Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Bibliographie de G. K. Chesterton

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Ceci est une liste des livres écrits par G. K. Chesterton.

Romans et nouvelles[modifier]

Couverture de Le Napoléon de Notting Hill

Le Napoléon de Notting Hill (The Napoleon of Notting Hill, 1904)

Le Club des métiers bizarres (The Club of Queer Trades, 1905)
Le nommé Jeudi (The Man Who Was Thursday, 1908)
Le Père Noël est immortel (The Shop of Ghosts, 1909)
La Sphère et la Croix (The Ball and the Cross, 1909)
La Clairvoyance du père Brown (The Innocence Of Father Brown, 1911)
L'Auberge volante (The Flying Inn, 1914)
L'Homme qui en savait trop (The Man Who Knew Too Much, 1922)
Les Contes de l'arbalète (Tales Of The Long Bow, 1925 ; précédemment paru sous le titre Le club des fous)
Le Secret du père Brown (The Secret Of Father Brown, 1927)
Le Retour de Don Quichotte (The Return of Don Quixote, 1927)
Le Poète et les lunatiques (The Poet and the Lunatics, 1929)
L'assassin modéré suivi de L'Homme au renard (The Moderate Murderer, 1930 ; The Man who shot the fox, 1921)
Les Quatre petits saints du crime (Four Faultless Felons, 1930)
Comprend : L'Assassin modéré (The Moderate Murderer), Le Charlatan honnête (The Honest Quack ), Le Voleur mystique (The Ecstatic Thief), Le Traître fidèle ( The Loyal Traitor)
Le Scandale du père Brown (The Scandal Of Father Brown, 1935)
Les Paradoxes de Monsieur Pond (The Paradoxes of Mr. Pond, 1937)

Essais[modifier]

  • Le Défenseur (The Defendant, 1901)
  • Hérétiques (Heretics, 1905)
  • Orthodoxie (Orthodoxy, 1908)
  • Le Monde comme il ne va pas (What's Wrong With the World, 1910 ; précédemment traduit sous le titre : Ce qui cloche dans le monde)
  • Le siècle de Victoria en littérature (The Victorian Age in Literature, 1913)
  • La Barbarie de Berlin : lettres à un vieux Garibaldien (The Barbarism of Berlin, 1914)
  • Les Crimes de l'Angleterre (The Crimes of England, 1915) 
  • La Nouvelle Jérusalem (The New Jerusalem, 1920)
  • L'Homme éternel (The Everlasting Man, 1925), 
  • L'Église catholique et la conversion (The Catholic Church and Conversion, 1926)
  • Lumières sur deux villes : Londres et New York d'aujourd'hui (Sidelights of New London and Newer York, 1932)
  • Plaidoyer pour une propriété anticapitaliste

Biographies[modifier]

  • Robert Browning (Robert Browning, 1903)
  • Charles Dickens (1906)
  • William Blake (1910)
  • S. François d'Assise (St. Francis of Assisi, 1923)
  • La Vie de William Cobbett (William Cobbett, 1925) 
  • Robert Louis Stevenson (1927) 
  • Chaucer (1932)
  • Saint Thomas d'Aquin (St. Thomas Aquinas: The Dumb Ox, 1933)
  • L'Homme à la clef d'or (Autobiography, 1936)

Références[modifier]

  • G.K. Chesterton: A Bibliography (1958) John Sullivan
  • An Index to G. K. Chesterton (1966) edited by Joseph W. Sprug

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Littérature littérature : Histoire du Grand Fenwick, Prix du roman gay, Marc-Étienne Ficatier, Chronologie de la franchise Rambo, Jake (Animorphs), Hanna Marin (Les Menteuses), Salon du livre d'Oulan-Bator

Cet Article wiki "Bibliographie de G. K. Chesterton" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !