Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Bénédicte Grimal

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu


[1],[2],[3]Bénédicte Grimal est une accordéoniste, et compositrice française née le 22 mai 1977 à Rodez.

Biographie[modifier]

A 10 ans, elle décide d’apprendre l’accordéon grâce à sa grande sœur Karine. Tout d’abord élève de Maurice Sarret à Durenque (12), elle poursuit ensuite son apprentissage musical avec Jacky Fraysse, puis Patrick Leclerc à Rodez (12).

Sous la tutelle de Jacques Mornet, elle excelle dans son art dès son adolescence[4] et commence les bals à 14 ans.

Très vite repérée par Michel Pruvot (elle est élue Filles aux doigts d’or[5] en 1999 et Maurice Larcange (elle enregistre ses premiers morceaux sous la houlette de Maurice Larcange et ses petits prodiges[6] de l'accordéon).

Elle ne délaisse pas sa vie professionnelle et exerce en parallèle le métier d’institutrice et directrice d’école primaire après avoir été diplômée d’une maitrise de lettres et de musique en 2000.

Star d’accordéon de la télé des années 2000[7], elle assied  sa popularité[8] en se rendant plus d’une vingtaine de fois aux émissions « La chance aux chansons » de Pascal Sevran, « Vivement dimanche » de Michel Drucker, et "Sur un air d'accordéon" de Michel Pruvot. Durant une dizaine d’années, Bénédicte Grimal est invitée sur les plateaux télévisuels à maintes reprises, et elle se produit également au Zénith de Paris. Elle est à l'affiche des magazines Accordéon magazineet Accordéon et accordéonistes avec les filles aux doigts d'or et également à la Une du numéro 109 de A&A.

Bénédicte Grimal gagne différents concours d’accordéon, localement tel le « défi jeune Midi-Pyrénées » et internationalement en étant promue vice-championne d’Europe de sa catégorie artistique en 1995 en Belgique, à Gand.

Membre de la SACEM à plus d’un titre puisqu’elle a déposé à ce jour près d’une vingtaine de compositions, elle est notamment référencée auprès de la BNF pour trois de ses albums[9].  

Bénédicte a notamment co-écrit avec des grands noms tels Alain Musichini, et Michel Pruvot et continue d'écrire avec ses confrères.

A cette occasion, elle compose le titre « en route pour le viaduc »[10] pour lequel elle est complimentée par le Président et qui devient la musique du viaduc. Single grand tirage sous label indépendant.

Maman d’une petite fille depuis 2014, elle continue de se produire en bal avec toujours autant de rigueur musicale et de talent et elle apparait également quelquefois chez Michel Pruvot à la télévision Weo, passant à son tour le relais aux plus jeunes [11]. Elle ne manquera pas non plus le gala de charité contre le cancer chaque année à Decazeville (12).

Depuis peu, elle est passée à la postérité en intégrant le recueil édité au Times square pres à New York[12] « from the shadow of an Accordion to eternity » lequel référence un nombre d’accordéonistes internationaux reconnus pour leur singularité. Elle est également citée dans le recueil "Accordéonistes de classe mondiale"[1].

Discographie[modifier]

  • Musette 2000 (1998)
  • Filles aux doigts d’or Vol 1 (2000)
  • Filles aux doigts d’or Vol 2 (2002)
  • En marche pour le viaduc (2004)
  • Muse du Musette (2005)
  • Orchestre A BRINGAY (2010)
  • Best of Bénédicte GRIMAL (2020)

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Maximillien de Lafayette, Meilleurs accordéonistes du monde, t. I, Lulu.com, , 334 p. (ISBN 978-0-359-37027-6, lire en ligne).
  2. (en) Les filles aux doigts d'or by Various Artists (lire en ligne)
  3. « Les filles aux doigts d'or | La numothèque Grenoble-Alpes », sur numotheque.grenoblealpesmetropole.fr (consulté le 14 mars 2021)
  4. « Gala accordéon », Le petit journal,‎ (lire en ligne).
  5. [1]
  6. Pierrette Laclie, « Dimanche, on danse », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).
  7. [2]
  8. « Accordéoniste renommés pour le 26e gala d'accordéon », Le petit journal,‎ (lire en ligne).
  9. [3]
  10. [4]
  11. [5]
  12. From The Shadow Of An Accordion To Eternity. Talking To Accordionists Worth Listening To, Times Square Press (ISBN 978-0-359-80266-1, lire en ligne), p.350-351.

Annexes[modifier]

Documentation[modifier]

  • Magazine : Une du magazine « accordéon & accordéonistes n°109 juin 2011

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Musique musique : Fathi Weld Fajra, Wender, Control (album de Fally Ipupa), Techno Malewa Sans Cesse, Happy Birthday Marie-Rose et Mes plus belles chansons, Frank Christoph Schnitzler, Sun (album de Thomas J. Bergersen)

Autres articles du thème Aveyron Aveyron : Deltazone, Famille Merlin, Xavier de Curières de Castelnau, Pierre Firmin de Barrau, Pierre de Barrau, Familles du Puy Montbrun, Motostra


Cet Article wiki "Bénédicte Grimal" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Bénédicte Grimal.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.