Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Houssem Sahli

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Houssem Sahli
Nationalité tunisienne
Profession Acteur
Films notables Fatma
Séries notables Maktoub

Houssem Sahli est un acteur et metteur en scène tunisien.

Il est diplômé de l'Institut supérieur d'art dramatique de Tunis en 2001.

Sahli a couvert plusieurs événements importants dont les Journées cinématographiques de Carthage en 2008 et a animé en 2009 l’émission Bab Enakchet sur Tunisie 21. Il est également animateur de radio sur Cap FM.

Filmographie[modifier]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Cinéma[modifier]

  • 2001 : Fatma de Khaled Ghorbal
  • 2011 : Bulles (court métrage) de Karim Bessaissa[1]

Télévision[modifier]

  • 2008-2009 : Maktoub (saisons 1-2) de Sami Fehri
  • 2011 : L'Infiltré de Giacomo Battiato
  • 2012 : Onkoud El Ghadhab de Naïm Ben Rhouma
  • 2013 : School (saison 1)
  • 2015 : Le Risque de Nasreddine Shili[2]
  • 2015-2016 : Awled Moufida de Sami Fehri
  • 2016 : Al Akaber de Madih Belaïd
  • 2016 : Bolice 2.0 de Majdi Smiri

Metteur en scène[modifier]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • 1999 : Le Cavalier des mouches
  • 2005 : Arouah
  • 2006 : Overdose
  • 2008 : Charhazéd
  • 2008: Thbet Essoghr
  • 2009 : Faute de frappe[3],[4]

Notes et références[modifier]

  1. « Panorama du cinéma tunisien », sur jcctunisie.org (consulté le 10 avril 2016)
  2. Raouia Kheder, « Ramadan 2015 : Quel feuilleton fera le plus d’audimat ? », sur femmesdetunisie.com, (consulté le 10 avril 2016)
  3. « Faute de frappe de Houssem Sahli avec Atef Ben Hassine et Jamel Madani », sur alkazart.com (consulté le 10 avril 2016)
  4. Thameur Mekki, « Tunisie : quel maktoub pour Faute de frappe ? », sur tekiano.com, (consulté le 10 avril 2016)

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Cinéma cinéma ET Télévision télévision : Internet Movie Database, Gabriele Zucchelli, André Lange (chercheur), Sybille Tureau, Jenna Saras, Générique (œuvre), Sarah Bensoussan

Autres articles des thèmes Télévision télévision ET 50px théâtre : Karine de Demo, Samia Amami, Fabrice Talon, Florence Maury, Samuel Maïon-Fontana, Hugues Hausman, Mohamed Lotfi

Autres articles des thèmes cinéma ET 50px théâtre : Stephane Paziente, Roseline Villaumé, Alexia Depicker, IIse Heus, Abdelmajid Ghélala, Mohamed Lotfi, Hugues Hausman

Autres articles du thème Cinéma cinéma : Gérard Moulèvrier, Eva Smid, Gabriele Zucchelli, Jacob Toledano, Macpherson Pictures, Mobina Sadat Atashi, Nos vies

Autres articles du thème Télévision télévision : Gamer (websérie), Maria Maurigi, Diabolo démarre vos moteurs, Quartier général (émission), Émilie Arthapignet, Enchères à l'aveugle, Charlotte Deysine

Autres articles du thème 50px théâtre : Clément Naslin, Olivier Solivérès, Armistice and Dedication Day, Espace Paul Jargot, Théâtre de Patolampi, Abdelmajid Ghélala, Barbara Nicolier

Autres articles du thème Tunisie Tunisie : Ritta Khelil, Nissaf Ben Alaya, Lycée pilote de Sousse, Samia Amami, Khaoula Slimani, Sadri Skander, Média libre FM

Cet Article wiki "Houssem Sahli" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.