Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Panel mondial de haut niveau sur l'eau et la paix

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu



Le Panel mondial de haut-niveau sur l’eau et la paix a été lancé le 16 novembre 2015[1],[2],[3] à Genève[4] à l’initiative de 15 pays membres des Nations unies, i.e. Le Cambodge, La Colombie, Le Costa-Rica, L’Estonie, La France, Le Ghana, La Hongrie, La Jordanie, Le Kazakhstan, Le Maroc, Oman, Le Sénégal, La Slovénie, L’Espagne et La Suisse. Suite à la constitution de ce Panel et au regard du fort intérêt suscité, un Groupe d’Amis pour l’Eau et la Paix a été créé début 2016. Le Pôle Eau Genève est le Secrétariat tant du Panel que du Groupe d’Amis.

L’axe prioritaire du Panel est le nexus entre l’eau et la coopération et la promotion de la paix et la sécurité. Ceci comprend la considération de différentes thématiques telles que la coopération trans-nationale autour de régimes et des institutions liées à l’eau, la protection des infrastructures hydrologiques lors de conflits armés et les arrangements autour de l’eau dans le contexte de consolidation de la paix après des conflits.

Suite à la constitution de ce Panel et au regard du fort intérêt suscité, un Groupe d’Amis pour l’Eau et la Paix a été créé début 2016. Il offre à un groupe de pays une opportunité d’interagir avec le travail du Panel et de maintenir un dialogue régulier sur ces problématiques.

Le Pôle Eau Genève est le Secrétariat tant du Panel que du Groupe d’Amis.

Le Panel mondial de haut-niveau sur l’eau et la paix rendra ses recommandations lors de l’Assemblée des Nations unies en septembre 2017.

Objectifs[modifier]

Le Panel mondial de haut-niveau sur l’eau et la paix (le Panel plus bas) vise à appréhender la thématique de l’eau dans le cadre du maintien de la paix et de la sécurité, à partir d’un niveau technique vers un niveau politique. Il a les objectifs suivants :

  • Développer une série de propositions visant à renforcer l’architecture globale pour la prévention et la solution de conflits liés à l’eau;
  • Faciliter le rôle de l’eau comme un facteur déterminant pour la construction de la paix et la coopération ; et
  • Accroitre la pertinence de la thématique de l’eau dans la préparation des politiques nationales et globales.

Mandat[modifier]

  • Les membres du Panel siègent à titre personnel.
  • Le Panel est indépendant et a pour mandat de présenter des propositions et des recommandations concrètes pour permettre à l’eau d’être un instrument de paix. Ces propositions/recommandations seront non-contraignantes et aborderont les questions politiques à tous les niveaux (mondial, régional, national et local). Cependant le Panel ne fera pas de recommandation spécifique à aucun pays en particulier.
  • Le Panel est créé pour une période de 2 ans, jusqu’à la fin 2017.
  • Le mandat du panel vient des 15 pays à l'initiative du Panel.
  • Alors que le Panel fonctionne en dehors de la structure officielle des Nations unies, il travaille en coopération étroite avec les acteurs concernés, en particulier l’ONU qui est représenté dans le Panel par un observateur « UN-Water ». C’est le seul organisme qui assume ce rôle. Le Panel organise des consultations et des auditions pour recueillir des contributions de toutes les organisations concernées et acteurs pertinents.

Liste des panélistes[modifier]

  • Prof. Laurence Boisson de Chazourness[5], Professeur ordinaire à la Faculté de droit de l'université de Genève, Suisse.
  • Dr. Claudia Patricia Mora, ancienne vice-ministre de l'eau et assainissement, Colombie.
  • Dr. Pascual Fernández, ancien secrétaire d’état à l’eau et aux côtes, Espagne.
  • Prof. Andras Szöllösi-Nagy, ancien recteur de UNESCO-IHE Institut pour l’éducation à l’eau, Hongrie.
  • Son Altesse Royale le Prince Hassan bin Talal, Jordanie.
  • M. Yerlan Nysanbayev, vice-ministre au ministère de l’agriculture, Kazakhstan.
  • M. Mike Allen Hammah, ancien ministre du territoire et des ressources naturelles, Ghana.
  • M. Ciarán Ó Cuinn, Directeur du Centre de recherche sur la désalinisation au moyen orient, Oman.
  • M. Andres Tarand, ancien premier ministre, Estonie.
  • M. Thor Chetha, secrétaire d’état au ministère des ressources hydriques et à la météorologie, Cambodge (ad intérim)
  • M. Franck Galland, directeur général de “Environmental Emergency & Security Services”, France
  • M. Abdelaaziz Ameziane, ingénierie générale, ministère de l’eau, Moroc.


Notes et références[modifier]

  1. « SFG - News », sur www.strategicforesight.com (consulté le 18 juillet 2017)
  2. (en-US) IISD's SDG Knowledge Hub, « Event: Launch of the Global High-Level Panel on Water and Peace | IISD's SDG Knowledge Hub | IISD », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 18 juillet 2017)
  3. (en-US) « Geneva Water Hub - Launch of Global High Level Panel - Swiss Water Partnership », Swiss Water Partnership,‎ (lire en ligne, consulté le 18 juillet 2017)
  4. (en) United Nations Office of Geneva, « Where global solutions are shaped for you | The Director-General | Launching of the Global High-Level Panel on Water and Peace », sur www.unog.ch (consulté le 18 juillet 2017)
  5. « 16 novembre 2015 - Le Professeure Laurence Boisson de Chazournes est nommée membre du Panel global de haut niveau sur l’eau et la paix - Plateforme pour le droit international de l'eau douce - UNIGE », sur unige.ch (consulté le 18 juillet 2017)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème ONU Organisation des Nations unies : Youssef Filali-Meknassi, Angelo Antonio Toriello, Modèle francophone des Nations unies, Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflit, Farhan Haq


Cet Article wiki "Panel mondial de haut niveau sur l'eau et la paix" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Panel mondial de haut niveau sur l'eau et la paix.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.