Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Palais Zaouche

De EverybodyWiki Bios & Wiki



Le palais Zaouche (قصر الزاوش) est un palais tunisien désaffecté de l'Ariana, une ville de la banlieue de Tunis. Nommée d'après le général Béchir Zaouche, cette construction est un exemple des « belles maisons de campagnes »[1] qu'édifiait l'élite tunisoise au XIXe siècle parmi les plantations d'oliviers de l'Ariana[2], bourgade agricole qui se transformait alors en lieu de villégiature.

Composants[modifier]

Vue du Palais Zaouche depuis la rue

Occulté en 1999 par la construction d'un petit bâtiment administratif, ses palmiers sont classés. Sa typologie d'origine, sa volumétrie et ses matériaux sont encore visibles : colonnes graciles, perron en pierre calcaire ponctué de grandes vasques italianisantes et puits situé à l'étage des communs et irriguant plusieurs domaines grâce à un moteur dont la mécanique muséale est encore en place. Plusieurs légendes auréolent cette propriété dont la communication des sous-sols (aujourd'hui murés) avec le fameux mausolée de Sidi Belhassen situé à quelques kilomètres.

À l'intérieur, on relève une générosité des espaces et une typologie classique, avec des enfilades de pièces arabisantes, aux plafonds hauts, couvertes de céramiques et où le bois, ajouré et peint, se décline différemment du vestibule jusqu'aux salons : en caissons de revêtements, en losanges qui s'emboîtent et en fausses colonnettes.

Réutilisation[modifier]

Le réemploi du bâtiment a fait couler beaucoup d'encre : il présente en effet plusieurs enjeux historiques, architecturaux et paysagers mais aussi identitaires, à l'heure de la standardisation des matériaux de construction et de la baisse de la qualité du bâti qui touche certaines agglomérations tunisiennes au développement rapide.

La réhabilitation du bâtiment permettrait de faire l'économie d'une destruction et d'une reconstruction en privilégiant le réemploi du bâti existant, comme c'est le cas dans de nombreux tissus historiques classés. Par ailleurs, doter ce palais et son grand jardin de nouveaux usages culturels et même officiels (colloques, ateliers, réceptions ou mariages) serait économiquement intéressant pour la municipalité de l'Ariana. Une politique de sauvegarde à plus grande échelle serait à même de reconstituer un parcours touristique incluant entre autres le palais Baccouche (Centre national de la danse) et le palais Ben Ayed (hôtel de ville).

Il semble donc urgent de redonner au palais Zaouche ses charmes d'antan et, à travers lui, restaurer un pan de la mémoire arianaise. Ce recyclage doit se faire intelligemment et les valeurs d'une telle intervention ne sont plus à démontrer : elles se sont affirmées dans de nombreux environnements comme dans la médina de Tunis et ailleurs dans les villes du bassin méditerranéen.

Notes et références[modifier]

  1. Taïeb 1960, p. 41.
  2. Taïeb 1960, p. 66.

Bibliographie[modifier]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Aïssa Baccouche, Ô Ariana mon doux village, Tunis, Serviced, .
  • Françoise Fakhfakh, Une banlieue de Tunis depuis l'indépendance : l'Ariana, Tours, Institut de géographie, coll. « Urbanisation, réseaux urbains, régionalisation au Maghreb », (notice BnF no FRBNF36072879).
  • Jacques Taïeb, « Une banlieue de Tunis : l'Ariana », Cahiers de Tunisie, t. VIII, no 32,‎ , p. 33-76.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Tunisie Tunisie : Chedly Hajji, Chokri Bouzayen, Studios Zini-Films, Chiraz Bechri, Naoufel Bayoudh, Aïcha Othman, Équipe de Tunisie de football américain

Autres articles du thème Architecture et urbanisme architecture : Secteur (urbanisme), Noureddine Souilah Edib, Sports Stadium (îles Marshall), Hôtel Sapere Aude, Réseau domiciliaire, Grignotage (urbanisme), Mireille Asselin

Cet Article wiki "Palais Zaouche" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.