Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Alexis Carlier

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Alexis Carlier, né le à Pontoise (Val-d'Oise), est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Pro Immo Nicolas Roux.

Biographie[modifier]

Repères et carrière sportive[modifier]

Alexis Carlier commence le cyclisme en première année minime à l'Olympique cycliste de Val d’Oise, en région parisienne. Durant sa seconde année en compétition en 2008, il se montre à son avantage dans sa catégorie en décrochant 13 victoires, dont notamment les titres de champion départemental et régional d'Île-de-France. L'année suivante, il réalise 16 podiums chez les cadets, parmi 6 victoires et un titre de champion du Val-d'Oise.

En 2010, il déménage dans le Sud de la France, et intègre le Vélo Club Saint Antoine la Gavotte. Il décroche 3 victoires sous ses nouvelles couleurs, à Draguignan, Tallard et Mandelieu, et signe 7 secondes places dont un titre de vice-champion départemental derrière son coéquipier Thomas Copponi. Il termine également du Tour des Bouches-du-Rhône. Alors qu'il ambitionne de participer au championnat de France cadets, il se voit contraint de mettre un terme à sa saison dès le mois de juin, en raison d'une mononucléose[1].

Pour son entrée dans le rangs juniors en 2011, il rejoint le Christophe Vélo Club Montfavet de Montfavet. En 2012, il se distingue en s'adjugeant le classement général du Tour PACA juniors[2]. Cette saison est cependant marquée par la mort de son ami Clément Le Bras, décédé dans un accident de la circulation[3]. Passé en catégorie espoir, il est recruté par le SC Nice Jollywear en 2013. Évoluant en 2e catégorie, il remporte le Grand Prix de Saint-Gilles, le Grand Prix de Nîmes, une étape du Tour de Haute-Provence[4]. Il devient par ailleurs champion de la région PACA chez les moins de 23 ans ainsi qu'en seconde catégorie. Son début d'année 2014 est de nouveau marqué par un drame, avec la mort de son meilleur ami Théo Conte. Quatrième du Tour du Centre-Var[5] puis cinquième du Grand Prix de Vence, il interrompt sa saison au mois de juin, touché par une dépression. Il achève ainsi l'année sans le moindre succès au compteur, une première depuis ses débuts dans le cyclisme[6].

Malgré peu de résultats d'envergure à son actif, il parvient à se faire recruter en 2015 par une équipe de division nationale 2, le Martigues SC-Drag Bicycles, dirigé par l'ancien coureur bulgare Hristo Zaykov[6]. Il se met notamment en valeur sur le Tour du Pays Roannais, qu'il conclut à la septième place du classement général, signant par la même occasion ses premiers tops 10 sur une épreuve élite nationale[7]. Il se classe également dixième du Grand Prix de la Mine, manche de la Coupe de France DN2. Au début de l'année 2016, il prend la deuxième place du Grand Prix Souvenir Jean-Masse. Il se rend ensuite en Afrique pour disputer le Tour du Cameroun, qu'il conclut à la seconde place du classement général. À son retour sur le sol européen, il rentre par l'aéroport de Bruxelles, où il se retrouve au milieu des attentas du 22 mars[8]. Traumatisé durant un temps par cette attaque, il parvient à reprendre la compétition, se classant second du Grand Prix de Cavalaire, cinquième d'une étape du Trophée Alpes Azur et neuvième d'étape sur le Tour du Beaujolais. Durant l'été, il termine deuxième du championnat de Provence du contre-la-montre, et quatrième du Grand Prix de Cours-la-Ville. En septembre, il réalise de bonnes performances en Espagne, où il gagne une épreuve ainsi que le classement final du Grand Prix de la Garrotxa[9].

Grâce à ses bons résultats, il monte en DN1 à compter de 2017, en rejoignant l'équipe Pro Immo Nicolas Roux[10],[11]. Ses débuts avec sa nouvelle équipe sont repoussés au mois de mai, en raison d'un problème physique à un genou[12]. De retour à la compétition durant le printemps, il prend la 21e place du championnat d'Auvergne-Rhône-Alpes, remporté par son coéquipier Sébastien Fournet-Fayard[13].

Musique[modifier]

En parallèle de sa carrière sportive, Alexis Carlier est chanteur amateur[14],[15].

Palmarès[modifier]

  • 2012
    • Tour PACA juniors
  • 2013
    • Champion de PACA sur route espoirs
    • Grand Prix de Saint-Gilles
    • Grand Prix de Nîmes
    • 3e étape du Tour de Haute-Provence
  • 2016
    • Grand Prix de la Garrotxa :
      • Classement général
      • 1re étape
    • 2e du Grand Prix Souvenir Jean-Masse
    • 2e du Tour du Cameroun
  • 2017
    • Cursa Festes del Tura d'Olot
    • Grand Prix de la Garrotxa
    • 2e du Tour de la Creuse
  • 2018
    • 3e du Trophée Roger-Walkowiak

Classements mondiaux[modifier]

Année 2016
UCI Africa Tour 75e[16]

Notes et références[modifier]

  1. « Alexis Carlier signe au CVC... », sur cvcmontfavet.com
  2. Frédéric Gachet, « Tour PACA Juniors - Ep. 6 : Classements », sur directvelo;com-date=27 mai 2012
  3. Gautier Duet, « La Grande Interview : Alexis Carlier », sur directvelo.com,
  4. « Carlier a une marche à franchir », sur magsport06.fr
  5. « Carlier court en tandem », sur magsport06.fr
  6. 6,0 et 6,1 « Le nouveau visage d'Alexis Carlier », sur magsport06.fr
  7. Nicolas Mabyle, « Alexis Carlier joue sa plus belle partition sur le Roannais », sur directvelo.com,
  8. Nicolas Mabyle, « Le meilleur et le pire de... Alexis Carlier », sur directvelo.com,
  9. Nicolas Mabyle, « Alexis Carlier déclenche la foudre en Catalogne », sur directvelo.com,
  10. Nicolas Mabyle, « Alexis Carlier débarque en DN1 », sur directvelo.com,
  11. « Cyclisme : le Martégal Alexis Carlier prend son envol avec le Team Pro Immo-Nicolas Roux », sur lamarseillaise.fr,
  12. Nicolas Mabyle, « Alexis Carlier sur la touche jusqu'à l'été », sur directvelo.com,
  13. Nicolas Mabyle, « Retour arrosé pour Alexis Carlier », sur directvelo.com,
  14. « A la découverte de Alexis Carlier », sur actuteamsport.com,
  15. Natacha Cayuela, « Alexis Carlier : de la musique au vélo jusqu'en Afrique », sur aubondossard.com,
  16. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Cyclisme cyclisme ET France France : Cédric Gaoua, Thomas Girard (cyclisme), Jérôme Pulidori, Nicolas Guillemin, Tour de l'Avenir 2020, Julien Pierrat, Résultats détaillés du Grand Prix d'Isbergues

Autres articles du thème Cyclisme cyclisme : Valentin Baillifard, Jean-Baptiste Kouassi, Léon Gevaert, Antoine Aebi, Velo Longchamp, Nicolas Guillemin, Liste des Français les mieux classés lors des Tours de France

Autres articles du thème France France : Frasiak, Liste des animateurs et journalistes de France Inter, Fabrice Pothier, Coupable (album d'Anthony Dupray), Léo Le Berre, Victor Baissait, Paul d'Amour


Cet Article wiki "Alexis Carlier" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Alexis Carlier.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.