Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Liste de catastrophes militaires

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Cet article contient une liste de catastrophes militaires.

Premièrement, et parce sa définition est subjective, l'inventaire sous-jacent liste des catastrophes militaires, c'est-à-dire des « événements qui causent de graves bouleversements, des morts »[1], ces événements qui sont inhérents à l'armée et à son organisation[2].

  • 415-413 av. J.-C. : L'expédition de Sicile durant la guerre du Péloponnèse se solde par l'anéantissement du corps expéditionnaire envoyé par Athènes et la ligue de Délos. Plus de 200 trières et de 50 000 hommes sont perdus dont 12 000 citoyens Athéniens. Les historiens pensent que la faiblesse en cavalerie du corps expéditionnaire (30 cavaliers) a été la cause première du désastre.
  • 255 av. J.-C. : destruction de la flotte romaine par une tempête près de Camarina (Sicile) lors de la première guerre punique. Des 364 vaisseaux, seuls 80 sont saufs; le reste est submergé ou va se briser contre les roches. Des historiens pensent que les pertes romaines ont pu être aggravées en raison d'une instabilité des quinquérèmes provoquée par l'emport du Corbeau (système d'abordage).
  • Utilisation du gaz moutarde durant la Première Guerre mondiale.
  • 1915 : la destruction du paquebot civil Lusitania par un sous-marin allemand fit 1 195 victimes ; la présence de 123 américains dans ces victimes eut un important impact sur l'opinion publique américaine, et fut l'un des éléments conduisant plus tard les États-Unis d'Amérique à entrer dans la Première Guerre mondiale.
  •  : l'explosion du Mont Blanc, navire de munitions français, a provoqué un raz de marée qui a dévasté environ deux kilomètres carrés d'Halifax (Nouvelle-Écosse, Canada). Le nombre total de morts est estimé à plus de 2 000 personnes.
  •  : Le Lancastria coule, bombardé par l'aviation allemande, faisant plus de 3 000 morts
  •  : L'Opération Gomorrah : bombardement stratégique de la ville allemande de Hambourg par l'aviation alliée : bilan 40 000 morts, sans parler des dégâts matériels. Colossal incendie : Feuersturm.
  •  : explosion de l'abri Sadi-Carnot à Brest, 900 victimes.
  •  : le torpillage du paquebot Wilhelm Gustloff par le sous-marin soviétique S-13 fait entre 5 000 et 7 000 victimes, peut-être même plus de 9 000 selon certaines études récentes, ce qui constitue le plus important naufrage quant aux pertes humaines.
  •  : la ville de Dresde (Allemagne) est réduite en cendres par un bombardement anglo-américain, qui déverse sur la ville 650 000 bombes incendiaires d'un poids total de 7 000 tonnes. Le bilan est estimé à 35 000 morts dont 25 000 ont été identifiés.
  •  : Trois navires, le Cap Arcona, le Thielbek et le Deutschland sont coulés par des Hawker Typhoons de la Royal Air Force dans la baie de Lübeck, le bilan fait état d'environ 8 000 morts (7 500 déportés, 500 SS) et 150 rescapés dont 15 Français.
  •  : deux bombes nucléaires sont lancées sur les villes d'Hiroshima et de Nagasaki au Japon par les États-Unis durant la Seconde Guerre mondiale. Le bilan des décès instantanés est estimé à 45 000 morts pour Hiroshima et 31 000 pour Nagasaki, et le bilan des décès au bout d'un an à 120 000 et 80 000 respectivement.
  • Entre 61 et 71, utilisation massive du napalm et de défoliants durant la guerre du Viêt Nam.
  •  : un chasseur soviétique SU-15 abat un Boeing 747 civil sud-coréen de la compagnie KAL (vol 007), sans doute en raison d'une confusion avec un avion espion américain RC-135.
  •  : explosion du réacteur nucléaire d'un sous-marin soviétique dans une baie près de Vladivostok. 10 soldats meurent sur le coup. Un vaste secteur reste non dépollué et est toujours ouvert aux activités humaines. Les 2 000 habitants de la baie n'ont jamais été évacués.
  • du à  : utilisation d'armes chimiques au Kurdistan irakien lors de la répression du peuple kurde par le régime de Saddam Hussein (voir l'article sur le massacre des Kurdes par le régime de Hussein).

Notes et références[modifier]

  1. Éditions Larousse, « Définitions : catastrophe - Dictionnaire de français Larousse », sur www.larousse.fr (consulté le 10 mars 2017)
  2. Éditions Larousse, « Définitions : militaire - Dictionnaire de français Larousse », sur www.larousse.fr (consulté le 10 mars 2017)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Droit droit : Gérard Haas, Bonnefous & Cie, Institut national des formations notariales site d'Angers, Magistrats européens pour la démocratie et les libertés, Liste de génocides, Charte des travailleurs bretons, Réseau juridique du Québec

Autres articles du thème Histoire militaire militaire : Louis-Jules Le François des Courtis de la Groye, Théophile Figeys, Acoram, Pierre de Barrau, Utilisation d'armes chimiques au Yémen par l'Arabie saoudite, Antiguerre, Charles-Louis de Provençal de Fonchâteau

Autres articles du thème Risques majeurs risques majeurs : Vague de froid de 2020 dans l'Ouest canadien, Accident ferroviaire du 27 décembre 2015 dans le Queensland, Centre national des risques industriels, Liste de naufrages en 2008, Cyclone Anais, Centre de recherche sur les risques et les crises, Coronavirus party


Cet Article wiki "Liste de catastrophes militaires" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Liste de catastrophes militaires.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !