Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Siepel

De EverybodyWiki Bios & Wiki



La Société Siepel est une société française située à la Trinité-sur-Mer (Morbihan), créée en 1986. Cette société s'est spécialisée dans les pièces métalliques étanches aux ondes radio.

  • En 1990, Siepel rachète la division Hyperfréquence Alsthom et création de la filiale HYFRAL SA (fabrication d’absorbants).
  • En 2003, fusion des sociétés SIEPEL (cages de Faraday) et HYFRAL (absorbants hyprefréquences)
  • En 2005, la société rachète PROCAP (fabrication de panneaux faradisés)
  • En 2010, création de SIEPEL India (Bangalore)

Domaines de compétence[modifier]

La Société Siepel fabrique principalement des Cages de Faraday, des absorbants électromagnétiques tels que des chambres anéchoïques et des cages réverbérantes.

Cages de Faraday[modifier]

Depuis plus de 30 ans, la Société SIEPEL construit en France, des cages de Faraday hautes performances.

La cage de Faraday est une enceinte ou cage métallique qui permet d'isoler une portion d'espace contre l'influence des champs électriques extérieurs. À l'intérieur de la cage, le champ électrique est nul, même si des charges sont placées à l'extérieur ou si la cage est reliée à un générateur électrostatique.

Chambres anéchoïques[modifier]

La chambre anéchoïque est une chambre sourde ou le silence est absolu. Son intérieur est recouverte d’un matériau qui absorbe les ondes sonores au maximum. Cette pièce absorbe 99.9% du son[1].

Elles sont utilisées pour réaliser des essais dans les domaines de la radio, des télécoms, des essais sur radars. Elles sont , également utilisées dans le domaine automobile pour des tests de composants, de sous-systèmes, ou de véhicules selon les normes constructeurs et internationales. Et enfin pour réaliser des tests pour les systèmes d’information protégés.

D'autres types de chambres sont développés par la Société : chambre RF, chambre SAR [2].

Cages réverbérantes[modifier]

Ces cages permettent d'obtenir des niveaux de champs électromagnétiques élevés dans des hautes fréquences. Elles sont particulièrement utilisées pour des applications du domaine militaire, aéronautique et automobile[3].

Récompenses[modifier]

La Société SIEPEL a reçu en janvier 2017 le Label France Cybersecurity pour son offre de services de mesure d'affaiblissement électromagnétique[4].

Clients et développement[modifier]

En 2006, la société termine un programme d'investissement de 500 000 € afin d'augmenter sa capacité de moyens industriels de 30%[5].

Les clients de la Société SIEPEL sont principalement les entreprises fabriquant, du matériel électronique, du secteur automobile, de l'électronique de défense, de l'aéronautique et des télécoms[6].

En 2017, la société compte parmi ses clients Thales, le Centre national d'études spatiales, la DCNS, Dassault et l'université Pierre-et-Marie-Curie à Paris. Ayant peu de concurrents en Europe elle réalise la moitié de son chiffre d'affaires à l'export[7].

Notes et références[modifier]

Articles connexes[modifier]

  • Cage de Faraday
  • Chambre anéchoïque

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Entreprises entreprises : Sincopat, Bizzbee, IONIS 361, LeMatelas, DXRacer, Éditions L'Oie plate, Microqlima

Cet Article wiki "Siepel" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.