Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Programme Personnalisé de Réussite Educative

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Selon la circulaire de rentrée n°2015-085 du 3 juin 2015 parue dans le Bulletin Officiel de l'Education nationale, le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) se définirait désormais comme « un ensemble coordonné d'actions conçu pour répondre aux besoins d'un élève lorsqu'il apparaît qu'il risque de ne pas maîtriser à un niveau suffisant les connaissances et compétences attendues à la fin d'un cycle ». Le PPRE intervient donc dans le champ de l'éducation et plus particulièrement, dans le domaine scolaire. En effet, la mise en place d'un PPRE peut s'effectuer pour chacun des élèves scolarisés à l'école élémentaire et au collège.


Qu'est-ce que le PPRE ?[modifier]

Un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) représente un dispositif spécifique d'aide, autrement dit un plan d'actions individualisées mis en place lorsque l'équipe éducative décèle chez un enfant certaines difficultés qui risquent d'être et/ou de devenir une gêne au cours de sa scolarité. Ce dispositif d'aide qui se veut intensive et de courte durée propose aux élèves en difficulté un soutien et des réponses à ces difficultés en vue de l'acquisition des compétences du socle commun de référence.

Il nécessite un engagement écrit de la part de l'élève, de sa famille ainsi que de l'équipe éducative. Celui-ci conduit donc à un contrat formalisé entre l'école (ou le collège) et la famille, qui prévoit de nombreuses actions et précise :

      - Les actions ciblant des connaissances et des compétences précises ;
      - Les modalités pédagogiques allant être mises en place ;
      - Les échéances ;
      - Le mode d'évaluation des progrès de l'élève.

Le PPRE se concentre essentiellement sur les disciplines du français et des mathématiques. Pour un enfant scolarisé au collège, il peut également concerner la 1 ère langue vivante (LV1). De plus, le programme personnalisé de réussite éducative peut intégrer des activités ayant lieu en dehors du temps scolaire, en particulier dans le cadre des dispositifs de réussite éducative, qui peuvent se révéler utiles et complémentaires aux actions menées par de l’école ou le collège. Ajoutons également une précision sur le cas des élèves nouveaux arrivants pour lesquels l'aide doit être axée essentiellement sur les aspects linguistiques, ces élèves ne présentant a priori pas de difficultés dans les matières enseignées au sein de l'institution scolaire française.

Repérage des élèves en difficulté

Le PPRE propose une aide pour accompagner l'élève et palier les difficultés scolaires qu'il peut rencontrer afin de lutter contre le décrochage scolaire

De nombreux lieux semblent propices au repérage d'élèves concernés par l'élaboration d'un PPRE et parmi eux :

     - L'école lors des conseils de maîtres ou de cycle / Le collège lors des conseils de classe. En effet, dans ces moments-là, les échanges d'informations entre les membres du corps enseignant permettent un premier recensement des élèves nécessitant une prise en charge singulière ainsi qu'un accompagnement particulier
     - Les commissions instaurées dans le cadre du conseil école-collège pour favoriser la continuité des aides entreprises au préalable et en assurer le suivi et l'efficacité

Le repérage repose sur divers éléments recueillis à différents moments de l'année scolaire. Tout d'abord, les enseignants doivent être attentifs dès la remise de l'élève de la fiche de liaison, notamment en CM2 et 6 ème. Dans ce cas précis, un dispositif spécifique peut être proposé : le PPRE "passerelle". À l'école primaire, les évaluations de CE1 et de CM2 peuvent permettre la détection de certaines difficultés chez un élève. Ensuite, les conseils de classe sont des moments charnières et important dans le recueil d'informations susceptibles d'appeler à élaborer un PPRE. De plus, certains dispositifs peuvent donner des éléments importants pour le repérage de certains élèves tels que les dispositifs de veille et de suivi de l'établissement ayant pour objectifs l'amélioration du comportement, objectifs également portés par certains PPRE. Enfin, il semble primordial de rappeler que les enseignants doivent rester vigilants tout au long de l'année afin de déceler des potentielles situations pouvant apparaître comme nouvelles et problématiques. En effet, ce dispositif d'aide peut être mis en place à tout moment de l'année scolaire et plus généralement de la scolarité obligatoire (du CP à la 3 ème), à partir du moment où un élève risque de ne pas maîtriser les connaissances et compétences indispensables à la fin du cycle. Rappelons tout de même que le PPRE doit toujours être établi en fonction des besoins de l'élève et veiller à sa bonne adaptation à ce dernier. Enfin, le PPRE est automatiquement mis en place pour un élève qui redouble.

