Biastophilie

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher
Tarquin et Lucrèce, tableau du Titien (vers 1571).

La biastophilie[réf. nécessaire] (du grec biastes, « viol » + -philia, « amour ») et son mot dérivé, raptophilie (du latin rapere, « saisir »), également viol paraphilique[1], est une paraphilie dans laquelle l'excitation sexuelle est dépendante d'un acte d'agression sexuelle sur une personne non-consentante, et spécialement sur un étranger[2],[3].

Certains dictionnaires anglais considèrent ces termes[Lesquels ?] synonymes[4] alors que d'autres, toujours en anglais, distinguent la raptophilie en tant que paraphilie durant laquelle est liée une réponse[pas clair] à un viol de la victime actuelle[5].

La source du comportement dans ces paraphilies est la résistance terrifiée du viol[6] et est[Quoi ?], de ce fait, considéré comme sadisme sexuel[1].

La biastophilie est acceptée en tant que potentiellement létale[pas clair], parmi d'autres paraphilies (mais non-limitée à) l'asphyxiophilie, l'autassassinophilie, l'hybristophilie et la chrematistophilie[7].

Sous le terme de « Trouble Paraphilique Coercitif », ce diagnostic est[Quand ?] proposé en tant qu'inclusion[pas clair] dans le DSM-V.

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 (en) Ronald Blackburn, The Psychology of Criminal Conduct: Theory, Research and Practice (1993), (ISBN 0-471-91295-6), p. 87
  2. (en) Raymond J. Corsini, The Dictionary of Psychology, Brunner-Routledge, (ISBN 1583913289, OCLC 48932974), p. 109
  3. Rudy Flora, How to Work with Sex Offenders: A Handbook for Criminal Justice, Human Service, and Mental Health Professionals, Haworth Clinical Practice Press, (ISBN 0789014998, OCLC 45668958), p. 91
  4. Eric W. Hickey, Encyclopedia of Murder & Violent Crime, (ISBN 0-7619-2437-X) (2003) p. 347
  5. (en) Ronald M. Holmes, Sex Crimes: Patterns and Behavior, Sage Publications (ISBN 0761924175, OCLC 48883594), p. 247
  6. (en) Raymond J. Corsini, The Dictionary of Psychology, (ISBN 1-58391-028-X) (1999) p. 692
  7. (en) Gordon, Jr., Wilbert Anthony and James E. Elias, 2005, Potentially Lethal Modes of Sexual Expression, article présenté à la 2005 Western Region Annual Conference de la Society for the Scientific Study of Sexuality



Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Sexualité et sexologie sexualité ET Psychologie psychologie : Circoncision dans la psychanalyse

Autres articles des thèmes Psychologie psychologie ET Médecine médecine : Régis Airault, Établissement public de santé mentale Val de Lys - Artois, Amnésie bi-temporale, Comportement schizoïde évitant, Proximologie, Syndrome du scotchage, Congrès mondial de psychiatrie

Autres articles des thèmes sexualité ET Médecine médecine : Patrice Cudicio

Autres articles du thème Sexualité et sexologie sexualité : Sexe magick, Maryssa Rachel, Circoncision dans la psychanalyse, Pédophilie chez les rabbins, Patrice Cudicio, Comportement sexué, Culture intime

Autres articles du thème Psychologie psychologie : Samuel Comblez, Alice Holzhey-Kunz, Serafino Malaguarnera, Psychoverbiage, Chaire de psychologie sociale, Samuel Dock, Les journées de la schizophrénie

Autres articles du thème Médecine médecine : Luc Perrel, Centre Sidi Abdellah Cancérologie, Alessandro Peccana, Alice Desbiolles, Dominique Boulbès, Bessa Vugo, Dr Skander Ben Alaya, gynécologue-obstétricien


Cet Article wiki "Biastophilie" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Biastophilie.