Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Ligne F du réseau de transports en commun de Toulouse

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Ne doit pas être confondu avec Ligne F du tramway de Toulouse.

Ligne F
La ligne F à la halte de Labège-Village
La ligne F à la halte de Labège-Village
Carte

Réseau Transports en commun de Toulouse
Réseau ferroviaire de Toulouse
TER Occitanie
Terminus Matabiau Gare-SNCF
Escalquens Gare-SNCF
Exploitant SNCF
Conduite (système) Conducteur
Points d’arrêt 5
Longueur 13 km
Temps de parcours 16 min
Distance moyenne entre points d’arrêt 3270 m
Communes desservies 3 (Toulouse, Labège, Escalquens)
Jours de fonctionnement Tous les jours
Fréquentation
(moy. par an)
244 924 (2016, sans Matabiau)[1]
3e / 3
Lignes connexes Ligne A du métro de Toulouse Ligne B du métro de Toulouse Ligne C du réseau de transports en commun de Toulouse Ligne D du réseau de transports en commun de Toulouse Ligne T1 du tramway de Toulouse Ligne T2 du tramway de Toulouse

La ligne F du réseau de transports en commun de Toulouse est la dénomination donnée à une portion de la ligne ferroviaire Bordeaux-Saint-Jean à Sète-Ville[2],[3] dans le cadre d’un projet d’intégration aux transports urbains de Toulouse. La section concernée relie les gares de Toulouse-Matabiau à Escalquens via trois autres gares situées sur Toulouse et Labège. Elle est exploitée par la SNCF dans le cadre des TER Occitanie.

Le projet consistant à exploiter la ligne dans le cadre des transports en commun urbains sur le modèle de la ligne C, formulé dans le plan de déplacements urbains de 2001, n’a pas reçu de suites. Ainsi, la dénomination « ligne F » n’a aucune existence officielle, et n’apparaît pas sur les plans de transports en commun. Il en va de même pour la ligne D.

Histoire[modifier]

La ligne F est le projet d'un plan de déplacements urbains en 2001 qui n'a toujours pas vu le jour en 2020 mais est toujours exploité par la SNCF dans le cadre des TER Occitanie.

Parcours[modifier]

Tracé[modifier]

Longue de 13 km, la ligne F va de Toulouse (gare Matabiau) jusqu’à Escalquens (gare d'Escalquens) au sud-est, en passant par la gare de Montaudran, située au sud-est de Toulouse, et Labège (gares de Labège-Innopole et Labège-Village).

La ligne F dessert :

  • Le campus Toulouse Aerospace
  • Le parc d'activité de Labège Innopole
  • Le centre-ville de Labège
  • La commune d'Escalquens

Stations et correspondances[modifier]

Modèle:Réseau de transports en commun de Toulouse/ligne F

Infrastructure[modifier]

La ligne est électrifiée en 1500 V continu et est en double voie à écartement normal.

La vitesse y est limitée à 160 km/h.

Exploitation[modifier]

La ligne F est entièrement exploitée par la SNCF dans le cadre du réseau TER Occitanie. Elle n'est pas intégrée au réseau urbain Tisséo, alors que toutes les communes desservies sont du ressors du réseau urbain.

Trafic[modifier]

La ligne ne possédant aucune dénomination véritablement officielle selon Tisséo ou même la SNCF, il est difficile de connaître la fréquentation de la ligne. Les seuls chiffres existant et exploitables peuvent être la fréquentation des gares (hors Matabiau), car ces dernières ne sont desservies que par la relation TER no 10, et donc la ligne F.

Fréquentation des gares de la ligne (hors Toulouse-Matabiau)[4].
Gare Nombre de voyageurs (2016) Nombre de voyageurs (2017)
Montaudran 26 940 26 319
Labège-Innopole 149 490 174 705
Labège-Village 13 773 11 922
Escalquens 62 211 64 307
Total 244 924 277 253

Offre de services[modifier]

Fréquence et amplitude[modifier]

Les trains circulent sur la ligne F de 6h15 à 21h[5].

Seul les TER des liaisons de Toulouse à Castelnaudary, Carcassonne ou Narbonne (relation TER no 10) assurent son fonctionnement, mais desservent pour la plupart tous les arrêts de la ligne (à l'exception de Labège-Village, ou plus rarement Montaudran). Un seul TER au départ de Matabiau ne dessert ni Labège-Village ni même Escalquens le matin à 7h15[5].

Le service est donc très peu cadencé par rapport aux autres trains urbains avec seulement un train toutes les une ou deux heures environ.

Tarification[modifier]

Contrairement à la ligne C et à l'instar de la ligne D, cette ligne n'est pas accessible avec un titre de transport urbain Tisséo et n’est mentionné telle quelle que dans les documents de l’agglomération[2] ou quelques articles de presse[6].

En raison du fait qu'elle n'a jamais été intégrée à la tarification Tisséo, elle n'a jamais figuré sur les plans du réseau ni sur toute autre brochure de Tisséo. Aucune signalétique distinctive n'existe dans les gares desservies le long du tracé.

L'abonnement Pastel+ est utilisable sur cette ligne. Il permet d'utiliser le réseau Tisséo ainsi que les lignes TER de l'agglomération toulousaine[7]. Il est d'ailleurs valable au-delà d'Escalquens puisque les usagers des gares de Montlaur et de Baziège peuvent également l'utiliser.

Avenir[modifier]

Aucune échéance n'a été à ce jour rendue publique quant à la finalisation proprement dite de la ligne F.

Projets[modifier]

La ligne F telle quelle devrait l'être d'ici 2024

Une nouvelle station devrait être construite à Labège La-Cadène en correspondance avec le terminus de la future ligne TAE du métro[8]. La gare de Montaudran devrait être également réaménagée dans le cadre de la suppression de passage à niveau [9]et de TAE[10].

Un projet de station au Pont des Demoiselles a également été évoqué[3].

Futures stations[modifier]

Stations Commune Lat/Long Correspondances Tisséo Mise en service
Labège-La Cadène Labège 43° 32′ 19″ N, 1° 31′ 13″ E Métro de Toulouse Ligne TAE du métro de Toulouse

Liste des lignes de bus de Toulouse7980109204​​​​​​​​​​​​

2024

Notes et références[modifier]

  1. Cumul de la fréquentation des 5 stations de la ligne : https://ressources.data.sncf.com/explore/dataset/frequentation-gares/table/
  2. 2,0 et 2,1 https://www.tisseo.fr/sites/default/files/pdf/Page%20standard/AnnexeD3RapportCEPcomplet.pdf
  3. 3,0 et 3,1 https://www.tisseo.fr/sites/default/files/imports/Commission_thematique_TC_05122008_.pdf
  4. « Fréquentation en gares », sur ressources.data.sncf.com (consulté le 1er février 2019)
  5. 5,0 et 5,1 https://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/occitanie/Narbonne-Carca-Toulouse-V3_tcm76-198988_tcm76-200879.pdf
  6. Rebecca Rossi, « Lignes A prolongée, B, C, D, E : tout ce qui va changer », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne, consulté le 9 juillet 2018)
  7. Hélène Menal, « Toulouse: Un abonnement unique combinant réseau Tisséo et TER pour 70 euros par mois », 20 Minutes,‎ (lire en ligne)
  8. David Saint-Sernin, « Voici les stations de la future 3e ligne de métro de Toulouse : Labège-Enova », Actu Toulouse,‎ (lire en ligne)
  9. « Suppression du passage à niveau 189Bis de Toulouse Montaudran | SNCF Réseau », sur www.sncf-reseau.com (consulté le 2 janvier 2020)
  10. Anthony Assemat, « Voici les stations de la future 3e ligne de métro de Toulouse : Montaudran Gare », Actu Toulouse,‎ (lire en ligne, consulté le 9 juillet 2018)

Voir aussi[modifier]

Articles connexes[modifier]

  • TER Occitanie
  • Transports en commun de Toulouse
  • Réseau ferroviaire de Toulouse
  • Tisséo
  • Ligne C du réseau de transports en commun de Toulouse
  • Ligne D du réseau de transports en commun de Toulouse

Liens externes[modifier]



Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Chemin de fer chemin de fer ET Transports en commun transports en commun : ViaQuatro

Autres articles du thème Chemin de fer chemin de fer : Gare de Rennes Jean Mermoz, Gare de Clermont-Les Vergnes, Személyvonat, RégioRail Rhône Alpes, Gare d'Achères - Chêne feuillu, Port de Gennevilliers (métro de Paris), Athis-Mons - Porte de l'Essonne (tramway d'Île-de-France)

Autres articles du thème Transports en commun transports en commun : Ligne 1 des Transports du Pays voironnais, ViaQuatro, Terminus Orléans Express de Rimouski, Porte de Thiais (tramway d'Île-de-France), Métro léger de Bologne, Sabines, Occitanie (pôle d'échange)

Autres articles du thème Toulouse Toulouse : Famille Desarnauts, Liste des écoles maternelles et élémentaires de Toulouse, IntraCherche, I-Run, Colloque international interdisciplinaire sur la santé mentale sur les campus universitaires, Le Père Léon, Barreau de Toulouse


Cet Article wiki "Ligne F du réseau de transports en commun de Toulouse" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Ligne F du réseau de transports en commun de Toulouse.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.