Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Productions de la Ruelle

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les Productions de la Ruelle est une maison de production spécialisée dans la création d'œuvres télévisuelles et cinématographiques, les projections urbaines vidéos, ainsi que les nouveaux médias et les œuvres numériques interactives.

Description[modifier | modifier le wikicode]

L'équipe[modifier | modifier le wikicode]

Basée à Montréal (Canada, QC), la société les Productions de la Ruelle fut fondée en 2002 par le tandem de cinéastes Guylaine Maroist, spécialiste du patrimoine musical pop québécois, journaliste, productrice et réalisatrice, et Eric Ruel, notamment titulaire d'un "Award of Excellence" au Festival Amtec Media en 2000 pour son travail de monteur sur la série documentaire Transit (ONF/NFB)[1]. Autour d'eux se greffent plusieurs autres artisans des médias, tel que Sylvain Cormier, journaliste au Devoir et spécialiste de la chanson et de la musique pop-rock, régulièrement appelé comme expert dans des documentaires à la radio et à la télévision et détenteur du Prix Judith Jasmin en 2013[2]. On peut également souligner la présence du comédien Marcel Sabourin pour la série J'ai la mémoire qui tourne en tant que narrateur[3].

Engagement[modifier | modifier le wikicode]

La première production des PDLR pose les bases de sa ligne éditoriale: une production documentaire locale, parfois globalement canadienne, souvent très québécoise. Sa première œuvre, Chanter plus fort que la mer, propose de partir à la découverte du Festival en chanson de Petite-Vallée, qui célébrait alors son 20è anniversaire. Le but? Mettre en avant la culture musicale québécoise, ainsi que la culture gaspésienne. Pour La Presse, "la beauté du film tient à la délicatesse avec laquelle on aborde la dimension humaine du festival"[4].

Si la musique est resté un thème important et récurrent des PDLR, que ce soit à travers la série documentaire Les Wizz du Showbizz et ses "regards indiscrets dans les coulisses de l'industrie de la musique"[5] québécoise ou leur prochain long-métrage Jukebox: La face B de l'industrie du disque (titre provisoire), présenté par Eric Ruel comme un film sur "l'âme humaine, le désir de gloire et la société québécoise"[6], la ligne éditoriale oscille aujourd'hui entre valorisation du patrimoine et de la culture québécoise, et engagement politique.

Bombes à retardement est la première production à aller dans ce sens, le film révélant l'expérience top-secrête du gouvernement canadien en 1957 sur la bombe nucléaire, où des militaires furent utilisés comme cobayes humains. Paul Cauchon, journaliste au Devoir, parle d'un "véritable coup de poing", un "film qui met au jour une histoire occultée par le gouvernement"[7]. S'en suivirent plusieurs autres films mettant en lumière des zones sombres de la société canadienne: Gentilly Or Not To Be s'interroge sur les dangers du nucléaire, dont les propos sont jugés par Nathalie Petrowski dans La Presse: "Alarmiste? Peut-être. Militant? Absolument."[8]; tandis que God Save Justin Trudeau, film qui, à la "trame sonore captivante, montage insidieux, images satiriques sous le couvert de l'information et de la politique spectacle [...], propose une lecture différente et éclairée sur ce fameux combat de boxe qui opposa le député libéral de Papineau, Justin Trudeau au sénateur conservateur, Patrick Brazeau."[9]

Films d'archives[modifier | modifier le wikicode]

Élément central des films des Productions de la Ruelle, l'utilisation d'archives, qu'elles soient télévisuelles, photographiques, sonores, etc. C'est d'ailleurs le postulat de départ de la série documentaire J'ai la mémoire qui tourne, tournée entre 2009 et 2011, mais qui a demandé aux cinéastes Guylaine Maroist et Eric Ruel huit ans de développement, notamment pour récolter quelques 7 000 films de famille tournés entre 1920 et 1985[10].

Cette volonté de mettre en lumière un patrimoine local et des archives jusque-là non diffusées se retrouve dans la majorité de leurs productions, et particulièrement dans Expo 67: Mission impossible, qui a permis la redécouverte et l'étude de 80 000 documents et objets conservés jusque-là par la Bibliothèque et Archives Canada dans des centaines de boîtes gardées celées depuis la fin de l'Exposition universelle de 1967[11].

La redécouverte d'archives québécoises et canadiennes par le biais de ces films a posé une importante question patrimoniale : que faire de tous ces documents, dont la quantité astronomique les rend bien trop nombreux pour les valoriser dans un seul long-métrage? "On sait que les souvenirs ne sont jamais aussi fiables que les documents", constate Guylaine Maroist[11]. C'est avec J'ai la mémoire qui tourne que l'idée de mettre en ligne ces archives pour les rendre accessibles au plus grand nombre est venue. En collaboration avec Historia, les Productions de la Ruelle ont ainsi lancé un site web interactif, sur lequel non seulement les films de familles amassés jusque-là pouvaient être visionnés, mais qui donnait également la possibilité aux internautes de poster leur propre contenu. Le site web J'ai la mémoire qui tourne a reçu le Prix d'histoire du Gouverneur général pour les médias populaires: le Prix Pierre Berton en 2011[12], la "plus haute distinction remise par la Société d'histoire nationale du Canada"[13]. Le site n'est actuellement plus accessible, car en pause.

Le thème d'Expo 67: Mission impossible a été l'occasion de réitérer l'expérience avec la création du site expo-67.ca, la "mémoire vivante d'Expo 67"[14].

Les Productions de la Ruelle proposent également l'accès à la plupart de leurs œuvres sur Curio.ca, plateforme offrant "aux enseignants et étudiants du Canada les meilleurs contenus éducatifs de Radio-Canada et CBC"[15].

Films documentaires[modifier | modifier le wikicode]

Séries documentaires[modifier | modifier le wikicode]

  •  2009 – Les Wizz du Showbizz
  •  2009 – J’ai la mémoire qui tourne, série 1 : Les saisons de nos vies
  •  2010 – J’ai la mémoire qui tourne, série 2 : Le film de famille, le témoin de nos vies
  •  2011 – J’ai la mémoire qui tourne, série 3 : Le Québec aux quatre vents

Productions numériques[modifier | modifier le wikicode]

  •  2011 – J’ai la mémoire qui tourne (jailamémoirequitourne.historiatv.ca)
  •  2017 – Expo-67.ca

Récompenses[17][modifier | modifier le wikicode]

  •  2004 – Trois nominations aux Prix Gémeaux. Catégories "meilleur montage", "meilleur montage sonore" et "meilleur documentaire culturel" pour le documentaire Chanter plus fort que la mer
  •  2007– Sélection de Time Bombs/ Bombes à retardement aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal
  •  2008 – Sélection de Time Bombs/ Bombes à retardement aux Rendez-vous du cinéma québécois et aux Palm Beach International Film Festival
  •  2008 – Grand prix du jury, New York Film Festival. Catégorie "meilleur documentaire" pour Time Bombs/ Bombes à retardement
  •  2008 – Ruban d’or, Association canadienne des radio-diffuseurs. Catégorie "meilleur documentaire" pour Time Bombs/ Bombes à retardement
  •  2008 – Deux nominations aux Prix Gémeaux. Catégories "meilleure recherche" et "meilleur montage" pour Time Bombs/ Bombes à retardement
  •  2009 – Grand prix Boomerang. Volet "sites internet" pour J’ai la mémoire qui tourne
  •  2009 – Cinq nominations aux Prix Gémeaux. Catégorie "meilleure série documentaire", "meilleur scénario documentaire", "meilleur montage: affaires publiques, documentaire série", "meilleur son : documentaire affaires publiques, biographie", "meilleur site web, affaires publiques documentaires, magazine ou sport" pour J'ai la mémoire qui tourne
  •  2010 – Nomination du site web J'ai la mémoire qui tourne au Japan Prize 2010 International Educational Program Contest
  •  2010 – Nomination prix d’excellence aux NUMIX. Catégorie "production de convergence, information et magazine" pour le site internet J’ai la mémoire qui tourne
  •  2011 – Nomination Banff World Media Festival. Catégorie "numérique" pour le site internet J’ai la mémoire qui tourne
  •  2011 – Nomination prix d’excellence aux NUMIX. Catégorie "production de convergence, information et magazine" pour le site internet de J’ai la mémoire qui tourne
  •  2011 – Prix Pierre-Berton 2011, Histoire Canada, remis par le Gouverneur général du Canada à Guylaine Maroist et Éric Ruel pour le projet multimedia J’ai la mémoire qui tourne
  •  2013 – Gagnant 2013. Les Prix Gémeaux. Catégorie "meilleure recherche" pour Gentilly Or Not To Be
  •  2013 – Gagnant 2013. Les Prix Gémeaux. Catégorie "meilleur montage" pour Gentilly Or Not To Be
  •  2013 – Gagnant 2013. Les Prix Gémeaux. Catégorie "meilleur documentaire : société" pour Les États-Désunis du Canada
  •  2015 – Finaliste aux Prix Gémeaux. Catégories "meilleur documentaire", "meilleure réalisation", "meilleure direction photo", "meilleur montage" pour God Save Justin Trudeau
  •  2015 – Grand prix du jury - VIFFF d'Or au Vevey International Funny Film Festival pour God Save Justin Trudeau
  •  2018 – Gagnant 2018. Les Prix Gémeaux. Catégorie "meilleure émission ou série documentaire : histoire et politique" pour Expo 67 : Mission impossible
  •  2018 – Gagnant 2018. Les Prix Gémeaux. Catégorie "meilleur scénario : documentaire - émission" pour Expo 67 : Mission impossible

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. « Office national du film du Canada »
  2. « Sylvain Cormier », sur Le Devoir
  3. « Oeuvres - La Cinémathèque québécoise »
  4. Alexandre Vigneault, « Pour l'amour de la chanson », La Presse,‎
  5. « Regards indiscrets dans les coulisses de l'industrie de la musique avec Les wizz du showbizz », sur Journal Métro,
  6. 6,0 et 6,1 « Les piliers du disque québécois dans un film documentaire », sur Le Journal Saint-François,
  7. « Télévision - Le parfait soldat atomique », sur Le Devoir,
  8. « Gentilly, le cancer et le concours », sur La Presse,
  9. « God Save Justin Trudeau: phénomène de la politique spectacle », sur Huffpost,
  10. Philippe Beauchemin, « De la ruelle de Rosemont aux grands honneurs du Japon », Journal de Rosemont,‎
  11. 11,0 et 11,1 « Pour sauver la mémoire d’Expo », sur expo-67.ca
  12. « J’ai la mémoire qui tourne », sur Histoire Canada
  13. Philippe Beauchemin, « Ruelle responsable », Journal de Rosemont,‎
  14. « EXPO-67.CA - BIENVENUE », sur expo-67.ca
  15. « Curio.ca - Branche tes méninges », sur Curio.ca
  16. « Les Productions de la ruelle annoncent le développement du film documentaire Misogynie 2.0 », sur L'initiative,
  17. « Productions de la Ruelle », sur Productions de la Ruelle

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Télévision télévision ET Cinéma cinéma : Method Animation, Studios Zini-Films, Mohamed Lotfi, Hayley DuMond, Pierre-Alexis St-Georges, Hugues Hausman, Sybille Tureau

Autres articles des thèmes Cinéma cinéma ET Canada Canada : Yvette Dudley-Neuman, Michael Scholar Jr., L'Homme dans la tour, Royal Canadian Army Cadet, Sing with the Commodores No. 1, Natacha Mitrani, Yoho, vallée des merveilles

Autres articles des thèmes télévision ET Canada Canada : Kimberly Sustad, Un chien pour Noël, Le Bonheur au pied du sapin, Beau-père Noël, D'amour et de glace, Briseuse de couple, Le Killing

Autres articles du thème Télévision télévision : Danielle Attelan, Un couple presque parfait (téléfilm), Fabrice Bonanno, Christian Van Tomme, Flora (Winx Club), Olivier Carré (acteur), AB Shopping

Autres articles du thème Cinéma cinéma : Teen Titans : Le Dernier Acte, Jimena Lindo, Alexia Depicker, Layid Moha, Béatrice Cenci, Amanda Babin, Liste des personnages des films The Grugde

Autres articles du thème Canada Canada : Liste des aéroports au Canada (CD), Emily Coutts, Kamal Dib, R. c. S. (R.D.), Liste des aéroports canadiens par indicateur d'emplacement : CA, Liste des aéroports au Nouveau-Brunswick, Liste des aéroports au Canada (NQ)


Cet Article wiki "Productions de la Ruelle" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Productions de la Ruelle.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !