Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Pierre Norgeu

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Pierre François Paul Émile Norgeu, né à à Paris 18e et décédé à Salé (Maroc), le ) est un journaliste et résistant français.

Il est un membre de la famille Norgeu, une famille d'imprimeurs français[1].

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

À la fin des années 1920, il fréquente le Cercle international de jeunesse où il rencontre d'autres jeunes gens de tous milieux et de toutes nationalités. Fin 1932, lors d'un week-end entre amis dans une auberge de jeunesse de Saint-Leu, il fait la connaissance de Jeanne Bernard qui deviendra sa femme et lui donnera deux filles, Anne-Marie et Martine. La sœur de Jeanne, Lucie, sera plus connue ultérieurement sous le nom de Lucie Aubrac.

En 1934, Pierre Norgeu participe à la brève aventure (25 février - 14 juillet) de la Lutte des jeunes, revue fondée par Bertrand de Jouvenel, qui se veut une tribune d'accueil pour de nombreux groupes de toutes tendances[2].

Pendant la guerre, l'imprimerie familiale située à Belleville, rue du Moulin-Joly, et qui fabriquait essentiellement des images religieuses et des chromolithographies publicitaires, va imprimer clandestinement un certain nombre de numéros de Libération, l'organe du réseau de résistance Libération-Nord fondé par Christian Pineau[3]. C'est la sœur de Pierre, Marthe qui a pris la succession de leur père[3]. En effet, Pierre Norgeu avait été fait prisonnier en 1940. Mais il s'évade d'Allemagne à l'été 1942. Il rentre en France et travaille à Radio Vichy tout en appartenant à un réseau de la Résistance, Super-NAP. En septembre 1943, il est arrêté à Cusset. Il est détenu pendant cinq mois à la prison Montluc, à Lyon, où il croise son beau-frère, Raymond Aubrac.

Après guerre, il travaille à la Radio coloniale, puis devient chef de poste de l'agence France-Presse à Brazzaville, puis à Saigon, du 1er octobre 1946 au . Il est au début le seul correspondant permanent en Indochine avec Jean Clémentin d'Associated Press[4]. Il se lie d'amitié avec Lucien Bodard qui le trouve « vif, séduisant, plein d'humour », et qu'il rencontre fréquemment au Club de la Presse, à l'angle des rues Catinat et Lagrandière.

Après un séjour à Paris dans les services outre-mer de l'agence, il est nommé directeur des bureaux de l'AFP au Maroc en août 1959.

Pierre Norgeu est décédé le 24 juillet 1961 dans un accident de circulation sur la route Tanger-Rabat.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Olivier Dard, Le rendez-vous manqué des relèves des années trente, Le nœud gordien, Presses universitaires de France, 2002
  • Pierre Andreu, Révoltes de l'esprit. Les revues des années trente, Éditions Kimé, 1991
  • Alya Aglan, La Résistance sacrifiée. Le mouvement Libération-Nord, Flammarion, Paris, 1999
  • Alya Aglan, Jean-Pierre Azéma et al., Jean Cavaillès résistant ou la Pensée en actes, Flammarion, Paris, 2002
  • Claude Bellanger, Presse clandestine 1940-1944, Armand Colin, 1961
  • Lucie Aubrac, Cette exigeante liberté, L'Archipel, 1997
  • Raymond Aubrac, Où la mémoire s'attarde, Odile Jacob, 1996
  • Olivier Weber, Lucien Bodard. Un aventurier dans le siècle, Plon, 1997.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Résistance française Résistance française : Jacques Guillemin de Monplanet, Guy Cam, Georges Le Calvez, Charles d'Andigné, Corinne Jaladieu, Emile Bevernage, Gérard Claron

Autres articles du thème France France : Noémie Cuberes, Jean-Luc Maréchal, Philippe Kong, Liste d'élèves de l'École nationale d'administration, Gérald Delalandre, Bruno Ricard (historien), Paul Henri Durand-Cazelles


Cet Article wiki "Pierre Norgeu" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Pierre Norgeu.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !