Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Arrangeur musical

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'arrangeur musical est un musicien qui crée des arrangements.

L'arrangeur n'est pas forcément le compositeur de la musique. Il maîtrise généralement les techniques d'écriture courantes de la musique tonale et possède des techniques d'instrumentation. Il est aussi appelé orchestrateur lorsqu'il écrit pour un orchestre, notamment dans la musique de film.

Le métier[modifier]

On « fournit » à l'arrangeur une mélodie avec ou sans accompagnement et il est capable d'en faire une version aboutie complète. Il aide le compositeur en se chargeant de toute la partie technique. Il peut aussi transformer un morceau de musique joué dans un style pour l'adapter dans un autre. Il peut adapter — « arranger » — l'écriture d'une mélodie pour qu'elle convienne à un chanteur. C'est un technicien de la musique dans le sens de l'écriture.

En quelque sorte, le rôle de l'arrangeur est de mettre la bonne note, au bon endroit, par le bon instrument. Il lui faut posséder des connaissances de l'instrumentation. En principe, il doit pouvoir réaliser les partitions d'orchestre pour la musique classique et, plus rudimentairement les grilles harmoniques ou lead-sheets pour les exécutants en musique légère. Au plan de l'habillage musical en musique moderne (pop-rock, variétés), la partie la plus complexe est celle qui concerne les chœurs.

Le travail de structure d'un titre s'arcboute sur une bonne section rythmique : batterie, basse, piano et/ou guitare acoustique. Ensuite, à partir d'une voix témoin il est possible de procéder à l'ornementation ou aux fioritures. On applique aussi les « riffs » et « overdubs » ainsi que les motifs et leitmotivs. S'il est un point à observer dans la conduite du travail d'arrangement, c'est bien la sobriété ! Il faut à tout prix expurger le contenu de ce qui n'est pas essentiel à l'enjolivement d'un titre. Les règles en ce sens sont celles qui découlent d'une capacité à travailler avec bon goût et bon sens. À cet égard, une oreille exercée sera bon juge.

Cette discipline est aussi ancienne que la musique elle-même. On peut imaginer qu'en même temps que l'homme a parlé, il a aussi chanté ; d'abord à l'unisson en groupe, puis, peu à peu, il a élaboré sous le chant principal des contre-chants, rudimentaires comme l'étaient les mélodies, puis, au fil du temps de plus en plus complexes. L'arrangement peut donc autant revêtir une forme simple (une voix qui en suit une autre) qu'une forme extrêmement travaillée (double chœur, soit seize voix, dans le contrepoint). Cette notion de « voix » s'est naturellement appliquée aux instruments de musique où, là aussi, il s'agit de combiner les instruments et de les faire « sonner » de la meilleure manière. Là encore, suivant le style du morceau à arranger, l'arrangeur, suivant son goût mais aussi en tenant compte des impératifs économiques, utilisera un certain nombre d'instruments, divisés en pupitres. Sauf à l'école, il n'existe pas d'arrangement théorique ; celui est toujours dépendant d'un cahier des charges précis. Cela peut être Mozart qui utilise des cors de basset car il connaît bien les musiciens et sait qu'ils vont jouer juste, Stravinsky qui modifie au dernier moment une partie de basson lorsqu'il s'aperçoit, lors d'une première répétition, que son bassoniste est particulièrement doué ou tout simplement un producteur qui demande à Ivan Jullien de supprimer une section entière d'instrumentistes par économie (le phénomène économique n'est pas récent et déjà Mozart devait se renseigner sur le nombre d'instrumentistes qu'il aurait à sa disposition).

Les droits de redevances[modifier]

Au Québec, un arrangeur ne reçoit aucun droit de redevance sur une œuvre musicale, à moins que son contrat en indique le contraire, suivant les lois canadiennes sur les droits d'auteurs. Il faut d'emblée comprendre que l'arrangeur musical ne travaille en rien à la conception initiale de l'œuvre ; il n'a ni écrit les paroles, ni les partitions. L'arrangeur est donc un employé qui travaille à disposer les instruments ou la voix de manière harmonieuse, selon les partitions du compositeur ou les paroles de l'auteur. De nos jours, les arrangeurs se retrouvent souvent en studio et procèdent à l'orchestration des instruments analogiques, ou accompagnent la composition à l'aide d'échantillons sonores et d'instruments numériques.

Certains arrangeurs ajoutent des notes à la composition, comme c'est le cas dans le jazz entre autres, où l'on ajoute des notes aux percussions et intègre des solos, mais les droits demeurent au compositeur initial de l'air de la chanson ; à celui qui possède la propriété intellectuelle de l'œuvre, l'ayant droit d'une œuvre de l'esprit.

L'arrangeur n'obtient donc des droits que s'il achète les droits initiaux de la composition et en crée une tout autre œuvre, ou que si son contrat d'arrangeur pour une production le stipule. Selon la définition du Petit Robert, il s'agit d'une personne qui arrange une composition pour d'autres instruments.

La distribution des redevances sur les droits est administrée par la SOCAN, qui indique que dès qu'une œuvre musicale est jouée en public comme à la radio, en concert, à la télévision, sur internet ou n'importe quelle voie de communication, ce sont les détenteurs des droits d'auteurs de la pièce qui reçoivent les redevances, ce qui exclut du coup l'arrangeur.

Dans la chanson française[modifier]

  • Jean Bouchéty
  • Michel Colombier
  • Jean-Michel Defaye
  • Bernard Estardy
  • Simon Fache
  • Alain Goraguer
  • André Grassi
  • Ivan Jullien
  • Michel Legrand
  • Paul Mauriat
  • Jean Musy
  • André Popp
  • Franck Eulry
  • François Rauber
  • Jean-Claude Vannier
  • Jean-Claude Petit
  • Raymond Donnez
  • Michel Coeuriot
  • Yvan Cassar
  • Gabriel Yared

Sources[modifier]

Article connexe[modifier]

  • Composition musicale

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Travail et métiers métiers ET Musique musique : Auteur-compositeur, Chanteur

Autres articles du thème Travail et métiers métiers : Développeur, Programmeur du synthétiseur, Auteur-compositeur, Auteur de jeu vidéo, Juriste d'entreprise (France), Écrivain, Association nationale des directeurs des ressources humaines

Autres articles du thème Musique musique : Ura Shopping, Miguel Amador, À corps perdu (album), OrviL, Stéphan Grondin, Gummibär, Dervin Gordon


Cet Article wiki "Arrangeur musical" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !