Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Ovinalp

De EverybodyWiki Bios & Wiki




Ovinalp Fertilisation
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=logo de Ovinalp]]
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Ovinalp|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 11 mars 1988
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Eric Giovale
Forme juridique Société par actions simplifiées
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Ribiers
Direction Eric Giovale
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Produits Agro-industrie, biotechnologie, fertilisants, engrais et amendements organiques
Société mère Ovinalp Developpement (holding)
Sociétés sœurs Novale

Natur Alp

OT L ogistique

Geniter

Alpers Appro

(Société) 519

Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 25 (2018) estimé à 70 pour le groupe
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN 344 725 312
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web www.ovinalp.fr

Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires 14 083 064 € (2018)
Résultat net 722 869 € (2018)[1]

Ovinalp est un groupe d’entreprises de recherche, transformation et distribution de solutions fertilisantes respectueuses de l’environnement pour l’agriculture professionnelle, basé à Ribiers, dans les Hautes-Alpes (Sud, France). La principale entreprise du groupe est Ovinalp Fertilisation.

Historique[modifier]

L’utilisation des fumiers et composts comme amendements des cultures se pratique depuis longtemps. Au début des années 60, Jean Giovale, commence à livrer du fumier de ses alpages aux paysans de Provence. Au milieu des années 80, son fils Eric crée la marque Ovinalp et innove en transformant ce produit de base, à partir d’une sélection de la matière première : plutôt que de s’approvisionner chez tous les exploitants, son fertilisant est créé à partir de fumier de mouton et d’agneau de Sisteron uniquement, dont le cahier des charges garantit l’état sanitaire des bêtes et de leurs déjections [2]. Cette matière première est mise à composter pendant 12 mois, oxygénée, contrôlée et façonnée à froid en "bouchons" pour être plus faciles à utiliser.

Aujourd’hui, OvinAlp défend une certaine vision de la fertilisation respectueuse de l’environnement[3]. L’entreprise défend une vision de l’agriculture, à la fois technique et précise. Elle est ainsi la première société en France à avoir obtenu un agrément sanitaire permanent[réf. nécessaire] (FR.05.118.106) lui permettant de composter et commercialiser les produits issus du compost de migon (déjections des ovins). Ses clients sont des domaines viticoles[4], des maraîchers, des arboriculteurs, des céréaliers ou des paysagistes. L’entreprise distribue 40 000 tonnes d’engrais organiques et organo-minéraux et 200 000 litres d’engrais organiques liquides et de fertilisants foliaires chaque année.

Elle a été récompensée lors du salon des grands vins « Grand Tasting 2015 », aux côtés de 9 autres entreprises, comme entreprise innovante du monde viti-vinicole[5].

Produits[modifier]

La société commercialise plusieurs amendements et fertilisants. Le produit initial Ov y est associé à d’autres composés végétaux ou minéraux.

Ce produit initial est un engrais organique, obtenu par compostage de fumier de mouton et d’agneau de Sisteron, sous l’action de la flore microbienne qui y est naturellement présente. Cette biotransformation dure douze mois pour obtenir un produit à fort potentiel humique. Le fumier est récolté chez des éleveurs sélectionnés, engagés dans une filière qui obéit à un cahier des charges rigoureux, dans un rayon de 80 km autour de la plateforme de Ribiers. Il est mis à composter sur la plateforme de compostage de l’entreprise, où il est contrôlé à divers stades de son évolution, en particulier pour sa montée en température qui garantit l’élimination des agents pathogènes et l’état sanitaire du produit final. Il y subit trois retournements, pour garantir un taux d’oxygénation optimal pendant la transformation. Bactéries mésophiles, bactéries thermophiles, champignons et actinomycètes se succèdent dans le temps pour dégrader les composés organiques (sucres simples, lipides, amidon), la cellulose, l’hémicellulose et la lignine et aboutir à un produit stable à fort potentiel humigène.

Suite aux travaux de caractérisation biochimique (CBM) développé par D. Robin[6] d’après les travaux initiés par l’INRA en 1993, le fumier de mouton composté, avec un indice de 0,86[De quoi ?] (Taux de carbone résiduel issu de la Caractérisation biochimique de la matière organique), apparaît comme l’amendement ayant le plus haut potentiel humigène, loin devant les autres amendements qui peuvent être utilisés en agriculture (lisiers, composts ménagers ou autres fumiers) : la quantité d’humus stable générée par une tonne de MV100 est de 555 kg.

Conseil[modifier]

L’entreprise assure aussi une activité de conseil annexe en faisant intervenir ses techniciens sur les exploitations agricoles[7],[8] plusieurs fois par an pour des sessions de « diagnostic des sols » et des profils pédologiques. Le profil de sol est réalisé à l’aide d’un trou qui permet une observation de la matière du sol, de la couleur des strates et du comptage des vers de terre. Le profil pédologique complète le profil de sol avec l’observation des horizons successifs, le potentiel de rétention hydrique, l’activité macroscopique (vers de terre, insectes divers), l’impact des techniques culturales et l’implantation des systèmes racinaires.

Certifications[modifier]

L’entreprise est certifiée ISO 14001 depuis 2006.

Elle adhère à l’Union nationale des industries de la fertilisation[9] : elle s’est engagée à en respecter la charte confiance.

Tous ses produits sont utilisables en agriculture biologique[10] (conformes au règlement CE 834-2007, conformes aux cahiers des charges NOP et Demeter, conformes à la charte Nature et Progrès).

L’entreprise est membre d'Adivalor pour la collecte et le recyclage des emballages vides de produits fertilisants.

Notes et références[modifier]

  1. https://www.verif.com/societe/OVINALP-FERTILISATION-344725312/
  2. « Fiche produit », sur www.inao.gouv.fr (consulté le 28 janvier 2019)
  3. Pierre Momboisse, « Le Dauphiné Libéré, supplément Entreprises », Quotidien,‎ , p. 10-11 (lire en ligne)
  4. Jean-Luc Barde, « Vigneron », trimestriel,‎ hiver 2016-2017, p. 36-38
  5. « 10 innovations consacrées par le Grand Tasting », sur www.vitisphere.com, (consulté le 28 janvier 2019)
  6. [1]
  7. Hervé Barruhet, « L'avenir agricole de l'Ardèche », Hebdomadaire,‎ , p. 17
  8. « Murviel-les-Montpellier : quels sols face au réchauffement climatique ? », sur www.midilibre.fr, (consulté le 25 janvier 2019)
  9. [2]
  10. « Liste des produits Ecocert », sur www.ecocert.com (consulté le 5 février 2019)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Entreprises entreprise ET France France : Charmant France, Alex Bongrain, Le Couvent des Minimes (Maison de Parfum), ACFPoker, Alan Fustec, Geoffroy Malaterre, Little Worker

Autres articles du thème Entreprises entreprise : Little Worker, Oxsitis, Papy3D Productions, Groupe Andrino, Talent2Africa, Vix Technology, Didaxis

Autres articles du thème France France : Audrey Mayoral, Jean-Philippe Kempf, Mr Yéyé, Arnaud Samuel, Vodalys, Wildpath, Un amour de vacances


Cet Article wiki "Ovinalp" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Ovinalp.