Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Marie Lamachère

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Marie Lamachère

Naissance

Marie Lamachère (née en 1974) est une metteuse en scène, actrice et dramaturge française.

Biographie[modifier]

Diplômée des Universités Paris X-Nanterre et Paul Valéry à Montpellier (DESS Dramaturgie et Mise en scène et Maîtrise de Lettres Modernes), elle s’est intéressée aux passerelles entre la danse et le théâtre. Elle a poursuivi ses recherches sur le jeu d’acteur en suivant des stages, avec notamment Jerzy Klesyk, Mark Tompkins, Alain Buffard, Kô Murobushi et Carlotta Ikeda. Elle crée la compagnie // Interstices en 2002.

Depuis 2003, elle a mis en scène quatorze pièces de théâtre qui vont des formes amples (pour grand plateaux et équipe de vingt personnes en tournée) jusqu’aux petits formats pensés pour des tournées « hors-les-murs ». Elle a été artiste associée de 2013 à 2014 au Forum du Blanc-Mesnil, de 2015 à 2017 aux Scènes Croisées de Lozère, de 2016 à 2020 au Théâtre du Beauvaisis. De 2018 à 2020, elle rejoint également l'ensemble artistique du Centre Dramatique National de Montpellier[1].

Mise en scène[modifier]

  • 2002 : Paysage sous surveillance de Heiner Müller[2]
  • 2004 : Variations sur figure d'ange, d'après des textes de Walter Benjamin et Royds Fuentes-Imbert
  • 2005 : Faux Bals 1, chant de la tête arrachée de Royds Fuentes-Imbert, co-mis en scène avec l'auteur[3]
  • 2006 : Faux Bals 2, Barbe bleue l'opéra de l'homme amer de Royds Fuentes-Imbert, co-mis en scène avec l’auteur
  • 2008 : Bal Perdu, une danse macabre, inspiré de La douce de Dostoïevski[4]
  • 2012 : Rêves recherche sur des solos à partir de poèmes de Arthur Rimbaud, Guennadi Aïgui, Alejandra Pizarnik, Louis-René des Forêts
  • 2009 : Woyzeck d’après les fragments de Georg Büchner[5],[6]
  • 2013 : En attendant Godot de Samuel Beckett[7],[8]
  • 2013 : Têtes mortes de Samuel Beckett[9]
  • 2014 : Quoi où et Fragment de théâtre 2 de Samuel Beckett
  • 2016 : Sainte Jeanne des abattoirs de Bertolt Brecht[10]
  • 2017 : Nous qui habitons vos ruines de Barbara Métais-Chastanier

Interprétation[modifier]

  • 1997 : Ariane et Barbe-Bleue de Maeterlinck, mise en scène de Jacques Bioulès[11]
  • 1998 : Monochrome(s) 1 à 15 d’Alain Béhar, mise en scène d'Alain Béhar[12]
  • 2000 : Par un bout d’Alain Béhar, mise en scène d'Alain Béhar[12]
  • 2001 : Bord et Bout(s) d’Alain Béhar, mise en scène d'Alain Béhar[12]
  • 2002 : Tangente, textes d’Alain Béhar et Suzanne Joubert, mise en scène d'Alain Béhar[12]
  • 2003 : Sérénité des impasses d’Alain Béhar, mise en scène d'Alain Béhar[12],[13]
  • 2007 : Aléas improvisations, direction musicale Frédéric Ligier
  • 2007 : Poursuite du Vent, mise en scène de Michaël Hallouin
  • 2008 : Richard II de Shakespeare, mise en scène de Michaël Hallouin
  • 2008 : Les Possédés d’après Fiodor Dostoïevski, mise en scène de Chantal Morel[14]
  • 2011 : On ne sait comment de Luigi Pirandello, mise en scène de Marie-José Malis[15]

Dramaturgie et assistanat[modifier]

  • 1998 : Monochrome(s) 1 à 15 d’Alain Béhar, mise en scène d'Alain Béhar[12]
  • 2000 : Par un bout d’Alain Béhar, mise en scène d'Alain Béhar[12]
  • 2001 : Bord et Bout(s) d’Alain Béhar, mise en scène d'Alain Béhar[12]
  • 2002 : Tangente, textes d’Alain Béhar et Suzanne Joubert, mise en scène d'Alain Béhar[12]
  • 2003 : La sala delle Cerimonie, d’après des textes de Raymond Roussel, mise en scène d'Antonio Calone
  • 2003 : Sérénité des impasses d’Alain Béhar, mise en scène d'Alain Béhar[12]
  • 2007 : Poursuite du Vent, mise en scène de Michaël Hallouin
  • 2008 : Richard II de Shakespeare, mise en scène de Michaël Hallouin
  • 2008 : Les Possédés d’après Fiodor Dostoïevski, mise en scène de Chantal Morel[16]

Notes et références[modifier]

  1. « Marie Lamachère », sur www.theatre-contemporain.net, (consulté le 3 octobre 2018)
  2. http://www.mouvement.net/fil-de-une/images-palimpsestes
  3. http://www.theatre-contemporain.net/textes/Faux-Bals-1-Le-chant-de-la-femme-kamikaze/
  4. http://www.regards.fr/acces-payant/archives-web/un-theatre-au-travail,3674
  5. http://www.lestroiscoups.com/article-woyzeck-d-apres-georg-buchner-critique-printemps-des-comediens-a-montpellier-118810316.html
  6. « Le Woyzeck de Büchner, envoyé spécial en Afrique du Nord », sur nouvelobs.com, (consulté le 15 janvier 2018)
  7. http://www.lestroiscoups.com/article-en-attendant-godot-de-samuel-beckett-critique-theatre-de-clermont-l-herault-117478580.html
  8. « En attendant Godot - Journal La Terrasse », sur Journal La Terrasse.fr (consulté le 15 janvier 2018)
  9. https://issuu.com/theatrelavignette/docs/focus_n__4-web
  10. https://blogs.mediapart.fr/jean-pierre-thibaudat/blog/180316/marie-lamachere-tranche-dans-le-vif-de-sainte-jeanne-des-abattoirs-saignant
  11. https://www.lesarchivesduspectacle.net/?IDX_Spectacle=712
  12. 12,0 12,1 12,2 12,3 12,4 12,5 12,6 12,7 12,8 et 12,9 https://www.lesarchivesduspectacle.net/?IDX_Personne=307
  13. « Votre recherche - lamachère : 1 résultats - Gallica », sur gallica.bnf.fr (consulté le 15 janvier 2018)
  14. https://www.lemonde.fr/culture/article/2009/11/27/nouvelle-lecture-et-spectacle-magnifique-autour-des-possedes-de-dostoievski_1273027_3246.html
  15. « Le Pirandello est à venir », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 janvier 2018)
  16. « Les Possédés - Journal La Terrasse », sur Journal La Terrasse.fr, (consulté le 15 janvier 2018)

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème 50px théâtre : Théâtre de la Vallée, Le Philosophe sans le savoir (téléfilm, 1966), Liste de noms de scène, Stéphane Bernard, Youtheatre, Véronique Bossé, Barbara Nicolier


Cet Article wiki "Marie Lamachère" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Marie Lamachère.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.