Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Timothée de Rauglaudre

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Timothée de Rauglaudre, né le à Paris, est un journaliste français spécialisé dans les questions religieuses et sociales. Il a écrit le livre Premières de corvée sur les travailleuses domestiques et coécrit le livre Dieu est amour : infiltrés parmi ceux qui veulent « guérir » les homosexuels et le documentaire Homothérapies, conversion forcée sur les thérapies de conversion.

Biographie[modifier]

Timothée de Rauglaudre est né à Paris dans une famille aisée[1]. La première phrase de son livre Premières de corvée indique : « Je suis un enfant de bourgeois. »[2] Il dit avoir « une foi chrétienne » tout en étant homosexuel[3]. Cadet d'une fratrie de trois enfants, il obtient son baccalauréat économique et social au lycée Fénelon à Paris en 2013[4].

Il quitte ensuite la capitale pour étudier à Sciences Po Lille. En 2016, il intègre l'École supérieure de journalisme de Lille[5].

En 2020, il devient catholique pratiquant après sa rencontre avec des croyants qui lui ont montré un « autre visage de l’Église » et au discours du pape François, notamment sur « les injustices, la fraternité et le néolibéralisme »[6].

Carrière[modifier]

Après ses études, il devient journaliste indépendant. Il écrit notamment pour Vice[7],[8],[9], Les Inrocks[10], Slate[11],[12],[13], StreetPress[14], Alternatives économiques[15],[16], Marianne[17],[18], L'Obs[19], NEON[20], Témoignage chrétien[21], La Revue du Crieur[22],[23] ou Le Monde diplomatique[24],[25]. Il rejoint la rédaction du magazine Têtu de à .

En , un an après sa sortie d'école, il publie le livre Premières de corvée[26],[27],[28],[29], édité par LGM éditions, la maison d'édition créée par l'homme politique et écrivain Louis de Gouyon Matignon, connu pour sa défense des gens du voyage[30],[31]. Il y documente les conditions de vie des travailleuses domestiques à travers un échange avec la femme qui l'a gardé durant son enfance, Souad. Le quotidien suisse Le Temps salue un « récit engagé et empathique » : « Pied de nez à Emmanuel Macron et à ses « premiers de cordée », le livre met en lumière « la lutte des classes à domicile » qui s’engage une fois que se referment les portes des beaux appartements. »[32]

Au mois d'octobre la même année, il publie son deuxième livre Dieu est amour : infiltrés parmi ceux qui veulent « guérir » les homosexuels[33],[34],[35],[36],[37],[38],[39],[40] aux éditions Flammarion, une enquête sur les thérapies de conversion en France écrite avec le journaliste Jean-Loup Adénor, qu'il a rencontré à l'ESJ Lille. L'ouvrage est décrit par Le Monde comme une « enquête-choc » : « Nourri de témoignages poignants de victimes, le livre est le fruit d'un travail minutieux. »[41] Mardi , les auteurs sont tous deux auditionnés par la députée LREM Laurence Vanceunebrock et le député LFI Bastien Lachaud à l'Assemblée nationale dans le cadre d'une mission d'information sur ce phénomène pour présenter les résultats de leur enquête[42],[43]. En 2020, il est finaliste avec Jean-Loup Adénor du prix Albert-Londres du livre pour Dieu est amour : infiltrés parmi ceux qui veulent « guérir » les homosexuels[44],[45]. Les deux journalistes sont aussi auteurs du documentaire Homothérapies, conversion forcée[46],[47],[48],[49],[50] réalisé par Bernard Nicolas et diffusé sur Arte en , une enquête sur les thérapies de conversion dans cinq pays.

Controverses[modifier]

Le , Timothée de Rauglaudre cosigne avec la journaliste Célia Mebroukine, une des auteurs du livre Inch'allah : l'islamisation à visage découvert dirigé par les journalistes d'investigation Gérard Davet et Fabrice Lhomme, une enquête sur le mouvement #ExMuslim dans le magazine L'Obs[51]. L'enquête retrace l'émergence d'un mouvement international ex-musulman, initié notamment par la femme politique iranienne Maryam Namazie. Elle montre aussi comment certaines de ses figures françaises sont récupérées par l'extrême droite, parfois de façon consentie. La publication de cet article suscite de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux[52]. La polémiste Élisabeth Lévy qualifie ses auteurs d' « idiots utiles de l'islamisme »[53]. L'écrivain Majid Oukacha, ancien chroniqueur à Valeurs actuelles, cité dans l'article, affirme qu'une de ses phrases a été mal retranscrite dans l'article. Les deux journalistes s'en expliquent dans une mise au point[54].

Publications[modifier]

Ouvrages[modifier]

  • Timothée de Rauglaudre, Premières de corvée, Paris, LGM éditions, , 122 p. (ISBN 979-10-95165-09-5).
  • Jean-Loup Adénor et Timothée de Rauglaudre, Dieu est amour : infiltrés parmi ceux qui veulent « guérir » les homosexuels, Paris, Flammarion, , 304 p. (ISBN 978-2-08-148157-2).

