Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...

Agence de développement d'Alsace

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à : navigation, rechercher



L'Agence de développement d'Alsace (ADIRA) est l'agence de développement économique de l'Alsace[style à revoir].

Historique[modifier | modifier le wikicode]

L'adira a plus de 65 ans déjà[style à revoir][1] :

1950 : Le Comité d’Etude et d’Action pour l’Economie Alsacienne (CEAEA) est créé par Pierre Pflimlin.

20 juin 1953 : le CEAEA est scindé. Chaque département dispose alors de son agence : CAHR pour le Haut Rhin, et CEAEA pour le Bas-Rhin.

1955 : le CEAEA devient Comité pour l'économie Bas-Rhinoise (CEBR). Le CEAEA continue néanmoins d'exister, pour assurer une coordination de l'ensemble.

1968 : l’Association de Développement et d’Industrialisation pour la Région Alsace (ADIRA) est créée, suite à des difficultés entre les comités départementaux. Le CEAEA est mis en sommeil puis disparaît. Le but est de se présenter unis et de reconcentrer les efforts.

mai 1977 : l’ADIRA régionale est dissoute et devient ADIRA – Association de développement du Bas-Rhin. Le CEBR est dissous.

1982 : L'Agence de Développement de l’Alsace (ADA) est créée, porte drapeau de l'ADIRA et du CAHR pour la promotion et la prospection à l'international.

2006 : Alsace International est créé, en remplacement de l'ADA, toujours sur l'international (promotion économique internationale, gestion des actions et antennes de prospection à l’étranger, accompagnement à l’international des entreprises alsaciennes).

2016 : Fusion de l'ADIRA et du CAHR. L'ADIRA redevient régionale, avec un siège à Mulhouse.

Présidence[modifier | modifier le wikicode]

1950 - 1953 : Pierre Pflimlin.

1955 : Albert Auberger

années 80 : Daniel Hoeffel

1998 - 2013 : Francis Grignon

2013 - 2015 : Guy Dominique Kennel

Depuis 2015 : Frédéric Bierry

Représentations dans le monde[modifier | modifier le wikicode]

L'Adira dispose petit à petit de bureaux sur plusieurs continents et pôles économiques :

1965 : New York

1969 : Japon

1982 : Century City, Los Angeles

1983 : premières missions en Suède, Norvège et Finlande

1984 : prospection intense en Allemagne (mais aussi en Grande-Bretagne) car les équipes de l’Etat cherche à capter au profit d’autres régions françaises le flux d’entreprises allemandes

1988 : Milk Street, Boston

1989 : Corée du sud

1995 : Silicon Valley, Finlande, Australie, Turquie et Inde.

Evolution des services proposés[modifier | modifier le wikicode]

1972 : création du Bureau Régional d’Industrialisation, interlocuteur pour les investisseurs étrangers

1973 : création d'un service régional d’aide aux entreprises en difficultés, tâche qui incombait jusque là à l'échelon départemental.

1974 : l'ADIRA s'occupe désormais du développement des activités tertiaires, localement et en prospection étrangère

1978 : création d'un service tertiaire puis d'un service études économiques régionales.

Dans les années 80, l'ADIRA intensifie l’accompagnement des entreprises en difficultés, suite aux difficultés économiques grandissantes.

1986 : création d'un service aménagement du territoire

1995 : premier site internet de promotion économique régionale (alsace.com)

A partir de 1997 : des liens sont établis avec les structures nouvelles de développement locale (intercommunalités), et dans la copération transfrontalière (Club des développeurs Pamina)

Missions actuelles[modifier | modifier le wikicode]

Elles sont de deux ordres.

D'une part l'accompagnement des entreprises :

  • l’accompagnement de projets d’entreprise, industriels et tertiaires supérieurs en priorité, notamment les transmissions et restructurations
  • l’accueil, l’implantation et le suivi des investisseurs étrangers
  • le soutien aux entreprises en difficultés
  • l'interface avec les services de l'État, les collectivités locales et les élus
  • la mobilisation des acteurs privés : banques, avocats, conseillers juridiques, agents immobiliers,..

D'autre part l'accompagnement des collectivités :

  • l'accompagnement dans la stratégie économique et la promotion du territoire
  • l'accompagnement dans les réflexions stratégiques et l'ingénierie des projets fonciers ou immobiliers (zones d'activités, hôtels d'entreprises, pépinières, incubateurs, réhabilitation des friches industrielles...)
  • la promotion des Plateformes Départementales d'Activités et les zones d'activités
  • la mission de veille réglementaire et d'optimisation des aides publiques
  • l'établissement de tableaux de bord économiques détaillés
  • la poursuite d'échanges transfrontaliers établis (Pamina Business Club, Regio TriRhena)

Structures associées[modifier | modifier le wikicode]

  • Club des ambassadeurs d'Alsace

Coopération transfrontalière[modifier | modifier le wikicode]

L'agence est très impliquée[réf. nécessaire] dans la coopération avec les régions et pays voisins. Voici notamment les structures avec lesquelles elle travaille[2] :

  • Réseau haut-rhinois pour l'économie, l'emploi et la formation transfrontaliers
  • PAMINA Business Club
  • Regio du Haut-Rhin et RegioTriRhena
  • Conférence du Rhin Supérieur

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

SIte internet

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. « L’ADIRA a 60 ans : un peu d’histoire… », sur Vu d'Alsace, par V.Froehlicher (consulté le 29 décembre 2016)
  2. ADIRA, « Coopération transfrontalière - ADIRA », sur www.adira.com (consulté le 29 décembre 2016)
    Thème(s) :
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de l’Alsace Portail de l’Alsace

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 154 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème économie : Salariat des médecins, La Fabrique de l'exportation, Krach boursier du vendredi 24 juin 2016, Nathalie Chiche, Frédéric Lemos, Caisse autonome de retraite des chirurgiens-dentistes et des sages-femmes, Keith Hart

Autres articles du thème Alsace : Freddy Ruhlmann, Solidarité alsacienne, Espace Athic, Martial Debriffe, Franck Sander, Réseau métropolitain Rhin-Rhône, Virginie Schaeffer


Cet Article wiki "Agence de développement d'Alsace" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.