Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Abdoulaye Kanté

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Demander une suppression de contenuErreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Abdoulaye Kanté est un policier français, né le à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Biographie[modifier]

Abdoulaye Kanté est né le à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne)[1]. Il grandit au Mali avant de revenir en France à l’âge de 15 ans pour terminer ses études. Aîné d’une fratrie de 7 enfants, Abdoulaye Kanté s’engage à 17 ans et demi, après son baccalauréat professionnel, dans la Marine nationale de 1997 à 1999 sur le patrouilleur L’Audacieuse basé à l’arsenal de Cherbourg. À l'issue de son contrat en 1999, il intègre les rangs de la police nationale[2]. À 21 ans, il est affecté pour son premier poste, en tant que gardien de la paix est au sein du service de la police de sécurité publique (Police Secours, le 17) dans le XIe arrondissement de Paris. Il est en poste pendant deux ans à la brigade anticriminalité (XVIIIe arrondissement), puis à la brigade des stups au 36 quai des orfèvres (XVIIIe arrondissement) à la brigade des stups durant six ans. Il rejoint ensuite le Service départemental de la Police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Non syndiqué[2], il intervient dans les médias[3] pour s’exprimer sur les difficultés de son métier, sur les risques de la profession face au terrorisme[4] et milite pour une restauration de la relation police-société civile[5]. Il déplore une haine « anti-flics »[6].

Le , il intervient dans l'émission Salut les terriens sur Canal Plus, où il tient tête à l'écrivain Yann Moix. Il est une personnalité jugée influente sur les réseaux sociaux. Sa notoriété l’amène à intervenir dans les collèges et lycées.[7]. Il compte en juin 2021 plus de 40.000 abonnés sur Twitter[8].

Porteur d’un message universaliste, républicain, il affirme son respect des valeurs citoyennes[9] et fustige les positionnements[10] qui mettent en exergue un racisme systémique dans la police[11]. Il a notamment répondu aux propos tenus par le champion du monde de football 1998 Lilian Thuram sur le racisme généralisé dans la police[12], sans toutefois occulter des comportements individuels déviants[13].

Ses prises de position républicaines et laïques lui valent des attaques répétées sur les réseaux sociaux quant à ses origines[14],[15],[16].  

Références[modifier]

  1. « Enfant de la République: Abdoulaye Kanté - Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation », sur Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation, (consulté le 25 juin 2021)
  2. 2,0 et 2,1 « Abdoulaye Kanté - Policier qui a tout essayé - 28 Minutes (11/05/21) - Regarder l’émission complète », sur ARTE (consulté le 25 juin 2021)
  3. David Duferesne, « Police : la guerre des réseaux sociaux » [PDF], sur mediapart.fr, (consulté le 25 juin 2021)
  4. (it) « Livre Noir: Terrorisme : les policiers pris pour cible par les islamistes | Abdoulaye Kanté sur Apple Podcasts », sur Apple Podcasts (consulté le 25 juin 2021)
  5. « Biographie et actualités de Abdoulaye Kanté France Inter », sur franceinter.fr (consulté le 25 juin 2021)
  6. Interview : Nicolas Vidal, « Abdoulaye Kanté, policier : "La haine anti-flic existe via les réseaux sociaux mais dans la vraie vie, elle est moindre" », sur Putsch (consulté le 25 juin 2021)
  7. David Dufresne, « Police : la guerre des réseaux », sur mediapart.fr, (consulté le 27 juin 2021)
  8. Cyril Hofstein, « Abdoulaye Kanté, la nouvelle voix de la police nationale », sur lefigaro.fr, (consulté le 27 juin 2021)
  9. Accès payant Virginie Bloch-Lainé et photo Samuel Kirszenbaum, « Abdoulaye Kanté : «On ne peut pas laisser l’extrême gauche nous comparer à la police de Vichy» », sur Libération (consulté le 25 juin 2021)
  10. Tribune d'Abdoulaye Kanté, in : « Abdoulaye Kanté sur le procès Taha Bouhafs-Linda Kebbab: «Non, les institutions de la République ne sont pas racistes!» », sur LEFIGARO (consulté le 25 juin 2021)
  11. Interview : Abdoulaye Kanté est policier depuis vingt et un ans, « (Entretien) Abdoulaye Kanté (Policier), “La police française n’est pas raciste” », sur Droite de Demain, (consulté le 25 juin 2021)
  12. Interview Sud Radio : « Abdoulaye Kanté - "Non Lilian, la police n'est pas raciste !" » [vidéo], sur chaîne Sud Radio sur YouTube (consulté le 25 juin 2021)
  13. Interview BFM : « Abdoulaye Kanté: "La police française n'est pas raciste, mais il existe des comportements déviants qui peuvent être racistes" » [vidéo], sur BFM (consulté le 25 juin 2021)
  14. Tribune collective, « Nous, policiers issus de la diversité, ne sommes pas des "vendus", des "nègres de maison" ou des "arabes de service" », sur marianne.net, 2020-06-11utc15:05:30+0200 (consulté le 25 juin 2021)
  15. « Un policier noir traité de vendu : "Faut-il porter l'uniforme républicain par rapport à sa couleur ?" », sur LCI (consulté le 25 juin 2021)
  16. Accès payant Interview : « Abdoulaye Kanté, policier : "Arrêtons de dire que la police est raciste, elle est juste à l’image du reste de la société" », sur SudOuest.fr (consulté le 25 juin 2021)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Police police : Zone de police Centre Ardenne, Zone de police de Gaume, Groupement de Gendarmerie interdépartemental de Paris, Zone de police La Mazerine, Zone de police Beyne-Fléron-Soumagne, Zone de police Polbruno, Taoufik Amri


Cet Article wiki "Abdoulaye Kanté" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Abdoulaye Kanté.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.