Articles[modifier]

  • « Journées infernales d'une femme de chambre », Alternatives économiques, n°396, (lire en ligne)
  • « Les habits religieux de l’ultralibéralisme : enquête sur l’Évangile de la prospérité », La Revue du Crieur, n°17, (lire en ligne)
  • « Dans les réseaux « féministes » du CAC 40 », Le Monde diplomatique, n°801, (lire en ligne)

Filmographie[modifier]

  • Coauteur avec Jean-Loup Adénor d'Homothérapies, conversion forcée, documentaire de 94 minutes, réalisé par Bernard Nicolas et diffusé sur Arte le [55],[56],[57].


Notes et références[modifier]

  1. Rahma Adjadj, « Dans «Premières de corvée», des employées de maison rendues audibles », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juillet 2020).
  2. Rauglaudre, Timothée de, 1996-...., Premières de corvée, Paris, LGM, dl 2019, 120 p. (ISBN 979-10-95165-09-5, OCLC 1111606202, lire en ligne)
  3. « Journaliste et militant ? « Je ne suis pas juste un stylo ou une caméra » », sur www.20minutes.fr (consulté le 25 juillet 2020)
  4. https://www.linkedin.com/in/timotheederauglaudre/?originalSubdomain=fr
  5. « À découvrir le livre "Premières de corvée" de Timothée de Rauglaudre, ancien de l'ESJ Lille (92e) », sur ESJ Lille, (consulté le 27 juillet 2020)
  6. « Les convertis du pape François », sur La Vie.fr, 2021-03-18cet18:06:24+01:00 (consulté le 27 mars 2021)
  7. « Timothée de Rauglaudre », sur Vice (consulté le 25 juillet 2020)
  8. « Au temple protestant du Marais où des homos deviennent hétéros », sur www.vice.com (consulté le 27 juillet 2020)
  9. (pt) Elenir Gularte Marques, Grupo Palmares em Porto Alegre na década de 1970 : o papel de mulheres negras ativistas, Porto Alegre, Universidade Federal do Rio Grande do Sul, , 148 p. (lire en ligne), p. 46
  10. « Timothée de Rauglaudre : ses articles », sur Les Inrockuptibles (consulté le 25 juillet 2020)
  11. « Timothée de Rauglaudre: ses articles à lire sur Slate.fr », sur Slate.fr (consulté le 25 juillet 2020)
  12. Gilles Dorronsoro, Le reniement démocratique : Néolibéralisme et injustice sociale, Paris, Fayard, , 192 p. (ISBN 978-2-213-71272-7)
  13. Barbara Garbarczyk, « Dépasser la « pensée colibri » », Solidarité des alternatives wallonnes et bruxelloises,‎ , p. 10 (lire en ligne)
  14. StreetPress, « Timothée de Rauglaudre », sur StreetPress (consulté le 25 juillet 2020)
  15. « Timothée de Rauglaudre », sur Alternatives Economiques (consulté le 25 juillet 2020)
  16. Timothée de Rauglaudre, « Journées infernales d'une femme de chambre », Alternatives économiques,‎ , p. 52-55 (lire en ligne)
  17. Timothée De Rauglaudre, « Au service d'Erdogan : comment la France fait la chasse aux Kurdes », sur www.marianne.net, 2019-11-14utc16:30:00+0000 (consulté le 20 février 2021)
  18. Timothée De Rauglaudre et Jade Serrano, « "Roqya" : les dérives de l’exorcisme islamique », sur www.marianne.net, 2021-01-31utc07:30:00+0000 (consulté le 20 février 2021)
  19. « #ExMuslims, ces anciens musulmans qui fustigent l’islam », sur L'Obs (consulté le 25 juillet 2020)
  20. « Exorcisme forcé, séquestration, abus sexuels sur mineurs… elle témoigne pour dénoncer la Fraternité Saint-Pie X (VIDEO) », sur Ohmymag, (consulté le 9 novembre 2020)
  21. « Timothée De Rauglaudre, auteur sur Témoignage Chrétien », sur Témoignage Chrétien (consulté le 9 novembre 2020)
  22. Timothée de Rauglaudre, « Les habits religieux de l'ultralibéralisme », Revue du Crieur, no 17,‎ , p. 14-29 (lire en ligne)
  23. « Focus sur la théologie de la prospérité », sur Reforme.net, (consulté le 11 décembre 2020)
  24. Timothée de Rauglaudre & Maïlys Khider, « Dans les réseaux « féministes » du CAC 40 », sur Le Monde diplomatique, (consulté le 11 décembre 2020)
  25. « Femmes d’action », sur France Culture (consulté le 11 décembre 2020)
  26. « Nounous et femmes de ménage, ces héroïnes de l'ombre », sur www.vice.com (consulté le 26 juillet 2020)
  27. « Les femmes de ménage accusent le coup », sur RFI, (consulté le 26 juillet 2020)
  28. « "Premières de corvée", ce livre témoigne de la précarité des travailleuses domestiques », sur Challenges (consulté le 26 juillet 2020)
  29. « “Premières de corvée” : le livre qui donne la parole aux travailleuses domestiques », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 26 juillet 2020)
  30. Nicolas Guégan, « Louis de Gouyon Matignon, l'aristocrate manouche sans concession », sur Le Point, (consulté le 27 mars 2021)
  31. Alexandre Comte, « Louis de Gouyon Matignon : un aristo chez les Tsiganes - Les Inrocks », sur https://www.lesinrocks.com/ (consulté le 27 mars 2021)
  32. Rahma Adjadj, « Dans «Premières de corvée», des employées de maison rendues audibles », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juillet 2020).
  33. Jimmy Charruau, « Les « thérapies de conversion sexuelle ». Quelques remarques sur une proposition de loi française », La Revue des droits de l’homme. Revue du Centre de recherches et d’études sur les droits fondamentaux,‎ (ISSN 2264-119X, DOI 10.4000/revdh.10171, lire en ligne, consulté le 26 juillet 2020)
  34. « "Dieu est amour" : plongée avec ceux qui veulent "guérir" les homosexuels », sur LExpress.fr, (consulté le 26 juillet 2020)
  35. « “Les groupes qui veulent 'guérir' les homos sont en train de se développer en France” », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 26 juillet 2020)
  36. « « Dieu est amour » : une plongée sidérante chez ceux qui veulent « guérir » les homosexuels », sur L'Obs (consulté le 26 juillet 2020)
  37. « Thérapies de guérison : infiltration dans les groupes qui veulent "guérir" l’homosexualité », sur www.franceinter.fr (consulté le 26 juillet 2020)
  38. « Guérir les homosexuels ? », sur France Culture, (consulté le 27 juillet 2020)
  39. « "Thérapies de conversion" : Laurence Vanceunebrock-Mialon rencontre les auteurs de "Dieu est amour" », sur TÊTU, (consulté le 26 juillet 2020)
  40. SOS homophobie, Rapport sur les LGBTIphobies 2020, Paris, , 180 p. (ISBN 978-2-917010-35-8, lire en ligne), p. 119
  41. « Dans l’enfer des thérapies de conversion », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juillet 2020)
  42. « Pratiques prétendant modifier l'orientation sexuelle ou l'identité de genre d'une personne : MM. Jean-Loup Adénor et Timothée de Rauglaudre - Mardi 26 novembre 2019 » [vidéo], sur videos.assemblee-nationale.fr (consulté le 25 juillet 2020).
  43. Laurence Vanceunebrock, Bastien Lachaud, « Mission « flash » sur les pratiques prétendant modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne », sur assemblee-nationale.fr, (consulté le 27 juillet 2020)
  44. « Présélection 2020 », sur Scam.fr (consulté le 11 décembre 2020)
  45. « Le Prix Albert Londres dévoile la liste des pré-sélectionnés », sur CB News (consulté le 11 décembre 2020)
  46. (en) ARTE, « Homothérapies, conversion forcée », sur ARTE Boutique - Films et séries en VOD, DVD, location VOD, documentaires, spectacles, Blu-ray, livres et BD (consulté le 25 juillet 2020)
  47. « « Homothérapies » sur Arte : le scandale des « conversions » sexuelles forcées », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juillet 2020)
  48. « Homosexualité : un docu montre les dessous des thérapies de "conversion" », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 26 juillet 2020)
  49. « Journaliste et militant ? « Je ne suis pas juste un stylo ou une caméra » », sur www.20minutes.fr (consulté le 26 juillet 2020)
  50. « Elles veulent “corriger l’homosexualité” : les “homothérapies” religieuses enfin interdites ? », sur Télérama (consulté le 26 juillet 2020)
  51. Célia Mebroukine, Timothée de Rauglaudre, « #ExMuslims, ces anciens musulmans qui fustigent l’islam », sur Nouvelobs.com, L'Obs, (consulté le 25 juillet 2020).
  52. « #ExMuslim et “extrême droite” : les raccourcis faciles de l'Obs », sur Valeurs actuelles, (consulté le 27 mars 2021)
  53. « Le regard libre d'Élisabeth Lévy - "Zineb El Rhazoui n'est pas seule" », sur Sud Radio, (consulté le 25 juillet 2020)
  54. « A propos de notre enquête sur les « #ExMuslims » », sur L'Obs (consulté le 25 juillet 2020)
  55. « Homothérapies, conversion forcée de Bernard Nicolas bande annonce - YouTube », sur www.youtube.com (consulté le 27 décembre 2020)
  56. « "Homothérapies" : ces charlantans qui promettent de "guérir les homosexuels" », sur Marie Claire (consulté le 27 décembre 2020)
  57. « « Homothérapies, conversion forcée », ces religieux qui veulent « guérir » les homosexuels », sur L'Obs (consulté le 27 décembre 2020)


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Journalisme journalisme : Journal chrétien, Romain Mielcarek, Sophie Simone Cortina, Pierre André (journaliste belge), Paul Gasnier, Michel Fromentoux, Marc Borgers


Cet Article wiki "Timothée de Rauglaudre" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Timothée de Rauglaudre.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.