Émeute du 13 mars 2021 à Liège

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Émeute du 13 mars 2021 à Liège
Type Violences urbaines, émeutes
Localisation Liège
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Date
Participant(s) 300
Bilan
Blessés Manifestants: inconnu
Policiers: 36
Répression
Arrestations 10

L'émeute du 13 mars 2021 à Liège est une émeute urbaine qui s'est produite dans le quartier de la place Saint-Lambert à Liège en Belgique.

Les forces de l'ordre ont affronté 200 à 300 casseurs qui ont commis des faits de pillage, vols et dégradations.

Contexte[modifier]

Le lundi 8 mars 2021, vers 8h30, l’arrestation judiciaire d’une femme noire est filmée place Saint-Lambert. Les vidéos la montrent plaquée au sol, entourée de quelques dizaines d'agent de police qui tentent d'empêcher certaines personnes de filmer la scène[1]. La police de Liège qualifie la dame de "furie" et l'accuse d'outrage à agent et de rébellion. Celle-ci affirme en retour être victime de violence policière et dépose plainte au contrôle interne de la police de Liège[2].

La diffusion des images sur les médias sociaux suscite l'émoi au sein de la population liégeoise[3]. Le contexte autour de la question des interventions racistes de la police belge est tendu : le décès d'Ibrahima Barrie le 8 janvier 2021 à la suite de son interpellation pour avoir filmé la police a donné lieu à des émeutes à Bruxelles le 13 janvier 2021[4], tandis que le décès d'Ilyes Abbedou dans un commissariat le 18 janvier 2021 a été suivi d'une manifestation le 29 janvier[5].

En novembre 2019, à Liège, une enseigne JD Sports avait été l'objet de pillages à la suite de la diffusion d'une vidéo montrant une gérante répartissant le personnel en fonction de la couleur de la peau et utilisant le terme "bamboula"[6].

Le 13 mars 2021, une manifestation pour protester contre l'interpellation jugée trop "musclée" du lundi 8 mars s'est déroulée dans le calme en début d'après-midi, entre la place Saint-Lambert et la place de la République française. C'est à la fin de cette manifestation que l'émeute a démarré[3].

Conséquences[modifier]

Les vitres des Galeries St-Lambert et de quelques magasins avoisinants ont été brisées. Comme en novembre 2019, une enseigne JD Sports a été pillée[6].

Au total 36 policiers ont été blessés, dont neuf ont été hospitalisés[7],[8],[9],[10],[11],[12].

Dix personnes ont été interpellées: six arrestations judiciaires et quatre administratives.

Le bourgmestre Willy Demeyer a mis en avant qu'il avait « entamé un dialogue vendredi soir avec la communauté subsaharienne ».

Références[modifier]

  1. R. T. L. Newmedia, « Une femme brutalement plaquée au sol par la police de Liège: les versions des deux parties divergent complètement (vidéo) », sur RTL Info (consulté le 22 mars 2021)
  2. Kathleen Wuyard, « "Furie" ou violence policière: que s'est-il passé ce matin place Saint-Lambert? • Boulettes Magazine », sur Boulettes Magazine, (consulté le 22 mars 2021)
  3. 3,0 et 3,1 « Liège : casseurs, vitrines saccagées… le premier bilan fait état de 9 personnes hospitalisées, dont 5 policiers », sur RTBF Info, (consulté le 22 mars 2021)
  4. R. T. L. Newmedia, « Mort d'Ibrahima dans un commissariat après son interpellation: "Ça ne serait pas arrivé de cette manière-là à mon fils", dénonce l'avocat de la famille », sur RTL Info (consulté le 22 mars 2021)
  5. « Rassemblement pour Ilyes Abbedou: «Personne ne devrait mourir au sein d’un commissariat» », sur Le Soir Plus, (consulté le 22 mars 2021)
  6. 6,0 et 6,1 « Liège: d'une manifestation pacifique... aux émeutes avec des casseurs surexcités », sur Le Soir Plus, (consulté le 22 mars 2021)
  7. « "Débordements à Liège: 200 jeunes casseurs se sont réunis dans le centre-ville, des affrontements avec la police ont eu lieu" », sur lalibre.be, (consulté le 16 mars 2021).
  8. « "Débordements à Liège: 36 policiers blessés, déjà une dizaine d'interpellations" », sur lalibre.be, (consulté le 16 mars 2021).
  9. « Une dizaine de casseurs interpellés à Liège après les émeutes, 36 policiers blessés », sur lavenir.net, (consulté le 16 mars 2021).
  10. « ""Un déferlement de violence" dans le centre-ville de Liège: le point sur ce que l'on sait" », sur lalibre.be, (consulté le 16 mars 2021).
  11. « Belgique : une dizaine d'interpellations après des violences en marge d'une manifestation antiraciste à Liège », sur francetvinfo.fr, (consulté le 16 mars 2021).
  12. « Belgique : une dizaine d’interpellations après des violences à Liège en marge d’une manifestation « Black lives matter » », sur lefigaro.fr, (consulté le 16 mars 2021).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Liège Liège : Golden Age Rock Festival, Zone de police Liège, John Cockerill, 200 ans d'avenir, 15 km de Liège Métropole, Rue Lemille, Joseph Brusson, Discours de Fernand Dehousse sur le fédéralisme

Autres articles du thème Sociologie sociologie : Thomas Keller (scientifique), Enquête empirique, Dictionnaire des inégalités, Influence de l'immigration sur la criminalité des pays d'accueil, L'Homme expliqué aux femmes, Jean-Claude Lutanie, 1974: Fermeture officielle des frontières belges à l'immigration


Cet Article wiki "Émeute du 13 mars 2021 à Liège" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Émeute du 13 mars 2021 à Liège.