Diagnostic des besoins spécifiques de l'élève

À la suite de ce repérage, multiple et pouvant intervenir à n'importe quel moment, les élèves doivent bénéficier d'un diagnostic personnalisé sur les compétences du socle commun pour lesquelles l'acquisition semble fragile et/ou bancale. Il propose ainsi les objectifs suivants :

   - La mesure du degré de maîtrise et d'acquisition des connaissances et du savoir-faire de l'élève ;
 - La compréhension de l'origine des difficultés rencontrées par l'élève : comportement, capacité de travail, problèmes sociaux, psychologiques et/ou de santé ;
   - La possibilité pour les équipes enseignantes de mettre en évidence les points d'appui (mémoire, motivation, aptitudes à l'oral, etc.) qui à la fois rassureront les élèves et favoriseront la réussite du PPRE.

Ces mesures semblent établies dans le but d'instituer de façon précise ce qu'il est nécessaire de travailler avec l'élève. Pour ce faire, une mallette d'outils divers et variés permettra l'aide à l'évaluation diagnostique et sera mis à la disposition du corps enseignant afin de sélectionner les situations les plus appropriées.

Les principaux objectifs du PPRE

La diversité des élèves accueillis dans les écoles et collèges doit être prise en compte dans la mise en place des séances d'apprentissage élaborées par les enseignants afin que tout un chacun puisse acquérir les mêmes connaissances, répondant aux attentes de l'institution scolaire, à son rythme et en fonction de sa situation à la fois personnelle, cognitive, développementale, etc. En effet, l'acquisition de nouvelles connaissances, progressive, ne s'effectue pas de la même façon pour tous les élèves et l'école se doit alors de proposer un accompagnement pédagogique à chacun et plus particulièrement aux élèves qui éprouvent des difficultés.

Dans ce but, certaines propositions de différenciations doivent être engagées afin de permettre à chaque élève de maîtriser les compétences attendues dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Pour l'élève, les objectifs à atteindre seront les suivants :

   - L'enrichissement de ses acquis et la maîtrise de nouvelles compétences du socle afin de tirer profit des situations pédagogiques rencontrées en classe ;
    - Le dépassement des obstacles à la poursuite de ses apprentissages ;
    - La réduction de l'écart entre les compétences acquises et les exigences du socle commun à la fin de chaque cycle ;
    - La différenciation au sein même du cadre de la classe ;
    - L'amélioration de l'estime de soi et la confiance en l'équipe encadrante ;
    - La lutte contre le décrochage scolaire.

L'équipe éducative et pédagogique aura, quant à elle, les buts suivants :

   - Reconduire l'élève à donner le meilleur de lui-même en individualisant son parcours scolaire ;
   - Redonner du sens aux apprentissages de l'élève ;
   - Prendre en compte l'origine des difficultés et y apporter des solutions en termes de points d'appui ou de compétences, même partielles ;
   - Prévenir l'absentéisme et le décrochage scolaire des élèves ;
  - Impliquer l'élève et associer la famille aux actions menées et décisions prises. La réussite d'un PPRE ne pourra s'éprouver qu'avec l'adhésion, la confiance et la participation de l'enfant et de sa famille qui constituent un cadre déterminant et essentiel pour le bon suivi de l'élève.

L'information aux familles

Le dialogue Famille / Ecole est primordial pour l'amélioration des chances de réussite de l'élève au sein de l'institution scolaire. Les deux "mondes" sont donc à concilier autant que possible.

Afin d'établir un dialogue régulier et bienveillant avec la famille, le directeur d'école ou le chef d'établissement du collège se doit d'associer le responsable légal de l'élève lors de la mise en place du PPRE. Cette information doit permettre une plus claire visibilité des actions entreprises en clarifiant notamment les modalités d'organisation du PPRE. Par ailleurs, l'accord des responsables légaux et l'engagement de l'élève sont des éléments indispensables à la bonne réussite du programme qui se veut collaboratif. De plus, le PPRE donne lieu à une évaluation personnalisée, en présence de tous les acteurs accompagnant la scolarité de l'élève. A cette occasion, la réflexion concernant la nécessité de la reconduite ou de l'éventuelle évolution vers un autre dispositif d'aide semble nécessaire voire requise. Pour rappel, l'interruption du PPRE peut à la fois être proposée par l'équipe éducative aux représentants de l'élève et à la fois demandée par ces derniers. Enfin, un bilan des acquis relevant des dispositions du PPRE peut accompagner le bulletin trimestriel, bilan alors visible et consultable par la famille de l'élève.

Les modalités d'actions du PPRE

Les modalités entrant en jeu lors de la mise en place d'un PPRE sont multiples et variées. Elles sont généralement formalisées à l'aide d'un document (papier ou numérique) à destination de la famille et de l'équipe encadrante qui permet, à la fois l'implication de l'équipe pédagogique et éducative, mais également le développement du suivi des actions à mener. Concernant ces dernières, nous pouvons en citer certaines :

  - Mettre en place de partenariats : suivi médical, orthophoniste, psychologique ;
  - Assurer un soutien scolaire en lien avec le milieu associatif ;
  - Favoriser l'accompagnement éducatif ;
  - Inclure le dispositif "devoirs faits" ;
  - Permettre l'accès à la culture, aux activités sportives ;
  - Faire entrer en jeu un dispositif de réussite éducative piloté par la ville ;
  - Définir une durée optimale du dispositif ;
  - Mettre en place d'un tutorat (professeur principal ou professeur référent, CPE) ;
  - (Éventuellement)Instaurer un tutorat avec un élève (coopération entre pairs) ;
  - Constituer une évaluation personnalisée, fondée sur l'acquisition de compétences (préférable à une simple notation des résultats).

La mise en oeuvre du dispositif

Après avoir proposé un recensement assez exhaustif des actions pouvant être menées dans le cadre du PPRE, il semble important de mentionner que l'essentiel des actions prévues est conduit au sein de la classe, notamment grâce à un accompagnement pédagogique spécifique. Cet accompagnement pourra également être poursuivi par des intervenants et partenaires extérieurs en fonction des besoins présentés par l'élève.

  Quelques exemples d'organisations pédagogiques incluant la mise en oeuvre du PPRE

1) L'enseignant avec les élèves disposant d'un PPRE / Les autres élèves laissés en autonomie

  • Isoler un espace de la classe pour travailler avec les élèves en difficulté et notamment sur leur programme spécifique
  • Les autres élèves de la classe travaillent alors en autonomie dans le respect des consignes dictées par l'enseignant (sur un cahier d'exercices, un carnet d'autonomie, ...)

Objectifs : Eviter les activités occupationnelles + Penser le matériel, l'outillage et la mise en oeuvre nécessaires à la réussite de ce type de situations

Quand : Sur les temps d'accueil, de fin de journée ou encore en retour de la récréation


2) L'enseignant personnalise au sein même du groupe classe

  • Réfléchir autour des modalités de travail par petits groupes et/ou en tutorat
  • Varier les méthodes éducatives et pédagogiques au cours d'une même séance selon le profil des élèves : Favoriser le développement des intelligences multiples (visuelle/auditive/kinesthésique etc.) en permettant des manipulations, des travaux sur illustrations, ...
  • Solliciter les élèves de manière plus personnelle (interrogations plus ciblées, rappel des objectifs de telle activité)

Objectif : Personnalisations qui sont à intégrer au programme de l'élève bien que l'enseignant doit rester vigilant et ne pas s'y limiter

Quand : Sur le temps des séances ordinaires de classe


3) L'enseignant organise le travail des élèves avec plusieurs classes

  • Regrouper les élèves par compétences, par démarches, par projets : permettre le travail sur la méthodologie, des approfondissements, des remises à niveau, ...

