Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Equilibre

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche




Association EquiLibre est une association humanitaire créée en 1984 par Alain Michel et Pascal Loulmet. Elle est spécialisée dans le transport routier des vivres et du matériel médical vers les zones les plus sinistrées. Le bilan est déposé en 1999.

Origine[modifier]

À l’origine de l’association, un voyage en Pologne en 1984 et un choc émotionnel. Alain Michel est bouleversé par ce qu’il voit en Pologne et précisément dans un hôpital où il voit des nourrissons mourir par manque de nutriment et de soin[1]. Avec son ami Pascal Loulmet, il fonde l’association Amitié Pologne[2] qui se développera au fil des années et des évènements pour devenir Amitié Afrique, Amitié Arménie et Amitié Roumanie sous le nom d’EquiLibre.

Histoire et développement[modifier]

Pendant les 15 années d’activités, Equilibre est reconnue comme le premier mouvement européen de logistique humanitaire employant plusieurs milliers de permanents salariés dans vingt et un pays.

Plusieurs fondations sont créées dont la fondation Equilibre-Pologne (1992), la fondation Equilibre-Roumanie (1993), l’association Equilibre-Reims (1994), la fondation Equilibre-Washington (1994), l’association Equilibre-Suisse (1996), association Equilibre-Israël (1996) et fondation Equilibre-Russie (1998)[3],[4].

Plusieurs structures également sont créées dont 13 antennes et bureaux de représentations en France (1988-1996), la publication « Présence dans le Monde » (1989), un département de formation « L’Entreprise École » (1991), un centre d’achat « Equilibre InterActions », un département de formation des expatriés « la Maison d’Equilibre » (1994).

Certaines structures sont encore actives aujourd’hui.

Par son engagement, l’association traite avec des personnalités politiques telles que Shimon Peres, Yasser Arafat, Amer Moussa, 1995-1998. Ce fut le cas, par exemple, dans l’aide apportée à Gaza. Après de longues négociations, deux « Convois pour la Paix » sont envoyés à Gaza. L’évènement attire les regards internationaux, les médias et des personnalités politiques telles que Jacques Chirac, Edouard Balladur, Lionel Jospin, Leïla Shahid, qui se sont associés à l’évènement.

« Nous voulons conforter les processus de paix par une démarche se voulant à la fois économiques et humanitaire », explique Alain Michel[5].

Un autre convoi majeur est celui de Bagdad[6]. Pour la première fois depuis l’embargo de l’Irak, une aide humanitaire force l’embargo décrété par le Conseil de Sécurité des Nations-Unies et transporte plus de 500 tonnes de marchandise d’urgence (matériel médical, nourriture de base). Au total, quatre convois sont organisés, dont un ayant mobilisé plus de 40 journalistes (TV, radio, presse de nombreux pays).

Deux campagnes de presse sont menées contre l’embargo civil. Une première affiche de sensibilisation humanitaire (3 mètres sur 4) est affichée dans toute la France. Le panneau représente deux images. À gauche, on y voit une pompe à essence avec l’inscription « oui », à droite, un enfant joyeux et en bonne forme avec l’inscription « non ». Le tout intitulé « Faut-il tuer les enfants d’Irak ? ». Sur l’affiche, un numéro de téléphone est indiqué et les civils européens invités à donner leur procuration à Equilibre dans le cadre d’une plainte contre le Conseil de Sécurité des Nations-Unies. La campagne a engendré un intérêt puissant dans l’opinion publique et dans le monde médiatique et politique (230 articles de presse, 27 émissions TV, 29 émissions radio).

Une deuxième campagne de presse montre un nourrisson très amaigri et mort dans les bras de sa maman. Le titre est « Et si c’était le vôtre seriez-vous d’accord pour maintenir l’embargo ?).

Pays d’intervention[modifier]

Equilibre est intervenue dans 21 pays dont la Pologne (1984-1998), la Roumanie (1987-1998), l’Arménie (1988-1996), l’Azerbaïdjan (1995-1998), la Géorgie (1995-1996), l’ex Yougoslavie (1992-1998), la France (1990-1998), la Russie (1991-1998), le Niger (1986-1992), le Mali (1994-1998), l’Algérie (1995-1998), la Bande de Gaza[7] (1995-1998), l’Irak (1991-1998). Et d’autres pays, la liste n’étant pas exhaustive.   

Création de l’association « Artisans de Paix »[modifier]

En 1995, le Président d’Equilibre crée l’association Artisans de Paix. Celle-ci est une alternative à Equilibre devenue trop importante. Afin d’éviter les dérives de l’humanitaire professionnel et la dépendance aux gouvernements, Alain Michel choisit pour Artisans de Paix un fonctionnement reposant exclusivement sur le bénévolat et les fonds privés (comme était le cas pour Equilibre lors de ses premières années).

Fin d’Equilibre[modifier]

Malgré un plan de restructuration en 1996[8], Equilibre est liquidée en 1998.

En quinze années d’activités sur la scène internationale et dans des zones fragiles, l’association a connu un développement monumental et est passée d’un fonctionnement fondé sur le bénévolat à un fonctionnement dépendant des subventions gouvernementales. La dépendance et le caractère pertinent d’Equilibre rend les relations entre l’ONG et les différents Gouvernements difficilement neutres. L’Europe coupe les subventions de l’ONG[1]. Alain Michel dira que son engagement en faveur de la Paix et de la justice, ses nombreuses actions inédites qui ont mobilisé un nombre insoupçonné de journalistes et de personnalités internationales, ses campagnes contre l’embargo de l’Irak sont sans nul doute à l’origine de l’interruption des subventions gouvernementales européennes.    

Quelques chiffres[modifier]

Les chiffres présentés dans la présente page se fondent sur les rapports de mission, les rapports des institutions internationales, les inventaires et les tonnages légaux transportés.

  • 25 millions environ de personnes en situation critique, directement aidées.
  • 760 000 tonnes de marchandises transportées dans les différents pays d’intervention.
  • Jusqu’à 5 000 salariés locaux permanents, durant les périodes d’activité maximum.
  • 350 salariés en France.
  • 680 bénévoles en France.
  • 550 bâtiments réhabilités, dont de nombreux orphelinats, écoles, hôpitaux, dispensaires, etc.
  • 42 programmes de formation, 28 programmes médicaux.
  • Budget annuel passé de 2 à 200 millions de francs.
  • 77 000 sympathisants actifs de l’association en 1998.

Quelques partenaires[modifier]

  • Union Européenne : Echo, DG VIII
  • ONU : UNHCR, UNICEF, UNESCO, Programme alimentaire mondial, OMS
  • Gouvernement américain (USAID, OFDA)
  • Autorités fédérales suisses
  • Coopération italienne
  • Coopération allemande
  • Ministère français des affaires étrangères
  • Ministère français de la coopération
  • Secrétariat d’Etat à l’Action Humanitaire
  • 14 régions françaises, dont la région Rhône Alpes en priorité
  • Caisse des dépôts et consignations
  • Cent cinquante quatre petites, moyennes et grandes entreprises françaises

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 La-Croix.com, « Alain Michel veut créer des liens entre le ciel et la terre », sur La Croix, (consulté le 26 août 2018)
  2. « Photographes en Rhône-Alpes::[Réunion de l'association lyonnaise Amitié Pologne] », sur numelyo.bm-lyon.fr (consulté le 26 août 2018)
  3. « Association Humanitaire EQUILIBRE ROUMANIE - ppt video online télécharger », sur slideplayer.fr (consulté le 26 août 2018)
  4. Jean-Auguste Neyroud, « Guerre à Gaza: les lecteurs réagissent », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 26 août 2018)
  5. La-Croix.com, « PROJET Aliments et médicaments pour la bande de Gaza », sur La Croix, (consulté le 26 août 2018)
  6. Institut National de l’Audiovisuel – Ina.fr, « PLATEAU ALAIN MICHEL », sur Ina.fr, (consulté le 26 août 2018)
  7. cdo, « Convoi pour la paix à Gaza - Comité Diocésain à l'oecuménisme », sur www.cdo-lyon.catholique.fr (consulté le 26 août 2018)
  8. « EquiLibre cherche à éviter la faillite », sur Les Echos,

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Associations associations : Union des auteurs et créateurs de France, Fédération nationale des syndicats d'internes en pharmacie et biologie médicale, Amerami, Institut Open Diplomacy, Association de gays et lesbiennes handicapés, Œuvre fédérale les amis des aveugles et malvoyants, Canard Folk


Cet Article wiki "Equilibre" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Equilibre.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !