Wiki-valley-lg-cyan 200px.png Créez votre propre base de connaissance privée ou publique et gérez les connaissances de votre projet ou entreprise de manière collaborative. (Annonce)


Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Thomas Hilgers

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Thomas Hilgers

Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Domaines Gynécologie, obstétrique
Institutions Pope Paul VI Institute, Omaha, Nebraska
Diplôme MD, CFCE, CFCMC, Dip. ABOG, ABLS, SRS
Distinctions Médecin de l'année (Conseil du Nebraska pour la famille 1997)
Prix John Cardinal Wright (Assemblée des professeurs d'université catholique 2001)
Prix Linacre (Association médicale catholique américaine 2004)

Thomas W. Hilgers est un médecin catholique américain[1].

Biographie et carrière[modifier]

Le docteur Hilgers, encore étudiant en médecine à l'université de médecine Creighton, a commencé des recherches pour répondre à l'appel du Pape Paul VI formulé dans l'encyclique Humanae Vitae (1968)[2].

Au début des années 1970, il rencontre le couple Billings en Australie et décide que la base de ses travaux futurs sur la reproduction humaine sera méthode Billings.

Après avoir obtenu son diplôme, il continue ses recherches à l'Université Saint-Louis et à l'université de médecine Creighton. Pour conduire ses travaux, le docteur Hilgers et son épouse Sue fondent l'Institut Paul VI pour l'étude de la reproduction humaine[3],[4] en septembre 1985 à Omaha, Nebraska. En parallèle, il occupe les fonctions de professeur dans le département gynécologie et obstétrique de la Creighton University Schools of Medicine. Il est un des représentants du American Board of Obstetrics and Gynecology (1976) et du American Board of Laser Surgery (1988). Il est le seul membre, pour l'État du Nebraska, de la Société des chirurgiens spécialisés dans la reproduction.[réf. nécessaire]

Il standardise la méthode Billings ce qui permettra le développement de la recherche ainsi que l’avènement de la méthode FertilityCare et de la Natural Procreative Technology[5].

Sous son influence, les programmes d'éducation de l'Institut Paul VI se sont étendus aux États-Unis et à l'étranger. Plus de 1 000 enseignants du Creighton Model FertilityCare System et 300 médecins ont été formés[réf. nécessaire].

En 1994, le Pape Jean-Paul II le nomme membre de l'Académie pontificale pour la vie. Avec sa femme Susan, ils servent pendant cinq ans au sein du Conseil pontifical pour la famille .

Le Dr Hilgers est l'auteur de plusieurs livres et de nombreux articles de recherche.

Récompenses obtenues[modifier]

Il a reçu différentes récompenses pour ses recherches dont deux doctorats honoris causa : l'un en humanités de l'Assumption College, Worcester, Massachusetts, l'autre en santé publique de l'université franciscaine de Steubenville, Ohio.


Ouvrages[modifier]

  • Thomas Hilgers, Creighton Model FertilityCare System: An Authentic Language of a Woman's Health and Fertility, Pope Paul VI Institute Press, 2001 (ISBN 9780962648540)
  • Thomas Hilgers, The Creighton Model Fertilitycare System: A Standardized Case Management Approach to Teaching. Basic teaching skills, Livre 1, Pope Paul VI Institute Press, 2002 (ISBN 9780962648557)
  • Thomas Hilgers, Reproduction humaine: Fertilitycare, General Books LLC, 2010 (ISBN 9781159929862)
  • Thomas Hilgers et Dennis Horan, (ed.), Abortion and Social Justice, Sheed & Ward, (ISBN 978-0-8362-0542-8)

Notes et références[modifier]

  1. Biographie sur Catholic.com
  2. (en) Jeff Gardner, Dr. Thomas Hilgers and 25 Years of Love and Life at the Pope Paul VI Institute, Catholic online, 30 mars 2011
  3. (en-US) Rob Stein, « Institute Practices Reproductive Medicine -- and Catholicism », The Washington Post,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne, consulté le 23 mai 2020)
  4. Institut Paul VI pour l'étude de la reproduction humaine
  5. (en) Chuck Weber, Catholic World News News Feature, Catholicculture, 1 avril 2005

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Médecine médecine ET Sexualité et sexologie sexualité et sexologie : Naprotechnologie

Autres articles des thèmes Sexualité et sexologie sexualité et sexologie ET Bioéthique bioéthique : Naprotechnologie

Autres articles des thèmes médecine ET Bioéthique bioéthique : Naprotechnologie

Autres articles du thème Médecine médecine : Étienne Minvielle, Institut Droit et Santé, Medaviz, Christophe Geoffroy, Alexandre Feltz, Shamil Omarov, Maria Naydenova

Autres articles du thème Sexualité et sexologie sexualité et sexologie : Naprotechnologie, Changer de sexe. Identités transsexuelles, Esclavage sexuel (BDSM), Multisexualité, Les Perles chez le sexologue, Domination et soumission, Soumis (BDSM)

Autres articles du thème Bioéthique bioéthique : Cirque Muller, Les Survivants (association), European Association for Biometrics, Naprotechnologie, Zoocide

Autres articles du thème États-Unis États-Unis : Ea (groupe), Reno Anoa'i, Coca-Cola Plus GreenTea, ESR 24/7 eSports Network, Le Mensonge de ma vie, Le Miracle du cœur, Hakim Zane


Cet Article wiki "Thomas Hilgers" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Thomas Hilgers.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !