Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Orientations de la recherche publique routière française pour la période 2006-2009

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Un contrat quadriennal a été établi entre l’État et le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées (LCPC). Adopté par le conseil d’administration du LCPC du 31 janvier 2006, ce document constitue une référence stratégique pour la recherche routière publique pour la période 2006-2009.

Les cinq orientations thématiques structurant le programme de recherche et développement du LCPC pour la période 2006-2009 sont les suivantes :

Accroître la contribution à la sécurité de l'infrastructure routière[modifier]

L'idée maîtresse est de contribuer à améliorer la conception, l'exploitation et l'utilisation des infrastructures routières en favorisant l'adéquation entre le comportement des usagers et les caractéristiques routières.
Opération de recherche de référence : Elle consiste à développer des « fonctions d’évaluation des risques routiers ». Ces indicateurs de niveau de risque devraient être utiles d’une part tant pour le conducteur que pour le gestionnaire d'infrastructures.

Cette orientation comporte également l'étude quantitative des trajectoires des véhicules, dont on tirera des enseignements sur le comportement sécuritaire des conducteurs, les questions de visibilité, d'adhérence ainsi que la problématique particulière des poids lourds.

La partie expérimentale de ces travaux de recherche mobilisera les équipements réalisés dans le cadre du projet INFRASURE, à savoir :

  • une piste d’essais aux caractéristiques de surface et aux conditions d’humidité contrôlées ;
  • des véhicules instrumentés, voire téléopérés permettant d’expérimenter sans risque humain ;
  • des moyens d’observation des trajectoires et de logiciel de simulation de la dynamique de véhicule.

Matériaux et structures économes en ressources non renouvelables[modifier]

Cet axe vise non seulement à mieux connaître et maîtriser les phénomènes de vieillissement des matériaux traditionnels constitutifs des infrastructures, mais aussi à développer la conception et l'emploi de nouveaux matériaux ou de nouvelles structures favorisant la mise en œuvre des principes du développement durable. Les productions attendues sont :

  • Nouveaux concepts d’ouvrages d’art, optimisant l’emploi de nouveaux matériaux (composites, bétons ultra-performants) ;
  • Conception de nouveaux matériaux pour couches de roulement à longue durée de vie.
  • Méthode de caractérisation des enrobés bitumineux recyclés,
  • Méthode pour l’exploitation des gisements de déchets ou de matériaux non conventionnels, etc.

Opération de recherche de référence : Contribution au projet européen « New road construction concept (NR2C) qui vise à dégager une vision globale, à la fois sociologique et technique, des évolutions à long terme (horizon 2040) envisagée dans le domaine des infrastructures routières.

Environnement urbain et péri-urbain des infrastructures et prévention des risques naturels[modifier]

Environnement urbain et péri-urbain des infrastructures[modifier]

Trois axes de recherche sont identifiés pour ce domaine:

  • Développer une approche globale des questions d’environnement,
  • Evaluer, observer et prévenir les pollutions,
  • Maîtriser les nuisances des infrastructures de transport.

Opération de recherche de référence : Diminution des vibrations en ville. L’objectif est de connaître les lois de propagation des vibrations autour des infrastructures qui les créent, de les modéliser et de trouver des procédés techniques de lutte contre leur propagation, notamment par injection de dirigée de matériaux modifiant la propagation des ondes.

Risques naturels[modifier]

Dans ce domaine, les travaux antérieurs ont surtout porté sur l’aléa. Les travaux futurs porteront sur la vulnérabilité des infrastructures et des ouvrages et la gestion de crise. Opération de recherche de référence :« Risques rocheux » qui permettra de progresser dans l’étude des chutes de blocs rocheux ainsi que des moyens d’en protéger les constructions humaines.

Valoriser les infrastructures existantes : diagnostic et maintenance.[modifier]

Diagnostic[modifier]

Le diagnostic des infrastructures vise à savoir porter des diagnostics fiables sur l’état structurel du patrimoine construit et sur ses évolutions probables.
Opération de recherche de référence : Auscultation des câbles tendus non accessibles. Mais d’autres opérations de recherche d’auscultation structurelles dans le domaine des chaussées sont programmées : méthodes alternatives aux gammadensimètres, analyses d’images de surface, auscultation à grand rendement, etc.

Maintenance[modifier]

Opération de recherche de référence : Prévention, modélisation et réparation des ouvrages atteints de réaction sulfatique interne.
Des travaux seront également entrepris dans le domaine de la réparation des ouvrages géotechniques et des chaussées.

Développer les outils et les méthodes du génie civil[modifier]

Cet axe répond aux attentes identifiées sur le développement de réseaux d’infrastructures de transport à la pointe des technologies. Opération de recherche de référence : Technique de reconnaissance géotechnique et la modélisation des sites et des ouvrages ».

Sources[modifier]

Contrat quadriennal 2006-2009 – LCPC –décembre 2006.


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Route route : Sentier des Cinéraires, Sentier des Bergeronnettes, Route départementale 17 (Alpes-de-Haute-Provence), Sentier des Adonides, Route départementale 5 (Ardèche), Avenue de Boitsfort, Chausson (camping-car)


Cet Article wiki "Orientations de la recherche publique routière française pour la période 2006-2009" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Orientations de la recherche publique routière française pour la période 2006-2009.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !