Andreev Andrey Alexandrovich

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Andreev Andrey Alexandrovich (né le à Moscou) est une personnalité publique russe, avocat et militant des droits de l'homme. Il est associé directeur du cabinet d'avocats United Partners, président du Centre International pour le Développement des Initiatives de la Jeunesse « Génération des Droits » et membre du Conseil chargé de la Jeunesse sous le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies[1],[2].

Biographie[modifier]

Andrey Andreev est né le à Moscou au sein d’une famille composée d'une enseignante et d’un mécanicien automobile. Son arrière-grand-père, le héros de l'Union soviétique Kesar Fedorovich Andreev, est consacré à la « Ballade sur l'instructeur politique » du poète A. Surkov[3]. Pendant sa jeunesse, il était engagé dans des combats au corps à corps, dans les classes supérieures qu'il étudiait dans le corps de cadets[1].

Diplômé de la Faculté de Droit de l'Université de Moscou du Ministère de l'Intérieur de la Russie en 2013. Il est membre de la Commission des Examens d'État de l'Académie de l’État de Droit de Moscou, du nom de Vioe Kutafina[4]. Il est membre de l'Association des Avocats de la Région de Moscou et, depuis 2018, associé directeur du cabinet d'avocats United Partners[2].

Depuis 2018, il est membre du Conseil chargé de la jeunesse sous le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies[5].

Activités publiques et des droits de l'homme[modifier]

En 2019, il a fondé et dirigé le Centre International pour le Développement des Initiatives de la Jeunesse « Génération des Droits »[6]. Il s'agit d'un organisme public « agissant exclusivement dans le domaine juridique des intérêts de la jeunesse moderne ». Les efforts du centre visent « à accroître l'intelligence spirituelle et sociale des jeunes citoyens » et sont consacrés à « contrer les défis dans l'environnement des jeunes, y compris la violation des droits et libertés, le chômage, les menaces Internet et la criminalisation[7] ».

Dans le cadre des tâches clés du centre en 2019, il a proposé une initiative visant à étendre le soutien de l'État à l'emploi des jeunes. Dans le cadre de ces mesures, il a proposé d'introduire l'emploi des jeunes au sein des régions dans les critères d'évaluation de l'efficacité du travail des gouverneurs Russes[8]. Il a également suggéré de considérer les problèmes de la sphère de l'emploi des jeunes au niveau de l'intégration Eurasienne. Une « bourse de l’emploi en ligne » unique devait être ouverte en tant que plateforme de recrutement de jeunes de tous les États de l’UEEA[9].

En 2019, il a étudié les perspectives de réglementation des incubateurs et accélérateurs d'entreprises Russes. Il a proposé d'élaborer et de mettre en œuvre un indice du succès de ces associations[10].

Il adhère à la position de la nécessité de dépénaliser Internet. Il a présenté en détail les arguments sur la pertinence de la protection en ligne des droits de l'enfant lors d'une réunion spécialisée de la Chambre Publique de Russie. À cet égard, il préconise une augmentation de l’éducation numérique de la population et des fonctionnaires publiques. En 2019, le centre Generation Prava, en collaboration avec le Conseil chargé des affaires de la jeunesse de l'OFS de Russie, a mené un CyberControl pour les jeunes employés des organismes gouvernementaux[11].

De par la nature de son activité professionnelle, il est un avocat de pratique étendue. En 2020, en prenant l'exemple du cas d'Ivan Golounov et de son client Martin Kochesoko, il s'est penché sur les problèmes d'indemnisation du « préjudice causé par des actions illégales (ou inaction) des autorités publiques ou de leurs agents ». En tant que défenseur des droits de l’homme, il défend le strict respect des droits des catégories de citoyens socialement vulnérables. Il soutient l'humanisation de la responsabilité pénale pour les crimes économiques[12].

Il est chroniqueur et blogueur pour les médias fédéraux et industriels.

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 (ru) « АНДРЕЕВ АНДРЕЙ АЛЕКСАНДРОВИЧ » (consulté le 20 avril 2021)
  2. 2,0 et 2,1 (ru) « Совет по делам молодежи при Патриархе », sur Совет по делам молодежи при Патриархе (consulté le 20 avril 2021)
  3. « Это было на севере », sur tiina.livejournal.com (consulté le 20 avril 2021)
  4. (ru) « О компании », sur United Partners (consulté le 20 avril 2021)
  5. (ru) « Эксперт рассказал о мерах по предотвращению утечки молодых кадров из России », sur Информационное агентство RNS,‎ (consulté le 20 avril 2021)
  6. (ru) « В России предложили ввести новый критерий оценки работы губернаторов », sur RT на русском (consulté le 20 avril 2021)
  7. (ru) Екатерина Постникова, Татьяна Байкова, « Занятая инициатива: у ЕАЭС может появиться свое Бюро трудоустройства », sur Известия,‎ (consulté le 20 avril 2021)
  8. (ru) « В ГД предложили создать "онлайн-биржу труда" для молодежи из стран ЕАЭС », sur РИА Новости,‎ (consulté le 20 avril 2021)
  9. (ru) Андрей Андреев, « Андрей Андреев: Чего не хватает российским бизнес-инкубаторам? », sur Эхо Москвы (consulté le 20 avril 2021)
  10. (ru) « Главе МВД предложили дать статус дружинников активистам «Льва против» и «Стопхама» », sur www.kommersant.ru,‎ (consulté le 20 avril 2021)
  11. (ru) Виктория Стрельникова, « Квадратура друга: почему никто не хочет строить жилье для сирот », sur Известия,‎ (consulté le 20 avril 2021)
  12. « Свободы бизнесу не будет / Политика / Независимая газета », sur www.ng.ru (consulté le 20 avril 2021)

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Droit droit : Doyenné de Besançon, Androcide, Comité international pour la protection des droits de l'homme, Affaire Adama Traoré, Affaire Jérôme Pernoo - CNSMDP - Émilie Delorme, Fatiha Daoudi, Max Gordon Oidtmann


Cet Article wiki "Andreev Andrey Alexandrovich" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Andreev Andrey Alexandrovich.