Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Affaire Élise André

De EverybodyWiki Bios & Wiki

L'affaire Élise André est l'histoire d'un d'enlèvement d'enfant qui fut perpétrée par Irina Belenkaïa, mère de la petite Élise. D'origine russe, Belenkaïa est soupçonnée d'être la commanditaire de l'enlèvement de sa propre fille et de l'agression du père de celle-ci le 20 mars 2009 à Arles[1].

Les faits[modifier]

Élise naquit le 02 novembre 2005 à Moscou d'un père français Jean-Michel André et d'une mère russe Irina Belenkaïa. Irina qui est de quinze ans la cadette d'André, ils se sont rencontrés pour la première fois en 2001 au Campus Pierre et Marie Curie et se sont mariés en 2004 à Goa. Mais très tôt, le couple a commencé à battre de l'aile jusqu'à ce qu'il soit obligé d'entamer une procédure de divorce. Dès lors, les deux parents ont commencé à réclamer la garde exclusive de la fillette qui a été au total enlevée cinq fois par ces parents, deux fois par le père et trois fois par la mère[2].

Cette histoire d’enlèvement a commencé en 2007. Mais c'est l'enlèvement du 20 mars 2009 à Arles, où la petite Élise fut enlevée par deux hommes russes qui ne seront jamais identifiés et une femme alors qu'elle revenait de l'école avec son père qui a eu un retentissement médiatique en France et dans le monde. Ces deux hommes ont passé à tabac le père le laissant pour mort sur le trottoir. Les agresseurs se sont enfuit en prenant avec eux la fillette. Parmi les trois agresseurs il y avait la mère d’Élise. C'est ainsi qu'une alerte enlèvement fut lancée et une traque à l'homme engagée. Cette affaire fut très médiatique et connu un retentissement mondialement[réf. nécessaire].

Condamnation[modifier]

Durant près d'un mois, la mère et la fille seront recherchées par toutes les polices d’Europe. Une information judiciaire fut ouverte et un nouveau mandat d’arrêt international contre la mère est lancé. Les postes frontières sont tenus en alertes et les gares et les aéroports sont à ce moment fortement surveillés. Les agences de location de voitures sont aussi tenus au courant. Enfin, la carte bancaire de Belenkaya est pistée[3].

Irina Belenkaya finira par être arrêtée un dimanche soir par la police de Hongrie en tentant de passer en voiture la frontière avec Élise. Elle fut aussitôt gardée à vue parce qu'elle fait l'objet de deux mandats d'arrêt européens émis par la justice française. L'un pour l'enlèvement du 20 mars 2009 et l'autre en 2007 parce qu'elle avait emmené illégalement sa fille en Russie. Le père de la fillette parti à son tour en Russie pour, selon ses propres mots "exfiltrée" sa famille à l'automne 2008 pour la ramener en France[4].

Pendant le procès, son avocat a plaidé pour sa relaxe pour les événements de 2007 et pour l’enlèvement médiatique du 20 mars 2009, il a souhaité que les juges prennent cela comme une espèce de cri de détresse d'une mère qui avait envie de voir sa fille.

À l'issue de l'audience, Irina Belenkaya est condamnée à deux années de prison avec sursis[1].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Le 30 octobre 2012 à 14h30, « Enlèvement d'Élise : sa mère condamnée à deux ans avec sursis », sur leparisien.fr, (consulté le 18 août 2020)
  2. « Enlèvement. Élise retourne avec son père », sur ladepeche.fr (consulté le 18 août 2020)
  3. Par S et rine Briclot et Boris De La CruzLe 17 octobre 2012 à 11h50, « L'affaire : au nom d’Élise, une guerre sans fin », sur leparisien.fr, (consulté le 18 août 2020)
  4. « Trois semaines après son enlèvement, Élise retrouve son père en Hongrie », sur Libération.fr, (consulté le 18 août 2020)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Russie Russie ET France France : Association russe en France

Autres articles des thèmes criminologie ET France France : Violences et dégradations urbaines du nouvel an en France, David Hotyat, Bernard Barboux, Émeutes du nouvel an en Europe, Affaire Adama Traoré, Attentats de 2015 en France

Autres articles du thème Criminologie criminologie : Attaque du 18 mars 2017 à Orly, Cyrille Bailly, Jean-Marc Reiser (1960), Violent true believer, Assassinat de Thomas D'Arcy McGee, Célestin Deray, Liste de génocides

Autres articles du thème Russie Russie : Allemagne-Russie en rugby à XV, Grande Loge unie de Russie, Natalia Kasperskaïa, Shamil Omarov, Explosion nucléaire en Russie en août 2019, Alexander Soldatenkov, Lettre d'exemption GOST R

Autres articles du thème France France : Jean-Philippe Collin, Laurence Auzière-Jourdan, Didier Magne, Denis Clavaud, Rodolphe Cobetto-Caravanes, Fréquence ESJ, Fabrice Pothier


Cet Article wiki "Affaire Élise André" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Affaire Élise André.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.