Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Sandrine Lefebvre-Reghay

De EverybodyWiki Bios & Wiki



Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Sandrine Lefebvre-Reghay, née le à Villeneuve-La-Garenne dans les Hauts-de-Seine, est une écrivaine, journaliste et chef d'entreprise française. Elle est également la fondatrice du webmagazine Taqaf’An (2011-2014)[1],[2] paru au Maroc où elle a résidé pendant 13 ans[3],[4],[5].

Carrière littéraire[modifier]

Jeune, Sandrine Lefebvre-Reghay se passionne pour la littérature. Elle admire des auteurs comme Victor Hugo, Honoré de Balzac, Pascal et Voltaire[3].

Elle est révélée en tant qu'écrivaine en 2001 par son roman L’enfant maudit [3],[5]. Le roman a ensuite été réédité en 2013[5]. En tout, Sandrine Lefebvre-Reghay a publié plus d'une dizaine d'œuvres littéraires[5],[6] en France et au Maroc qui lui a inspiré de nombreux personnages et projets littéraires.

Parmi eux, on trouve Sawsan paru en 2013[3],[5]. Le roman raconte l'histoire d'une enfant musulmane qui rêve d'aller à l'école pour apprendre le stylisme. La protagoniste réalise finalement son rêve en rejoignant la France[3]. En 2017, Sandrine Lefebvre-Reghay publie Notre enfance au Maroc des années 1940 à 1960.[7],[4] La monographie raconte l'histoire d'un marocain témoin des événements qui ont agité le Maroc entre 1939 (début de la Seconde Guerre Mondiale) et 1961 (décès du roi Mohammed V)[4]. Enfin, en 2018, elle rend un nouvel hommage au Maroc en publiant un recueil de ses meilleurs articles parus dans Maisons du Maroc : Mémoire d'un patrimoine vivant.

En 2020, Sandrine Lefebvre-Reghay propose un recueil de nouvelles, Petites fugues [8],[9], très différentes de son univers habituel.

Œuvres littéraires[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. « Le Matin », journal marocain,‎ , p. 18
  2. « Casa-Rabat Pocket », magazine mensuel - n°28,‎ , p. 31
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 et 3,6 « Sandrine Lefebvre- Reghay rend hommage au Royaume », sur La Nouvelle Tribune, (consulté le 6 janvier 2020)
  4. 4,0 4,1 4,2 et 4,3 « Notre enfance au Maroc des années 1940 à 1960, de Sandrine Lefebvre-Reghay : avis et résumé critique de Adam Craponne », sur www.gregoiredetours.fr (consulté le 6 janvier 2020)
  5. 5,00 5,01 5,02 5,03 5,04 5,05 5,06 5,07 5,08 5,09 5,10 5,11 5,12 et 5,13 « Sandrine Lefebvre-Reghay », sur data.bnf.fr (consulté le 6 janvier 2020)
  6. 6,0 et 6,1 « Lefebvre, Sandrine », sur idREF
  7. 7,0 et 7,1 Sandrine Lefebvre-Reghay, Notre enfance au Maroc : des années 1940 aux années 1960, Éditions Wartberg diffusion Sofédis, coll. « Notre enfance en », (ISBN 978-3-8313-2946-5, lire en ligne)
  8. 8,0 et 8,1 « ActuaLitté », webmagazine,‎ (lire en ligne, consulté le 29 février 2020)
  9. 9,0 et 9,1 Ecrire sans se retenir, « Vivre à Antony », magazine mensuel,‎ mars 2020 - n°354, p. 37 (lire en ligne)

Liens externes[modifier]

  • Erreur de script : la fonction « tout » n’existe pas.
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Littérature littérature : Rachel (Animorphs), Adrián Sosa Nuez, Emma Becker, Olivier Salazar-Ferrer, Prix République du Glamour, Des toiles… apériodiques, Francis Bacon, face et profil


Cet Article wiki "Sandrine Lefebvre-Reghay" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Sandrine Lefebvre-Reghay.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.