Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Philippe Perrin (artiste)

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Philippe Perrin, né le à Grenoble, est un artiste et photographe français.

Biographie[modifier]

Diplômé des Beaux-Arts de Grenoble[1],[2], son œuvre a été présentée dans de nombreuses expositions de galeries et de musées, dont sa monographie à la Maison européenne de la photographie en 2010[3], à la Fondation Maeght [4], comme dans des ventes aux enchères, notamment l'œuvre 'Couteau' qui a été vendue par Sotheby's Paris à la vente 'The Secret Garden of Marianne and Pierre Nahon' en 2004 [5],[3].

Œuvre[modifier]

Son travail se situe au croisement entre la fiction et la réalité [6], évoquant des symboles de la violence issus de différents genres, tels que les romans policiers, le cinéma, la musique, ou la culture populaire.

La première exposition de Philippe Perrin se tient en 1987 à Grenoble, à l’Orangerie de la ville. Hommage à Arthur Cravan est une installation mettant en scène un ring de boxe de 6 m sur 6 d’une part, et une photographie aux dimensions similaires représentant deux boxeurs[7]. Philippe Perrin VS lui-même.

Son œuvre fait appel à des symboles déjà existants[8],[9] ou joue sur le rapport d'échelle de l'objet[10]. Ainsi, selon le critique Nicolas Bourriaud, Perrin est un manipulateur de signes, court-circuitant le rapport d'échelle entre la réalité et la fiction, la biographie réelle et la célébrité jouée. Refusant le rôle (et la panoplie) de l'artiste, il peut endosser toutes les autres." [11]

Son œuvre "Rita" est dans la collection de la Maison européenne de la photographie[12],[13],[14]. Entre autres.

Expositions, collections et publications[modifier]

Principales expositions individuelles[modifier]

  • 2015 : « Sulfures », Incognito Artclub.Paris
  • 2014 : « Kung Foo Cowboy », Incognito Artclub, Paris
  • 2013 : « Kill Me », Réactivation de la performance de 1993, musée de la Chasse et de la Nature, Paris [15].
  • 2012 : « Under the gun », Musée Maillol, Paris, France[16].
  • 2010 : « Haut et Court », Maison européenne de la photographie, Paris, France[17],[18].
  • 2009 : « Philippe Perrin », Galerie Albert Benamou, Paris, France [15].
  • 2009 : « Agrandissements », Galerie Maeght, Paris, France [15].
  • 2006 : « Heaven », installation monumentale réalisée à l’occasion de la Nuit Blanche [19].
  • 2006 : « Shootingstar », Xin Dong Cheng Gallery, Beijing, Chine[20].
  • 2004 : « Philippe Perrin Superstar », Guy Pieters Gallery, Knokke, Belgique [15].
  • 2001 : « Poupestroy », Galerie R&L Beaubourg, Paris, France [15].
  • 1997 : « Les Mystères de Paris », Maison européenne de la photographie, Paris, France[21].
  • 1997 : « Rendez-vous au ciel », Galerie R&L Beaubourg, Paris, France[15].
  • 1989 : « La Panoplie », Philippe Perrin chez Galerie Perrotin, Paris, France[22].

Principales expositions de groupe[modifier]

  • 2015 : « Chercher le garçon », Musée d'art contemporain du Val-de-Marne [12],[13],[14]
  • 2014 : « Les Invendus », Collection Albert Benamou, Musée Le Carroi et Hôtel de Ville [23].
  • 2014 : « Invasao criativa », Cidade Matarazzo, Sao Paolo, Brazil .
  • 2013 : « Maison européenne de la photographie », Paris, France.
  • 2013 : « L’Œil d’un collectionneur »: Serge Aboukrat, Maison européenne de la photographie, Paris.
  • [2012 : « Cibles », musée de la Chasse et de la Nature, Paris.
  • 2012 : Marlborough Gallery, Monaco
  • 2012 : « Group show », Galerie Maeght, Paris.
  • 2012 : 11e Biennale de La Havane, Cuba, (onzième édition).
  • 2012 : « 50 artistes, une collection », Fondation Maeght, Saint-Paul de Vence, France.
  • 2008 : « L'Entrée - Exposition collective dans l'espace d'entrée du Centre régional d'art contemporain à Sète. », Fondation Maeght, Saint-Paul de Vence, France[24].
  • 2006 : « Sculptures en plein air », Xin Dong Cheng Gallery, Beijing.
  • 2005 : « Autour de la photographie », Maison européenne de la photographie, Paris.
  • 1996 : « La Colère », Centre Beaubourg Georges Pompidou, Paris.
  • 1995 : « Passions privées », Musée d'art moderne de la ville de Paris, Paris.
  • 1994 : « Hors limites », Centre Beaubourg Georges Pompidou, Paris.
  • 1993 : « Bloody Mary (avec Pierre Joseph), galerie Jousse Seguin, Paris
  • 1993 : « Krieg (guerre) », Triennale de photographie, Graz.
  • 1992 : « Ligne de mire », Fondation Cartier pour l'art contemporain[22].

Collections[modifier]

  • Maison européenne de la photographie[25]
  • Centre Pompidou[26]
  • MAMCO, Génève, Suisse [27]
  • FRAC Poitou-Charentes, France [28]
  • Museum Moderner Kunst, Wien [29]

Publications[modifier]

  • 2010 : Always the Sun, "Catalogue déraisonné 1986 - 2010", Textes par Nicolas Bourriaud et Jean Nouvel.

Notes et références[modifier]

34. http://newsarttoday.tv/expo/philippe-perrin-incognito-art-club/

Liens externes[modifier]

  • Site officiel
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Arts arts : Blitz (graffeur), Nowhere (événement), Festival Normandie impressionniste 2020, Astrid Chevallier, Soria Soria, Ayako Takaïshi, Festival des arts et culture idaasha

Cet Article wiki "Philippe Perrin (artiste)" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.