Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Race traitor

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Race traitor (signifiant Traitre à la race) est une référence péjorative anglophone à une personne qui est perçue comme un soutien d'attitudes ou de positions considérées comme allant à l'encontre des intérêts supposés ou du bien-être de sa propre race. Par exemple, une ou les deux parties à une relation interraciale peuvent être qualifiées de "traîtres à la race". Autre exemple, une personne qui soutient l’action positive ou d’autres politiques qui bénéficieraient prétendument à des races autres que la sienne peut être qualifiée de "traître à la race". Le terme est la source du nom d'un magazine trimestriel, Race Traitor, fondé en 1993[1].

Pendant l'apartheid en Afrique du Sud, où la minorité blanche détenait le pouvoir politique exclusif, les activistes blancs anti-apartheid étaient qualifiés de "traîtres" par le gouvernement.

Thomas Mair, qui a assassiné la députée britannique Jo Cox en 2016, considérait Cox comme une "traîtresse" à la race blanche. Mair avait également publié des lettres critiquant les "libéraux et traîtres blancs" en Afrique du Sud, qu'il décrit comme "le plus grand ennemi de l'ancien système d'apartheid".

Références[modifier]

  1. Garvey, John; Noel Ignatiev (Winter 1993). "Change Our Name". Race Traitor (1): 126–127.

Voir aussi[modifier]

  • Anti-allemand (Allemagne)
  • Anti-italien
  • Anti-turquisme
  • Haine de soi juive
  • Bounty

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Politique Politique : Parti de Donald Duck, Liste des guérilleros de l'Araguaia disparus, Organisation socialiste révolutionnaire européenne, La Forge (think tank), João Gualberto Calatroni, André Grabois, Amalek (rappeur)

Autres articles du thème Minorités Minorités : Liste des groupes ethniques d'Europe, Affaire Adama Traoré, Pakpak


Cet Article wiki "Race traitor" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Race traitor.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.