Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Monument aux morts de Bugeat

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Le monument aux morts de Bugeat, édifié selon les règles qui ont inspiré beaucoup des monuments aux morts érigés au lendemain de la Première Guerre mondiale, est situé dans la commune de Bugeat dans le département de la Corrèze et de la région Nouvelle-Aquitaine.

Le monument, érigé en 1922, présente les noms des soldats de Bugeat morts pendant la Première Guerre mondiale ; le monument a, par la suite, rendu hommage aux morts de la Seconde Guerre mondiale, et de la Guerre d’Algérie[1].

Guerre 14-18[modifier]

Contexte historique[modifier]

Après l’Armistice du 11 novembre 1918, le conseil municipal de Bugeat adresse un hommage à « nos morts sacrés tombés pour la défense du droit et de la liberté. » Il est décidé, quelques années plus tard, d’édifier un monument aux morts qui puisse témoigner de la reconnaissance publique pour les soldats morts dans les combats[1].

Financement[modifier]

L’adjudication pour le monument aux morts est faite le 18 décembre 1921 au profit de Jean Saintagne et d’Henri Salagnac, maçons demeurant dans le bourg ; le coût de 8 100 francs sera couvert pour partie par une somme affectée par le Conseil municipal (4 000 francs), et, pour le reste, par une souscription publique[1].

Emplacement[modifier]

Le monument aux morts était initialement installé sur un espace situé devant le grand bâtiment d’habitation qui est connu comme la « Maison des bruyères », espace qui deviendra plus tard la Place de la Résistance ; par la suite, le monument a été déplacé au Champ de foire[1].

Forme du monument[modifier]

Le monument, dans sa configuration actuelle, tel qu'il se présente sur la place du Champ de Foire, est constitué de blocs de granite taillé, et ne possède pas de clôture entourant ces blocs ; cette clôture, faite de bornes en pierre, entre lesquelles se trouvaient des grilles métalliques hautes d'un mètre environ, existait lorsque le monument était situé sur la place, qui est devenu, après la guerre, la place de la Résistance. Le monument à la forme d’un obélisque taillé dans un bloc de granite ; ce granite provient de la carrière d’Ambiaud, situé à quelques kilomètres de Bugeat, au sud du bourg[1].

Ornementation et inscriptions[modifier]

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (janvier 2020)

La partie supérieure du monument, constituée d'un bloc de granite, qui est taillé en forme d'obélisque, présente, sur sept lignes, l'inscription suivante, qui est gravée dans le granite, en lettres majuscules :

AUX

ENFANTS

DE

BUGEAT

MORTS POUR

LA FRANCE

1914-1918

Le monument de Bugeat appartient au type des monuments aux morts du genre « civique », qui ne portent pas de proclamation grandiloquente ou triomphaliste, et qui ne sont pas accompagnés de représentations belliqueuses ou vengeresses[1].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 Jean-Marie Borzeix (coordonné par), « Le Pays de Bugeat dans l’histoire. Tome 2 : le XXe siècle », Panazol, Les Amis du Pays de Bugeat, 2002

Pour approfondir[modifier]

Bibliographie[modifier]

  • Jean-Marie Borzeix (coordonné par), « Le Pays de Bugeat dans l’histoire. Tome 2 : le XXe siècle », Panazol, Les Amis du Pays de Bugeat, 2002 Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier]

  • Erreur de script : le module « Bases architecture » n’existe pas.
  • [1] un site présentant des photographies du monument aux morts

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Sculpture sculpture : Cesare Catania, Patrick Pottier, Pronzacq, Jacques Caux, Dominique Fajeau, Christophe Dumont, Frédéric Lanovsky

Autres articles du thème Première Guerre mondiale Première Guerre mondiale : Soldats fusillés du Puy-de-Dôme, Jean Marie Joseph Dugas de la Boissonny, Nathan Lévy, Verdun (livre), Liste des colonels morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale, Henri Goybet, Mohamed Belhocine

Autres articles du thème Corrèze Corrèze : Catherine Lespine, Message (groupe), Organised Confusion, Place de l'Église à Bugeat


Cet Article wiki "Monument aux morts de Bugeat" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Monument aux morts de Bugeat.