Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Roland Vanreusel

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Demander une suppression de contenuErreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Roland Vanreusel, né le à Watermael-Boitsfort (Bruxelles), est un policier belge. Il a été chef de corps de la zone de police Bruxelles Capitale Ixelles, une des plus importantes de la région de Bruxelles-Capitale[1] , mis en fonction par Hervé Brouhon, bourgmestre de Bruxelles-ville en 1996.

Biographie[modifier]

En 1965, il crée la Maison des jeunes de Wezembeek-Oppem dont il est président jusqu'en 1968. Du au , il est instituteur à l'école libre Saint-Pierre à Anderlecht. Du au , il est instituteur à l'école communale francophone (Ban Eik) de Wezembeek-Oppem. Le il crée l'école communale "La Fermette" à Wezembeek-Oppem et en devient instituteur-directeur.

Le , il entre à la police de la Ville de Bruxelles comme Aspirant-Officier. Du au , il effectue différents stages au sein du corps de police de Bruxelles (Police-Secours, Direction Administrative, Direction du Trafic, Dispatching, Direction Judiciaire).

Après avoir obtenu son brevet d'Officier à l'École provinciale de police du Brabant le , il est nommé commissaire-adjoint de police et affecté comme officier de garde au District 24 (moitié du Pentagone bruxellois).

Le , il est affecté au cabinet du commissaire en chef en étant attaché à préparer les services d'ordre et toute la politique sécuritaire dans la capitale. Le ,il est désigné comme directeur de la Direction de la prévention. Le il est nommé commissaire de police.

Le , il est désigné et nommé commissaire en chef de la police de Bruxelles (cadre: 1600 policiers et 200 civils)

À la suite de la réforme des Services de police en Belgique (loi de 1998), le 1er avril 2001, il devient commissaire divisionnaire et le il est désigné chef de corps de la zone de police de Bruxelles-Capitale-Ixelles (cadre: 2400 policiers et 400 civils).

Le , il prend sa retraite après avoir initié son successeur (Van Wymersch Guido) à la fonction de chef de zone de police.

En tant qu'attaché auprès du cabinet du chef de corps de la police de Bruxelles, il organise des services d'ordre de grande envergure, tels que ceux des matches de football à risques. Il développe les idées de base d'une police de proximité avant la lettre.

En 1986, il initie la Conférence des chefs de corps des 5 grandes villes (Anvers, Bruxelles, Charleroi, Gand, Liège) dont il devient le secrétaire général.

En 1986 et 1987, il est officier de liaison de la police communale belge au Ministère de l'Intérieur, tout en cumulant ses fonctions à l'État-Major de la police de Bruxelles. Il est régulièrement appelé à être conférencier dans des colloques nationaux et internationaux. Entre 1995 et 2008, il participe à chaque réunion annuelle des commissaires en chef de police des capitales européennes (au sens géographique).

Pendant trois ans, il est chargé de conférences à la Katholieke Universiteit van Leuven et à l'École d'officiers de la Police nationale française (Saint-Cyr-au-Mont-d'Or). Depuis sa nomination en tant que commissaire de police, sa fonction à l'État-Major consiste à assurer la coordination générale, les dispositifs de sécurité tant sur le plan préventif que répressif, mais également à donner des avis sur l'organisation générale du Corps de police.

En 1987, il est cofondateur du Forum européen pour la sécurité urbaine.

En 1991, il est corédacteur des premiers Contrats de sécurité en Belgique.

En 1995, il est cofondateur de l'ASBL TRANSIT, Centre d'Accueil d'Urgence pour toxicomanes dont il est secrétaire.

Peu après sa nomination en tant que Commissaire en Chef en 1995, il a introduit la notion de Prévention policière à dimension sociale à Bruxelles, mais aussi en Belgique, notamment en créant le Bureau de Prévention et le premier Bureau d'Aide aux Victime au sein de la Police. Mais il réalise alors aussi une profonde réorganisation du Corps de Police de la Ville de Bruxelles, basée sur les principes de la Police communautaire avant la lettre et en instaurant une importante décentralisation des effectifs.

Il est fréquemment appelé à donner des avis aux Ministres de l'Intérieur, de la Justice et à la Région de Bruxelles-Capitale; il s'est fort investi dans la phase préparatoire de la réforme nationale (pré-octopus) des services de police. Il a lors défendu avec toutes ses forces l'idée d'une Police de base de proximité, selon le principe de la "Communauty Policing" s'opposant ainsi farouchement à une Police unique. Dès 2001,il implémente la mise en place de la Zone de Police de Bruxelles-Capitale-Ixelles.

Le Roi lui décerne la décoration de "Commandeur de l'Ordre de Léopold II" (AR du 23/11/2001).

Dans le cadre de la mise en place de la police intégrée, il est confirmé à sa fonction de Chef de Corps du plus grand Corps de Police du Royaume; il est nommé Vice-Président de la Commission Permanente de la Police Locale et Membre de la Commission d'Accompagnement de la Réforme des Polices, sous l'égide du Premier Ministre.

Lors de la mise en place de la Zone de Police, il a réalisé l'équilibre entre les différentes missions incombant à un Corps de Police métropolitain ainsi que la préoccupation de l'intégration harmonieuse des membres des trois Corps de police formant la Zone (Police de la Ville de Bruxelles, Police communale d'Ixelles et différentes brigades de Gendarmerie); il a donné une perspective claire aux membres du nouveau Corps de Police quant aux services à rendre à la population.

Il est rédacteur du premier Plan zonal de sécurité dont l'exécution tient compte du Plan fédéral de sécurité. Ainsi, il concrétise les objectifs de la Police de base, confirmant les fonctionnalités de quartier, accueil, intervention, assistance aux victimes, recherche judiciaire locale et maintien de l'ordre public.

Maintien et rétablissement de l'Ordre public[modifier]

Comme Officier entre 1979 et 1984, il a commandé sur le terrain des pelotons de maintien de l'ordre dans diverses manifestations revendicatives (dont l'une ou l'autre concernaient les métallurgistes ou les mineurs).

Entre 1984 et 1994, comme Officier à l'Etat-Major de la Police de Bruxelles, il a préparé des centaines de Services d'ordre (dont le matche de football dramatique du au Stade du Heysel, et pour lequel le Tribunal et la Commission parlementaire ont reconnu sa non-responsabilité).

Entre 1995 et 2008, comme Commissaire en Chef et Chef de Zone, il a participé aux mesures anti-terroristes, a supervisé des affaires criminelles sur le territoire de la zone. Il a assuré la direction de tous les matches de football nationaux ou internationaux au Stade du Heysel (dont Euro 2000).

Entre 2001 et 2008, il a assuré la direction des Services d'ordre pour les Sommets européens, à raison de 4 par an, de même que la gestion des nombreuses visites des Chefs d'Etat du monde, vu le statut de Capitale européenne de Bruxelles.

Il a ainsi dû assurer la gestion, la direction et la responsabilité des 400 à 500 manifestations organisées ou spontanées par an à Bruxelles, soit environ 7000 services d'ordre à caractère revendicatif tout au long de sa carrière de Chef, toutes les manifestations s'étant déroulées sans incident grave.

Notes et références[modifier]

  1. Le premier flic s’en va, Le Soir, François Robert, 4 janvier 2008.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Bruxelles Bruxelles ET Police police : Zone de police Bruxelles-Ouest, Zone de police Bruxelles Capitale Ixelles, Zone de police Midi, Zone de police Polbruno, Zone de police Montgomery, Zone de police Uccle/Watermael-Boitsfort/Auderghem

Autres articles du thème Bruxelles Bruxelles : Festival Bruxellons!, Faculté des bioingénieurs, Angela.D, Allée des Équipages, Sentier des Canotiers, Royal Cercle Athlétique de Schaerbeek, United Business Institutes

Autres articles du thème Police police : Zone de police Braine-l'Alleud, Service interdépartemental de sécurisation des transports en commun, Zone de police Nivelles-Genappe, Zone de police Mouscron, Sécuritarisme, Zone de police Des Trieux, Zone de police Ottignies-Louvain-la-Neuve


Cet Article wiki "Roland Vanreusel" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Roland Vanreusel.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.