Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Paris Luttes Info

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Paris luttes info est un site participatif basé sous SPIP classé à l'extrême gauche, qui se définit lui-même comme « site d’infos anticapitaliste, anti-autoritaire et révolutionnaire »[1]. Il est classé comme un médias alternatif. De sensibilité libertaire, le site est principalement connu pour informer sur les luttes sociales en région parisienne. Le site se concentre sur des aspects locaux.

Historique [modifier]

Ouvert en novembre 2013, le site internet fait partie du réseau Mutu[2] , réseau auquel appartient le site lyonnais Rebellyon.info. Le site a pris la place politique d' Indymedia Paris, qui a fermé en 2014.

Fonctionnement et audience[modifier]

Participatif et en publication libre, un collectif militant s'astreint à une charte[3] afin d'accepter ou non la publication. Cette charte est proche des positions anarchistes, s'opposant au "sexisme, racisme, colonialisme, autoritarisme, âgisme". Ce fonctionnement est hors cadre professionnel et à l'initiative de militants, la modération est tournante[4] et il n y a pas de comité éditorial. Les textes, émissions de radio et images présentent sont le fruit de personnes extérieures au collectif publiant sur le site. De ce fait, le site n'a pas de ligne idéologique très précise.

Contrairement à certains sites de publication ouverte tels qu'indymedia, Paris luttes info privilégie ce qui est qualifié de "coopératif". On ne peut publier le site qu'une fois avoir créé un compte et la publications peut être retouchée par le collectif de modération et l'auteur avant la publication, souvent afin d'améliorer le contenu de l'article (orthographe, contenu visuel, formulation mais aussi fond politique).

Le site est également présent sur Twitter et Facebook mais aussi sur le réseau alternatif Seenthis.

Selon je journal CQFD, Paris luttes info dispose d'une audience d'un million de personne mensuel[5].

Suivi des luttes[modifier]

Paris luttes info a pris une audience particulière au dire de ses animateurs durant le mouvement contre la loi travail en France[6]. Le site a été particulièrement actif dans le suivi des manifestations du mouvement, en faisant un outil très lié au mouvement autonome en région parisienne. De ce fait, la presse traditionnelle s'est intéressée à plusieurs reprises à l'activité sur le site. C'est le cas de Libération[7], mais aussi de Reporterre[8], qui recommande le site afin de connaître les activités sur la place de la République durant la Nuit Debout. Des articles sur le site ont également contesté les chiffres des blessés durant les manifestations[9], chiffres principalement issus de la communication de la préfecture de police de Paris.

En mai 2016, la sociologue Isabelle Sommier qualifie le site d'outil de "contre-information” pour encourager voire coordonner les luttes"[10]. Le sociologue Fabien Granjon cite Paris Luttes Info comme un "Médias alternatif ayant joué un très grand rôle dans la lutte contre la Loi travail"[11]

Le 11 février 2017 lors d'une manifestation consécutive à l'affaire Théo Paris luttes info est un des premiers sites à faire sortir un article contestant la version de la Préfecture ( sauvetage d'une fillette par des CRS[12]). Cette version sera confirmée par la suite[13]. Le site est classé comme fiable par le Decodex[14].

Notes et références[modifier]

  1. « Texte d'intention Paris Luttes Info », Paris Luttes Info, (consulté le 14 septembre 2017)
  2. « Présentation du réseau Mutu »
  3. « Charte de Paris luttes info »
  4. « Présentation du site du Alternative libertaire », (consulté le 14 août 2017)
  5. Ferdinand Cazalis, « Le mutu, c'est toi », CQFD,‎
  6. « Que change un mouvement social pour un site comme Paris-luttes.info ? », (consulté le 14 août 2017)
  7. « Loi travail : l'interdiction de manifester levée pour neuf militants », sur Le Figaro, (consulté le 14 août 2017)
  8. « Nuit Debout sur Internet : les liens, les adresses », sur Reporterre.net, 9 avril2016 (consulté le 14 août 2017)
  9. « Pourquoi il ne faut pas croire la police à propos des manifestants blessés », sur Slate.fr, (consulté le 14 août 2017)
  10. « Qui sont vraiment les “casseurs” ? », sur Les Inrocks, (consulté le 14 août 2017)
  11. « D’Indymédia au « Média » : brève histoire du « médiactivisme » », sur lemonde.fr, (consulté le 6 octobre 2017)
  12. « Bobigny : non, la fillette «sauvée des flammes» ne l'a pas été par des policiers », sur Libération, (consulté le 14 août 2017)
  13. « Fillette sauvée à Bobigny: "Elle a été sortie de la voiture en feu par un jeune, pas par la police" », sur http://rmc.bfmtv.com, (consulté le 14 aout 2017)
  14. « Référencement de Paris Luttes info sur le Decodex » (consulté le 14 aout 2017)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Internet Internet : Aka-aki, EDémocratie, Icare (Internet), Komodo TV, Gamewave, Energie +, DigiBiDi


Cet Article wiki "Paris Luttes Info" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Paris Luttes Info.

Amazon.com Logo.png Rechercher Paris Luttes Info sur Amazon



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !