Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Pastorale sociale

De EverybodyWiki Bios & Wiki





La pastorale sociale est l’activité de l’Église qui, consciente de sa mission[non neutre] au cœur du monde prend une option évangélique pour les pauvres et les personnes exclues et la traduit par des pratiques de solidarité et de libération. Elle travaille avec toute personne de bonne volonté à la transformation des rapports sociaux et des structures injustes, du local à l’international, afin de rendre plus justes et plus humaines les réalités sociales, politiques, économiques, culturelles et environnementales[non neutre][1].
C’est l’ensemble des moyens mis en œuvre par toute une Église pour permettre aux hommes et aux femmes de passer des conditions de vie peu valorisantes à des conditions plus dignes en faisant progresser la justice, en développant la fraternité agissante, en ayant le souci des plus démunis. C’est l’organisation systématique des œuvres de charité et de promotion humaine dans les Églises particulières, sous la direction de l’ordinaire du lieu et ses collaborateurs[2]. En d’autres termes, elle est Un état d’esprit et une attitude de vie ; Un enseignement fondé sur la parole de Dieu, la doctrine sociale et l’analyse de la situation ; Un exercice et un témoignage.

Qu’est-ce que la Pastorale ?[modifier]

Un moyen fondamental au service de la réalisation de la mission de l’Église,

  • qui s’enracine dans le message évangélique, définit les orientations qu’une Église particulière se donne pour remplir sa mission, autour du pasteur ;
  • qui recherche l’efficacité et l’efficience et doit donc être cohérente, coordonnée, planifiée, évaluée et solliciter l’engagement de chaque membre de la communauté chrétienne.

Elle appelle la coresponsabilité et la collégialité… Son arme : l’animation (éveil, réveil, veille, sensibilisation, conscientisation, responsabilisation, engagement personnel et communautaire).

Fondements[2][modifier]

Fondements bibliques[modifier]

Ancien Testament[modifier]

  • Homme et femme créés à l’image de Dieu confère automatiquement dignité, droit à l’épanouissement, à la liberté et à la solidarité[3]
  • L’Homme doit dominer et soumettre la terre et contribuer ainsi au bonheur de ses semblables[4]
  • La promesse faite à Abraham d’avoir une descendance nombreuse et donc promesse d’entrer dans la terre promise où ruisselle lait et miel[5]
  • La promesse et le don de la terre par Dieu à son peuple élu : lieu d’incarnation, d’épanouissement, vocation, appel, obligation et devoir d’en faire un jardin…
  • La libération d’Égypte[6] où Dieu sauve et libère son peuple. Toute exploitation est une insulte à Dieu.
  • Dieu fait alliance avec son peuple: nous sommes les alliés et les partenaires de Dieu
  • Les prophètes dénoncent toutes les injustices sociales (Amos, Isaïe, Jérémie)

Nouveau Testament[modifier]

  • Incarnation du Fils Unique de Dieu qui confère une dignité plus grande encore à tout Homme
  • L’attitude de Jésus à l’égard de tous, spécialement de ceux qui souffrent[7]. Le Christ, par son action, valorise les pauvres ;
  • Jésus lave les pieds de ses disciples[8] : il nous exhorte à servir ;
  • La Croix glorieuse qui nous rachète de nos fautes: elle crée des solidarités; elle montre jusqu’à quel point Dieu peut aller dans son amour pour nous; elle est réconciliation…
  • La Résurrection du Christ introduit de nouveaux rapports entre les hommes : elle détruit les forces de la mort, du mensonge, de la haine, de la fatalité, de l’indifférence;
  • L’Église est communauté, elle est famille, comme dans les premiers temps. Chargée de répandre le règne de Dieu sur la terre, où chacun se préoccupe de l’autre et où on prend soin du plus faible, du plus démunis;
  • La gloire de Dieu, c’est l’Homme debout! « Lève-toi et marche! »

Fondement théologique[modifier]

  • L’Homme est fait créateur par Dieu. Il est co-créateur; Par le travail, l’homme participe à l’œuvre divine: il doit donc travailler de façon méthodique, rationnelle, constante…
  • L’Homme est créé pour être heureux, bon, épanoui… puisqu’il ressemble à Dieu…
  • Nous devenons héritiers avec Jésus : nous avons donc une essence divine;
  • Nous sommes frères et sœurs, quelles que soient notre origine, nos richesses, nos différences.

Fondement doctrinal[modifier]

  • La Tradition de l’Église, les Enseignements des papes pendant des siècles constituent la base doctrinale de l’Enseignement Social de l’Église et la Pastorale sociale
  • Les Encycliques: Rerum Novarum, Mater et Magister, Populorum Progressio, Laborem Exercens, Sollicitudo Rei Socialis, Centisimus Annus, Deus Caritas Est…
  • Le Décret sur l’Apostolat des laïcs, la Constitution Pastorale sur l’Église dans le monde de ce temps (Gaudium et Spes)…

Fondement socio-anthropologique[modifier]

  • L’Homme à qui l’Église annonce la Bonne nouvelle est par nature un être social, un être relationnel (relations avec les autres, avec les ancêtres, avec ceux qui vont naître…)
  • L’Église est partie intégrante de la société qu’elle doit animer. Elle ne peut pas se désintéresser des questions de cette société;
  • C’est l’Homme concret, dans un pays, un village, avec ce qui fait son bonheur ou son malheur, corps, âme, qui intéresse l’Église…

Notes et références[modifier]

  1. http://beta.ecdq.org/solidarite/pastorale-sociale/
  2. 2,0 et 2,1 Archive Caritas-Abomey
  3. (Gn1,26)
  4. (Gn 1,28)
  5. (Ex 3, 8-17; 13,5; 33,3; Dt 6,3)
  6. (Ex 3,7)
  7. (Lc 4, 16-22)
  8. (Jn 13,14)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Catholicisme catholicisme : Saints du Royaume-Uni, Christianitas, Fraternité Molokai, Adrián Sosa Nuez, Paul Pujol (1799-1878), Saints en Égypte, Saints en Espagne

Cet Article wiki "Pastorale sociale" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.