Fred Haffner

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Fred Haffner est un journaliste français né à Paris en 1975. Il présente la matinale de OUI FM depuis 2017.

Biographie[modifier]

Journaliste de presse écrite à ses débuts, Fred Haffner a accompli l'essentiel de sa carrière dans l'audiovisuel. Il a fait de l'antenne successivement sur Radio FG, NRJ Ajaccio et Voltage. En 1999, il a rejoint Europe 2, où il s'est fait remarquer comme interviewer des stars de la musique (de Zazie à U2 en passant par Avril Lavigne, Étienne Daho ou Indochine). Il finira par y occuper le poste de rédacteur en chef adjoint de 2004 à 2006.

Fred Haffner fut chroniqueur ou reporter à la télévision sur France 5 dans l'émission du mercredi après-midi En juin ça sera bien[1], MCM, France 3 Nord et Direct 8.

En 2006, il crée Power Podcast, société de production indépendante spécialisée dans les formats internet (webTV, podcast…). Sa société a produit des émissions politiques présentées par Karl Zéro pendant la campagne présidentielle de 2007, a filmé des interviews et concerts d'artistes, des sketches, des débats et des films institutionnels.

En 2008, il officie la nuit pendant l'été à la radio sur RTL2.

Fred Haffner a rejoint en Made in Medina[2], un portail marocain regroupant neuf city-guides en ligne, créés sur le modèle de Made in Marrakech[3], le premier à avoir vu le jour, leader sur son marché. Il occupe jusqu'à l'été 2011 les fonctions de directeur contenu & développement et rédacteur en chef. Il s'occupe notamment de la rédaction, de la communication de la marque et de la mise en place des nouveaux services et produits.

En 2012, de retour à Paris, Fred Haffner signe des reportages pour la télévision, sur NRJ12 notamment, et officie en tant que chroniqueur dans l'émission Le Cœur au Sud[4] sur Sud Radio, le lundi à 12h40 et le mercredi à 13h45[5]. Depuis , sa chronique « nouvelles technologies » est diffusée quotidiennement, du lundi au vendredi aux alentours de 13h15 et il participe en tant que débatteur aux débats de politique et société de la station, Le Ring Sud Radio. Il signe dans la presse magazine, notamment dans le mensuel féminin Biba[6], dans le magazine Capital et le mensuel Neon[7].

En 2014 et 2015, il présente, dans le Grand direct des médias sur Europe 1 deux chroniques en tant que joker : le fait média du jour[8], le journal des médias[9]. Il présente des flashs info sur OÜI FM depuis . En 2017, il est à l'antenne des deux matinales de la radio rock, Radio Réveil animé par Thomas Caussé et Elodie et Radio Jack animé par Arthur. Depuis , il présente seul la nouvelle matinale de OÜI FM tous les jours de 6H à 9H[10]. En , la radio communique sur les résultats de l'enquête Médiamétrie Ile-de-France Septembre- en se félicitant d'une progression de 54% de l'audience de la matinale, « la plus forte de toutes les radios »[11].

Notes et références[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Radio radio ET Télévision télévision : Marco Legout, Christoph Deumling, Walid Besbes, Wender, Heinz Margot, Bilel Beji, Sophie Simone Cortina

Autres articles du thème Radio radio : Radio Trans-Helium, Les 2 minutes du peuple, José Dalmat, YOUFM (radio belge), Heinz Margot, Fatima (animatrice), Radio Saint-Affrique

Autres articles du thème Télévision télévision : Thema (société), Jean-François Palaccio, Murmi, House on Greenapple Road, Émissions de télévision sur l'environnement, Michael Sart, Wallons-nous


Cet Article wiki "Fred Haffner" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Fred Haffner.