Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...

Calmels Sport

De EverybodyWiki
Aller à : navigation, rechercher


Calmels Sport
Logo

<tr> <th scope="row" style="width:9em;">Discipline</th> <td> IZOD IndyCar Series</td> </tr> <tr> <th scope="row" style="width:9em;">Localisation</th> <td> Drapeau : France Paris</td> </tr> </table>

Dirigeants et pilotes
Président Drapeau : France Didier Calmels
Pilotes 77 Drapeau : France Tristan Gommendy
Caractéristiques techniques
Châssis Dallara DW12 (en)
Moteurs Honda
Pneumatiques Firestone
Résultats

Calmels Sport est une écurie de course automobile, basée à Paris et dirigée par Didier Calmels. Elle sera engagée au départ de la 102e édition des 500 miles d'Indianapolis le 28 mai 2018 avec une monoplace pilotée par Tristan Gommendy[1]. Cet engagement a été révélé le 11 septembre 2017 avec la couverture d'AUTOhebdo et un dossier de 14 pages.

Didier Calmels a déjà fondé l'écurie de F1 Larousse-Calmels avant de s'impliquer en Endurance avec l'équipe Signatech. Il devient ainsi le premier concurrent privé français à s'aligner au départ des trois courses qui forment la Triple couronne avec le Grand Prix de Monaco, les 24 Heures du Mans et les 500 Miles d'Indianapolis. Son ambition est de viser la victoire au cours d'un programme établi sur trois saisons : 2018, 2019 et 2020.

Tristan Gommendy a réalisé ses premiers essais dans le simulateur HPD situé à Indianapolis en septembre 2017[2].

La gestion technique de l'engagement de la Dallara-Honda n°77 de Calmels Sport est confiée à Schmidt-Peterson Motorsports. Stéphan Grégoire est nommé Conseiller Spécial.

Un documentaire de 52 minutes visant à retracer la genèse de l'écurie sera diffusée sur une chaine du Groupe Canal + une semaine avant la course[3].

Dans l'édito du numéro 2131 d'AUTOhebdo, Philippe Séclier commente le projet : "Il faut être sacrément gonflé pour tenter cette aventure dans l'une des trois plus grandes courses au monde, mais Fernando Alonso, en mai dernier, a montré la voie et l'homme d'affaires avait sans doute en tête, au moment de s'engager, la célèbre phrase de l'ancien président des États-Unis, Barack Obama : "Yes we can". Quand on connaît le personnage et sa force de persuasion, il n'y aucun doute à avoir sur sa volonté de bien faire."[4]

Notes et références

  1. « Un défi français aux 500 Miles d'Indianapolis », sur lequipe.fr,
  2. « Gommendy : L'Indy 500, comme "gravir l'Everest" », sur motorsport.com,
  3. « Calmels Sport ambitionne de s’imposer à Indy 500 dans les trois prochaines années », sur endurance-info.com,
  4. Philippe Séclier, « Welcome », AUTOhebdo,‎ , p. 4

Lien externe

Site officiel

    Thème(s) :
  • Portail du sport automobile Portail du sport automobile
Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 154 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème sport automobile : Pierre Bruneau (pilote automobile), GT DRIVE, Julien Rambeaud


Cet Article wiki "Calmels Sport" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou sa sous page Calmels Sport/edithistory.