Wiki-valley-lg-cyan 200px.png Créez votre propre base de connaissance privée ou publique et gérez les connaissances de votre projet ou entreprise de manière collaborative. (Annonce)


Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Cumbia Chicharra

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche




La Cumbia Chicharra est un groupe de musique, fortement influencé par la cumbia, existant depuis l'an 2001 , à Marseille, France.

Composé de musiciens français et latino américains, le groupe a commencé par des reprises de cumbia colombienne et péruvienne avant de commencer un travail de composition amenant à ce qu'il appelle "la Cumbia de Méditerranée" ou "Cumbia Fusion" [1],[2]

À travers deux premiers albums SUDOR (2013) et YA VA A EMPEZAR (2009)

C'est une musique hybride qui semble se dessiner, née en Amérique du Sud et enrichie au contact des musiques urbaines et actuelles de ce côté de l'océan. Après plus de 300 concerts (France, Chili, Allemagne, Russie, Italie, Croatie, Espagne, Belgique, Hollande) la Cumbia Chicharra continue son chemin, à la fois acteur et témoin de la déferlante cumbia en Europe. Parmi les rencontres cruciales , il y a une tournée en Allemagne en 2006 aux côtés de Chico Trujillo et des concerts avec des figures importantes de la scène latine comme Yuri Buenaventura, Quantic... une Tournée autoproduite au Chili fin 2014 a permis au groupe de jouer pour la première fois sur en Amérique du Sud, berceau de sa musique[3].

Le dernier single "La Weá / Marsellesita ", sorti en juillet 2017 permet au groupe d'approfondir la fusion entre cumbia et afrobeat.

Presse[modifier]

"Un exemple emballant des bonnes vibes actuelles que la cumbia sud-américaine peut produire quand la greffe prend en milieu exogène, avec ce groupe marseillais métissé dont les relectures pimpantes et chaleureuses (le disque Sudor) de thèmes piochés tous azimuts (jusqu’au Livre de la jungle) vont faire transpirer le dancefloor."[4]

"Depuis 12 ans, la Cumbia Chicharra fascine les corps et les enlace, dans un flot irrépressible de basse, d'accordéon osé, de cuivres fiers et brillants"[5]

"Tous plus ou moins multi-instrumentistes (mention spéciale au chanteur, clarinettiste, tromboniste, bassiste) et en tout cas techniquement irréprochable, ils sont un régal à regarder comme à écouter. En fait ils sont tellement bons que même quand ils calment le jeu on les suit car il se passe toujours quelque chose ici ou là sur la scène. Des nouveaux morceaux (La ventana), des plus anciens... je suis tellement captivé que je ne bouge pas du bord de la scène."[6]

"Fidèles à ces traditions, que ce soit par la conservation de certains instruments anciens (tambor alegre, tambora, accordéon diatonique et clarinette, etc.) ou pour sa vivacité, les musiciens de la Cumbia Chicharra prennent tout autant de libertés, que ce soit au niveau de la composition musicale (mélange de cuivres et d’accordéon, dialogue entre le tambour et le chant), de l’orchestration qui se détache de la théâtralité de certains groupes, qu’à travers l’introduction d’une nouvelle culture (vietnamienne par exemple, comme dans Comida China). Le tout dans un esprit déjanté pour transformer leurs prestations en défouloir, que le public ressente « les notes salées de sa propre sueur », comme en atteste leur précédent album, Sudor."[2]

Notes et références[modifier]

  1. « Cumbia Chicharra / Accueil », sur Cumbia Chicharra (consulté le 26 septembre 2017)
  2. 2,0 et 2,1 « Portrait : La Cumbia Chicharra | Journal Ventilo », Journal Ventilo,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2017)
  3. Dossier de présentation du groupe Cumbia Chicharra
  4. « La Cumbia Chicharra - Concerts à Paris - Télérama Sortir », sur sortir.telerama.fr (consulté le 26 septembre 2017)
  5. Un Disque Un Jour, « Sudor ! - Cumbia Chicharra », sur Sudor ! - Cumbia Chicharra (consulté le 26 septembre 2017)
  6. Piiiirlouit, « Critique du concert de Massilia Cumbia Session : La Kamba + La Cumbia Chicharra + La Dame Blanche le 08 avril 2017, Espace Julien, Marseille, par Pirlouiiiit », ConcertAndCo,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2017)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Musique musique : Tamtrum, 2017 en musique, Esquisse (hip hop), Dancehall Party: Silence, Derriere le miroir (groupe), NRJ Music Award du titre le plus téléchargé de l'année, Arnaud Samuel


Cet Article wiki "Cumbia Chicharra" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Cumbia Chicharra.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !