Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Littoral de Basse-Normandie sur la Manche

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu




Le littoral de la Normandie est long de 700 kilomètres et présente une grande variété de paysages.

Du cap de La Hague à Caen, le littoral est à la fois relativement préservé et aisément accessible au visiteur désireux de le découvrir.

A l’est, la façade atlantique du Mont Saint Michel au cap de la Hague est particulièrement soumise aux éléments et de plus occupée au nord par des installations publiques : centrale nucléaire de Flamanville, champ de tir militaire et centre de retraitement des déchets nucléaires de La Hague.

A l’ouest de Caen, la côte présente de belles plages mais elle est fortement urbanisée jusqu’à Honfleur. Au-delà du havre, les hautes falaises du pays de Caux sont impressionnantes mais les risques d’éboulement limitent fortement leur accès.


La pointe du Cotentin [modifier]

Vers le cap de la Hague[modifier]

Le sentier des douaniers part de Landemer à flanc de la haute côte rocheuse couverte de végétation, jusqu’à Omonville-la-Rogue. Il est bien entretenu et fréquenté.

Il est possible d’accéder à Gruchy, village natal de Jean-François Millet, qui s’est inspiré des paysages locaux dans sa peinture de scènes campagnardes.

Vers la pointe de Barfleur[modifier]

De Fermanville à Gatteville-le-Phare, les dunes séparent la plage d’un paysage de marécages et étangs utilisés comme pâturages et fréquentés par des oiseaux aquatiques, notamment cygnes et tadornes de Belon.

A la pointe de Néville-sur-Mer, un ancien complexe de batteries côtières de la Kriegsmarine est très dégradé. Pilonné par la marine alliée le 18 juin 1944, sa garnison se replia immédiatement sur Cherbourg qui capitula le 26, mettant enfin à disposition des allés un véritable port.

Entre Barfleur et Saint-Vaast-la-Hougue, le littoral offre encore de jolies plages.

La baie des Veys[modifier]

L’estuaire commun de la Douve, côté Carentan, et de la Vire, côtéIsigny-sur-Mer, offre un vaste horizon très plat tant du côté mer que du côté terre, avec vue sur l’autre versant.

La marée descendante découvre une vaste zone sableuse et limoneuse ou prospèrent les parcs à huitres.

Des phoques fréquentent la baie et peuvent être aperçus en particulier près des plages à marée haute.

Utah Beach[modifier]

Sur les dunes de Varreville, la Wehrmacht avait construit un dispositif de défense rapprochée, constitué de deux paires de batteries, dans les deux cas l’une orientée au nord et l’autre au sud, afin de couvrir toute la longueur de la plage. La position fut enlevée par les Américains lors du débarquement du 6 juin 1944, auquel un musée est consacré sur la plage de La Madeleine.

La plage de Ravenoville est bordée par une jolie rangée de petites maisons peintes de couleurs vives.

d’Isigny à Grandcamp-Maisy[modifier]

Cette plage est très fréquentée par les oiseaux, du fait de l’existence côté Cotentin d’une zone naturelle protégée et surveillée : par exemple en période de migrations par les Bernaches Cravant.

Le Bessin[modifier]

À partir de Grandcamp-Maisy, la mer est dominée par une falaise abrupte et le sentier du littoral, à éviter pour des raisons de sécurité, est de fait devenu impraticable.

Signalons cependant la pointe du Hoc, haut lieu du mur de l’Atlantique, et la plage de Vierville-sur-Mer, idéale pour se baigner.

De Port-en-Bessin-Huppain à Arromanches-les-Bains[modifier]

Le littoral est une falaise qui s’affaisse de manière irrégulière voire chaotique vers la mer. Il devient dangereux de suivre le sentier du littoral qui doit être contourné quand nécessaire à l’aide d’une carte type IGN.

A Longues-sur-Mer, une batterie de la Kriegsmarine est demeurée dans un excellent état. En arrière de la falaise quatre blockhaus abritent chacun un canon de longue portée. Le tir est orienté à l’avant du dispositif par un poste d’observation protégé par un toit métallique, qui est entouré d’abris pour les projecteurs et la Défense contre les avions.

De Saint-Côme-de-Fresné à Ver-sur-Mer[modifier]

À partir de Saint Côme, la côte s’abaisse et le promeneur chemine à partir de Meuvaines entre plage et marécages utilisés comme pâturages, en vue de la colline verdoyante qui porte Ver-sur-Mer.

Sur le site du port artificiel improvisé par les alliés en juin 1944, dont il reste au large les brise-lames dégradés, une plaque rappelle l’arrivée du pont flottant de 900 mètres de long qui a permis de débarquer en quatre mois 220.000 soldats et 40.000 véhicules.

À Asnelles, d’imposantes maisons de maître construites au XIX iéme siècle en pierre de taille ou en briques ont valu à la localité le surnom de Petit-Trouville. L’architecture de certaines affiche un souci de décoration : tourelles d’angle, rotonde de côté, hautes fenêtres et cheminées au toit.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Normandie Normandie : Alain Landurant, Brigite Piedfert, Union pour la région normande, Julien Turbiau, TVNormanChannel, François Join-Lambert, Famille de Perier

Cet Article wiki "Littoral de Basse-Normandie sur la Manche" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.