidditch 2015, Archives des coefficients UEFA masculins, Europartenaires, Ethnoromantisme, Euro-Rus

Autres articles du thème économie : Co-évaluation, Identifiant créancier SEPA, FIPCAM, Taux marginal d'exportation, Membres du GICAM, Agma, Marthe Nyssens

Autres articles du thème éducation : Bernard-Marie Garreau, ENTmip, ENACO, The European Law Students' Association, École d'orthèse de Lomé, Jean-Bernard Fourtillan, Liste de structures créées ou cocréées par l'UNEF




Cet Article wiki "Ibn Khaldoun Scientific Institute" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Ibn Khaldoun Scientific Institute.