Michel Voisin (résistant)

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Michel Jules Victor Voisin, né à Lille (Nord) le , et décédé à Sceaux (alors Seine, aujourd’hui Hauts-de-Seine) le , est un normalien, membre de la Résistance intérieure française pendant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier]

Michel Voisin, fils du professeur Eugène Voisin, fait ses études au lycée Saint-Louis. Reçu en 1942 à l'École normale supérieure, où il a comme professeur Alfred Kastler, futur Prix Nobel, il y est remarqué par une intelligence et un esprit de recherche particulièrement développés[non neutre]. Il était déjà entré en Résistance à la fin de 1940 et rédige des articles dans un journal publié par la résistance[1], sous le pseudonyme de Louis Mathurin. Il organise et développe plusieurs groupes armés de lutte contre l'occupant, ravitaille des réfractaires et permet à des milliers de jeunes d'échapper au Service du travail obligatoire (STO). Il paie de sa personne dans des coups de main audacieux et s'impose à ses camarades par sa personnalité et ses qualités de caractère[non neutre]. Il coordonne et utilise ses groupes dans la banlieue sud de Paris, qui contribueront à la Libération à faciliter la progression de la 2e division blindée vers la capitale.

Michel Voisin est arrêté le [2] à la Schola Cantorum de Paris, puis incarcéré à la prison de Fresnes[3] et ensuite déporté pour des faits de résistance[4] à Buchenwald (matricule 81.485) dans le convoi du 18 août 1944 au départ de Compiègne[5]. Dès la nouvelle de sa libération en 1945, il est nommé conseiller municipal de Sceaux. Arrivé épuisé le , il meurt cinq semaines après d'une maladie contractée à Buchenwald. Il repose à Sceaux, où une rue porte son nom.

Postérité[modifier]

Un décret signé par Georges Bidault rappelle l'action héroïque du jeune Résistant, le cite en exemple pour les services rendus à la cause française au sein des Forces françaises de l'intérieur (FFI) et lui décerne à titre posthume la Légion d'honneur et la Croix de guerre avec palme.

En 1948, des camarades d'école, des amis, des professeurs, des Résistants avec qui il avait agi, des survivants de captivité, ont publié un recueil de témoignages sur Michel Voisin[6].

Décorations[modifier]

  • Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume[7]
  • Croix de guerre 1939-1945 Croix de guerre 1939-1945 avec palme
  • Médaille de la Résistance française Médaille de la Résistance française avec rosette[8]

Hommages[modifier]

  • Son nom figure sur une des deux plaques commémoratives de l'École Normale Supérieure[9] ;
  • Son nom figure sur le monument aux morts de la ville de Sceaux[10] ;
  • À Sceaux, une rue et une infrastructure sportive et de loisirs, l'Espace Michel Voisin, portent son nom ;
  • Un vitrail placé dans la chapelle Notre-Dame-des-Dunes à Merville-Franceville-Plage rappelle son souvenir[11].

Notes et références[modifier]

  1. Laëtitia Blandelet, Lucille Delbecchi, Coline Guillamot et Astrid Pion, Sceaux pendant la Seconde Guerre mondiale, Sceaux, 2009-2010, 48 p. (lire en ligne), p. 24.
  2. Alain Vincenot, La France résistante : Histoires de héros ordinaires, Syrtes, , 574 p. (ISBN 978-2-84545-089-9), p. 94.
  3. Laëtitia Blandelet, Lucille Delbecchi, Coline Guillamot et Astrid Pion, Sceaux pendant la Seconde Guerre mondiale, Sceaux, 2009-2010, 48 p. (lire en ligne), p. 26.
  4. Stéphane Israël, Les Études et la guerre : Les Normaliens dans la tourmente (1939-1945), Éditions Rue d'Ülm, , 334 p. (ISBN 978-2-82182-978-7, lire en ligne), p. 238.
  5. « MémorialGenWeb Fiche individuelle », sur www.memorialgenweb.org (consulté le 18 octobre 2021)
  6. Michel Voisin (1920-1945) vu par ses camarades et par ses maîtres, français, Imprimerie Frazier-Soye, Paris, 1948, réédition en 2003. 171p.
  7. « Michel Voisin (1920-1945) », sur data.bnf.fr (consulté le 18 octobre 2021)
  8. « - Mémoire des hommes », sur www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr (consulté le 18 octobre 2021)
  9. « MémorialGenWeb Relevé », sur www.memorialgenweb.org (consulté le 18 octobre 2021)
  10. « MémorialGenWeb Relevé », sur www.memorialgenweb.org (consulté le 18 octobre 2021)
  11. « Vitrail de la Chapelle Notre-Dame-des-Dunes », sur www.memorialgenweb.org (consulté le 18 octobre 2021)

Voir aussi[modifier]

Bibliographie[modifier]

  • Alain Vincenot, La France résistante : histoires des héros ordinaire, Syrtes, coll. « Histoire et document », , 574 p. (ISBN 978-2-84545-089-9), p. 94.
  • Stéphane Israël, Les Études et la guerre : Les Normaliens dans la tourmente (1939-1945), Éditions Rue d'Ülm, , 334 p. (ISBN 978-2-82182-978-7, lire en ligne), p. 238.

Liens externes[modifier]

  • Laëtitia Blandelet, Lucille Delbecchi, Coline Guillamot et Astrid Pion, « Sceaux pendant la Seconde guerre mondiale » [PDF], TPE, sur lyc-mariecurie-sceaux.ac-versailles.fr, Lycée Marie Curie, Sceaux, 2009-2010 (consulté le 1er juillet 2022).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Seconde Guerre mondiale Seconde Guerre mondiale ET Résistance française Résistance française : Gérard Claron, Jacques Guillemin de Monplanet, Emile Bevernage, Lucette Alquier, Jean-Gérard Verdier, Georges Le Calvez

Autres articles du thème Seconde Guerre mondiale Seconde Guerre mondiale : Cécile Detournay, Georges Le Calvez, Walter Burniat, Évariste Dubois, Section motorisée du XVIe, Jacques Guillemin de Monplanet, Intelligenzaktion

Autres articles du thème Résistance française Résistance française : Eugène Droulers, Louis Pousse, Jean Chabriac, Gérard Claron, Maurice Fayet, Jacques Guillemin de Monplanet, Jean-Gérard Verdier

Autres articles du thème Lille Métropole Lille : Olivier Henno, Gronibard, Stéphane Baly, BBA EDHEC, Pierre-Louis Carlier, Laboratoire mécanique, surface, matériaux et procédés, Drive with a Dead Girl


Cet Article wiki "Michel Voisin (résistant)" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Michel Voisin (résistant).