Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Albert Barr LeBlanc

De EverybodyWiki Bios & Wiki



Albert (Barr) LeBlanc est né à Shediac en 1945 et a vécu dans cette région acadienne toute sa vie [1].

Biographie[modifier]

Il était un de 11 enfants d’Émile et d’Obéline. Il avait fréquenté l’École Saint-Cœur-de-Marie et a poursuit ses études postsecondaires à l’Université de Moncton au baccalauréat en éducation physique, tout en jouant avec l’équipe de hockey des Aigles Bleus. Après ses études, il a épousé Jeanne LeBlanc, avec qui il eut une fille, Margot. Albert a enseigné à l’École Louis-J.-Robichaud pendant la majorité de sa carrière, soit 28 ans. Il était très impliqué au sein de l’école dans les activités sportives et les jeux intramuraux. M. LeBlanc a reçu le titre d’enseignant de l’année à plusieurs reprises et a été entraîneur de plusieurs équipes sportives. Albert était aussi très impliqué au niveau de sa communauté (comité de la Caisse-Populaire et de la COOP de Shediac) et était connu par plusieurs. Il aimait se tenir en forme et passer du temps avec sa famille. Décédé prématurément à l’âge de 52 ans, il fut reconnu par sa communauté avec l’inauguration de son nom au Mur de la renommée de Shediac et par le terrain sportif derrière l’École Louis-J.-Robichaud. Son nom continue de briller et d’aider encore aujourd’hui par l’entremise de sa bourse annuelle, possible grâce aux tournois de golf mémorial – Albert (Barr) LeBlanc – organisé par les membres de sa communauté.

Influences positives du sport sur le cheminement d’Albert LeBlanc[modifier]

Tout d’abord, le sport et l’activité physique ont permis à Albert de vivre une vie active, mais aussi de pouvoir se démarquer dans sa carrière. Il a commencé dès un très jeune âge à participer dans des activités sportives. Afin de poursuivre son rêve de devenir enseignant de l’éducation physique, M. LeBlanc entama des études postsecondaires à l’Université de Moncton. Pendant son séjour à l’université, il a joué dans l’équipe de hockey des Aigles Bleus. Jouer dans une équipe sportive lui a permis de se développer en tant qu’athlète et de comprendre la dynamique entre joueurs et entraîneurs qui, par la suite, sont des composantes qui l’ont aidé à devenir un excellent entraîneur. Selon Galipeau et Trudel (2005), l’objectif principal de faire partie d’une équipe compétitive de niveau universitaire est le développement athlétique, c’est-à-dire, de développer et de travailler envers des objectifs communs et de développer un répertoire unique de mots, d’actions et de moyens de communication entre les membres de l’équipe[2].

Par ailleurs, son dévouement envers sa passion – l’exercice physique – aura un grand impact sur la façon dont il s’est démarqué au niveau de sa carrière. Albert aimait jouer au golf, faire de la musculation, de la course à pied, du vélo, jouer au tennis et au hockey, sans compter plusieurs autres activités. Comme Malm (2008) l’a dit, être enseignant en éducation physique est une réflexion de sa mission personnelle. Intégrer son identité dans son enseignement fait en sorte que celui-ci a un haut niveau d’authenticité, car Albert, comme plusieurs autres enseignants, a fait fusionner « ce que je suis » avec « ce que je fais »[3]. Cela se reflète directement sur le fait que M. LeBlanc a obtenu le titre d’enseignant de l’année à plusieurs reprises.

Influences positives d’Albert LeBlanc sur le sport en Acadie[modifier]

Bien que le sport ait fait en sorte que M. LeBlanc se soit démarqué dans sa carrière, ce dernier a aussi eu son impact sur le sport. Grâce à son implication dans les sports interscolaires en tant qu’entraîneur, Albert a donné accès aux activités sportives pour de nombreux élèves, et entre autres, l’opportunité de socialisation. Tout au long de sa carrière, dans les écoles, il s’est impliqué au sein de plusieurs équipes, tels que le hockey, le badminton, le volleyball, le soccer, le basketball, le tennis et le ski, et ce, en dehors des heures d’enseignement. Le sport a plusieurs effets positifs dans la vie des jeunes, soit au niveau physique, psychologie et au niveau du développement social. Sans compter les nombreux bienfaits physiques que l’activité physique amène chez les jeunes, le sport peut aussi leur amener un sens d’appartenance et peut aider les jeunes à développer des compétences importantes telles que le leadership, l’intelligence sociale, la gestion du temps et la coopération (Merkel, 2013)[4]. En d’autres mots, en étant disponible pour les jeunes et en s’impliquant dans les sports interscolaires, Albert donne l’opportunité aux adolescents de pouvoir participer pour gagner les bienfaits mentionnés.

D’un autre point de vue, M. LeBlanc n’acceptait pas les injustices sociales comme barrières contre la participation à l’activité physique. Il était un homme très généreux et s’assurait que tous ses élèves soient traités de façon équitable et qu’ils aient accès à du matériel adéquat pour pouvoir participer aux activités sportives. Il donnait des espadrilles et des vêtements sportifs aux élèves qui étaient moins privilégiés.

Influences positives d’Albert LeBlanc sur sa communauté[modifier]

Autre que son impact sur la participation dans le sport, Albert a eu une grande influence sur ses élèves, sa famille et sa communauté. Selon l’ouvrage de Crossman et Scherer (2015), il est évident que ceux qui choisissent d’entreprendre une carrière en tant qu’éducateurs physiques ont vécu des expériences positives dans le monde sportif en grandissant. Une autre raison importante pourquoi les gens décident de se lancer dans ce domaine est due à l’influence positive d’un ancien enseignant et c’est le cas pour plusieurs élèves de M. LeBlanc[5]. Après avoir lui-même gagné enseignant de l’année, M. Rhéal Hébert, enseignant en éducation physique à l’École de Grand-Digue, témoigne son admiration ainsi : « Quand je suis arrivé à la polyvalente, mon premier enseignant en éducation physique (Albert LeBlanc) m’a donné cette passion. Je l’ai adoré et c’est à partir de là que je savais que je voulais être enseignant d’éducation physique » (Paquette, 2016)[6]. Plusieurs autres de ses élèves ont pareillement décidé de s’impliquer en tant qu’entraîneurs sportifs tels Joanne LeBlanc, Mark Boucher, Marc et Serge Dupuis et Lise Doiron pour en nommer quelques-uns. Néanmoins, la personne qui demeure la plus influencée par Albert est sa fille Margot, qui a suivi dans les traces de son père pour devenir, elle aussi, enseignante de l’éducation physique.

Un an après le décès de M. Albert (Barr) LeBlanc, Jimmy Dubroy ainsi que quelques autres de ses anciens élèves ont commencé un tournoi de golf en son honneur. Chaque année, 180 membres de la communauté y ont participé pendant 20 ans. Ce tournoi a permis d’amasser plus de $100 000 en fonds pour créer une bourse portant le nom d’Albert pour les finissants de l’École Louis-J.-Robichaud.

Influences positives de la communauté acadienne sur Albert LeBlanc[modifier]

En plus du tournoi de golf, la communauté a continué d’appuyer et de supporter le travail d’Albert LeBlanc en honorant son héritage. En 2013, Albert a été intronisé comme membre sur le Mur de la renommée de Shediac. Sa femme, Jeanne LeBlanc, fut très émue par cette reconnaissance :

Je suis surprise que 15 ans après son décès, on l’honore encore. C’est un honneur pour sa famille; ses frères et ses sœurs étaient presque tous ici. C’est aussi une reconnaissance pour les anciens élèves de l’école polyvalente, qui sont maintenant des adultes (Dauphin, 2012)[1].

De plus, en guise de remerciement pour son dévouement dans sa communauté, aujourd’hui, le terrain sportif en arrière de l’École Louis-J.-Robichaud porte le nom d’Albert (Barr) LeBlanc.

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 « PressReader.com - Journaux du Monde Entier », sur www.pressreader.com (consulté le 14 novembre 2020)
  2. James Galipeau et Pierre trudel, « The Role of the Athletic, Academic, and Social Development of Student-Athletes in Two Varsity Sport Teams », Applied Research in Coaching & Athletics Annual, vol. 20,‎ , p. 27–49 (lire en ligne, consulté le 14 novembre 2020)
  3. Birgitte Malm, « Authenticity in Teachers' Lives and Work: Some philosophical and empirical considerations », Scandinavian Journal of Educational Research, vol. 52, no 4,‎ , p. 373–386 (ISSN 0031-3831, DOI 10.1080/00313830802184525, lire en ligne, consulté le 14 novembre 2020)
  4. Donna L Merkel, « Youth sport: positive and negative impact on young athletes », Open Access Journal of Sports Medicine, vol. 4,‎ , p. 151–160 (ISSN 1179-1543, PMID 24379720, PMCID 3871410, DOI 10.2147/OAJSM.S33556, lire en ligne, consulté le 14 novembre 2020)
  5. « Social Dimensions of Canadian Sport and Physical Activity, First Edition | New Solutions for Social Science and Arts from Pearson Canada | Pearson Canada », sur www.pearsoncanada.ca (consulté le 14 novembre 2020)
  6. « Rhéal Hébert, un éducateur physique pas comme les autres », sur Acadie Nouvelle, (consulté le 14 novembre 2020)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Acadie Acadie ET Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick : Réjean Roy, École Carrefour de l'Acadie, Parc Foley, Donald Savoie

Autres articles du thème Sport sport : Coupe de France de quidditch 2014, Valentin Verthé, Thierry Clopeau, Acerbis, Centre de voile de Bordeaux-Lac, El Khabar Erriadhi, ESR 24/7 eSports Network

Autres articles du thème Acadie Acadie : Last Call (album), Roule, roule (album), Inédit, Liste de Canadiens français, Parc Foley, Donald Savoie, Moitié-moitié (album)

Autres articles du thème Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick : Parc Foley, École Carrefour de l'Acadie, Luc Arseneau, Réjean Roy, Donald Savoie


Cet Article wiki "Albert Barr LeBlanc" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Albert Barr LeBlanc.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.