Objectifs : Penser l'organisation de l'école en conseil de maîtres concernant l'utilisation des salles et du matériel mis à disposition mais également à propos des échanges de service, de décloisonnements de disciplines etc. + Envisager une organisation avec le RASED, notamment en cycle 2

Quand : Temps spécifique formalisé au sein de l'emploi du temps des classes concernées, dans le cadre de séances ordinaires de classe

L'évaluation du PPRE

Divers plans d'actions à mener suivant le profil des élèves

Afin de proposer une évaluation du PPRE suivi par l'élève, plusieurs outils sont déclinés pour permettre plus de clarté :

    - Des fiches de compétences pour chaque élève ; les compétences étant principalement travaillées en classe entière et évaluées lors des contrôles ;
    - Des réunions de suivi régulières, visant à piloter le dispositif ;
    - Un bilan en fin de période dans le but d'évaluer, pour chacun des élèves, les progrès réalisés pour chaque compétence travaillée dans le cadre du PPRE.

Il conviendra de s'appuyer, durant les deux premières années du cycle 4, sur l'évaluation des compétences du socle commun pour établir les PPRE à mettre en place en début d'année de 3ème.

Ainsi, cette évaluation personnalisée permettra de juger de l'utilité de son interruption ou de sa poursuite. Dans ce dernier cas, l'évaluation permettra de réviser les objectifs et d'introduire de nouvelles actions ou partenariats. À titre d'exemple, un élève dont les difficultés scolaires découlent d'un trouble des apprentissages se verra offrir la possibilité d'une mise en place d'un plan d'accompagnement personnalisé (PAP) prévu à l'article L. 311-7, après avis du médecin de l'éducation nationale ; il se substituera alors à un éventuel programme personnalisé de réussite éducative (PPRE).

Ainsi, le PPRE peut être caractérisé comme un dispositif permettant de lutter contre le décrochage scolaire, au même titre que de nombreux autres, pouvant venir le compléter ou bien être mis en place dans d'autres situations. En effet, de multiples plans d'actions sont proposés aux équipes éducatives ainsi qu'aux familles dans le souci d'un accompagnement personnalisé et pour répondre aux besoins éducatifs particuliers que peuvent présenter certains élèves.

Bibliographie[modifier]

Bruno, F. (2014). Chapitre 6. La conception et l’évolution d’un dispositif local de prévention du décrochage en classe de 3e PPRE. Dans : Eric Flavier éd., Répondre au décrochage scolaire: Expériences de terrain (pp. 99-112). Louvain-la-Neuve, Belgique: De Boeck Supérieur. doi:10.3917/dbu.flavier.2014.01.0099.

DémarchesAdministratives.fr. (2018). Elaboration d’un Programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) pour aider les élèves des écoles et collèges à surmonter leurs difficultés d’apprentissage. Repéré à URL https://demarchesadministratives.fr/demarches/elaboration-dun-programme-personnalise-de-reussite-educative-ppre-pour-aider-les-eleves-des-ecoles-et-colleges-a-surmonter-leurs-difficultes-dapprentissage

Le Bail, J. (2009). Accompagnement éducatif, accompagnement à la scolarité: quel impact sur les élèves les plus fragiles ?. Spécificités, 2(1), 167-178. doi:10.3917/spec.002.0167.

Ministère de l’Education nationale. (Mis à jour le 31 janvier 2017). Les Programmes Personnalisés de Réussite Educative : objectifs et organisation. Repéré à http://eduscol.education.fr/cid50680/les-programmes-personnalises-de-reussite-educative-ppre.html

Ministère de l’Education nationale, CNDP Bien Lire. (2006). PPRE, PPAP, PPS, PAI : quatre « outils » pour aider les élèves à besoins éducatifs particuliers. Repéré à URL http://www.cndp.fr/bienlire/04-media/a-outilsais-Imp.html

Ouhmida, H. (2006). Réussite éducative : de quoi parle-t-on exactement ?. Journal du droit des jeunes, 252(2), 11-13. doi:10.3917/jdj.252.0011.

Vallin, C. (2014). Parents – école : sortir de l’incompréhension réciproque. CRAP-Cahiers Pédagogiques (n°513 : Quelle éducation laïque à la morale ?). Repéré à URL http://www.cahiers-pedagogiques.com/Parents-ecole-sortir-de-l-incomprehension-reciproque

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Éducation éducation : Union des coopératives étudiantes de France, Organisation du renouveau estudiantin, Collège Eugène-Carrière, Fédération syndicale étudiante (2019), EFMD Programme Accreditation System, Grandir Autrement, Chavagnes Studium


Cet Article wiki "Programme Personnalisé de Réussite Educative" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Programme Personnalisé de Réussite Educative.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.