Théorème Lavigne-Fevrier

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


La force résultante doit produire une force équivalente sur l'ensemble des câbles. La position de l'axe par lequel passe la force résultante est donc obtenue en faisant la somme des forces.

Le théorème Lavigne-Fevrier désigne une relation mathématique utilisée en résistance des matériaux.

Il s'agit d'une formule permettant de calculer la somme des forces subies par une poutre[1].

Formule[modifier]

La formule permet d'apporter une troisième solution à l'équation de force :

  • Équation liée au Principe fondamental de la dynamique :

La somme des forces extérieures en tout point est égale au vecteur nul : .

La somme des moments calculés en tout point est égale au vecteur nul : .

Le théorème s'exprime alors ainsi :

Ce théorème a souvent été utilisé dans les théories du missionnaire dominicain et ingénieur Jean-Baptiste Labat[2].

Notes et références[modifier]

  1. Zamila Harichane, « Résistance des matériaux RDM-1 », Faculté de Génie Civil et d'Architecture de l'Université Hassiba Benbouali de Chlef, (consulté le 1er février 2020)
  2. Jean-Baptiste Labat, Nouveau voyage aux isles de l'Amérique. : , contenant l'histoire naturelle de ces pays, l'origine, les mœurs, la religion et le gouvernement des habitans anciens et modernes, les guerres et les événemens singuliers qui y sont arrivez... le commerce et les manufactures qui y sont établies...], t. 1, (lire en ligne)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Matériaux matériaux : Laboratoire mécanique, surface, matériaux et procédés, Laboratoire d'étude des microstructures et de mécanique des matériaux, Laboratoire de procédés et ingénierie en mécanique et matériaux


Cet Article wiki "Théorème Lavigne-Fevrier" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Théorème Lavigne-Fevrier.