Welcome to EverybodyWiki 😃 ! Nuvola apps kgpg.png Log in or ➕👤 create an account to improve, watchlist or create an article like a 🏭 company page or a 👨👩 bio (yours ?)...

Fondation Ramboug

De EverybodyWiki Bios & Wiki


La fondation Rambourg a été crée en 2011 par Olfa Terras et Guillaume Rambourg afin de promouvoir le développement de l'économie créative et culturel en Tunisie[1].

Depuis 2015 la fondation est basée à Tunis et se consacre au développement de l'art et la culture dans le pays sous la présidence de Olfa Terras.[2]

Depuis 2018 Shiran Ben Abderrazak succède à Olfa Terras en tant que directeur exécutif de la fondation. [3]

Objectifs et missions[modifier]

L'objectif de la Fondation est d'accompagner le développement d'une économie de la créativité et de la connaissance en Tunisie. Sa mission principale consiste à bâtir des écosystèmes fondés sur la culture, l'art et la connaissance. La Fondation Rambourg soutient et opère des projets dans la culture, patrimoine, l'art contemporain et l'éducation. [1]

La fondation intervient dans les différents projet soit par le financement direct ou bien en partenariat avec d'autres institution tel que l'Office National de l'Artisanat Tunisien, [4] la fondation BIAT [5] ou encore l'Institut National du Patrimoine.[6]

Actions et réalisations[modifier]

Patrimoine[modifier]

Exposition l'éveil d'une nation :[modifier]

L'exposition l'éveil d'une nation s'est tenue de novembre 2016 au mois de mars 2017 dans une partie du palais Ksar Said, partiellement restauré pour l'occasion. [7] À travers cette exposition, la Fondation Rambourg avait pour objectif de mettre en lumière les parallèles qui existaient entre cette période de l'histoire qui a vu naître la première constitution du monde arabe et ce que le monde arabe traversait à l'ère contemporaine.[8]

Art et Culture[modifier]

Le prix fondation Rambourg pour l'art contemporain[modifier]

En 2016 la fondation rambourg crée le prix fondation rambourg pour promouvoir l'art et a culture, cette initiative est accompagnée par Elizabeth Krief et permet de discerner 6 prix dans différents domaines de l'art. Une édition est prévue chaque 2 ans[9]

Lauréats édition 2016 et projets [10][modifier]
  • Alaeddin Aboutaleb, primé pour son projet du film d'animation Eloignement.
  • Rochdi Belgasmi, primé pour son projet de pièce chorégraphique Wled Jelaba, sur ses traces je danse.
  • Mohamed Khlifi, primé pour son roman intitulé Hrab et la création d'une maison d'édition.
  • Bahram Alaoui, primé pour son projet de spectacle de Théatre sourd en Tunisie.
  • Hiba Dhaouadi, primée pour son projet film documentaire intitulé Girls of the Moon.
Lauréats édition 2018 et projets[11][modifier]
  • Malek Gnaoui, primé pour son projet d'Exposition d'installations artistiques intitulé Jaune comme le ciel.
  • Dhia bouselmi, primé pour son projet de traduction du roman d'Albert Camus, l'Etranger, en dialecte tunisien.
  • Omar el Ouaer, primé pour son projet album de Jazz, Amber.
  • Faouzi Djemal, primé pour son projet en industrie culturelle et numérique, le court métrage Khalti Bahija.
  • Fakhri Ghezal primé pour son projet intitulé " Weld Guenaria", tourné au Rdaief.


Depuis 2019 le prix est exclusivement consacré à l'art contemporain.[2]

Centre culturel des arts et métiers à Jbel semmama[modifier]

En Octobre[12] 2018 la fondation inaugure le centre culturel des arts et métiers à Jbel Semmama situé dans la région de Kasserine à 15 kilomètres de Sbeïtla. Le centre a pour objectif la préservation des métiers qui caractérisent la région tel que la poterie, l'extraction des huiles essentiels à partir la cueillette des romarins et plantes aromatiques, l'apiculture...

Le deuxième objectif est de promouvoir les produits locaux à travers des circuits durable et équitable[13].

Partenariat universitaire[modifier]

Un accord a été signé en Janvier 2018 avec Columbia University afin d'accueillir les étudiants boursiers de la fondation et leur permettre de poursuivre leurs études dans la prestigieuse université[14],[15].

Publications[modifier]

En Novembre 2016 la fondation publie le recueille éveil d'une nation sous la direction de Ridha Moumni[16].

La fondation publie ses rapports annuels depuis 2017 sur son site officiel. [3]

En 2020 la fondation publie sur son site officiel une Analyse contemporaine des dynamiques culturelles à l’œuvre en Tunisie et le Blueprint de la fondation Rambourg. [4]

Notes de références[modifier]

  1. « La Danse des Rambourg I: Les dessous de la fondation Rambourg et Aïch Tounsi »
  2. « Success Story - Olfa Terras : La vertu au service des arts et de la culture »
  3. « Fondation Rambourg Tunisie : Shiran Ben Abderrazak nouveau directeur exécutif »
  4. « La Fondation rambourg et l’ONAT lance une carte numérique des savoir-faire de l’artisanat »
  5. « La Fondation BIAT Et La Fondation Rambourg Offrent 1,2 Million De Dinars Pour Le Fonds Relance Culture »
  6. « Fondation Rambourg : Prix du meilleur investisseur culturel »
  7. « Lepoint.fr : L'Éveil d'une nation" : la Tunisie redécouverte au palais Qsar es-Saïd »
  8. « France Culture : L'éveil d'une nation-l’art à l’aube d’une Tunisie moderne »
  9. « Tekiano.com : Prix de la fondation Rambourg pour l'art et la culture financez votre projet artistique en 2018 »
  10. « Kapitalis : Les lauréats du prix Rambourg 2016 »
  11. « lepetitjournal.com : Lauréats du prix Rambourg 2018 »
  12. « lepetitjournal.com : JBEL SEMMAMA - Un centre nouveau dédié à l'art »
  13. « Kapitalis : Grâce à la fondation Rambourg Semmama fait son cirque »
  14. « Webmanager : La Fondation Rambourg et la SIPA Columbia University soutiennent les étudiants tunisiens »
  15. « Webdo : Des bourses d’études à Columbia University signées Fondation Rambourg »
  16. « alkitab : L'éveil d'une nation ; l'art à l'aube de la Tunisie moderne (1837-1881) (sous la direction de Ridha Moumni) »

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Tunisie Tunisie : Miled Louay, Khaoula Slimani, Ahmed Gasmi (traducteur), Chedly Hajji, Cheb Salih, Lazhar Ben Ouirane, Razi Ganzoui


Cet Article wiki "Fondation Ramboug" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Fondation Ramboug.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.