Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Abdellah Mouaafi

De EverybodyWiki Bios & Wiki



Abdellah Mouaafi
Allégeance Drapeau du Maroc Maroc
Unité F.A.R / Armée de Terre
Grade Général de division

Le Général de division Abdellah Mouaafi (né en 1950) est l'inspecteur du génie royale des Forces Armées Royales marocaines, il fait partie des plus hauts gradés marocains.

Biographie[modifier]

Il fait partie de ces généraux qui sont à la tête de départements stratégiques tels que le Général de division Zeggaoui,inspecteur des blindés ou encore le général de division Zouhri, inspecteur de l'Artillerie. Le Général Mouaafi est lauréat de l'académie royale militaire de Méknes.

Il a fait un long passage en zone sud ou il fut inspecteur du génie royale en zone sud, sous les ordres de l'inspecteur général des F.A.R et commandant de la zone sud, le numéro 2 de l'armée marocaine après Sa Majesté le Roi Mohamed VI, le général de corps d'armée Abdelaziz Bennani. Il mena différentes missions qui lui furent attribuées par l'Etat Major Général des F.A.R tel que le déminage dans la zone de conflit au Sahara marocain, avant de rejoindre ce même État Major Général pour faire partie aujourd'hui de l'élite militaire du pays basée à Rabat.

Abdellah Mouaafi a également un frère officier supérieur, faisant lui aussi partie des hauts gradés de l'armée marocaine : le colonel-major Abderrahman Mouaafi. Né en 1960, ce colonel-major a fait lui aussi d'un long passage en zone sud et avant d'être aujourd'hui le chef de la division de contrôle de l'Etat Major général des F.A.R ainsi que le directeur des chantiers militaires au Maroc, il était chef de corps du 9e GT territorial des forces armées royales . Egalement lauréat de l'académie royale militaire, il a fait en plus de cela un passage en France où il a poursuivi ses études militaires pendant 3 ans dont un an de spécialisation à Versailles. Il fut également à la tête d'importants projets tel que la construction de la plus grande caserne militaire au Maroc.

Le Général Mouaafi avait succédé au Général Kamili au poste d'inspecteur du génie royale au début du siècle courant, il était à l'époque, encore colonel-major. Contrairement à de nombreux autres généraux marocains, Abdellah Mouaafi est très faiblement médiatisé, son nom apparaît rarement dans la presse nationale. Le colonel-major Abderrahman Mouaafi fait preuve également de discrétion à part quelques sorties ou il remettait des prix au lauréats de compétitions équestres dont sont adeptes ses enfants qui font partie des meilleurs cavaliers du Royaume, notamment son fils aîné qui avait remporté l'épreuve Junior des F.A.R à Khénifra, événement qui avait été couvert par la revue des F.A.R. 

Notes et références[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Maroc Maroc : Cheikh El Mami Ahmed Bazaid, Chaimae Abdelaziz, Aït Abdallah, Cité Métaphore..., David Rouach (ethnologue), Centre d'interprétation du patrimoine du Moyen Atlas, Ayoub El Aiassi


Cet Article wiki "Abdellah Mouaafi" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Abdellah Mouaafi.