Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


François-Thomas Leguen de La Croix

De EverybodyWiki Bios & Wiki


François-Thomas Leguen de La Croix
Surnom Le dernier corsaire de Saint-Malo
Naissance
Saint-Malo
Décès (à 80 ans)
Saint-Pierre-de-Plesguen
Allégeance Drapeau de la France France
Autres fonctions Maire de Saint-Pierre-de-Plesguen

Liste de corsaires

François Thomas Leguen de la Croix, né le à Saint-Malo et mort le , quelques jours avant ses 81 ans, à Saint-Pierre-de-Plesguen (Ille-et-Vilaine), est un corsaire français, surnommé « le dernier corsaire de Saint-Malo ». Après sa carrière de marin, il devient maire de Saint-Pierre-de-Plesguen.

Carrière[modifier]

Corsaire[modifier]

Maire[modifier]

Après sa retraite de la marine, Leguen de la Croix partage sa vie à terre entre Pont-Ricoul, lieu-dit de Saint-Pierre-de-Plesguen, et Saint-Servan, où il est commandant de la garde nationale. Il fait construire après 1827 une maison à Pont-Ricoul, et est élu maire de la commune en 1848, fonction qu'il conserve jusqu'à sa mort en 1860[1],[2].

Vie privée[modifier]

En 1801, il épouse Marie-Claire Parkins, née à Doullens (Somme) le 24 juin 1781, fille de Georges Parkins et de Marie-Barbe Toussey. De cette union naissent quatre enfants : François-Thomas, né le 10 novembre 1802, Eugène, né en 1813, Jeanne-Élisabeth-Désirée, née le 12 septembre 1815 et une autre fille, dont le nom n'est pas connu[3].

Honneurs[modifier]

Alors qu'il est maire, François Thomas Leguen de la Croix reçoit le Napoléon III et l'impératrice Eugénie[3]. L'empereur le fait alors chevalier de la Légion d'honneur[4],[5],[6].

Références[modifier]

  1. « Demeure, le Pont Ricoul (Saint-Pierre-de-Plesguen fusionnée en Mesnil-Roc'h en 2019) », Bretagne, inventaire du patrimoine culturel, (consulté le 28 octobre 2020).
  2. « Liste des maires de Saint-Pierre-de-Plesguen », Saint-Pierre-de-Plesguen (consulté le 28 octobre 2020).
  3. 3,0 et 3,1 Émile Morel, « Linteaux de France — Tome I : De l'origine à la Révolution — Chapitre V : les anciennes seigneuries — IX. - Le Pont-Ricoul » (consulté le 28 octobre 2020).
  4. Marc Jean, « Quelques oubliés de notre mémoire », Saint-Malo Magazine, Saint-Malo, no 114,‎ (lire en ligne).
  5. « Les dernières demeures de célèbres Malouins », Ouest-France,‎ (ISSN 0999-2138, lire en ligne).
  6. « LH/1565/27 — Leguen de la Croix, François-Thomas », Base Léonore (consulté le 28 octobre 2020).

Demander une suppression de contenu

Bibliographie[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Marine française Marine française ET Bretagne Bretagne : François Thomas Leguen-Delacroix

Autres articles du thème Marine française Marine française : Hervé Giraud (militaire), François Thomas Leguen-Delacroix

Autres articles du thème Bretagne Bretagne : Radio Mené, Castel SAS, Mouvement des jeunes Bretons, Annaig Le Gars, Kaol Kozh, René de la Fosse, Jeune Bretagne


Cet Article wiki "François-Thomas Leguen de La Croix" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:François-Thomas Leguen de La Croix.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.